K Beerschot Antwerpen Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec K Beerschot VAC, club anversois disparu dont le Germinal Beerschot a récupéré les installations, et Royal Antwerp Football Club, un autre club anversois toujours en activité

K Beerschot AC

Logo du K Beerschot AC
Généralités
Nom complet Koninklijke Beerschot Antwerpen Club
Noms précédents FC Germinal Ekeren
FC Germinal Beerschot Antwerpen
Fondation 20 mai 1920
Disparition 1er juillet 2013
Couleurs Mauve et blanc
Stade Stade Olympique (Kiel)
(13 132 places)
Siège Atletenstraat, 80
2020 Antwerpen
Président Drapeau : Belgique Patrick Vanoppen
Site web (nl) http://www.beerschot.be/
Palmarès principal
National[1] Coupe de Belgique (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 30 décembre 2013.

Le Koninklijke Beerschot Antwerpen Club est un ancien club de football belge basé à Anvers. Fondé sous le nom de FC Germinal Ekeren en 1920, il reprend le nom de Beerschot après son déménagement au Kiel en 1999 après la faillite du K Beerschot VAC. Le club troque également ses couleurs habituelles, jaune et rouge, pour reprendre le mauve et blanc du club disparu. Relégué en Division 2 et privé de licence pour le football rémunéré pour la saison 2013-2014, le club dépose le bilan en juin 2013 et est radié par l'URBSFA le 1er juillet 2013. Son matricule était le 3530.

Délit d'imposture ?[modifier | modifier le code]

Le nom du club vient d'une demande de changement introduite par la direction et acceptée par l'URBSFA en date du 15 mai 2011. Au fil du temps, au sein de la direction du club, les membres de l'ancien FC Germinal (voir ci-après, "Histoire") étaient devenus minoritaires[2]. Sous l'impulsion du nouveau "boss", Patrick Vanoppen, le matricule 3530 abandonne donc le terme "Germinal" et revient au K. Beerschot AC de l'ancien matricule 13 disparu en 1999.

Sans transgresser aux obligations d'objectivité et de neutralité requises pour une encyclopédie, on ne peut honnêtement pas esquiver ce petit paragraphe de mise au point.

Le terme "imposture" peut paraître excessif mais on peut à tout le moins cas parler "d'usurpation d'identité". Afin, selon l'expression familière, de "garder l'église au milieu du village", rappelons avec insistance que l'actuel K. Beerschot AC n'a rien à voir avec l'ancien glorieux club qui porta ce nom entre 1900 et 1999., soit pendant "un siècle moins un an".

D'un point de vue archives, documentation et statistiques, il est important de bien faire la distinction. Ainsi l'actuel Beerschot ne peut en aucun cas revendiquer les 7 titres de champion de Belgique de son célèbre prédécesseur, ni aucun des succès conquis dans le passé par feu le matricule 13.

Signalons que le changement d'appellation et donc la reprise du nom K. Beerschot AC est entièrement conforme et totalement règlementaire. Les actuels dirigeants du matricule 3530 ont bel et bien le droit de reprendre cette dénomination car elle a été abandonnée depuis plus de 10 ans. Les patrons du "nouveau Beerschot" n'ont commis qu'une seule faute: celle du mauvais goût ou plus exactement du manque de respect. Respect pour tous les anciens dirigeants, joueurs et sympathisants du "Germinal", dont le nom ne méritait sans doute pas de passer à la trappe.

"Vengeance entre dirigeants", "excès de nostalgie" ou "argumentation commerciale mal placée", le rôle de cette encyclopédie n'est pas de le dire. L'Histoire fera son travail et jugera.

