Province de Limbourg (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Limbourg (homonymie).
Province de Limbourg
(nl) Provincie Limburg
Blason de Province de Limbourg
Héraldique
Drapeau de Province de Limbourg
Drapeau
Localisation de la province en Belgique
Localisation de la province en Belgique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région flamande Région flamande
Communauté Drapeau de la Flandre Communauté flamande
Chef-lieu Drapeau de la ville d'Hasselt Hasselt
Arrondissements Hasselt
Maaseik
Tongres
Gouverneur Herman Reynders
ISO 3166-2 BE-VLI
Code INS 70000
Démographie
Population 849 404 hab. (01/01/2012)
Densité 351 hab./km2
Géographie
Superficie 242 200 ha = 2 422 km2
Localisation
Les 44 communes de la province
Les 44 communes de la province
Liens
Site web limburg.be

Le Limbourg (en néerlandais : Provincie Limburg) est une province de Belgique située en Région flamande.

Elle est située au nord-est de la Belgique et est placée sous la tutelle de la Région flamande.

La province est limitrophe des Pays-Bas (au nord et à l'est), plus précisément du Limbourg néerlandais et du Brabant-Septentrional, et, à l'intérieur du pays, à l'ouest, de la province d'Anvers et du Brabant flamand et au sud de la province de Liège. La province possède aussi une exclave entre les Pays-Bas et la province de Liège : la commune des Fourons, lieu de problèmes intercommunautaires entre Flamands et Wallons.

La province est issue de la cession aux Pays-Bas, en 1839 (traité des XXIV articles), de la partie orientale du Limbourg (rive droite de la Meuse ainsi que la ville de Maastricht). Le territoire de la province belge du Limbourg n'a rien de commun avec celui de l'ancien duché de Limbourg (qui couvrait une partie du Limbourg hollandais et de la province actuelle de Liège), mais il en a conservé les armoiries.

La grande partie de cette province, avant l'occupation française, faisait partie de la Principauté de Liège : c'était le comté de Looz et la partie « thioise » (dialecte germanique) du « quartier de Hesbaye » (Tongres).

Au début du XXe siècle, le Limbourg, qui était essentiellement rural, s'est progressivement transformé quand on commença à extraire du charbon de son sol.

Aujourd'hui, son économie est fort diversifiée, avec des industries de construction d'automobiles, chimiques, et un secteur de services qui se développe. Son chef-lieu, Hasselt, est devenu une belle et agréable ville de taille moyenne.

Généralités[modifier | modifier le code]

Allégorie de la province de Limbourg par Albert-Constant Desenfans, Parc du Cinquantenaire, Bruxelles.

Arrondissements et communes de la province[modifier | modifier le code]

La province de Limbourg comprend 44 communes :

Note : la numérotation des communes ci-dessous correspond à leur codification par l'Institut national de statistiques belge et à aux numéros indiqués dans la carte ci-contre.

Arrondissement administratif de Hasselt[modifier | modifier le code]

Arrondissement administratif de Maaseik[modifier | modifier le code]

Arrondissement administratif de Tongres[modifier | modifier le code]

Population par arrondissement[modifier | modifier le code]

Population de droit au 1er juillet ou au 1er janvier de chaque année[1]:

Arrondissement 01-07-2003 01-07-2004 01-07-2005 01-07-2006 01-01-2010
Hasselt 389 171 391 124 393 460 396 403 408 370
Maaseik 223 335 224 622 225 770 227 245 232 735
Tongres 191 386 191 809 192 732 193 558 197 400
Province de Limbourg 803 892 807 555 811 962 817 206 838 505

Gouverneurs de la province de Limbourg[modifier | modifier le code]

Sécurité et secours[modifier | modifier le code]

Police[modifier | modifier le code]

Pour les services de police, la province est divisée en 19 zones de police:

Pompiers[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne les pompiers, la province est divisée en 5 zones de secours:

Protection civile[modifier | modifier le code]

La province de Limbourg n'abrite aucune caserne de la protection civile belge mais dépend, en fonction, de celle de Brasschaat ou de Crisnée.

Commandants militaire[modifier | modifier le code]

  • 1978 - 1981 : Colonel de Groote
  • 2005 - 2008 : Colonel Joris
  • 2008 - 2012 : Colonel Hoekx
  • 2012 - : Colonel Johan Steyaert

Sport[modifier | modifier le code]

masculin Football

masculin Basket-ball

  • Basket Tongeren évolue en D2 Belge
  • CUVA Houthalen évolue en D2 Belge
  • BBC K-Kontrol Lommel évolue en D3 Belge

masculin Handball

masculin Volley-ball

féminin Football

féminin Handball

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Institut National de Statistique - Direction générale Statistique et Information économique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]