Championnat de Belgique de football 1901-1902

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division d’Honneur
1901-1902

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UBSSA
Édition 7e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 27 octobre 1901
au 4 mai 1902
Participants 11[note 1]
Matchs joués 102 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Séries régionales
Palmarès
Tenant du titre Racing CB
Promu(s) en début de saison 2[note 3]:
Antwerp FC
Union St-Gilloise
Vainqueur Racing CB
Relégué(s) 1[note 2]:
Skill FC de Bruxelles
Buts 223 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Angleterre Herbert Potts
Beerschot AC

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1901-1902 est la septième saison du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division d'Honneur ». La fédération belge revient à un système de deux poules géographiques, dont les deux premiers de chaque série se rencontrent ensuite lors d'un tour final pour l'attribution du titre.

La compétition oppose un total de onze clubs, soit deux de plus par rapport à la saison précédente. L'Antwerp effectue son retour parmi l'élite et ne quittera ensuite plus jamais les deux plus hautes divisions nationales. Ensuite, l'Union Saint-Gilloise fait ses débuts dans la compétition après avoir remporté le championnat de « Division 2 ».

Le Racing Club de Bruxelles, champion en titre, le conserve au terme d'un test-match épique face au Léopold. C'est le troisième titre de rang pour le club bruxellois, exploit qu'il est le premier à réussir, et le quatrième au total.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Onze clubs prennent part à la compétition, c'est deux de plus que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1901-1902 du championnat de Division d'Honneur
# Nom[note 4] Mat.[note 5] Ville Terrain[note 6] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Antwerp Football Club 1 Anvers Zuremborg (au centre du Vélodrome) 1901-1902 (1re) 6e N/A
2 Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel 1900-1901 (2e) 2e 2e
3 Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges près de la Smedenpoort 1899-1900 (3e) 3e 9e
4 Football Club Brugeois 3 Bruges Het Ratteplein 1898-1899 (4e) 5e 8e
5 Athletic & Running Club de Bruxelles N/A Uccle ? 1896-1897 (6e) 6e 4e
6 Léopold Club de Bruxelles 5 Uccle Parc Brugmann 1895-1896 (7e) 7e 3e
7 Racing Club de Bruxelles 6[note 7] Uccle site de Longchamps (ancien Vélodrome) 1895-1896 (7e) 7e 1er
8 Skill Football Club de Bruxelles N/A Molenbeek ? 1899-1900 (3e) 3e 5e
9 Football Club Liégeois 4 Cointe Plaine du Champ d'Oiseaux 1895-1896 (7e) 7e 6e
10 Union Saint-Gilloise 10 Uccle rue du Kersberg (actuelle rue A. Asselbergs) 1901-1902 (1re) 1re N/A
11 Verviers Football Club 8 Verviers ? 1900-1901 (2e) 2e 7e

Localisations[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs bruxellois[modifier | modifier le code]

Brussels-Main-Football-Stadiums-2.png
les 5 cercles bruxellois sont :
(23) Léopold CB
Racing CB
Skill FC (localisation incertaine)
A&RC Bruxelles (localisation incertaine)
Union SG

Résultats[modifier | modifier le code]

Les onze équipes sont réparties en deux poules, une de cinq équipes et une de six, selon leur localisation. Au total, ce sont 50 matches qui sont au programme lors de cette première phase, dont huit ne sont pas joués.

Légende
  •      Champion de Belgique 1902
  •      Club qualifié pour le tour final du championnat
  •      Clubs devant disputer le test-match pour l'attribution du titre
  •      Clubs ayant choisi de ne pas se présenter la saison suivante
  • Abréviations

    T : Tenant du titre 1901
    en augmentation : nouveau venu depuis la saison précédente

Série d'Anvers, de Bruxelles et des Flandres[modifier | modifier le code]

Cette série regroupe les deux équipes brugeoises, les deux cercles anversois et deux des cinq clubs de Bruxelles. Le Racing Club de Bruxelles et le Beerschot, respectivement champion et vice-champion la saison précédente, terminent en tête du groupe et se qualifient pour le tour final.

