Moussa Maazou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Moussa Maazou
Maazoumoussa.JPG
Moussa Maazou
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Portugal Vitoria Guimarães
Numéro 22
Biographie
Nom Ouwo Moussa Maazou
Nationalité Drapeau du Niger Niger
Naissance 25 août 1988 (25 ans)
Lieu Niamey (Niger)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2002-2004 Drapeau : Niger Sahel SC[1]
2004-2005 Drapeau : Togo AS Douanes Lomé
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2005-2008 Drapeau : Niger ASFAN 79 (48)
2008-2009 Drapeau : Belgique KSC Lokeren 32 (15)
2009-2012 Drapeau : Russie CSKA Moscou 19 0(3)
2010 Drapeau : France AS Monaco 22 0(8)
2010-2011 Drapeau : France Bordeaux 16 0(1)
2011 Drapeau : France AS Monaco 01 0(0)
2011-2012 Drapeau : Belgique SV Zulte Waregem 04 0(0)
2012 Drapeau : France Le Mans FC 15 0(2)
2012-2013 Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel 12 0(4)
2013- Drapeau : Portugal Vitória Guimarães 033 0(6)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008- Drapeau : Niger Niger 28 0(7)[2]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 19 septembre 2013

Ouwo Moussa Maazou, né le 25 août 1988 à Niamey (Niger), est un footballeur international nigérien qui évolue au poste d'attaquant au Vitória Guimarães.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière avec le club nigérien ASFAN dès 2005. Pour la saison 2005-2006, c'est un joueur vedette, marquant 17 buts. Lors de la saison 2006-2007, il marque 20 buts en 34 matches. En janvier 2008, il signe en Belgique au KSC Lokeren et pour le reste de la saison 2008, il marque 14 buts en 17 matchs ce qui fait de lui le 2ème meilleur buteur de Belgique (le premier étant Dieumerci Mbokani avec 15 buts)[3].

Départ en Russie[modifier | modifier le code]

Le 3 janvier 2009 malgré l'intérêt du PSG[4], il signe en faveur du CSKA Moscou pour un montant d'environ 4,8 millions d'euros, néanmoins, par respect envers son ancien club il ne rejoindra son nouveau club qu'en mars 2009[5]. Le 1er mars, il est expulsé pour avoir poussé au sol Stef Wils, défenseur de KAA La Gantoise. Il explique son geste en expliquant que Wils l'avait traité de « sale nègre » tandis que celui-ci déclara avoir seulement dit « J'ai fait une remarque après une faute de Carevic, Maazou s'est approché de moi et je lui ai dit: Si ça ne te convient pas, pars à Moscou »[6].

Malgré cet incident son transfert à Moscou est finalisé, Maazou signe au CSKA en échange de 5 millions d' pour une durée de 5 ans[7]. Il déclare que la perspective de jouer la Ligue des Champions a été un facteur favorisant sa signature.

Il joue son premier match avec le CSKA le dimanche 12 avril contre le MFK Lokomotiv. Il entre à la 70e minute en remplacement de Tomas Necid et il marque pour sa première apparition à la 87ème minute[8].

Il ne joue pas contre le VfL Wolfsburg le 15 septembre 2009 pour le premier match du Groupe B de la Ligue des champions car l'entraîneur Juande Ramos, préfère aligner Tomáš Necid et Guilherme. Il veut en conséquent quitter le club moscovite au plus vite, « Je suis arrivé pour jouer la Ligue des champions pas pour la regarder du banc. L'entraîneur m'a humilié. Ce que je n'accepte pas »[9]. Il ne jouera pas non plus le second match contre Beşiktaş (victoire 2-1).

Prêt à l'AS Monaco[modifier | modifier le code]

Le 12 janvier 2010, il est prêté pour six mois avec option d'achat de 4,5 millions d'euros à l'AS Monaco car il n'a pas réussi à s'imposer en Russie[10]. Il intègre pour la 1re fois le groupe pro lors du déplacement à Paris le 20 janvier 2010 peu de temps après son arrivée sur le Rocher.

