Championnat de Belgique de football 2008-2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jupiler Pro League
2008-2009

Description de l'image  Jupilerproleague2008.png.
Généralités
Édition 106e
Date du samedi 16 août 2008 au samedi 16 mai 2009
Palmarès
Tenant du titre Standard de Liège
Vainqueur Standard de Liège
Promu(s) KV Courtrai
AFC Tubize
Relégué(s) RAEC Mons
AFC Tubize
FCV Dender EH
Meilleur(s) buteur(s) Jaime Alfonso Ruiz (18)

Navigation

Le Championnat de Belgique de football 2008-2009 est la 106e saison de la compétition. Le championnat a été remporté par le Standard de Liège suite au test match l'opposant à Anderlecht (1-1 ; 1-0).

Clubs présents pour la saison 2008-2009[modifier | modifier le code]

2007-2008 Club Ville Entraîneurs
1 R. Standard de Liège Liège Drapeau : Roumanie László Bölöni
2 R. SC Anderlecht Bruxelles Drapeau : Belgique Ariel Jacobs
3 Club Brugge KV Bruges Drapeau : Belgique Jacky Mathijssen
4 Cercle Brugge K. SV Bruges Drapeau : Belgique Glen De Boeck
5 Germinal Beerschot Antwerpen Anvers Drapeau : Belgique Harm van Veldhoven
Drapeau : Belgique Aimé Antheunis
6 K. AA Gent Gand Drapeau : Belgique Michel Preud'homme
7 SV Zulte Waregem Waregem Drapeau : Belgique Francky Dury
8 R. Sp. du Pays de Charleroi Charleroi Drapeau : Belgique Thierry Siquet
Drapeau : Écosse John Collins
9 K. VC Westerlo Westerlo Drapeau : Belgique Jan Ceulemans
10 K. RC Genk Genk Drapeau : Belgique Ronny Van Geneugden
Drapeau : Belgique Pierre Denier et Drapeau : Belgique Hans Visser
11 R. Excelsior Mouscron Mouscron Drapeau : Belgique Enzo Scifo
12 K. SC Lokeren Oost-Vlaanderen. Lokeren Drapeau : Belgique Georges Leekens
Drapeau : Serbie Aleksandar Janković
13 YR KV Mechelen Malines Drapeau : Belgique Peter Maes
14 K. SV Roeselare Roulers Drapeau : Belgique Dirk Geeraerd
Drapeau : Pays-Bas Dennis Van Wijk
15 FC Verbroedering Dender EH Denderleeuw Drapeau : Pays-Bas Johan Boskamp
Drapeau : Belgique Patrick Asselman
16 R. AEC Mons Mons Drapeau : Belgique Philippe Saint-Jean
Drapeau : Belgique Thierry Pister
Drapeau : Belgique Christophe Dessy
Division 2 KV Kortrijk Courtrai Drapeau : Belgique Hein Vanhaezebrouck
Division 2 AFC Tubize Tubize Drapeau : France Albert Cartier

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Réforme du championnat[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison 2007-08, le 17 mai 2008, un plan de réforme du championnat de D1 a été adopté par l'Union belge. Outre des playoffs en D1 en 2010, le plan prévoit de faire passer la D1 à 16 clubs au lieu de 18. Pour ce faire, au terme de la saison 2008-09, le champion de D2 montera en D1. les deux derniers clubs de D1 (17e et 18e) descendront en D2. Un tour final qualificatif opposera les clubs de D2 classés de la 2e à la 5e place. Les deux premiers de ce tour qualificatif prendront ensuite part à un tour final national incluant également les 15e et 16e de D1. Le vainqueur de ce tour final jouera la saison 2009-10 en D1[1]. Cette réforme, influençant inévitablement le système de relégations et de promotions vers et depuis les divisions inférieures a été voté sans l'accord des clubs de D2. Certains de ces clubs et La Ligue nationale (formée par les 19 clubs de D2) avaient porté plainte car cette réforme a de fortes conséquences pour la D2. Suite à un premier rejet de la plainte en premier instance durant l'été 2008, la cour d'appel de Bruxelles a confirmé cette décision en janvier 2009. La réforme du championnat sera donc appliquée[2].

