Championnat de Belgique de football 1966-1967

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1966-1967

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 64e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du septembre 1966
au mai 1967
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Semi-professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2
Palmarès
Tenant du titre R. SC Anderlechtois
Promu(s) en début de saison 2:
R. Charleroi SC
K. SV Waregem
Vainqueur R. SC Anderlechtois
Relégué(s) 2:
ARA La Gantoise
R. Tilleur FC
Buts 649 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Pays-Bas Jan Mulder
SC Anderlechtois

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1966-1967 est la 64e saison du championnat de première division belge.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Seize clubs prennent part à ce championnat, soit le même nombre que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est indiqué en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1966-1967 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé 1935-1936 (30e) 36e 1er
2 Royal Antwerp Football Club 1 Anvers Bosuilstadion 1901-1902 (58e) 63e 10e
3 Royal Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel 1907-1908 (52e) 58e 4e
4 Koninklijke Beringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion 1962-1963 (5e) 11e 14e
5 Royal Football Club Brugeois 3 Bruges De Klokke 1959-1960 (8e) 45e 5e
6 Royal Daring Club de Bruxelles 2 Molenbeek Stade Edmond Machtens 1959-1960 (8e) 46e 13e
7 Royal Charleroi Sporting Club 22 Charleroi Stade du Mambourg 1966-1967 (1re) 11e {Division 2 : 2e
8 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gentbrugge Stade Jules Otten 1936-1937 (28e) 39e 7e
9 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch 1945-1946 (22e) 38e 9e
10 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin 1921-1922 (43e) 48e 3e
11 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Herman Vanderpoortenstadion 1953-1954 (14e) 32e 11e
12 Koninklijke Football Club Malinois 25 Malines Achter de Kazerne 1965-1966 (2e) 31e 6e
13 Royal Racing White 47 Woluwe-Saint-Lambert Stade Fallon 1965-1966 (2e) 13e 12e
14 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld 1957-1958 (10e) 10e 2e
15 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur Stade de Buraufosse 1963-1964 (3e) 21e 8e
16 Koninklijke Sportvereniging Waregem 4451 Waregem Regenboogstadion 1966-1967 (1re) 1re Division 2 : 1er

Localisation des clubs[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs bruxellois[modifier | modifier le code]

Brussels-Main-Football-Stadiums-2.png
Les 3 cercles bruxellois sont:
(5) R. Daring CB
(6) R. SC Anderlecht
(15) R. Racing White

Localisation des clubs liégeois[modifier | modifier le code]

Liege-Main-Football-Stadium.png
Les 3 cercles liégeois sont:
(1) R. FC Légeois
(6) R. Tilleur FC
(8) R. Standard CL

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison.

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT BEE BER BRU CHA DAR GAN FCL LIE MAL RRW STA STT TIL WAR
R. SC Anderlechtois - - - - - - - - - - - - - - -
R. Antwerp FC - - - - - - - - - - - - - - -
R. Beerschot AC - - - - - - - - - - - - - - -
K. Beringen FC - - - - - - - - - - - - - - -
R. FC Brugeois - - - - - - - - - - - - - - -
R. Charleroi SC - - - - - - - - - - - - - - -
R. Daring CB - - - - - - - - - - - - - - -
ARA La Gantoise - - - - - - - - - - - - - - -
R. FC Liégeois - - - - - - - - - - - - - - -
K. Lierse SK - - - - - - - - - - - - - - -
K. FC Malinois - - - - - - - - - - - - - - -
R. Racing White - - - - - - - - - - - - - - -
R. Standard CL - - - - - - - - - - - - - - -
K. Sint-Truidense VV - - - - - - - - - - - - - - -
R. Tilleur FC - - - - - - - - - - - - - - -
K. SV Waregem - - - - - - - - - - - - - - -
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. SC ANDERLECHTOIS T 47 30 20 7 3 63 12 +51
2 R. FC Brugeois 45 30 21 3 6 62 33 +29
3 R. FC Liégeois 39 30 16 7 7 43 27 +16
4 R. Standard CL C 37 30 15 7 8 50 34 +16
5 R. Antwerp FC 32 30 11 10 9 34 27 +7
6 K. Sint-Truidense VV 31 30 12 7 11 43 41 +2
7 K. SV Waregem en augmentation 30 30 9 12 9 28 27 +1
8 R. Daring CB 27 30 8 11 11 41 47 -6
9 K. Lierse SK 26 30 9 8 13 34 39 -5
10 R. Beerschot AC 26 30 9 8 13 47 55 -8
11 K.Beringen FC 26 30 7 12 11 43 46 -3
12 K. FC Malinois 26 30 7 12 11 36 45 -9
13 R. Racing White 25 30 7 11 12 35 48 -13
14 R. Charleroi SC en augmentation 25 30 7 11 12 32 49 -17
15 ARA La Gantoise 22 30 7 8 15 31 56 -25
13 R. Tilleur FC 16 30 6 4 20 26 62 -36
Légende
  •      Champion de Belgique 1967 et qualifié pour la « Coupe des clubs champions » la saison suivante
  •      Club qualifié pour la « Coupe des vainqueurs de coupe » pour la saison suivante
  •      Club inscrit en « Coupe des Villes de Foires » pour la saison suivante
  •      Club relégué pour la saison suivante
  • Abréviations