Il inscrit son premier but avec l'ASM lors de la victoire à Bordeaux (2-0) en huitièmes de finale de la Coupe de France le 10 février, puis marque contre Marseille, Boulogne-sur-Mer et Sochaux pour la victoire en quart de finale. Il permet également à l'AS Monaco de se qualifier pour la finale de la Coupe de France en inscrivant en prolongation le but de la victoire de l'ASM face au RC Lens sur un centre de Nenê après être entré en jeu 10 minutes plus tôt. Maazou a été, dès son arrivée, surtout utilisé par Guy Lacombe comme joker. Il a inscrit 8 buts en 20 apparitions.

À cause du montant de l'option d'achat inclus dans le prêt jugé trop élevé par les dirigeants de l'AS Monaco FC, le Nigérien n'est pas conservé.

Échec aux Girondins de Bordeaux[modifier | modifier le code]

Le 25 août 2010, il est prêté aux Girondins de Bordeaux pour une année avec option d'achat. Il joue son premier match avec Bordeaux quatre jours plus tard, en rentrant a la 64ème minute de jeu face a Marseille. Il marquera son premier et unique but avec Bordeaux, lors de la 14ème journée, qui donna le match nul aux Girondins au bout de la 85ème minute de jeu. Il est finalement exclu de l'équipe des Girondins de Bordeaux le 25 janvier 2011 en raison de ses propos injurieux contre le club bordelais et ses supporters lors d'une interview accordée au journal 20 minutes "j'm'en bats les c*******, j'ai mon contrat à Moscou"[11]. Ce fut son plus grand échec depuis le début de sa jeune carrière.

Retour à Monaco[modifier | modifier le code]

Le 28 janvier 2011, il est de nouveau prêté pour six mois à l'AS Monaco[12].

Le 30 janvier 2011, il fait sa 1re apparition en remplaçant à la 69e minute Park Chu-young, lors du match Monaco-Marseille (0-0)[13]. Le lendemain, des examens sont pratiqués en raison d'une douleur à un genou. Une grave entorse du genou droit avec rupture des ligaments est décelée, ce qui devrait engendrer une période d'indisponibilité de six mois[14],[15],[16]. Il n'aura donc disputé que 21 petites minutes avec l'ASM et quitte le club en fin de saison.

Retour en Belgique et victoire au Ballon de Plomb 2011[modifier | modifier le code]

Toujours indésirable au CSKA, il est prêté aux Belges du SV Zulte Waregem pour la saison 2011-2012.

Son niveau footballistique en club, ses blessures à répétition et ses déclarations médiatiques tapageuses, tant en France qu'en Belgique, l'ont conduit à enlever haut la main son premier trophée individuel: le Ballon de plomb 2011[17],[18]. Il succède ainsi au lensois Yohan Démont, lauréat de l'édition 2010.

Prêt au Mans[modifier | modifier le code]

Après seulement cinq matchs avec le SV Zulte Waregem, Maazou quitte la Belgique et revient à nouveau en France, le CSKA l'ayant prêté pour six mois au Mans FC avec une option pour un prêt d'un an supplémentaire[19].

Transfert à l'Étoile Sportive de Sahel[modifier | modifier le code]