Événements de la saison[modifier | modifier le code]

La saison débute le week-end du 15-16-17 août sans les relégués de la saison précédente FCM Brussels et Saint-Trond VV mais avec le KV Courtrai (champion de D2) et l'AFC Tubize (vainqueur du tour final de D2).

Août 2008[modifier | modifier le code]

Septembre 2008[modifier | modifier le code]

  • 4e journée, 12-14 septembre: Mouscron sort victorieux de son 4e matchs et reste en tête. Anderlecht et le Standard comptent 10 points et se détachent du FC Bruges (8 points) et de La Gantoise (7 points). Genk (7 points) qui n'avait marqué qu'un point lors des deux premiers matchs remonte à la hauteur des Gantois et de Westerlo. Tubize marque son premier point à Malines (0-0). Dender et Roulers (2 points) précèdent ces deux clubs au classement.

Octobre 2008[modifier | modifier le code]

Novembre 2008[modifier | modifier le code]

Décembre 2008[modifier | modifier le code]

Janvier 2009[modifier | modifier le code]

Février 2009[modifier | modifier le code]

  • 24e journée, 27 février-1er mars: le match Mouscron-Anderlecht se termine sur le score de 1-1. Le Standard, deuxième, gagne face au Cercle de Bruges et se trouve à 2 points du leader. Dans le bas du classement, les quatre dernières places sont toujours occupées par les mêmes clubs: Roulers perd à Bruges, Tubize perd lourdement (4-0) à Dender qui reste 15e, et Mons est battu à Charleroi qui met ainsi 6 points entre lui et les baragistes.

Mars 2009[modifier | modifier le code]

  • 6 mars: assemblée générale de l'Excelsior Mouscron. Le club doit trouver 2 millions d'euros pour pouvoir terminer la saison. Les membres de l'assemblée décident à l'unanimité de reporter au 17 mars la décision concernant une possible mise en faillite du club. D'ici là, le club tentera de trouver une solution et ne communiquera pas sur le sujet.
  • 25e journée, 6-8 mars: dans le bas du classement, Roulers bat l'Excelsior Mouscron en pleine tourmente extra-sportive et cède ainsi sa place de relégué direct à Tubize. Le derby brugeois voit la victoire 1-3 du Club face au Cercle. Le Standard est à 2 points d'Anderlecht, toujours premier avec 57 points.
  • 26e journée, 13-15 mars: en match avancé, Anderlecht perd 2-1 à Malines (qui contine sa série: 8 matchs sans défaite), donnant une possibilité au Standard de reprendre la tête du championnat. Dans le bas du classement, Mons (17) et Tubize (18) ne marquent aucun point à la différence des trois équipes qui les précèdent: Roulers (21), Dender (24) et Charleroi (28). Mouscron gagne 1-0 contre Courtrai sans savoir si c'est son dernier match en D1 avant une possible faillite du club. Réponse trois jours plus tard. Le dimanche 15, KAA La Gantoise bat sèchement le FC Bruges: 1-4. La Gantoise se rapproche ainsi des places européennes. Dans la soirée, le Standard bat 2 à 0 Genk (réduit à dix et avec un joueur de champs dans les buts) et reprend ainsi la première place du championnat.
  • 17 mars: nouvelle assemblée générale de l'Excelsior Mouscron. Un accord de principe a été négocié dans la nuit avec des repreneurs qui souhaitent rester anonymes jusqu'à la signature de l'accord d'achat qui devrait avoir lieu le 23 mars. Une nouvelle assemblée générale se tiendra le 24 mars. La saison de l'Excelsior Mouscron semble être sauvée.
  • 27e journée, 20-22 mars: Le Sporting de Charleroi bat le Standard 1-0 et passe devant Courtrai (13e) alors qu'Anderlecht avait gagné son match contre le GBA. Les mauves reprennent la tête avec 2 points d'avance. Pas de changement derrière le Standard. Mouscron bat le Cercle de Bruges, dépasse plusieurs adversaires et gagne 3 places en prenant la 9e position du championnat. En bas de classement, Roulers bat Malines et continue sa remontée en revenant à hauteur de Dender (14e) Roulers est à 6 points de Courtrai, premier club qui n'est pas concerné par une éventuelle relégation.
  • 23-27 mars Suspens à l'Excelsior Mouscron. Le 23 mars, les repreneurs potentiels n'ont pas versé l'acompte attendu. Le futur de Mouscron semble donc compromis. Le 24, l'assemblée générale de l'Excelsior Mouscron décide de la continuité jusqu'au 27 mars. Une autre piste pour le sauvetage du club peut être envisagée. Le 27 mars, l'ancien président Philippe Dufermont annonce que le club est bien sauvé. Il avancera l'argent (4 millions d'euros) tandis qu'un partenaire belge expatrié et qui souhaite garder l'anonymat investira les sommes nécessaires au bon déroulement de la saison et à l'obtention de la licence pour la saison prochaine (les 4 millions d'euros remboursés à la signature des protocoles de partenariat, début avril, et 2 millions en septembre)[3].