Cinq rencontres ne sont pas jouées et donnent lieu à des scores de forfait. Petit détail amusant, la partie opposant le Racing CB au FC Brugeois, initialement programmée le 22 décembre 1901, est plusieurs fois reportée. Son résultat ne pouvant plus influencer le classement final de la poule, le tour final débute sans que cette rencontre ne soit jouée et se termine le 27 avril 1902. Le match est finalement programmé pour le 4 mai 1902. Les brugeois, ne voulant pas payer un déplacement inutile, finissent par déclarer forfait, le troisième de la saison pour le club.

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ANT BEE CSB FCB RAC SKI
Antwerp FC 0-0 4-1 5-0F 1-1 5-0F
Beerschot AC 3-1 4-1 5-0F 1-4 8-0
CS Brugeois 3-1 3-1 3-1 0-5 1-2
FC Brugeois 0-2 0-2 0-1 1-3 2-0
Racing CB 5-0 1-0 4-0 5-0F 7-0
Skill FC Bruxelles 0-2 0-5F 4-1 4-2 0-5
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • 5-0F = Forfait, score de forfait infligé car l'équipe décrétée perdante ne s'est pas déplacée ou ne s'est pas présentée.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Racing CB T 19 10 9 1 0 35 3 +32
2 Beerschot AC 13 10 6 1 3 19 10 +9
3 Antwerp FC en augmentation 10 10 5 2 3 11 13 -2
4 CS Brugeois 8 10 4 0 6 13 26 -13
5 Skill FC Bruxelles 6 10 3 0 7 10 28 -18
6 FC Brugeois 2 10 1 0 9 6 15 -9

Série de Liège et Bruxelles[modifier | modifier le code]

Cette seconde série regroupe les deux clubs de la province de Liège et les trois autres clubs bruxellois. Il est dominé par le nouveau venu, l'Union Saint-Gilloise, qui se qualifie pour le tour final en compagnie du Léopold Club de Bruxelles.

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ARC LEO USG FCL VER
Athletic & Running CB 0-2 1-2 2-1 5-2
Léopold CB 7-2 0-3 5-2 6-1
Union St-Gilloise 2-0 5-0F 4-0 5-0F
FC Liégeois 4-2 3-2 5-0F 1-1
Verviers FC 1-2 0-2 0-5 5-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • 5-0F = Forfait, score de forfait infligé car l'équipe décrétée perdante ne s'est pas déplacée ou ne s'est pas présentée.

Trois des ving rencontres prévues ne sont pas jouées, dont les deux dernières (Union-FC Liégeois et Union-Léopold) dont les résultats ne peuvent plus influencer le classement.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Union St-Gilloise en augmentation 17 8 7 0 1 16 1 +15
2 Léopold CB 10 8 5 0 3 24 11 +13
3 FC Liégeois 7 8 3 1 4 13 21 -8
4 A&RC Bruxelles 6 8 3 0 5 15 22 -7
5 Verviers FC 3 8 1 1 6 10 23 -13

Tour final[modifier | modifier le code]

Le tour final regroupe trois cercles bruxellois et un anversois. Ce dernier, le Beerschot est l'arbitre de la compétition finale. D'une part, les Kielratten infligent une défaite (5-3) au Léopold CB, qui perd à cette occasion les bénéfices de sa double confrontation positive contre le Racing CB (victoire 1-3 et partage 2-2). D'autre part, lors de la dernière journée, les Beerschotmen, qui se déplacent au « Léo », doivent être les principaux alliés des Racingmen. Mais les mauves anversois ne se déplacent pas et offrent une victoire par forfait au futur matricule 5. Ces deux points acquis sans jouer permettent au Léopold de terminer à égalité avec le Racing. Selon les règles en vigueur à l'époque, un match d'appui est nécessaire pour départager les deux équipes.