    T : Tenant du titre 1966
    C : Vainqueur de la Coupe de Belgique 1966-1967
    en augmentation : club promu de « Division 2 » depuis la saison précédente

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Pays-Bas Jan Mulder (R. SC Anderlechtois) est sacré meilleur buteur avec 20 goals[1]. Il est le premier joueur néerlandais et le sixième étranger à terminer meilleur buteur de la plus haute division belge. Le précédent était Vahram Kevorkian en 1909.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous reprend les 18 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[1].

Classement des 18 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1. Drapeau : Pays-Bas Jan Mulder R. SC Anderlechtois 20 22
2. Drapeau : Belgique Raoul Lambert R. FC Brugeois 18 27
=. Drapeau : Belgique Paul Van Himst R. SC Anderlechtois 18 30
4. Drapeau : Belgique Roger Claessen R. Standard CL 16 24
5. Drapeau : Belgique Gilbert Bailliu R. FC Brugeois 13 27
=. Drapeau : Belgique Jacques Stockman R. FC Liégeois 13 29
7. Drapeau : Belgique Victor Lunga K. Beringen FC 12 29
=. Drapeau : Belgique Kamiel Van Damme K. FC Malinois 12 30
9. Drapeau : Belgique Jean-Paul Colonval R. Daring CB 11 27
=. Drapeau : Pays-Bas Gerard Bergholtz R. SC Anderlechtois 11 28
=. Drapeau : Pays-Bas Eddy Koens K. Sint-Truidense VV 11 29
=. Drapeau : Belgique Raymond Corbaye R. Tilleur FC 11 30
13. Drapeau : Belgique Philippe Mardaga R. FC Liégeois 10 16
=. Drapeau : Suriname Ludwig Zorgvliet K. Lierse SK 10 26
=. Drapeau : Belgique Johny Thio R. FC Brugeois 10 26
=. Drapeau : Belgique Prudent Bettens K. SV Waregem 10 30
=. Drapeau : Belgique Jean-Pierre Kasprzak K. Beringen FC 10 30
=. Drapeau : Belgique Frans Janssens K. Lierse SK 10 30

Parcours européens des clubs belges[modifier | modifier le code]

Parcours du RSC Anderlecht en Coupe des clubs champions[modifier | modifier le code]

Réalisant une victoire record au premier tour (1-10) en Finlande, contre Haka Valkeakoski (dont 5 buts de Paul Van Himst), Anderlecht assure (2-0) lors du retour. Par contre, la désillusion et la déception attend les « Mauves » en huitièmes de finale. Sèchement défait (4-1) au Dukla Prague, le champion de Belgique s'incline de nouveau à domicile (1-2) et quitte la compétition.

Parcours du Standard de Liège en Coupe des vainqueurs de coupe[modifier | modifier le code]

Contraint de disputer la seule rencontre prévue en guise de tour préliminaire, le Standard se promène, à domicile, lors du match retour contre les islandais du Valur Reykjavik et l'emporte 8-1, après avoir été accroché (1-1) lors de la manche aller.