Histoire[modifier | modifier le code]

FC Germinal Ekeren[modifier | modifier le code]

ancien logo du K. FC Germinal Ekeren
ancien logo du K. FC Germinal Ekeren

Le club est créé à Ekeren en 1920 sous le nom de FC Germinal Ekeren. Les couleurs du club sont le jaune et le rouge, et il évolue au stade Veltwijckpark. Le mois "germinal" est le septième mois du calendrier républicain français, ainsi qu'un symbole du mouvement socialiste. Entre 1920 et 1940, le club participe d'ailleurs aux championnats de la fédération de football socialiste, puis de 1940 à 1942 à ceux de la fédération de football flamande. En 1942, le club passe de ces fédérations à la fédération belge de football, dont il devint membre sous le nom de FC Germinal Ekeren. Le matricule 3530 lui est alors accordé. En 1952, le club participe pour la première fois à un championnat national (Promotion (D4)). Il reste à ce niveau durant deux saisons, après avoir été relégué, y revient en 1960. En 1971, il est reconnu "Société Royale"et adapte son nom en Koninklijke FC Germinal Ekeren ou K. FC Germinal Ekeren.

Dans les années 80, le club passe du niveau provincial au niveau européen ! De 1981 à 1984, l'équipe "Premières" joue en Promotion, et de 1984 à 1988 en Division 3. Il joue une saison en D2 (1988-1989), et accède à l'élite, la première division nationale, en 1989.

En 1991, l'équipe termine cinquième et participe donc à la Coupe UEFA en 1991-1992, où il est éliminé au premier tour par le Celtic Glasgow. En 1995, Ekeren se classe sixième, place qualificative pour la Coupe Intertoto où il est également éliminé au premier tour par le FC Aarau, à la différence de buts. En 1996, Ekeren obtient la troisième place du championnat et retourne en Coupe de l'UEFA, où il est sorti en trente-deuxièmes de finale par le Grazer AK. En 1997, Ekeren remporte la Coupe de Belgique et participe l'année suivant à la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe. Ekeren est éliminé en huitièmes de finale par le VfB Stuttgart. La même année, Ekeren termine à nouveau troisième, ce qui lui vaut une dernière qualification pour la Coupe UEFA, mais son parcours s'arrête dès le tour de qualification contre le Servette FC.

Le Germinal Ekeren connaît ensuite des problèmes d'infrastructures. La mise en place d'une licence à obtenir pour participer aux deux premières divisions obligeait le club à agrandir ses installations. Des riverains saisissent toutefois la justice au sujet des nuisances produites par le stade. Les travaux menacent également la zone naturelle avoisinante, ce qui rend l'agrandissement impossible. Dans le même temps, le Beerschot, radié par l'U.R.B.S.F.A. pour dettes fédérales le 12 juin 1999, abandonne son terrain (le Kiel). Sans qu'il y ait de fusion, le Koninklijke Football Club Germinal Ekeren déménage et s'installe au "Kiel". Le club change sa dénomination en Koninklijke Football Club Germinal Beerschot Antwerpen (3530), le 1er juillet 1999, et ajoute le mauve à ses couleurs Jaune et Rouge. Dans le langage familier, il devient alors le "GBA".

Germinal Beerschot Antwerpen[modifier | modifier le code]

ancien logo du Germinal Beerschot Antwerpen
ancien logo du GBA

Le déménagement d'Ekeren vers Anvers permet de ramener un club de Division 1 au stade du Kiel. Mais dès le départ, "les dés semblent pipés". L'ombre de l'ancien, glorieux mais aussi sulfureux, club du Beerschot plâne. Et cela n'est pas du qu'à la simple adaptation du nom.

Au fil des saisons, le matricule 3530 récupère de nombreux supporters de l'ancien matricule 13. Sportivement, le club coule des jours assez paisibles et termine quasi toujours en milieu de classement, à l'exception de la saison 2002-2003, où il ne se classe que 14e (sur 18). À partir de 2003, le club souhaite adapter son nom en Germinal Beerschot (le terme "Antwerpen" disparaissant), mais ce fait n'est jamais accepté par la fédération qui réclame 10 ans entre deux changements d'appellation. En 2005, le GBA remporta la Coupe de Belgique.

