Championnat de Belgique de football 1968-1969

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1968-1969

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 66e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 7 septembre 1968
au 11 mai 1969
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Semi-professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2
Palmarès
Tenant du titre R. SC Anderlechtois
Promu(s) en début de saison 2:
ARA La Gantoise
Union Saint-Gilloise SR
Vainqueur R. Standard CL
Relégué(s) 2:
R. Daring CB
K. FC Malinois
Buts 663 buts
Meilleur(s) buteur(s) République populaire de Hongrie Antal Nagy
Standard CL

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1968-1969 est la 66e saison du championnat de première division belge.

Le Royal Standard Club Liégeois devient le quatrième club à atteindre le cap des 50 saisons de présence dans la plus haute division. Le « matricule 16 » fête dignement ce jubilé en décrochant le quatrième titre de son Histoire et en mettant fin à la domination anderlechtoise.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Seize clubs prennent part à ce championnat, soit le même nombre que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est indiqué en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1968-1969 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 2] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé Drapeau : Belgique Arnold Deraeymaeker 1935-1936 (32e) 38e 1er
2 Koninklijke Beerschot Voetbal en Atletiek Vereniging 13 Anvers Kiel Drapeau : Belgique Louis Van Beneden 1907-1908 (54e) 60e 6e
3 Koninklijke Beringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion Drapeau : Pays-Bas Bram Appel 1962-1963 (7e) 13e 12e
4 Sportkring Beveren-Waas 2300[note 3] Beveren Freethiel Drapeau : Belgique Guy Thys 1967-1968 (2e) 2e 13e
5 Royal Football Club Brugeois 3 Bruges De Klokke Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Michel Pavic 1959-1960 (10e) 47e 2e
6 Royal Daring Club de Bruxelles 2 Molenbeek Stade Oscar Bossaert République populaire de Hongrie András Béres 1959-1960 (10e) 48e 9e
7 Royal Charleroi Sporting Club 22 Charleroi Stade du Mambourg ? 1966-1967 (3e) 13e 8e
8 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gand Stade Jules Otten Drapeau : Belgique Jules Vandooren 1968-1969 (1re) 40e Division 2 : 1er
9 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch Drapeau : Belgique Antoine Bassleer 1945-1946 (24e) 40e 10e
10 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin Drapeau : France René Hauss 1921-1922 (45e) 50e 3e
11 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Stade Herman Vanderpoorten Drapeau : Belgique Staf Van den Bergh 1953-1954 (16e) 34e 7e
12 Koninklijke Football Club Malinois 25 Malines Achter de Kazerne Drapeau : Belgique Piet Teugels 1965-1966 (4e) 33e 14e
13 Royal Racing White 47 Woluwe-Saint-Lambert Stade Fallon Drapeau : Belgique Jef Vliers 1965-1966 (4e) 15e 11e
14 Union Saint-Gilloise Société Royale 10 Saint-Gilles Stade Joseph Marien ? 1967-1968 (1re) 54e Division 2 : 2e
15 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld Drapeau : Belgique Ward Volckaert 1957-1958 (12e) 12e 5e
16 Koninklijke Sportvereniging Waregem 4451 Waregem Regenboogstadion Drapeau : Belgique Frédéric Chaves d'Aguilar 1966-1967 (3e) 3e 4e

Localisation des clubs[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs bruxellois[modifier | modifier le code]

Brussels-Main-Football-Stadiums-2.png
Les 4 cercles bruxellois sont:
(5) R. Daring CB
(6) R. SC Anderlecht
(7) Union Saint-Gilloise SR
(15) R. Racing White