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BEE LEO RAC USG
Beerschot AC 5-3 1-4 2-3
Léopold CB 5-0F 2-2 3-1
Racing CB 3-2 1-3 2-0
Union St-Gilloise 4-2 1-3 0-3
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • 5-0F = Forfait, score de forfait infligé car l'équipe décrétée perdante ne s'est pas déplacée ou ne s'est pas présentée.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Racing CB T 9 6 4 1 1 15 8 +7
2 Léopold CB 9 6 4 1 1 14 10 +4
3 Union St-Gilloise en augmentation 4 6 2 0 4 9 15 -6
4 Beerschot AC 2 6 1 0 5 12 17 -5

Test-match pour le titre[modifier | modifier le code]

Un test-match est organisé pour départager le Racing Club de Bruxelles et le Léopold. Celui-ci se déroule sur terrain neutre et donne lieu à un match animé et riche en buts (7 au total). Finalement, le Racing CB parvient à conserver son titre en s'imposant après prolongation. Il réalise ainsi le premier triplé de l'Histoire en remportant trois titres consécutifs, le quatrième pour le club. Pour le « Léo », cette place de vice-champion constitue encore aujourd'hui le meilleur résultat du futur matricule 5.

Date Match Résultat
27 avril 1902 Racing CB T - Léopold CB 4-3
RACING CB champion

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Angleterre Herbert Potts (Beerschot AC), pour la deuxième saison consécutive, cette fois avec 16 buts[1]. Il est le troisième joueur à remporter deux fois cette distinction.

« Division 2 »[modifier | modifier le code]

Une deuxième série est organisée, opposant les équipes réserves de certains clubs à des clubs débutants. Comme la saison précédente, elle porte le nom de « Division 2 ». Avec dix-neuf clubs engagés, elle est divisée en cinq groupes géographiques, de manière inégale. En effet, le « Groupe Namur » ne comprend qu'une seule équipe, le Namur FC, qui se qualifie ainsi directement pour la « Division 1 ». Le « Groupe Liège » et le « Groupe Anvers » ne comptent que deux équipes, le « Groupe Flandres » trois, alors que les onze autres sont rassemblées dans le « Groupe Brabant », dont les deux premiers sont qualifiés pour le prochain tour.

Groupe Anvers[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Antwerp Lyon's Club 3 2 1 1 0 4 3 +1
2 Rés. Antwerp FC 1 2 0 1 1 3 4 -1

À la fin de la saison, l'Antwerp Lyon's Club fusionne avec le Beerschot AC.

Groupe Brabant[modifier | modifier le code]

Ce classement n'a été retrouvé qu'incomplet, ce qui explique que certaines équipes aient moins de matches joués que d'autres. Certaines sources renseignent que le SC de Louvain aurait fini premier de ce groupe mais sans certitude. On est par contre sûrs de la qualification du club louvaniste et de l'Olympia CB pour le prochain tour.

En bas de classement, on ignore si le CS Schaerbeek et le United Sports Club renoncent à participer ou écopent d'un forfait général. La seconde solution est la plus probable et expliquerait la différence entre les buts inscrits et les buts marqués par les neuf autres équipes.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympia CB 29 18 14 1 3 62 32 +30
2 SC de Louvain 28 18 13 2 3 40 31 +9
3 Rés. Racing CB 27 19 11 5 3 30 30 0
4 Rés. Athletic & Running CB 27 19 12 3 4 31 10 +21
5 US Bruxelloise 21 17 9 3 5 37 35 +2
6 Rés. Léopold CB 20 17 10 0 7 29 29 0
7 Daring Brussels Club 16 15 7 2 6 27 30 -3
8 Rés. Union St-Gilloise 13 15 6 1 8 19 41 -22
9 Rés. Skill FC Bruxelles 9 16 4 1 11 13 41 -28
10 CS Schaerbeek 0 0 0 0 0 0 0 0
11 United Sports Club 0 0 0 0 0 0 0 0

Groupe Flandres[modifier | modifier le code]

On sait que les trois équipes mentionnées dans le classement ont participé à la compétition mais on ignore les résultats exacts. Toujours est-il que la qualification de la réserve du FC Brugeois est certaine.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rés. FC Brugeois 0 0 0 0 0 0 0 0
2 Rés. CS Brugeois 0 0 0 0 0 0 0 0
2 RC de Gand 0 0 0 0 0 0 0 0

Groupe Liège[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Stade Wallon Verviers 3 2 1 1 0 5 1 +4
2 Rés. FC Liégeois 1 2 0 1 1 1 5 -4

Groupe Namur[modifier | modifier le code]

Le Namur FC, précurseur du football namurois, est la seule équipe inscrite et se qualifie donc sans jouer.

