Championnat du Japon de football 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

J. League 1
2009

Description de l'image  J.League.svg.
Généralités
Édition 17e
Date du 7 mars 2009 au 5 décembre 2009
Participants 18 équipes professionnelles
Palmarès
Tenant du titre Kashima Antlers
Vainqueur Kashima Antlers
Relégué(s) Kashiwa Reysol
Oita Trinita
JEF United Ichihara Chiba
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Japon Ryoichi Maeda (Júbilo Iwata)

Navigation

Le Championnat du Japon de football 2009 est la dix-septième édition de la J.League. Le championnat a débuté le 7 mars 2009 et s'est achevé le 5 décembre 2009.

Le samedi 28 février 2009 en préambule de la saison, fut disputée la supercoupe du Japon qui vit Kashima Antlers (champion en titre) battre Gamba Osaka (vainqueur de la Coupe de l'Empereur) sur le score de trois buts à zéro[1].

En raison de la crise économique, peu de mouvements sont effectués par rapport à la saison précédente[2]. Les clubs se sont tournés vers les compétitions scolaires pour recruter les joueurs[2]. Les clubs ont également recrutés une dizaine de joueurs en provenance de Corée du Sud. Cela s'explique par la suppression des primes dans le championnat sud-coréen ayant pour conséquence une diminution des revenus des footballeurs[2]. Le Yen valant deux fois plus que le Won, cela incita les joueurs du pays du matin calme à signer au Japon[2].

La première journée fut marquée par la victoire du promu Montedio Yamagata sur la pelouse de Júbilo Iwata sur le score de six buts à deux[3]. Le double tenant du titre, Kashima Antlers a débuté la saison par une victoire à domicile contre Urawa Red Diamonds[3].

Le 5 décembre 2009, Kashima Antlers remporte le titre pour la troisième fois d'affilée.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

JapanGrey.png




Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Kashima Antlers T 66 34 20 6 8 51 30 +21
2 Kawasaki Frontale 64 34 19 7 8 64 40 +24
3 Gamba Osaka C 60 34 18 6 10 62 44 +18
4 Sanfrecce Hiroshima 56 34 15 11 8 53 44 +9
5 FC Tokyo 53 34 16 5 13 47 39 +8
6 Urawa Red Diamonds 52 34 16 4 14 43 43 0
7 Shimizu S-Pulse 51 34 13 12 9 44 41 +3
8 Albirex Niigata 50 34 13 11 10 42 31 +11
9 Nagoya Grampus Eight 50 34 14 8 12 46 42 +4
10 Yokohama F. Marinos 46 34 11 13 10 43 37 +6
11 Júbilo Iwata 41 34 11 8 15 50 60 -10
12 Kyoto Sanga FC 41 34 11 8 15 35 47 -12
13 Omiya Ardija 39 34 9 12 13 40 47 -7
14 Vissel Kobe 39 34 10 9 15 40 48 -8
15 Montedio Yamagata 39 34 10 9 15 32 40 -8
16 Kashiwa Reysol 34 34 7 13 14 41 57 -16
17 Oita Trinita 30 34 8 6 20 26 45 -19
18 JEF United Ichihara Chiba 27 34 5 12 17 32 56 -24


Légende : Qualifications et relégations
Ligue des Champions 2010 (Phase de groupes)
Relégation en J. League 2

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Buteur Nombre de buts Équipe
Drapeau : Japon Ryoichi Maeda 20 Júbilo Iwata
Drapeau : Brésil Juninho 17 Kawasaki Frontale
Drapeau : Brésil Edmilson 17 Urawa Red Diamonds
Drapeau : Japon Naohiro Ishikawa 15 FC Tokyo
Drapeau : Japon Hisato Sato 15 Sanfrecce Hiroshima
Drapeau : Brésil Marquinhos 13 Kashima Antlers
Drapeau : Brésil Pedro Junior 13 Albirex Niigata
Gamba Osaka
Drapeau : Japon Kazuma Watanabe 13 Yokohama F. Marinos

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Médiatisation[modifier | modifier le code]

La compétition est diffusé en France sur Eurosport 2.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Shûichi Tamura, « Kashima Antlers repart fort » in France Football, mardi 3 mars 2009, n°3282, page 48.
  2. a, b, c et d Shûichi Tamura, « Le Japon se serre la ceinture » in France Football, vendredi 6 mars 2009, n°3282 bis, page 33.
  3. a et b Shûichi Tamura, « Le promu Montedio cartonne » in France Football, mardi 10 mars 2009, n°3283, page 52.

Liens externes[modifier | modifier le code]