Par contre en dehors du terrain, les tensions augmentent d'année en année. Parmi les investisseurs et actionnaires, se trouvent beaucoup de nostalgiques de l'ancien Beerschot. Des luttes d'influence minent la gestion du cercle. Les résultats sportifs en pâtissent. En 2009-2010 et en 2010-2011, le matricule 3530 flirte avec la zone dangereuse en fond de tableau. Finalement, en décembre 2010, un accord est trouvé. Le groupe de Patrick Vanoppen devient le patron et relègue celui des dirigeants de l'ex-FC Germinal Ekeren au second plan.

Durant plusieurs saisons, le club tente de faire supprimer le mot "Antwerpen" dans sa dénomination. Mais en vertu de ses réglements (qui exigent 10 ans entre deux changements), l'URBSFA refuse. Le 15 mai 2011, la Fédération finit par accepter. Le matricule 3530 devient le K. Beerschot Antwerpen Club ou K. Beerschot AC.

Beerschot AC[modifier | modifier le code]

À partir de la saison 2011-2012, le club s'affiche donc sous l'appellation de K. Beerschot AC. Lors de la saison 2012-2013, celui-ci finit à la 15e place, ce qui signifie les Playoffs 3, contre le Cercle. Après 4 matchs, le club est relégué. Le Beerschot ne reçoit sa licence pour le football rémunéré, indispensable pour évoluer dans les deux plus hautes divisions nationales, et est automatiquement relégué en Division 3. Le club anversois, miné par les problèmes financiers, dépose le bilan et son matricule est radié par l'Union Belge.

Participations européennes[modifier | modifier le code]

Le club joue ses premiers matches européens en tant que K. FC Germinal Ekeren lors de la saison 1991-1992 contre le Celtic F.C. (perdant 2-0 à l'extérieur et faisant match nul 1-1 à domicile), après avoir terminé 5e du championnat 1990-1991.

Puis, il a fallu attendre 1995 et une sixième place en championnat pour se qualifier en Coupe Intertoto. Malheureusement, en finissant deuxième du premier tour du groupe 3 derrière le FC Aarau, le K. FC Germinal ne s'est pas qualifié pour le deuxième tour.

Lors de la saison 1995-1996, le club se qualifie pour la Coupe UEFA après sa troisième place en championnat. Il est battu par Grazer AK au premier tour.

En 1997-1998 le club participe à la coupe des vainqueurs de coupe après une victoire en Coupe de Belgique. Ils perdent au second tour contre le VfB Stuttgart, après une victoire contre l'Étoile rouge de Belgrade.

La saison suivante, le club atteint le premier tour préliminaire de la Coupe UEFA après une troisième place en championnat, mais perd au second tour préliminaire contre le Servette FC.

En début de saison 2008-09, devenu alors le Germinal Beerschot Antwerpen, il joue le deuxième tour de la Coupe Intertoto et s'incline au match retour face au club de Bakou (Azerbaïdjan) sur le score de 1-0.

Évolution du nom[modifier | modifier le code]

  • 1920 : FC Germinal Ekeren
  • 1971 : K. FC Germinal Ekeren
  • 1999 : K. FC Germinal Beerschot Antwerpen (familièrement abrégé par "GBA")
  • 2011 : K. Beerschot Antwerpen Club

Palmarès[modifier | modifier le code]

FC Germinal Ekeren[modifier | modifier le code]

Germinal Beerschot Antwerpen (GBA)[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

KFC Germinal Ekeren

Beers (1988-90) • Desayere (1990) • Haesaert (1990-93) • Anthuenis (1993-94) • Helleputte (1994-96) • Gzil (1996-97) • Helleputte (1997-99) •

KFC Germinal Beerschot
K Beerschot AC

Quelques anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Article de la DH/Les Sports du 10 décembre 2010

Lien externe[modifier | modifier le code]