Championnat de Belgique de football 2002-2003

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
2002-2003

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 100e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 9 août 2002
au 25 mai 2003
Participants 18
Matchs joués 272 matches
Statut des participants Professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2
Palmarès
Tenant du titre K. RC Genk
Promu(s) en début de saison 2:
KV Mechelen
R. AEC Mons
Vainqueur Club Brugge KV
Relégué(s) 1:
KV Mechelen[note 1]
Buts 886 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Wesley Sonck
K. RC Genk
Drapeau : Belgique Cédric Roussel
R. AEC Mons

Navigation

Le championnat de Belgique de football 2002-2003 est la 100e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour.

Le champion en titre, le KRC Genk, rate complètement sa saison et ne parvient jamais à se mêler à la lutte pour les lauriers nationaux, rapidement réduite à un duel à distance entre le Club de Bruges et le Sporting Anderlecht. Grâce à leur force offensive (96 buts inscrits mais aucun joueur à plus de quinze goals), ce sont les brugeois qui finissent par émerger pour décrocher un nouveau sacre. Sur la troisième marche du podium, on retrouve un surprenant KSC Lokeren, qui signe sa meilleure performance depuis la saison 1980-1981 où il avait terminé vice-champion.

Cette saison est de nouveau perturbée par des problèmes extra-sportifs dans certains clubs, ce qui perturbe également le classement. En novembre, le KV Malines, tout juste de retour en Division 1, se déclare en faillite. Il peut terminer la saison grâce à ses supporters et des joueurs prêtés par d'autres clubs de l'élite, dont le Standard de Liège qui loue gratuitement cinq jeunes de son noyau. Le club termine en position de relégable et ne demande pas de licence pour le football rémunéré, ce qui le condamne à une rétrogradation directe en Division 3.

En avril, c'est au tour de Lommel de faire face à de graves problèmes, qui entraînent dans son cas un forfait général et un retrait des résultats acquis précédemment. Le club est mis en liquidation et cesse ses activités. Cela n'impacte pas le classement final, la seule incidence se faisant sur la désignation du meilleur buteur. Wesley Sonck « perd » un but inscrit contre cette équipe et se retrouve officiellement à égalité avec Cédric Roussel.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Dix-huit clubs prennent part à ce championnat, soit autant que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est indiqué en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 2002-2003 du championnat de Division 1
# Nom[note 2] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 3] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlecht 35 Anderlecht Stade Constant Vanden Stock Drapeau : Belgique Hugo Broos 1935-1936 (66e) 72e 3e
2 Royal Antwerp Football Club 1 Deurne Bosuilstadion Drapeau : Pays-Bas Henk Houwaart 2000-2001 (3e) 95e 16e
3 Koninklijke Football Club Germinal Beerschot Antwerpen 3530 Anvers Kiel Drapeau : Belgique Franky Van der Elst 1989-1990 (14e) 14e 9e
4 Koninklijke Sportkring Beveren 2300[note 4] Beveren Freethielstadion Drapeau : Belgique Herman Helleputte 1997-1998 (6e) 42e 18e[note 5]
5 Club Brugge Koninklijke Voetbalvereniging 3 Bruges Olympiastadion Drapeau : Norvège Trond Sollied 1959-1960 (44e) 81e 2e
6 Royal Charleroi Sporting Club 22 Charleroi Stade du Mambourg Drapeau : Belgique Étienne Delangre 1985-1986 (18e) 39e 12e
7 Koninklijke Racing Club Genk 322 Genk Fenixstadion Drapeau : Pays-Bas Sef Vergoossen 1996-1997 (7e) 21e 1er
8 Koninklijke Atletieke Associatie Gent 7 Gand Jules Ottenstadion Drapeau : Pays-Bas Jan Olde Riekerink 1989-1990 (14e) 64e 4e
9 Royal Standard de Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin Drapeau : Belgique Dominique D'Onofrio 1921-1922 (79e) 84e 5e
10 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Herman Vanderpoortenstadion Drapeau : Belgique Emilio Ferrera 1988-1989 (15e) 66e 15e
11 Koninklijke Sporting Club Lokeren Sint-Niklaas Waasland 282 Lokeren Daknamstadion Drapeau : Belgique Paul Put 1996-1997 (7e) 26e 7e
12 Koninklijke Football Club Lommelse Sportkring 1986 Lommel Stedelijk Sportstadion Drapeau : Pays-Bas Harm van Veldhoven 2001-2002 (2e) 10e 13e
13 Royale Association Athlétique Louviéroise 93 La Louvière Stade du Tivoli Drapeau : Belgique Ariël Jacobs 2000-2001 (3e) 6e 11e
14 Koninklijke Voetbalclub Mechelen 25 Malines Achter de Kazerne Drapeau : Belgique Stéphane Demol 2002-2003 (1re) 57e Division 2 : 1er
15 Royal Albert Elisabeth Club de Mons 44 Mons Stade Charles Tondreau Drapeau : Belgique Marc Grosjean 2002-2003 (1re) 1re Division 2 : 3e
16 Royal Excelsior Mouscron 224 Mouscron Le Canonnier Drapeau : Belgique Lorenzo Staelens 1996-1997 (7e) 7e 6e
17 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld Drapeau : Belgique Jacky Mathijssen 1994-1995 (9e) 30e 8e
18 Koninklijke Voetbalclub Westerlo 2024 Westerlo Het Kuipje Drapeau : Belgique Jan Ceulemans 1997-1998 (6e) 6e 14e