« Division 1 »[modifier | modifier le code]

La compétition du Brabant regroupant plus d'équipes que les quatre autres groupés réunis, elle dure également plus longtemps. Les deux premiers de ce groupe se qualifient directement pour les demi-finales de la « Division 1 », tandis que les vainqueurs des autres poules doivent d'abord passer par un tour préliminaire dont les deux premiers rejoignent les deux clubs brabançons.

Premier tour[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Antwerp Lyon's Club 10 6 5 0 1 26 7 +19
2 Stade Wallon Verviers 8 6 4 0 2 8 5 +3
2 Rés. FC Brugeois 4 6 2 0 4 1 12 -11
2 Namur FC 2 6 1 0 5 1 12 -11

Phase finale[modifier | modifier le code]

  Demi-finales Finale
               
 Olympia CB 5
 Antwerp Lyon's Club 0
   Olympia CB 5
 Stade Wallon Verviers 0 fft
 Stade Wallon Verviers 1
 SC de Louvain 0

Le Stade Wallon Verviers ne se déplace pas pour disputer la finale, l'Olympia Club de Bruxelles est donc sacré champion de « Division 1 » sans jouer. Contrairement à l'Union Saint-Gilloise cette saison, il n'est pas autorisé à prendre part à la Division d'Honneur la saison prochaine.

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

  • Champion : Racing CB (4e titre)
  • Première équipe à remporter quatre titres de champion de Belgique
  • Première équipe à remporter trois titres de champion de Belgique consécutifs
  • Quatrième titre pour la province de Brabant
Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (4) Province de Brabant (5)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (2)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 2 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 5 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 2 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 2
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 0 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 0   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Le règlement de la fédération ne prévoit ni relégation, ni admission automatique de nouveaux clubs. L'intégration de nouvelles équipes se fait sur « invitation ». L'Antwerp FC, qui a réussi à rassembler une nouvelle équipe, est autorisé à faire son retour en championnat.

L'Union Saint-Gilloise effectue quant à elle ses grands débuts en Division d'Honneur et est considéré comme le premier club promu « officieux », grâce à sa victoire en « Division 1 » la saison précédente et surtout l'ampleur des défaites infligées à ses adversaires.

En fin de saison, le Skill Football Club de Bruxelles fusionne avec le Daring Football Club de Bruxelles pour former le Daring Club de Bruxelles. Le club ainsi créé n'est pas admis en championnat la saison suivante.

Débuts en séries nationales[modifier | modifier le code]

Un club effectue ses débuts en séries nationales. Il est le 17e club différent à y apparaître.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1901-1902
Champion Racing Club Bruxelles (4e titre)
Dauphin Léopold Club Bruxelles
Promotions et relégations
Promus en Division d'Honneur aucun
Relégués Skill FC Bruxelles (fusion)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit d'un nouveau record de participants.
  2. Durant les premières saisons, aucune réglementation ne prévoit de relégation sportive. Les clubs s'inscrivent annuellement. Jusqu'au terme de la saison 1904-1905, la rubrique « relégué » désigne les clubs qui choisissent de se retirer temporairement ou définitivement.
  3. Il ne s'agit pas d'une réelle promotion depuis une division inférieure mais d'une admission « sur dossier » à partir de ce championnat.
  4. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  5. Les matricules indiqués le sont à titre purement indicatifs, car ils n'existaient pas encore à l'époque. Pour rappel, la première liste de numéro matricule n'est publiée qu'en décembre 1926.
  6. Certains terrains renseignés doivent encore faire l'objet de vérifications/confirmations. La terminologie « stade » ne devient usuelle que plusieurs années plus tard.
  7. Le matricule 6 est toujours actif, et porté actuellement par le KFC Rhodienne-De Hoek, anciennement porteur du matricule 1274, qui l'échange avec le Racing CB avant que ce dernier ne soit absorbé par le White Star en 1963.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Topscorers in Belgium 1895-2001 », sur Belgium Soccer History,‎ circa 2001 (consulté le 15 avril 2010)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l’URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]