Avril 2009[modifier | modifier le code]

  • 28e journée, 3-5 avril: Le Standard bat le GBA tandis qu'Anderlecht et Lokeren se quitte sur un match nul. Le Standard et Anderlecht sont à égalité parfaite de points et de victoires, partageant ainsi la 1re place. Si la situation ne changeait pas d'ici la fin de la saison, le titre se jouerait au cours d'un test match entre les deux clubs. Derrière eux, Bruges gagne contre Charleroi et garde sa 3e place. À la suite du club brugeois, Genk, La Gantoise et Westerlo comptent tous les trois 46 points (après une égalité de La Gantoise contre Dender, et une victoire de Westerlo 1-4 à Genk). Roulers (27 pts) bat Tubize et se rapproche encore de Courtrai (31 pts, égalité contre Malines) et de Charleroi (31) dans sa course à la 13e place. Mons reste dernier après sa défaite 3-2 à Mouscron.
  • 10 avril: Nouveau rebondissement à Mouscron. Le club annonce: "Le Royal Excelsior Mouscron craint d'être victime d'un abus de confiance." L'argent promis par le partenaire n'a pas été versé. La presse identifie ce partenaire comme Olivier de Grox, homme d'affaires suspectés de 13 affaires de faux et usages de faux[4]. Philippe Dufermont a déjà avancé l'argent pour le club et ré-active d'autres pistes d'investissement.
  • 29e journée, 10-12 avril: Le Standard gagne contre Lokeren comme Anderlecht contre le FC Bruges. Pas de changement dans les 3e places. Égalité parfaite entre le Standard et Anderlecht (64 pts) suivis à 9 pts par Bruges. Gand (49 pts) est seul 4e après sa victoire contre Westerlo (2-0) et la défaite de Genk à Roulers en match avancé (1-0). Zulte-Waregem, 7e (45 pts) bat le GBA et n'est qu'à un point de Westerlo et de Genk. Dans le bas du classement Mons (17 pts) perd contre Malines (0-1) tout comme Tubize (18 pts) au Cercle (4-1). Dender (16e, 28 pts) bat Courtrai (14e, 31 pts) ce qui permet à Roulers de revenir à un point des Courtraisiens toujours classés à la première place synonyme de maintien en D1 sans passer par un tour de barrage. Juste devant, Charleroi (13e, 34 pts) se donne un peu d'air en battant Mouscron 1-0.
  • 30e journée, 17-19 avril: Le Standard (1) revient victorieux de son déplacement à Mouscron. Le duel pour la quatrième place, entre La Gantoise (4) et Genk (6) se solde par un match nul, 2-2. La troisième place est conservée par le Club de Bruges (3), qui recevait Mons. Deux fois menés, les Brugeois se sont finalement imposés 3-2, grâce à leur buteur Wesley Sonck. En bas de classement, Charleroi (13) bat Tubize (17), tandis que dans un autre match pour le maintien, opposant Dender et Roulers, Dender s'impose aisément sur son terrain (3-1). Mons (18) est ainsi mathématiquement relégué en D2 et Dender dépasse Courtrai (grâce aux nombres de victoires), prenant la 14e place. Les efforts de Roulers de ces dernières semaines sont tempérés, le club retrouve la 16e place. Dimanche, le Sporting d'Anderlecht (1) bat Westerlo. La première place est donc toujours partagée par les Anderlechtois et les Standardmen.
  • 31e journée, 24-26 avril: Anderlecht (1er, 70 pts) bat Dender 4-0 tandis que le Standard (1er, 70 pts) s'impose 4-1 contre Malines. Le FC Bruges (3e) perd au Germinal Beerschot ce qui permet à La Gantoise (4e) de revenir à trois points après sa victoire à Roulers. Zulte-Waregem s'incline à Charleroi et est dépassé par Genk (1-2 au Cercle de Bruges) et Westerlo (0-2 à Mons). Tubize et Courtrai se quitte sur un 2-2. Dans le bas de classement les trois dernières places sont toujours occupées par Roulers (30 pts) suivi de Tubize (22 pts) et de Mons (17 pts, déjà relégué). Dender (31 pts) et Courtrai (32 pts) les devancent. Charleroi a 5 points d'avance sur les Courtraisiens. Pas de bouleversement en tête et peu de changement en bas de classement donc.

