Championnat de Belgique de football 1958-1959

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division 1
1958-1959

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 56e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 7 septembre 1958
au 10 mai 1959
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2
Palmarès
Tenant du titre R. Standard CL
Promu(s) en début de saison 2:
K. Beringen FC
R. RC Tournaisien
Vainqueur R. SC Anderlechtois
Relégué(s) 2:
R. Tilleur FC
R. RC Tournaisien
Buts 838 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Victor Wégria
FC Liégeois

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1958-1959 est la 56e saison du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division 1 ».

Premier club belge à réaliser un beau parcours européen, le Standard est aussi le premier à découvrir ce que l'on appelle « la difficulté à jouer sur deux tableaux ». Les « Rouches » manquent de fraîcheur en championnat et ne peuvent empêcher Anderlecht de reconquérir le titre. Les « Mauves » devancent de justesse un très bon Football Club Liégeois.

À l'instar de sa rivale locale de l'Union Sportive, quelques saisons plus tôt, le Racing de Tournai ne parvient pas à se maintenir parmi l'élite. Les « Rats » sont renvoyés en Division 2 avec Tilleur. Après avoir échappé au pire plusieurs fois de toute justesse, les « Métallos » n'ont plus réussi le miracle espéré.

Cette saison est la cinquantième du Beerschot au plus haut niveau, total qu'il est le deuxième club à atteindre. Quant à l'Antwerp, il dispute lui sa cinquantième saison consécutive parmi l'élite, pour un total de 55.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Seize clubs prennent part à ce championnat, soit le même nombre que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1958-1959 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 2] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé Drapeau : Angleterre Bill Gormlie 1935-1936 (21e) 28e 5e
2 Royal Antwerp Football Club 1 Anvers Bosuilstadion Drapeau : Angleterre Harry Game 1901-1902 (50e) 55e 2e
3 Royal Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel Drapeau : Belgique René De Vos 1907-1908 (44e) 50e 4e
4 Royal Berchem Sport 28 Berchem Het Rooi République populaire de Hongrie Géza Toldi 1943-1944 (15e) 28e 13e
5 Koninklijke Beringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion ? 1958-1959 (1re) 5e Division 2 : 1er
6 Royal Olympic Club Charleroi 246 Montignies-sur-Sambre Stade de la Neuville Drapeau : République populaire roumaine Emerich Grunbaum 1956-1957 (3e) 18e 11e
7 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gentbrugge Stade Jules Otten Drapeau : France Jacques Favre 1936-1937 (20e) 31e 3e
8 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch République populaire de Hongrie András Dolgos 1945-1946 (14e) 30e 9e
9 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin République populaire de Hongrie Géza Kalocsay 1921-1922 (35e) 40e 1er
10 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Herman Vanderpoortenstadion Drapeau : Belgique Hubert D'Hollander 1953-1954 (6e) 24e 8e
11 Union Saint-Gilloise Société Royale 10 Forest Stade Joseph Marien Drapeau : Belgique André Vandeweyer 1951-1952 (8e) 48e 6e
12 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld ? 1957-1958 (2e) 2e 12e
13 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur Stade du Pont d'Ougrée ? 1948-1949 (11e) 18e 14e
14 Royal Racing Club Tournaisien 36 Tournai Drève de Maire Drapeau : Belgique Louis Verstraeten 1958-1959 (1re) 1re Division 2 : 2e
15 Royal Club Sportif Verviétois 8 Verviers Stade du Panorama Drapeau : Belgique Joseph Pannaye 1956-1957 (3e) 18e 7e
16 Waterschei Sportvereniging THOR 553 Genk Stade André Dumont Drapeau : Belgique Henri Dekens 1957-1958 (2e) 4e 10e

Localisation des clubs[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs anversois[modifier | modifier le code]

Antwerp-Main-Football-Stadiums.png
Les 3 cercles anversois sont :
(1) R. Antwerp FC
(2) R. Beerschot AC
(3) R. Berchem Sport

Localisation des clubs liégeois[modifier | modifier le code]

Liege-Main-Football-Stadium.png
Les 3 cercles liégeois sont :
(1) R. FC Légeois
(6) R. Tilleur FC
(8) R. Standard CL

