Championnat de Belgique de football 1988-1989

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1988-1989

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 86e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 13 août 1988
au 13 mai 1989
Participants 18
Matchs joués 306 matches
Statut des participants Professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2
Palmarès
Tenant du titre Club Brugge KV
Promu(s) en début de saison 2:
K. RC Malines
K. Lierse SK
Vainqueur KV Mechelen
Relégué(s) 2:
K. RC Genk
RWD Molenbeek
Buts 845 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Australie Eddie Krnčević
R. SC Anderlechtois

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1988-1989 est la 86e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour.

Après deux places de vice-champion, le KV Mechelen décroche son quatrième titre national, 41 ans après le précédent. C'est encore aujourd'hui le dernier titre décroché par le club.

En bas de tableau, le KRC Genk, issu de la fusion entre Winterslag et Waterschei durant l'entre-saisons, termine dernier, loin de tous les autres, et est relégué en Division 2. Il est accompagné du RWDM, à qui il manque un point pour se maintenir en première division.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Dix-huit clubs prennent part à ce championnat, soit autant que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est indiqué en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1988-1989 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 2] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé Drapeau : Belgique Martin Lippens 1935-1936 (52e) 58e 4e
2 Royal Antwerp Football Club 1 Deurne Bosuilstadion Drapeau : République fédérale d'Allemagne Georg Kessler 1970-1971 (19e) 83e 3e
3 Koninklijke Beerschot Voetbal en Atletiek Vereniging 13 Anvers Kiel Drapeau : Pays de Galles Barry Hughes 1982-1983 (7e) 78e 13e
4 Koninklijke Sportkring Beveren 2300[note 3] Beveren Freethielstadion Drapeau : Belgique René Desayere 1973-1974 (16e) 30e 14e
5 Koninklijke Cercle Brugge Sportvereniging 12 Bruges Olympiastadion Drapeau : Belgique Roland Rotty 1979-1980 (10e) 61e 7e
6 Club Brugge Koninklijke Voetbalvereniging 3 Bruges Olympiastadion Drapeau : Pays-Bas Henk Houwaart 1959-1960 (30e) 67e 1er
7 Royal Charleroi Sporting Club 22 Charleroi Stade du Mambourg Drapeau : Belgique Eric Vanlessen 1985-1986 (4e) 25e 8e
8 Koninklijke Racing Club Genk 322 Genk André Dumontstadion Drapeau : République fédérale d'Allemagne Ernst Künnecke 1987-1988 (2e) 10e 15e
9 Koninklijke Voetbalclub Kortrijk 19 Courtrai Guldensporenstadion Drapeau : Belgique Georges Leekens 1980-1981 (9e) 17e 9e
10 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch Drapeau : Belgique Robert Waseige 1945-1946 (44e) 60e 5e
11 Royal Standard de Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin Drapeau : Belgique Urbain Braems 1921-1922 (65e) 70e 10e
12 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Herman Vanderpoortenstadion Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Dimitri Davidović 1988-1989 (1re) 52e Division 2 : 5e
13 Koninklijke Sporting Club Lokeren 282 Lokeren Daknamstadion Drapeau : Belgique Aimé Anthuenis 1974-1975 (15e) 15e 16e
14 Koninklijke Voetbalclub Mechelen 25 Malines Achter de Kazerne Drapeau : Pays-Bas Aad de Mos 1983-1984 (6e) 46e 2e
15 Koninklijke Racing Club Mechelen 24 Malines Oscar Van Kesbeeckstadion Drapeau : Belgique Rik Pauwels 1988-1989 (1re) 31e Division 2 : 1er
16 Racing White Daring de Molenbeek 47 Molenbeek-Saint-Jean Stade Edmond Machtens Drapeau : Belgique Hugo Broos 1985-1986 (4e) 34e 12e
17 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld Drapeau : Belgique Guy Mangelschots 1987-1988 (2e) 19e 11e
18 Koninklijke Sportvereniging Waregem 4451 Waregem Regenboogstadion Drapeau : Belgique Urbain Haesaert 1973-1974 (16e) 21e 6e

Localisation des clubs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Résultats et classements[modifier | modifier le code]