Localisation des clubs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Résultats et classements[modifier | modifier le code]

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Avec dix-huit clubs engagés, 306 matches sont au programme de la saison.

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT GBA BEV FCB CHA RCG AAG LIE LOK LOM LOU KVM MON MOU STT STA WES
R. SC Anderlecht - - - - - - - - - - - - - - - - -
R. Antwerp FC - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. FC GB Antwerpen - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. SK Beveren - - - - - - - - - - - - - - - - -
Club Brugge KV - - - - - - - - - - - - - - - - -
R. Charleroi SC - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. RC Genk - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. AA Gent - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. Lierse SK - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. SC Lokeren S-N-W - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. FC Lommelse SK - - - - - - - - - - - - - - - - -
R. AA Louviéroise - - - - - - - - - - - - - - - - -
KV Mechelen - - - - - - - - - - - - - - - - -
R. AEC de Mons - - - - - - - - - - - - - - - - -
R. Excelsior Mouscron - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. Sint-Truidense VV - - - - - - - - - - - - - - - - -
R. Standard de Liège - - - - - - - - - - - - - - - - -
K. VC Westerlo - - - - - - - - - - - - - - - - -
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Évolution du classement journée par journée[modifier | modifier le code]

Leader du classement journée par journée[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CLUB BRUGGE KV S 79 32 25 4 3 96 33 +63
2 R. SC Anderlecht 71 32 23 2 7 72 33 +39
3 K. SC Lokeren S-N-W 60 32 18 6 8 69 51 +18
4 K. Sint-Truidense VV 56 32 16 8 8 63 44 +19
5 K. Lierse SK 56 32 16 8 8 51 41 +10
6 K. RC Genk T 55 32 16 7 9 73 52 +21
7 R. Standard de Liège 50 32 14 8 10 53 39 +14
8 K. AA Gent 47 32 15 2 15 49 55 -6
9 R. AEC de Mons en augmentation 43 32 13 4 15 45 45 0
10 K. VC Westerlo 40 32 12 4 16 39 46 -7
11 K. SK Beveren 38 32 12 2 18 52 69 -17
12 R. Antwerp FC 34 32 9 7 16 44 55 -11
13 R. Excelsior Mouscron 32 32 9 5 18 42 72 -30
14 K. FC GB Antwerpen 31 32 8 7 17 49 57 -8
15 R. AA Louviéroise C 30 32 7 9 16 34 44 -10
16 R. Charleroi SC 27 32 6 9 17 39 66 -27
17 KV Mechelen en augmentation 18 32 4 6 22 18 86 -68
18 K. FC Lommelse SK 0 0 0 0 0 0 0 0
Légende
  •      Champion de Belgique 2003 et qualifié pour la « Ligue des champions » la saison suivante
  •      Club qualifié pour la « Ligue des champions » la saison suivante
  •      Club qualifié pour la « Coupe UEFA » la saison suivante
  •      Club qualifié pour la « Coupe Intertoto » la saison suivante
  •      Club rétrogradé en Division 3 pour la saison suivante
  •      Club ayant cessé ses activités en cours de saison, sanctionné d'un forfait général
  • Abréviations

    T : Tenant du titre 2002
    C : Vainqueur de la Coupe de Belgique 2002-2003
    S : Vainqueur de la Supercoupe de Belgique 2002
    en augmentation : club promu de « Division 2 » depuis la saison précédente

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Wesley Sonck (K. RC Genk) et Cédric Roussel (R. AEC de Mons) avec 22 goals[1]. Wesley Sonck est le 20e joueur à remporter deux fois cette récompense et le quinzième belge. Cédric Roussel est le 53e joueur étranger belge à être sacré meilleur buteur du championnat. À noter que Wesley Sonck a inscrit 23 buts durant la saison mais à la suite de l'annulation des résultats obtenus contre le KFC Lommelse SK, le but qu'il avait inscrit contre cette équipe n'est plus pris en compte dans les statistiques officielles.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous reprend les 26 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[1],[note 6].