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison[1].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND BEE BER BEV BRU CHA DAR GAN FCL LIE MAL RRW STT STA USG WAR
R. SC Anderlechtois 5-1 2-0 1-2 1-1 3-1 2-1 1-3 7-0 0-0 5-1 2-0 2-2 0-0 0-1 2-2
K. Beerschot VAV 2-1 1-1 3-3 3-1 0-1 0-1 1-0 1-0 1-2 8-2 2-1 1-1 1-3 5-2 2-1
K. Beringen FC 1-1 1-0 1-1 1-1 0-3 2-0 1-1 2-0 1-2 1-0 2-0 1-1 0-0 1-0 2-2
SK Beveren-Waas 3-3 1-0 1-0 2-1 3-1 2-1 1-1 3-1 1-1 2-0 3-3 3-0 1-0 1-1 1-0
R. FC Brugeois 2-2 1-0 3-1 2-0 0-1 9-2 3-0 3-0 5-1 1-1 0-1 5-0 1-0 2-1 3-1
R. Charleroi SC 0-0 1-1 3-1 1-4 1-0 2-0 4-0 1-0 1-1 2-0 1-0 1-0 2-0 3-0 2-1
R. Daring CB 1-1 1-0 1-2 3-3 1-1 0-2 2-4 0-1 1-4 3-1 0-2 1-2 0-3 0-0 1-0
ARA La Gantoise 2-3 2-0 1-1 1-1 2-2 1-1 2-0 1-0 0-0 1-2 0-0 1-1 0-0 0-1 2-1
R. FC Liégeois 0-1 2-0 2-0 3-1 3-1 3-1 4-0 0-0 2-2 2-1 2-0 0-0 4-3 1-0 1-2
K. Lierse SK 2-1 5-1 2-0 2-0 1-2 0-0 3-1 2-1 0-1 4-2 2-2 2-0 0-2 1-3 2-0
K. FC Malinois 1-0 1-1 2-3 2-1 1-1 0-3 2-1 0-1 2-2 3-2 0-0 1-1 0-1 0-0 1-2
R. Racing White 0-5 2-1 3-1 1-0 0-1 0-0 1-2 2-2 2-0 0-2 2-1 0-1 1-1 1-1 2-0
K. Sint-Truidense VV 2-2 4-1 1-3 1-0 1-1 3-1 2-1 0-2 1-0 1-1 2-1 1-0 2-3 3-1 3-0
R. Standard CL 1-1 3-0 3-1 6-0 1-0 1-0 4-1 3-0 5-0 0-0 4-0 0-0 3-1 5-1 3-1
Union St-Gilloise SR 0-2 0-0 0-1 1-0 1-1 1-2 1-1 2-0 2-0 2-1 0-0 4-2 1-1 0-2 2-3
K. SV Waregem 1-2 2-2 4-0 3-1 3-1 3-0 3-0 3-2 2-1 2-2 1-4 2-1 2-2 0-2 3-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. STANDARD CL 45 30 19 7 4 62 18 +44
2 R. Charleroi SC 40 30 17 6 7 42 26 +16
3 K. Lierse SK C 36 30 13 10 7 49 36 +13
4 R. SC Anderlechtois T 36 30 12 12 6 59 33 +26
5 R. FC Brugeois 35 30 13 9 8 55 33 +22
6 SK Beveren-Waas 33 30 12 9 9 45 44 +1
7 K. St-Truidense VV 33 30 11 11 8 44 41 +3
8 K. SV Waregem 29 30 12 5 13 50 50 0
9 K. Beringen FC 29 30 10 9 11 32 41 -9
10 R. FC Liégeois 28 30 12 4 14 35 44 -9
11 ARA La Gantoise en augmentation 28 30 8 12 10 33 39 -6
12 Union St-Gilloise SR en augmentation 25 30 8 9 13 30 42 -12
13 R. Racing White 25 30 8 9 13 29 43 -14
14 K. Beerschot VAV 23 30 8 7 15 39 51 -12
15 K. FC Malinois 20 30 6 8 16 32 57 -25
16 R. Daring CB 15 30 5 5 20 27 65 -38
Légende
  •      Champion de Belgique 1969 et qualifié pour la « Coupe des clubs champions » la saison suivante
  •      Club qualifié pour la « Coupe des vainqueurs de coupe » la saison suivante
  •      Club inscrit en « Coupe des Villes de Foires » la saison suivante
  •      Club relégué pour la saison suivante
  • Abréviations

    T : Tenant du titre 1968
    C : Vainqueur de la Coupe de Belgique 1968-1969
    en augmentation : club promu de « Division 2 » depuis la saison précédente

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

République populaire de Hongrie Antal Nagy (R. Standard CL) est sacré meilleur buteur avec 20 goals[2]. Il est le premier Hongrois à remporter ce classement particulier et le septième joueur étranger différent.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous reprend les 22 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[2].

Classement des 22 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1. République populaire de Hongrie Antal Nagy R. Standard CL 20 28
2. Drapeau : Belgique Robert Rogiers SK Beveren-Waas 16 25
=. Drapeau : Belgique Jacques Teugels Union Saint-Gilloise SR 16 28
4. Drapeau : République fédérale d'Allemagne Walter Rodekamp R. FC Liégeois 15 30
5. Drapeau : Belgique Johan Devrindt R. SC Anderlechtois 14 26
=. Drapeau : Belgique Claude Bissot R. Charleroi SC 14 27
=. Drapeau : Belgique Éric Lambert K. SV Waregem 14 28
=. Drapeau : Pays-Bas Eddy Koens K. Sint-Truidense VV 14 29
9. Drapeau : Belgique Gilbert Bailliu R. FC Brugeois 12 21
=. Drapeau : Belgique Raoul Lambert R. FC Brugeois 12 24
=. Drapeau : Belgique André De Nul K. Lierse SK 12 26
12. Drapeau : République fédérale d'Allemagne Erwin Kostedde R. Standard CL 11 15
=. Drapeau : Pays-Bas Jan Mulder R. SC Anderlechtois 11 19
=. Drapeau : Belgique Jean Boulet R. Charleroi SC 11 22
=. Drapeau : Belgique Frans Janssens K. Lierse SK 11 26
=. Drapeau : Belgique Hugo De Raeymaeker SK Beveren-Waas 11 29
17. Drapeau : Belgique Jean-Paul Colonval R. Standard CL 10 15
=. Drapeau : Suède Thomas Nordahl R. SC Anderlechtois 10 24
=. Drapeau : Belgique Lambert Steensels K. Beringen FC 10 26
=. Drapeau : Danemark Kay Poulsen K. Beerschot VAV 10 27
=. Drapeau : Belgique Paul Van Himst R. SC Anderlechtois 10 27
=. Drapeau : Belgique Prudent Bettens K. SV Waregem 10 29