Mai 2009[modifier | modifier le code]

  • 32e journée, 1-3 mai: En match avancé, le FC Bruges perd à Lokeren 2-3 ce qui permet à La Gantoise de revenir à hauteur du club brugeois (56 pts) en battant 2-1 le Cercle de Bruges. Le Standard ne peut faire mieux qu'un match nul à Zulte-Waregem. Les Standardmen laissent ainsi peut-être échapper le titre en donnant la possibilité aux Anderlechtois (s'il battent Tubize, 17e, le dimanche), de reprendre la tête à deux matchs de la fin de saison. Contre toute attente, Anderlecht est mené en 2e mi-temps par Tubize suite à un but de Grégory Dufer, joueur justement prêté par le Standard, avant de revenir à la marque. Les deux clubs sont donc toujours à égalité. La différence de buts ne comptant pas, on reste dans l'éventualité d'un test match. Le club de Tubize (23 pts), lui, est mathématiquement relégué. Dans l'autre match du dimanche, Genk est battu à domicile par Courtrai (0-1) et chute à la 7e place. Courtrai (35 pts) prend trois points d'avance sur Dender (match nul contre Mons). Roulers (30 pts) perd à Westerlo, tout comme Charleroi à Malines. Cela donne donc Mons (18 pts) et Tubize (23 pts) relégués, devancés par Roulers (30 pts), Dender (32 pts), Courtrai (35 pts) et Charleroi (37 pts). Parmi eux, les deux clubs les moins bien classés devront jouer les barrages pour le maintien avec les vainqueurs du tour finale de D2. Les autres clubs de D1 ne sont mathématiquement plus concernés par l'éventualité de ces barrages.
  • 33e journée, 8-9 mai: Il restait quelques matchs à enjeu (pour le titre, les barrages et les places européennes). Charleroi bat Genk et se sauve donc des barrages. Dender bat Lokeren tandis que Courtrai est vaincu par La Gantoise. Roulers s'incline à Anderlecht 3-1 alors que le Standard bat le FC Bruges 2-0. Anderlecht et le Standard (74 pts) restent donc premiers à égalité. La Gantoise (59 pts) prend la troisième place devant le Club de Bruges (56 pts, 17 victoires). Westerlo et Zulte Waregem (5e, 52 pts) se trouvant à 4 pts de Bruges à un match de la fin du championnat, les quatre premiers sont connus. En bas de classement, Dender (35 pts, 9 victoires) passe devant Courtrai (35 pts, 8 victoires), laissant ainsi aux Courtraisiens la 15e place synonyme de barrages. Roulers (16e, 30 pts) est condamné aux barrages, juste devant les deux relégués. La dernière journée de la saison sera donc (peut-être) décisive pour le titre, pour l'ordre des places européennes et pour la dernière place de barragiste. En cas d'égalité de points et de victoires, le goal average ne comptera pas et c'est un test match qui devra départager les deux équipes concernées.
  • 14 mai: Le club de Courtrai décide d'interjeter appel contre la décision d'accorder la licence à Mouscron. En cas de refus de cette licence en appel, Mouscron serait relégué et une place de plus serait disponible en D1. Les barragistes (potentiels) ont donc intérêt à ce que Mouscron se voit refuser la licence.
  • 34e journée, 15-16 mai: Jusqu'au bout du suspense, ce championnat n'épargne rien au nerfs des supporters. Le titre se jouera aux test-matches. Anderlecht s'est imposé assez aisément au RC Genk (0-2). Le Standard a fait de même en gagnant à La Gantoise (0-1). Pourtant les Anderlechtois ont bien pensé remporter le titre quand, dans le temps additionnel, La Gantoise a bénéficié d'un coup de réparation. Mais le gardien liégeois, Sinan Bolat, a repoussé l'envoi de Bryan Ruiz. La défaite des Buffalos de La Gantoise fait le bonheur du Club Brugeois qui reprend la 3e place en s'imposant (4-1) contre Mouscron. Charleroi est allé s'imposer (1-2) à Dender alors que Courtrai gagnait à Westerlo (1-3). Ce seront donc les Brabançons de Dender qui devront jouer les barrages.
  • 19 mai: Les clubs de Dender et Roulers, barragistes, se joignent à l'appel de Courtrai contre la décision d'octroyer sa licence à Mouscron (voir 14 mai). Décision en juin.
  • Test match aller, 21 mai: Anderlecht n'est guère performant durant les premières 45 minutes et le Standard se procure plusieurs occasions, notamment par Wilfried Dalmat et Igor de Camargo qui shootent tous deux sur le cadre. En deuxième mi-temps, Anderlecht est plus dominant. Jonathan Legear, entré pour remplacé Guillaume Gillet, marque à la 51e minute. Mbokani égalise à la 60e. Mikulic (Standard) sera exclu pour une deuxième carte jaune à la fin de la partie. Le Standard prend un léger avantage avec son but à l'extérieur mais le suspense demeure entier pour le match retour à Sclessin.
  • Test match retour, 24 mai: Victoire du Standard de Liège 1 - 0, grâce à un pénalty transformé par Axel Witsel, synonyme de deuxième titre consécutif pour les Rouches qui confirment leur statut de leaders en Belgique. Ce titre permet également un accès direct à la Ligue des champions et constitue ainsi une rentrée de 15 millions d'euros pour le club.