Classement des 26 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1. Drapeau : Belgique Wesley Sonck K. RC Genk 22 27
=. Drapeau : Belgique Cédric Roussel R. AEC de Mons 22 32
3. Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Nenad Jestrović R. SC Anderlecht 20 22
4. Drapeau : Norvège Ole Martin Årst R. Standard de Liège 19 30
5. Drapeau : Sierra Leone Paul Kpaka K. FC GB Antwerpen 18 26
6. Drapeau : Guinée Sambegou Bangoura K. SC Lokeren S-N-W 16 27
=. Drapeau : Islande Arnar Grétarsson K. SC Lokeren S-N-W 16 29
8. Drapeau : Belgique Gert Verheyen Club Brugge KV 15 30
=. Drapeau : Rwanda Désiré Mbonabucya K. Sint-Truidense VV 15 30
=. Drapeau : Belgique Stein Huysegems K. Lierse SK 15 31
11. Drapeau : Belgique Kevin Vandenbergh K. RC Genk 14 21
=. Drapeau : Belgique Sandy Martens Club Brugge KV 14 29
13. Drapeau : Belgique Patrick Goots R. Antwerp FC 13 29
14. Drapeau : Pérou Andrés Mendoza Club Brugge KV 12 28
=. Drapeau : Burkina Faso Moumouni Dagano K. RC Genk 12 29
=. Drapeau : Belgique Davy De Beule K. SC Lokeren S-N-W 12 29
=. Drapeau : Corée du Sud Seol Ki-hyeon R. SC Anderlecht 12 31
18. Drapeau : Belgique Bram Vangeel K. Sint-Truidense VV 11 28
=. Drapeau : Brésil Eduardo Adelino da Silva R. Charleroi SC 11 31
=. Drapeau : Belgique Danny Boffin K. Sint-Truidense VV 11 32
21. Drapeau : Côte d'Ivoire Gilles Yapi-Yapo K. SK Beveren 10 25
=. Drapeau : Grèce Alékos Kaklamános K. AA Gent 10 27
=. Drapeau : Islande Rúnar Kristinsson K. SC Lokeren S-N-W 10 27
=. Drapeau : Ghana Kwame Quansah K. FC GB Antwerpen 10 28
=. Drapeau : Côte d'Ivoire Venance Zézé K. SK Beveren 10 28
=. Drapeau : Belgique Toni Brogno K. VC Westerlo 10 30

Parcours européens des clubs belges[modifier | modifier le code]

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (12) Province de Brabant (1)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (5)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 5 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 1 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 4
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 1 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 1
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 3 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 3   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Le K. FC Lommelse SK cesse ses activités et est radié par la Fédération. Le KV Mechelen termine à la 17e et dernière place officielle. Déclaré en faillite, il est relégué directement en Division 3. Ils sont remplacés par le Cercle Brugge K. SV, champion de deuxième division, et le K. Heusden-Zolder SK, vainqueur du tour final.

Débuts en Division 1[modifier | modifier le code]

Un club effectue ses débuts dans la plus haute division belge. Il est le 70e club différent à y apparaître.

Changements de nom[modifier | modifier le code]

Après sa mise en faillite, le KV Malines est réglementairement obligé de changer de nom et devient le Yellow Red KV Malines. C'est sous ce nom qu'il repart en troisième division.

Le Koninklijke Sporting Club Lokeren Sint-Niklaas Waasland change de nom et devient le Koninklijke Sporting Club Lokeren Oost-Vlaanderen.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 2002-2003
Champion Club Brugge KV (12e titre)
Dauphin R. SC Anderlecht
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Belgique 2002-2003 R. AA Louviéroise
Vainqueur de la Supercoupe de Belgique 2002 Club Brugge KV
Qualifications continentales
Ligue des champions de l'UEFA 2003-2004 Club Brugge KV (Troisième tour de qualification)
R. SC Anderlecht (Deuxième tour de qualification)
Coupe UEFA 2003-2004 R. AA Louviéroise (Premier tour)
K. SC Lokeren S-N-W (Tour préliminaire)
Coupe Intertoto 2003 K. Sint-Truidense VV (Premier tour)
K. Lierse SK (Deuxième tour)
Promotions et relégations
Promus en Division 1 Cercle Brugge K. SV
K. Heusden-Zolder SK
Relégués en Division 3 KV Mechelen[note 1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le KV Mechelen est déclaé en faillite et ne demande pas sa licence pour le football rémunéré, ce qui le renvoie directement en Division 3. Avec le forfait général et la liquidation de Lommel, il n'y a pas d'autre club relégué cette saison.
  2. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  3. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.
  4. Le matricule 2300 n'est plus porté que par l'équipe féminine du KSK Beveren.
  5. Le KSK Beveren a bénéficié des rétrogradations administratives de l'Eendracht Alost et du RWDM pour se maintenir en Division 1.
  6. Le classement ci-dessous ne tient pas compte les buts inscrits contre Lommel, ceux-ci n'étant pas pris en considération dans les statistiques officielles

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Liste des meilleurs buteurs 2002-2003 », sur Belgium Soccer History,‎ 2002 (consulté le 26 septembre 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]