Lors du premier tour proprement dit, à savoir les seizièmes de finale, les « Rouches » n'éprouvent pas de grandes difficultés pour enregistrer deux succès contre les chypriotes d'Apollon Limassol avec deux victoires 5-1 et 0-1. En huitièmes de finales, le vainqueur de la Coupe de Belgique 1966 est le premier club belge à bénéficier de l'aménagement des règles de départage. Battu 2-1 au BSG Chemie Leipzig, le Standard gagne 1-0 à Sclessin et se qualifie grâce à la nouvelle règle des buts marqués à l'extérieur.

En quarts de finale, le club est battu (2-1) à Raba ETO Györ en Hongrie, mais fait la différence au retour à domicile (2-0). Pour la deuxième fois, les Standardmen atteignent le dernier carré d'une compétition européenne.

En demi-finale, le Standard preste joliment mais ne peut rien contre un Bayern Munich en plein devenir et qui aligne déjà des éléments comme Franz Beckenbauer, Gerd Müller ou Sepp Maier, qui deviendront les pilliers de l'équipe allemande championne du monde huit ans plus tard. Battu (2-0) au Grünwalderstadion, les « Rouches » s'inclinent à nouveau (1-3) lors du retour à domicile.

Parcours en Coupe des villes de foires[modifier | modifier le code]

Au premier tour, l'Antwerp élimine l'Union Luxembourg sans convaincre avec deux victoires par le plus petit écart (0-1 et 1-0). Le club est éliminé au deuxième tour par les Écossais de Kilmarnock, qui infligent deux défaites aux anversois (0-1 et 7-2).

Le FC Liégeois entre dans la compétition au deuxième tour, face aux est-allemands du 1. FC Lokomotive Leipzig. Les joueurs liégeois réalisent un partage (0-0) en déplacement mais s'inclient ensuite au retour à domicile (1-2) et sont éliminés.

Le dernier club belge engagé, La Gantoise, débute également au deuxième tour contre les Girondins de Bordeaux. Les gantois l'emportent à domicile (1-0) au match aller puis tiennent le 0-0 lors du match retour au Parc Lescure et se qualifient pour le tour suivant. Ils y rencontrent Kilmarnock, les tombeurs de l'Antwerp, qui ne leur laissent également aucune chance et remportent les deux rencontres, 1-0 en Écosse et 1-2 à Gand.

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

  • Champion : R. SC Anderlechtois (13e titre)
  • Première équipe à remporter treize titres de champion de Belgique
  • Troisième équipe à remporter quatre titres consécutifs
  • 35e titre pour la province de Brabant.
Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (9) Province de Brabant (3)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (4)
Drapeau de la province d’Anvers Province d'Anvers 4 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 3 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 1
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 2 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 3
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Orientale 1 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Flag of Limburg (Belgium).svg Province de Limbourg 2   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

La Gantoise, après une présence de 28 saisons consécutives, doit quitter la plus haute division. Elle est accompagnée en Division 2 par Tilleur. Ils sont remplacés par le SK Beveren-Waas et l'Olympic Charleroi.

Débuts en Division 1[modifier | modifier le code]

Un club effectue ses débuts dans la plus haute division belge. Il est le 52e club différent à y apparaître.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1966-1967
Champion R. SC Anderlechtois (13e titre)
Dauphin R. FC Brugeois
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Belgique 1966-1967 R. Standard CL
Qualifications continentales
Coupe des clubs champions européens 1967-1968 R. SC Anderlechtois (Seizièmes de finale)
Coupe des vainqueurs de coupe 1967-1968 R. Standard CL (Seizièmes de finale)
Coupe des villes de foires 1967-1968 R. FC Brugeois (Premier tour)
R. FC Liégeois (Premier tour)
R. Antwerp FC (Premier tour)
Promotions et relégations
Promus en Division 1 SK Beveren-Waas
R. Olympic CC
Relégués en Division 2 ARA La Gantoise
R. Tilleur FC

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1966-1967 », sur Belgium Soccer History,‎ 2002 (consulté le 23 juin 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]