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison[1].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT BEE BSP BER GAN FCL LIE OLY STA USG STT TIL RCT VER WAT
R. SC Anderlechtois 1-1 5-1 3-0 5-1 1-4 3-0 1-0 3-1 0-2 5-1 7-1 4-1 8-0 4-0 5-0
R. Antwerp FC 2-2 2-6 5-2 2-2 4-0 2-1 2-1 4-0 1-1 3-0 2-0 3-1 2-1 0-1 3-1
R. Beerschot AC 0-0 2-2 1-1 1-1 1-0 0-1 0-0 5-1 0-1 4-2 3-1 3-0 3-1 1-0 2-0
R. Berchem Sport 2-1 1-0 2-2 5-2 0-0 0-2 4-1 1-1 2-2 1-0 4-2 3-1 0-0 1-0 2-2
K. Beringen FC 0-0 4-0 0-3 5-2 0-5 1-3 5-1 2-0 2-5 0-3 2-2 1-0 1-1 3-0 1-0
ARA La Gantoise 0-1 1-0 2-4 0-1 3-0 0-1 4-1 1-1 0-1 3-4 5-1 7-0 3-1 0-0 2-2
R. FC Liégeois 1-0 2-1 1-1 5-2 2-1 0-0 1-1 3-0 1-1 3-1 3-2 0-1 5-1 2-0 0-3
K. Lierse SK 2-2 2-0 1-0 1-1 5-1 3-1 1-3 4-2 2-2 4-1 4-0 0-0 6-1 2-0 3-1
R. Olympic CC 1-2 2-5 3-2 3-1 5-1 1-3 2-5 3-3 3-3 1-5 2-1 3-1 3-0 2-1 1-1
R. Standard CL 0-2 2-1 2-0 4-1 2-0 1-2 1-0 0-2 3-1 6-1 3-0 3-1 0-0 1-1 0-1
Union St-Gilloise SR 0-1 3-2 4-2 2-2 3-1 1-3 0-2 3-1 4-1 0-2 2-2 0-2 5-0 1-0 1-1
K. Sint-Truidense VV 0-0 2-1 1-2 4-1 4-2 2-3 0-1 1-0 2-3 1-7 0-3 3-2 2-1 5-3 1-1
R. Tilleur FC 0-2 0-2 1-3 4-1 0-2 2-7 0-2 5-1 0-2 1-2 2-5 2-3 2-4 3-0 2-1
R. RC Tournaisien 0-2 0-2 2-3 3-2 0-2 1-6 2-2 3-4 1-1 2-5 3-3 2-1 1-1 3-1 0-5
R. CS Verviétois 0-1 0-5 1-1 1-1 3-1 2-0 0-3 2-1 0-1 1-1 5-2 3-3 1-0 2-0 0-0
Waterschei SV THOR 2-1 2-1 1-0 4-1 1-2 1-0 1-0 4-1 1-0 1-1 2-4 3-3 3-1 1-3 1-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. SC ANDERLECHTOIS 44 30 19 6 5 72 23 +49
2 R. FC Liégeois 43 30 19 5 6 55 28 +27
3 R. Standard CL T 42 30 16 10 4 64 31 +33
4 R. Beerschot AC 37 30 14 9 7 57 39 +18
5 ARA La Gantoise 33 30 14 5 11 65 38 +27
6 R. Antwerp FC 33 30 14 5 11 60 43 +17
7 Waterschei SV THOR 32 30 12 8 10 47 43 +4
8 K. Lierse SK 31 30 12 7 11 58 53 +5
9 Union St-Gilloise SR 30 30 13 4 13 64 64 0
11 R. Berchem Sport 28 30 9 10 11 47 61 -14
12 R. Olympic CC 26 30 10 6 14 50 68 -18
13 K. Beringen FC en augmentation 25 30 10 5 15 46 66 -20
13 R. CS Verviétois 23 30 8 7 15 30 49 -19
14 K. Sint-Truidense VV 22 30 8 6 16 50 77 -27
15 R. RC Tournaisien en augmentation 17 30 5 7 18 37 83 -46
16 R. Tilleur FC 14 30 6 2 22 36 72 -36
Légende

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Victor Wégria (R. FC Liégeois), avec 26 buts[2]. Il est le 39e joueur belge différent à terminer meilleur buteur de la plus haute division belge.

Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous reprend les 22 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[2].

Classement des 22 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1. Drapeau : Belgique Victor Wégria R. FC Liégeois 26 28
2. Drapeau : Belgique Godfried Van Den Boer R. SC Anderlechtois 22 30
3. Drapeau : Belgique Léon Mokuna ARA La Gantoise 17 22
=. Drapeau : Belgique Eddy Bertels R. Antwerp FC 17 26
5. Drapeau : Belgique Léonard Verfaillie R. Berchem Sport 16 25
=. Drapeau : Belgique Paul Van Den Berg Union Saint-Gilloise SR 16 27
=. Drapeau : Belgique Jacques Stockman R. SC Anderlechtois 16 28
=. Drapeau : Belgique Lucien Olieslagers K. Lierse SK 16 29
=. Drapeau : Belgique Michel Delire R. Olympic CC 16 30
10. Drapeau : Belgique Maurice Willems ARA La Gantoise 14 21
=. Drapeau : Belgique Frans Schellens R. Berchem Sport 14 26
=. Drapeau : Belgique Louis Vanhemelrijck R. Beerschot AC 14 27
=. Drapeau : Belgique Léon Ritzen Waterschei SV THOR 14 28
14. Drapeau : Belgique Karel Mallants R. Standard CL 13 23
=. Drapeau : Belgique Joseph Meynen R. FC Liégeois 13 25
=. Drapeau : Belgique Albert Beerten K. Beringen FC 13 25
17. Drapeau : Belgique Louis Verbruggen R. Antwerp FC 11 17
=. Drapeau : Belgique Jef Van Gool R. Antwerp FC 11 21
=. Drapeau : Belgique Willy Van Acker R. Beerschot AC 11 22
=. Drapeau : Belgique Roger Maes R. Tilleur FC 11 25
=. Drapeau : Belgique Rik Coppens R. Beerschot AC 11 27
=. Drapeau : Belgique Éric Lambert ARA La Gantoise 11 27
=. Drapeau : Belgique Mathieu Meyers Waterschei SV THOR 11 27
=. Drapeau : Belgique Frans Vermeulen K. Sint-Truidense VV 11 28
=. Drapeau : Belgique Aloïs Goossens K. Lierse SK 11 28
=. Drapeau : Belgique Albert Jordan R. Olympic CC 11 29
27. Drapeau : Belgique Remy Vandeweyer Union Saint-Gilloise SR 10 25
=. Drapeau : Belgique Martin Lippens R. SC Anderlechtois 10 26