Juin 2009[modifier | modifier le code]

  • 3 juin: Suite à l'appel des clubs de Courtrai, Roulers et Dender contre l'octroi de la licence de Mouscron, la comité des licences de l'Union belge a tranché: Mouscron conserve bien sa licence avec un suivi financier et un contrôle trimestriel. Un retrait de licence est possible en cas de non-respect des obligations. Les trois plaintes ont été jugées recevables mais non-fondées (pour Courtrai parce que le club, sauvé, n'est finalement pas concerné par les barrages, pour Roulers et Dender parce qu'aucun élément n'a été ajouté au dossier par rapport à la décision de première instance).

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Standard de Liège T[5] 77 34 24 5 5 66 26 +40
2 RSC Anderlecht V[5] 77 34 24 5 5 75 30 +45
3 FC Bruges 59 34 18 5 11 59 50 +9
4 La Gantoise 59 34 17 8 9 67 42 +25
5 SV Zulte Waregem 55 34 16 7 11 55 36 +19
6 KVC Westerlo 52 34 15 7 12 42 38 +4
7 KSC Lokeren 51 34 13 12 9 40 32 +8
8 RC Genk CdB 50 34 15 5 14 48 51 -3
9 Cercle Bruges 47 34 14 5 15 48 53 -5
10 FC Malines 46 34 12 10 12 46 52 -6
11 Excelsior Mouscron 44 34 12 8 14 42 49 -7
12 Charleroi SC 43 34 12 7 15 43 48 -5
13 Germinal Beerschot A. 42 34 11 9 14 44 42 +2
14 KV Courtrai P 38 34 9 11 14 37 55 -18
15 FCV Dender EH 35 34 9 8 17 44 58 -14
16 KSV Roulers 30 34 8 6 20 33 59 -26
17 AFC Tubize P 27 34 7 6 21 35 77 -42
18 RAEC Mons 19 34 3 10 21 31 57 -26
Ligue des champions de l'UEFA 2009-2010, phase de groupe[6] : 1er
Ligue des Champions 2009-2010, troisième tour de qualification pour non-champions : 2e
Ligue Europa 2009-2010, tour de barrages : Vainqueur de la Coupe de Belgique 2009
Ligue Europa 2009-2010, troisième tour de qualification : 3e
Ligue Europa 2009-2010, deuxième tour de qualification : 4e
Barrages au tour final national: 15e et 16e
Relégation en division 2
(T) Tenant du titre 2008
(V) Vice tenant du titre 2008
(P) Promu 2008
(CdB) Vainqueur de la Coupe de Belgique 2009

Test matchs pour le titre[modifier | modifier le code]

Anderlecht et le Standard étant a égalité de points et de victoires à l'issue du championnat, les deux clubs disputent deux test matchs (un aller et un retour) pour se départager. C'est le Standard de Liège qui en sort champion.