Le 4 juillet 2012, l'attaquant international nigérien signe un contrat de trois ans en faveur de l'Étoile du Sahel[20].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Moussa Maazou débute avec le Niger le 31 mai 2008 dans un match contre l'Ouganda. Au total, il a joué cinq matchs. Il est l'artisan de la victoire du Niger face au septuple champion d'Afrique, Égypte (1-0) lors du match comptant pour les éliminatoires CAN 2012, le 10 octobre 2010 à Niamey. Lors de la 5ème journée de qualification pour la CAN 2012, il inscrit un but lors de la victoire des siens contre l'Afrique du Sud, ce qui propulse le Mena en tête du groupe contenant l'Égypte, l'Afrique du Sud et le Sierra Leone.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Buts Date Lieu Adversaire Score Resultat Compétition
1. 21 novembre 2007 Drapeau : Guinée équatoriale Malabo Drapeau : Guinée équatoriale Guinée équatoriale 0-1 1-1 Symbol neutral vote.svg Amical
2. 10 octobre 2010 Drapeau : Niger Niamey Drapeau : Égypte Égypte 1-0 1-0 Symbol support vote.svg Qualifications CAN 2012
3. 17 novembre 2010 Drapeau : Libye Tripoli Drapeau : Libye Libye 1-1 1-1 Symbol neutral vote.svg Amical
4. 10 août 2011 Drapeau : Niger Niamey Drapeau : Togo Togo 1-2 3-3 Symbol neutral vote.svg Amical
5. 10 août 2011 Drapeau : Niger Niamey Drapeau : Togo Togo 2-3 3-3 Symbol neutral vote.svg Amical
6. 4 septembre 2011 Drapeau : Niger Niamey Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 2-0 2-1 Symbol support vote.svg Qualifications CAN 2012

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupe d'Europe
Matchs Buts Coupe de la Ligue Coupe du pays Type Matchs Buts
Matchs Buts Matchs Buts
jan. 2008-2008 KSC Lokeren Drapeau : Belgique 8 1 - - - - - - -
2008-mars 2009 KSC Lokeren Drapeau : Belgique 23 14 - - 1 0 - - -
mars 2009-jan. 2010 CSKA Moscou Drapeau : Russie 15 3 - - 1 0 C1 0 0
jan. 2010-2010 AS Monaco Drapeau : France 18 5 - - 4 3 - - -
2010-jan. 2011 Bordeaux Drapeau : France 15 1 1 0 0 0 - - -
jan. 2011-2011 AS Monaco Drapeau : France 1 0 - - - - - - -
2011-jan. 2012 SV Zulte Waregem Drapeau : Belgique 3 0 - - 1 0 - - -
jan. 2012-2012 Le Mans FC Drapeau : France 15 2 - - - - - - -
2012- Étoile sportive du Sahel Drapeau : Tunisie - - - - - - - - -

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Maazou
  2. (en) Fiche de Maazou, transfermarkt.co.uk, 3 juin 2012.
  3. (fr) 7/7 football Il est, avec 14 buts, le 2e meilleur buteur du championnat belge, derrière l'attaquant du Standard Dieumerci Mbokani
  4. (fr) Le PSG et Maazou
  5. (fr) Maazou reste encore un peu à Lokeren...
  6. (fr) "Wils m'a traité de sale nègre"
  7. (fr) Maazou au CSKA Moscou
  8. (en) Fiche du match
  9. (fr) propos recueilli par le journal russe Sport-Express
  10. (fr) Moussa Maazou s’engage avec l’AS Monaco FC Site Officiel de l'AS Monaco, 13 janvier 2010.
  11. (fr) « Je préférerais rester à Bordeaux, mais si ça ne marche pas, je rentre, pas de problème»
  12. (fr) Moussa Maazou revient à l’ASM FC Site Officiel de l'AS Monaco, 28 janvier 2011.
  13. (fr) Feuille de match ASM-OM lfp.fr, 30 janvier 2011.
  14. (fr) « Fin de saison pour Maazou ! », Le Figaro, 1er février 2011.
  15. (fr) L'ASM perd Maazou, Feindouno OK L'Équipe, 1er février 2011.
  16. (fr) Moussa Maazou opéré du genou Site Officiel de l'AS Monaco, 1er février 2011.
  17. http://www.lequipe.fr/Football/breves2012/20120109_122622_maazou-ballon-de-plomb.html%7CBallon de plomb 2011
  18. « Maazou écrase tout », sur http://cahiersdufootball.net
  19. (fr) Accord pour le prêt de Moussa Maazou Site Officiel du Mans FC, 26 janvier 2012.
  20. « Foot - Le Nigérien Ouwo Moussa Maazou étoilé pour 3 ans » Site Officiel de l'Étoile du Sahel, 5 juillet 2012.