Parcours européens des clubs belges[modifier | modifier le code]

Parcours du Standard CL en Coupe des clubs champions[modifier | modifier le code]

Le 3 septembre 1958 devient une date pivot dans l'Histoire du football belge. Ce soir-là, lors du tour préliminaire de la 4e Coupe des clubs champions européens, le R. Standard CL remporte la première victoire belge dans le cadre d'une Coupe d'Europe. Les « Rouches » dominent le club écossais de Heart of Midlothian (5-1). Malgré la courte défaite subie au retour (2-1), la toute première qualification belge est acquise.

En huitièmes de finale, le Standard écarte le club portugais du Sporting CP en remportant deux victoires (2-3 à Lisbonne et 3-0 à Sclessin).

La belle aventure se poursuit lors du match aller des quarts de finale. Les Standarmen s'imposent (2-0) contre le Stade de Reims, un des favoris de l'épreuve. Mais le rève s'arrête lors du retour, joué à Colombes, où les Rémois s'imposent (3-0). Après la rencontre, et bien des années plus tard, le légendaire attaquant français du Stade de Reims, Just Fontaine déclare: « Le Standard était pourtant le plus fort ! »[3].

Ce bon parcours européen amène des conséquences positives. Le Standard commence à drainer des supporters partout en Belgique et sa notoriété ne va faire que croître. Les succès européens des « Rouches » influencent les partisans de la professionnalisation du football belge à augmenter leur développement. Mais toutefois, le temps doit faire son oeuvre et le passage au professionnalisme pur n'est pas encore pour tout de suite.

Parcours de l'Union Saint-Gilloise en Coupe des Villes de Foires[modifier | modifier le code]

Engagé dans la deuxième édition de la Coupe des villes de foires, l'Union Saint-Gilloise suit l'exemple montré par le Standard en Coupe des champions. Le 29 octobre 1958, le « club de la Butte » s'impose contre une sélection de Leipzig (6-1). Le court revers (1-0) concédé lors du retour, joué en mars 1959, devient anecdotique. En quarts de finale, l'Union accueille l'AS Rome et s'impose (2-0), avant d'obtenir un partage (1-1) en Italie, validant sa qualification pour le tour suivant.

L'Union devient donc le premier club belge demi-finaliste européen. La compétition s'étalant sur deux années, les demi-finales ne sont jouées qu'à l'automne 1959, soit au début de la saison suivante.

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (8) Province de Brabant (2)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (6)
Drapeau de la province d’Anvers Province d'Anvers 4 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 2 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 2
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 0 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 4
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Orientale 1 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Flag of Limburg (Belgium).svg Province de Limbourg 3   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Nouvel arrivant, le R. RC Tournaisien ne peut assurer son maintien. Il est relégué en compagnie de Tilleur qui, après avoir évité la descente de justesse à plusieurs reprises lors des saison précédentes, est cette fois condamné. Les deux cercles appelés à prendre la place des relégués sont le R. Daring CB et le R. FC Brugeois.

Pour les « Blauw en Zwart », ce retour est définitif. Après de nombreuses difficultés, le club retrouve la première division et ne l'a plus quittée depuis.

Débuts en Division 1[modifier | modifier le code]

Un club effectue ses débuts dans la plus haute division belge. Il est le 49e club différent à y apparaître.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1958-1959
Champion R. SC Anderlechtois (1er titre)
Dauphin R. FC Liègeois
Qualifications continentales
Coupe des clubs champions européens 1959-1960 R. SC Anderlechtois
Promotions et relégations
Promus en Division 1 R. Daring CB
R. FC Brugeois
Relégués en Division 2 R. RC Tournaisien
R. Tilleur FC

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1958-59 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 28 août 2014)
  2. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1958-1959 », sur Belgium Soccer History,‎ 2002 (consulté le 20 juin 2014)
  3. « Standard Europe » de Raymond Arets (sorti en 1972, Editeur ?)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l’URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]