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Avec dix-huit clubs engagés, 306 matches sont au programme de la saison[1].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT BEE BEV CSB FCB CHA GEN KOR FCL LIE LOK KVM RCM RWD STT STA WAR
R. SC Anderlechtois 1-1 3-3 2-0 4-2 1-0 2-0 6-1 2-2 1-0 4-2 5-1 0-0 6-3 4-1 2-2 2-0 2-0
R. Antwerp FC 2-1 4-1 2-2 3-0 1-2 5-0 4-0 0-0 2-2 1-2 3-0 0-2 2-1 0-1 0-1 2-0 1-1
K. Beerschot VAV 1-4 5-1 3-1 1-0 0-0 0-2 3-2 1-1 1-0 0-1 2-2 1-3 2-0 1-3 1-0 1-1 1-1
K. SK Beveren 2-4 1-1 0-0 2-0 3-2 1-1 2-1 4-2 0-0 2-2 0-2 1-1 3-0 0-1 2-1 1-0 1-2
K. Cercle Brugge SV 1-3 1-2 1-1 0-1 3-1 2-0 2-2 2-0 1-1 0-1 2-2 0-2 0-0 2-0 2-1 2-0 3-0
Club Brugge KV 1-1 3-1 1-0 3-1 4-2 6-1 3-0 1-1 2-2 3-1 2-2 0-1 2-0 4-3 4-0 2-0 2-3
R. Charleroi SC 0-0 1-4 2-2 2-0 1-2 1-1 0-0 2-1 1-1 1-1 0-0 1-3 2-2 0-0 0-0 0-0 3-0
K. RC Genk 0-3 1-1 2-2 1-0 1-1 0-1 0-2 0-2 0-1 0-0 2-1 1-1 1-1 0-0 0-1 1-2 0-1
KV Kortrijk 2-0 1-2 0-0 1-1 3-1 3-4 2-2 5-2 0-0 4-1 1-1 0-0 1-1 3-1 2-2 3-1 2-0
R. FC Liégeois 2-0 0-1 6-1 1-0 4-0 0-0 3-0 2-1 1-1 0-1 2-0 1-1 7-1 1-1 4-0 1-0 3-1
K. Lierse SK 1-4 0-1 3-0 0-2 1-1 0-3 1-1 1-0 1-1 1-4 1-2 0-2 0-1 3-1 1-1 0-3 0-0
K. SC Lokeren 2-4 2-2 4-0 3-0 2-1 1-2 1-1 0-0 0-0 0-3 0-1 0-3 2-3 1-1 4-2 0-2 2-1
KV Malines 1-2 2-1 4-3 2-1 4-0 1-0 3-0 2-0 3-1 1-0 1-0 2-1 3-0 2-0 3-0 2-0 0-0
K. RC Malines 0-4 0-2 1-0 1-3 0-1 1-1 2-0 4-0 0-0 1-1 1-0 3-0 0-1 2-0 1-3 1-3 2-2
RWD Molenbeek 0-2 0-2 3-0 3-2 2-1 1-4 2-1 3-0 1-0 1-3 0-1 1-2 0-4 1-0 1-2 2-2 1-4
K. Sint-Truidense VV 1-1 0-0 2-1 1-0 2-1 5-1 0-0 0-0 3-0 0-4 0-0 1-0 0-0 0-2 3-0 3-1 2-2
R. Standard de Liège 2-2 3-3 2-0 1-0 1-0 0-0 1-1 5-0 2-2 0-3 2-0 2-0 3-4 2-1 2-1 1-0 2-1
K. SV Waregem 0-1 1-4 1-2 4-1 2-2 4-2 1-2 3-1 2-5 1-1 0-1 1-2 3-0 0-1 1-0 3-0 2-0
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Évolution du classement journée par journée[modifier | modifier le code]

Leader du classement journée par journée[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 KV MECHELEN 57 34 25 7 2 64 20 +44
2 R. SC Anderlechtois C 53 34 22 9 3 83 36 +47
3 R. FC Liégeois 46 34 17 12 5 64 22 +42
4 Club Brugge KV T S 43 34 17 9 8 67 44 +23
5 R. Antwerp FC 42 34 16 10 8 62 39 +23
6 R. Standard de Liège 36 34 14 8 12 46 43 +3
7 K. Sint-Truidense VV 35 34 12 11 11 39 44 -5
8 KV Kortrijk 35 34 9 17 8 53 44 +9
9 K. SV Waregem 30 34 11 8 15 48 52 -4
10 K. Lierse SK en augmentation 29 34 10 9 15 29 46 -17
11 R. Charleroi SC 29 34 6 17 11 31 49 -18
12 K. SK Beveren 28 34 10 8 16 40 51 -11
13 K. RC Mechelen en augmentation 28 34 10 8 16 37 55 -18
14 K. SC Lokeren 28 34 9 10 15 44 57 -13
15 K. Cercle Brugge SV 27 34 10 7 17 41 54 -13
16 K. Beerschot VAV 26 34 8 10 16 41 63 -22
17 RWD Molenbeek 25 34 10 5 19 35 59 -24
18 K. RC Genk 15 34 2 11 21 20 67 -47
Légende
  •      Champion de Belgique 1989 et qualifié pour la « Coupe des clubs champions » la saison suivante
  •      Club qualifié pour la « Coupe des vainqueurs de coupe » la saison suivante
  •      Club qualifié pour la « Coupe UEFA » la saison suivante
  •      Club relégué pour la saison suivante
  • Abréviations