21 mai 2009
20h30
RSC Anderlecht 1 - 1 Standard de Liège Stade Constant Vanden Stock, Anderlecht, Bruxelles
Arbitrage : M. Verbist

Jonathan Legear But inscrit après 51 minutes 51e

But inscrit après 60 minutes 60e Dieumerci Mbokani


24 mai 2009
20h30
Standard de Liège 1 - 0 RSC Anderlecht Stade Maurice Dufrasne, Liège
Arbitrage : Paul Allaerts

Axel Witsel But inscrit après 40 minutes 40e (pén.)

Tableau des résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND CER FCB CHA COU DEN GNK GBA GAN LOK MAL MON MOU ROU STA TUB WES ZWA
RSC Anderlecht 1-2 1-0 2-0 4-0 4-0 2-0 2-0 2-2 2-3 7-1 3-2 2-1 3-1 4-2 5-1 2-0 2-0
Cercle Bruges 0-3 1-3 2-2 0-1 1-2 1-2 1-0 3-1 0-0 2-1 2-1 0-1 4-3 4-1 4-1 2-1 2-0
FC Bruges 1-1 3-1 2-1 4-1 1-1 2-0 3-0 1-4 2-3 3-0 3-2 4-1 2-1 1-4 3-1 2-0 2-0
Charleroi SC 0-1 3-2 2-2 1-2 2-0 3-0 0-0 2-5 1-1 1-2 3-0 1-0 1-0 1-0 3-2 1-2 1-0
KV Courtrai 1-3 2-1 2-3 1-1 1-2 3-1 0-0 0-2 2-3 0-0 1-0 2-2 2-1 0-2 2-2 0-0 1-0
FCV Dender EH 0-2 1-0 0-2 1-2 1-0 2-4 0-1 1-1 1-1 1-2 0-0 1-2 3-1 1-3 4-0 2-2 2-0
RC Genk 0-2 3-2 0-1 1-0 0-1 4-3 1-1 2-2 1-0 2-1 2-0 1-1 1-1 0-0 3-0 1-4 1-2
Germinal Beerschot A. 1-3 1-1 2-0 1-2 3-0 1-1 4-1 2-2 0-2 3-1 2-0 3-0 3-0 1-3 2-0 2-1 1-2
La Gantoise 1-2 2-1 3-0 2-0 1-1 1-1 2-3 1-3 1-1 1-2 5-0 2-0 4-0 0-1 2-0 2-0 1-0
KSC Lokeren 0-0 1-1 2-0 0-0 2-0 0-2 1-2 1-0 0-1 2-2 0-0 3-0 2-1 1-1 4-1 1-1 2-1
FC Malines 2-1 0-1 1-1 2-1 1-1 4-1 2-1 2-1 3-3 3-0 0-0 2-2 1-2 0-0 0-0 1-3 0-2
RAEC Mons 1-2 1-1 1-2 1-1 1-1 5-2 3-1 0-0 1-2 0-2 0-1 0-0 2-0 0-1 1-1 0-2 2-2
Excelsior Mouscron 1-1 0-1 5-1 2-1 1-0 0-2 1-2 3-1 4-2 2-0 3-1 3-2 2-0 0-3 1-1 0-0 0-2
KSV Roulers 0-3 1-2 0-1 3-1 2-2 2-2 1-0 2-2 1-3 0-1 1-0 3-2 2-0 1-1 1-2 1-0 0-3
Standard de Liège 2-1 4-0 2-0 1-2 2-0 3-2 2-0 3-1 2-1 1-0 4-1 2-1 3-1 3-0 4-0 3-0 1-2
AFC Tubize 1-1 3-0 1-4 3-1 3-3 2-1 1-3 1-0 0-1 2-1 1-5 2-1 1-2 0-1 0-1 1-2 0-6
KVC Westerlo 0-1 1-2 1-1 1-0 1-3 3-1 1-0 1-0 3-2 1-0 0-1 2-1 0-0 1-0 0-1 4-1 3-2
SV Zulte Waregem 4-0 3-1 3-1 4-2 5-1 1-0 1-3 2-2 0-2 0-0 1-1 3-0 2-1 0-0 0-1 1-0 1-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

1er au classement journée par journée[modifier | modifier le code]

Le championnat a été mené par cinq équipe différentes: KAA La Gantoise (1 journée), Excelsior Mouscron (2), FC Bruges (8), RSC Anderlecht (10 seul, 7 avec le Standard) et Standard de Liège (6 seul, 7 avec Anderlecht). La 35e journée de cette ligne du temps représente le test-match aller-retour (hors saison régulière).