Parcours européens des clubs belges[modifier | modifier le code]

Parcours du RSC Anderlecht en Coupe des clubs champions[modifier | modifier le code]

Au premier tour, le Sporting Anderlectois élimine facilement le Nord-irlandais de Glentoran, signant une victoire à domicile (3-0) suivie d'un partage en déplacement (2-2). En huitièmes de finale, les bruxellois héritent de Manchester United, le tenant du trophée. Battus 3-0 à Old Trafford, les anderlechtois sont proches de l'exploit au match retour, qu'ils remportent 3-1.

Parcours du RFC Brugeois en Coupe des vainqueurs de coupe[modifier | modifier le code]

Qualifié pour la première fois en Coupe des vainqueurs de coupe, le FC Brugeois hérite des anglais de West Bromwich Albion au premier tour. Ils s'imposent 3-1 au match aller mais sont battus 2-0 au retour à The Hawthorns et dès lors éliminés en vertu de la Règle des buts marqués à l'extérieur.

Parcours en Coupe des villes de foires[modifier | modifier le code]

Pour la première fois, la Belgique a quatre équipes engagées en Coupe des villes de foires. Trois d'entre elles sont toutefois éliminés dès le premier tour. Le Racing White est éliminé par les Grecs du Panathinaïkos après une victoire 2-1 à domicile et une défaite 2-0 en déplacement. Le Standard hérite d'un tirage difficile avec Leeds United, un ténor européen à l'époque. Après un partage sans buts à domicile lors du match aller, les liégeois s'inclinent de justesse au match retour (3-2) et quittent la compétition. Le Beerschot est lui sorti d'entrée par les Néerlandais du DWS Amsterdam avec un partage 1-1 à domicile suivi d'une défaite 2-1 en déplacement.

Enfin, seul le nouveau venu, le KSV Waregem, parvient à tirer son épingle du jeu. Pourtant opposés à l'Atlético Madrid dès le premier tour, les flandriens réalisent l'exploit. Battus 2-1 à l'aller au stade Vicente Calderon, ils s'imposent 1-0 au retour et se qualifient grâce à leur but inscrit à l'extérieur. Malheureusement, ils subissent la loi du Legia Varsovie au tour suivant, la victoire 1-0 de l'aller s'avérant insuffisante après la défaite 2-0 au retour.

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (9) Province de Brabant (4)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (3)
Drapeau de la province d’Anvers Province d'Anvers 3 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 4 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 1
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 2 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 2
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Orientale 2 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Flag of Limburg (Belgium).svg Province de Limbourg 2   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Le Football Club Malinois et le Daring CB sont relégués en Division 2. Ils sont remplacés par l'AS Ostende et le Crossing de Molenbeek.

Pour le Daring, c'est la fin d'une Histoire avec cette relégation. Après avoir disputé au total 48 saisons parmi l'élite, le club, cinq fois champion national, ne remontera plus jamais en Division 1. En 1974, il est absorbé par le Royal Racing White pour former le Racing White Daring de Molenbeek.

Changement de nom, fusion et déménagement[modifier | modifier le code]

Durant l'intersaison, le Royal Crossing de Molenbeek, porteur du matricule 55 et promu de Division 2, absorbe le Royal Club Sportif de Schaerbeek (matricule 451) et s'installe au stade du Parc Josaphat, dans la commune de Schaerbeek. Le nouveau club prend la dénomination de Royal Crossing de Schaerbeek.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1968-1969
Champion R. Standard CL (4e titre)
Dauphin R. FC Brugeois
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Belgique 1968-1969 K. Lierse SK
Qualifications continentales
Coupe des clubs champions européens 1969-1970 R. Standard CL (Seizièmes de finale)
Coupe des vainqueurs de coupe 1969-1970 K. Lierse SK (Seizièmes de finale)
Coupe des villes de foires 1969-1970 R. Charleroi SC (Premier tour)
R. SC Anderlechtois (Premier tour)
R. FC Brugeois (Premier tour)
Promotions et relégations
Promus en Division 1 AS Oostende KM
R. Crossing Molenbeek
Relégués en Division 2 K. FC Malinois
R. Daring CB

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.
  3. Le matricule 2300 n'est plus porté que par l'équipe féminine du KSK Beveren.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1968-69 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 2 septembre 2014)
  2. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1968-1969 », sur Belgium Soccer History,‎ 2002 (consulté le 23 juin 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]