    T : Tenant du titre 1988
    C : Vainqueur de la Coupe de Belgique 1988-1989
    S : Vainqueur de la Supercoupe de Belgique 1988
    en augmentation : club promu de « Division 2 » depuis la saison précédente

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Australie Eddie Krnčević (R. SC Anderlechtois) avec 23 goals[2]. Il est le 17e joueur étranger différent, le premier australien, à remporter cette récompense.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous reprend les 25 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[2].

Classement des 25 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1. Drapeau : Australie Eddie Krnčević R. SC Anderlechtois 23 31
2. Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Zvonko Varga R. FC Liégeois 22 31
3. Drapeau : Belgique Luc Nilis R. SC Anderlechtois 19 33
4. Drapeau : Pays-Bas John Bosman KV Mechelen 18 29
5. Drapeau : Belgique Patrick Goots K. Beerschot VAV 17 32
=. Drapeau : Belgique Eddy Snelders KV Kortrijk 17 34
=. Drapeau : Pays-Bas Eric Viscaal K. SK Beveren 17 34
8. Drapeau : Belgique Patrick Versavel K. SC Lokeren 16 32
9. Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Josip Weber K. Cercle Brugge SV 15 32
=. Drapeau : Belgique Marc Van Der Linden R. Antwerp FC 15 34
11. Drapeau : Belgique Hans Christiaens K. SV Waregem 14 24
=. Drapeau : Israël Ronny Rosenthal R. Standard de Liège 14 30
=. Drapeau : Belgique Marc De Buyser RWD Molenbeek 14 30
=. Drapeau : Belgique Daniel Veyt R. FC Liégeois 14 34
15. Drapeau : Belgique Jan Ceulemans Club Brugge KV 13 28
=. Drapeau : Pays-Bas Piet den Boer KV Mechelen 13 30
=. Drapeau : Belgique Harry Cnops K. Sint-Truidense VV 13 31
18. Drapeau : Belgique Luc Leys K. RC Mechelen 12 24
=. Drapeau : Belgique Marc Degryse Club Brugge KV 12 28
=. Drapeau : Zambie Kalusha Bwalya K. Cercle Brugge SV 12 29
21. Drapeau : Belgique Dimitri Mbuyu Club Brugge KV 11 26
=. Drapeau : Autriche Richard Niederbacher K. SV Waregem 11 27
=. Drapeau : Belgique Patrick Van Kets K. RC Mechelen 11 31
24. Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Ivan Cvjetković K. Sint-Truidense VV 10 25
=. Drapeau : Belgique Alexandre Czerniatynski R. Standard de Liège 10 25

Parcours européens des clubs belges[modifier | modifier le code]

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

  • Champion : KV Mechelen (4e titre)
  • Dixième équipe à remporter quatre titres de champion de Belgique
  • 18e titre pour la province d'Anvers.
Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (13) Province de Brabant (2)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (3)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 5 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 2 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 1
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 4 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 2
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 2 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 2   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Le KRC Genk et le RWDM terminent aux deux dernières places et sont relégués en Division 2. Ils sont remplacés par le K. FC Germinal Ekeren, champion de deuxième division, et La Gantoise, vainqueur du tour final.

Changement d'appellation[modifier | modifier le code]

En fin de saison, le Royal Football Club Liégeois change de nom et devient le Royal Football Club de Liège.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1988-1989
Champion KV Mechelen (4e titre)
Dauphin R. SC Anderlechtois
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Belgique 1988-1989 R. SC Anderlechtois
Vainqueur Supercoupe de Belgique 1988 Club Brugge KV
Qualifications continentales
Coupe des clubs champions européens 1989-1990 KV Mechelen (Seizièmes de finale)
Coupe des vainqueurs de coupe 1989-1990 R. SC Anderlechtois (Seizièmes de finale)
Coupe UEFA 1989-1990 R. FC Liégeois (Premier tour)
Club Brugge KV (Premier tour)
R. Antwerp FC (Premier tour)
Promotions et relégations
Promus en Division 1 K. FC Germinal Ekeren
K. AA Gent
Relégués en Division 2 K. RC Genk
RWD Molenbeek

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.
  3. Le matricule 2300 n'est plus porté que par l'équipe féminine du KSK Beveren.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1988-89 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 9 octobre 2014)
  2. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1988-1989 », sur Belgium Soccer History,‎ 2002 (consulté le 31 juillet 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]