Promotions et relégations pour 2009-2010[modifier | modifier le code]

Trophées individuels[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

classement final

Rang Nom Nationalité Équipe Buts
1er Jaime Alfonso Ruiz Drapeau de la Colombie Colombie KVC Westerlo 18
2e Dieumerci Mbokani Flag of the Democratic Republic of the Congo.svg RD Congo Standard de Liège 16
Tom De Sutter Drapeau de la Belgique Belgique Cercle Bruges / RSC Anderlecht 16
4e Joseph Akpala Drapeau du Nigeria Nigeria FC Bruges 15
5e Ouwo Moussa Maazou * Drapeau du Niger Niger KSC Lokeren * 14
Wesley Sonck Drapeau de la Belgique Belgique FC Bruges 14
Adnan Custovic Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Excelsior Mouscron/La Gantoise 14

*Ouwo Moussa Maazou a été transféré en cours de saison au CSKA Moscou.

Soulier d'or belge[modifier | modifier le code]

Soulier d'ébène 2009[modifier | modifier le code]

Footballeur Pro de l'année 2008-09[modifier | modifier le code]

Le 26e Trophée du Footballeur Pro de l'année est décerné le 17 mai 2009. Les vainqueurs sont désignés par les votes des joueurs de D1 et des joueurs belges évoluant à l'étranger.


Trophée Joueur Pays Club
Footballeur pro de l'année 1. Mbark Boussoufa (339 pts) Drapeau du Maroc Maroc RSC Anderlecht
2. Bryan Ruiz (275 pts) Drapeau du Costa Rica Costa Rica La Gantoise
3. Dieumerci Mbokani (256 pts) Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo Standard de Liège
Gardien de l'année 1. Boubacar Barry Copa (510 pts) Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire KSC Lokeren
2. Marc Volders (305 pts) Drapeau de la Belgique Belgique Excelsior Mouscron
3. Silvio Proto (293 pts) Drapeau de la Belgique Belgique Germinal Beerschot A.
Entraîneur de l'année 1. László Bölöni (700 pts) Roumanie Roumanie Standard de Liège
2. Michel Preud'homme (344 pts) Drapeau de la Belgique Belgique La Gantoise
3. Ariël Jacobs (314 pts) Drapeau de la Belgique Belgique RSC Anderlecht
Arbitre de l'année 1. Jérôme Efong Nzolo (456 pts) Drapeau de la Belgique Belgique -
2. Frank De Bleeckere (449 pts) Drapeau de la Belgique Belgique -
3. Paul Allaerts (378 pts) Drapeau de la Belgique Belgique -

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Soir. Une réforme acquise au forceps. Consulté en ligne le 20 mai 2008
  2. Le Soir. Réforme du championnat de foot : la D2 déboutée. 20 janvier 2009. Consulté en ligne le 7 mars 2009.
  3. LARSIMONT, Frédéric. Mouscron sauvé in extremis, Le Soir, 27 mars 2009, consulté en ligne sur Le soir.be le 6 avril 2009.
  4. La Libre Belgique (d'après Belga). Mouscron piégé par un escroc?. 10 avril 2009, consulté en ligne sur Lalibre.be le 15 avril 2009.
  5. a et b Voir Test matchs pour le titre.
  6. Initialement, le champion belge aurait dû être qualifié pour le troisième tour de qualification pour champion et du passer deux tours de barrage en Ligue des champions. Mais la Belgique a bénéficié de la qualification automatique du vainqueur de la Ligue des champions (FC Barcelone) par le biais de leurs championnats respectifs : de fait la place réservée en Ligue des Champions pour le tenant du titre est reporté sur le meilleur championnat au coefficient UEFA à ne pas avoir de qualifiés directs, à savoir ce championnat belge. En conséquence le champion de Belgique sera automatiquement qualifié pour la Ligue des Champions 2009-2010.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]