Championnat de Belgique de football 1903-1904

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Division d’Honneur
1903-1904

Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UBSSA
Édition 9e
Lieu Drapeau de la Belgique Belgique
Date du 2 octobre 1903
au 17 avril 1904
Participants 12[note 1]
Matchs joués 124 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Séries régionales
Palmarès
Tenant du titre Racing CB
Promu(s) en début de saison 2[note 3]:
Daring CB
Olympia CB
Vainqueur Union St-Gilloise
Relégué(s) 1[note 2]:
Olympia CB
Buts 375 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique G. Vanderstappen
Union SG

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1903-1904 est la neuvième saison du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division d'Honneur ». La fédération belge conserve le principe de deux poules géographiques suivies d'un tour final pour désigner le champion national. C'est la dernière saison où le championnat se joue par poules, pour rappel instaurées en vue de limiter les déplacements à une époque où seul le train permet de voyager sur de longues distances.

La compétition oppose les dix équipes de la saison précédente et deux nouveaux venus, le Daring Club de Bruxelles et l'Olympia Club de Bruxelles, respectivement premier et deuxième de « Division 1 » en 1903. Elles sont réparties en deux poules, une de sept équipes et une de cinq, dont les deux premiers se qualifient pour le tour final. On y retrouve les trois mêmes clubs bruxellois que la saison précédente, à savoir le Racing CB, le Léopold CB et l'Union, cette fois accompagnés du FC Brugeois, qualifié suite à sa victoire lors d'un test-match face à ses rivaux du Cercle.

Le titre est une simple formalité pour l'Union Saint-Gilloise qui remporte facilement ses trois rencontres en déplacement et bat le Racing à domicile. Les deux autres équipes ne se déplacent pas chez les Unionistes, qui engrangent donc autant de victoires par forfait. Avec le maximum de points possible, l'Union décroche son premier titre de champion de Belgique après seulement trois années de présence au plus haut niveau. À l'exception des deux premiers champions, également fondateurs du championnat, c'est un record de précocité qui tient toujours aujourd'hui[note 4]

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Douze clubs prennent part à la compétition, c'est deux de plus que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1903-1904 du championnat de Division d'Honneur
# Nom[note 5] Mat.[note 6] Ville Terrain[note 7] En D1 depuis (série) Saison en D1 Saison précédente
1 Antwerp Football Club 1 Anvers Kiel 1901-1902 (3e) 8e Série A : 3e
2 Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel 1900-1901 (4e) 4e 3e
3 Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges près de la Smedenpoort 1899-1900 (5e) 5e Série A : 4e
4 Football Club Brugeois 3 Bruges Het Ratteplein 1898-1899 (6e) 7e Série A : 5e
5 Athletic & Running Club de Bruxelles N/A Uccle ? 1896-1897 (8e) 8e Série B : 3e
6 Daring Club de Bruxelles 2 Molenbeek chaussée de Jette, 501 1903-1904 (1re) 1re N/A
7 Léopold Club de Bruxelles 5 Uccle Parc Brugmann 1895-1896 (9e) 9e 4e
8 Olympia Club de Bruxelles N/A Bruxelles ? 1903-1904 (1re) 1re N/A
9 Racing Club de Bruxelles 6[note 8] Uccle Vivier d'Oie 1895-1896 (9e) 9e 1er
10 Football Club Liégeois 4 Cointe Plaine du Champ d'Oiseaux 1895-1896 (9e) 9e Série B : 4e
11 Union Saint-Gilloise 10 Uccle rue du Kersberg (actuelle rue A. Asselbergs) 1901-1902 (3e) 3e 2e
12 Verviers Football Club 8 Verviers ? 1900-1901 (4e) 4e Série B : 5e

Localisations[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs bruxellois[modifier | modifier le code]

Brussels-Main-Football-Stadiums-2.png
les 6 cercles bruxellois sont :
(10) Racing CB
(23) Léopold CB
A&RC Bruxelles (localisation incertaine)
Union SG
Daring CB
Olympia CB

Résultats[modifier | modifier le code]

Les douze équipes sont réparties en deux groupes, l'un de sept équipes et l'autre de cinq. Le premier reprend les quatre équipes flamandes et trois clubs bruxellois, dont les débutants de l'Olympia Club de Bruxelles. Le second comprend les deux équipes de la province de Liège et les trois autres clubs de la capitale, parmi lesquelles les nouveaux venus du Daring Club de Bruxelles.

Légende
  •      Champion de Belgique 1904
  •      Club qualifié pour le tour final du championnat
  •      Clubs devant disputer un test-match pour la qualification pour le tour final
  •      Clubs ayant choisi de ne pas se présenter la saison suivante
  • Abréviations

    T : Tenant du titre 1903
    en augmentation : nouveau venu depuis la saison précédente

Série d'Anvers, de Bruxelles et des Flandres[modifier | modifier le code]

Dans cette série, on retrouve les deux équipes brugeoises, les deux anversoises et trois bruxellois, l'Union Saint-Gilloise, l'Athletic & Running CB et l'Olympia CB. L'Union domine ses concurrents et ne concède qu'une seule défaite, au CS Brugeois. Ce dernier est le mieux placé pour décrocher la deuxième place mais il concède un partage sur le terraint de l'Olympia CB. Le Cercle est rejoint par le FC Brugeois et un test-match doit être organisé pour les départager. Le Club l'emporte et se qualifie ainsi pour le tour final.

À noter également les quatre forfaits du Beerschot en fin de championnat. Largué et mathématiquement éliminé de la course au tour final, le club anversois préfère renoncer à ses derniers déplacements.

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ANT BEE CSB FCB ARC OLY USG
Antwerp FC 5-3 0-0 1-3 3-1 5-0 1-3
Beerschot AC 0-3 3-0 3-4 0-5F 9-3 0-9
CS Brugeois 5-0 5-0F 1-1 6-1 4-1 2-1
FC Brugeois 5-2 5-0F 1-2 7-0 5-0F 2-6
Athletic & Running CB 1-3 0-0 2-3 1-6 1-1 1-2
Olympia CB 6-0 5-0F 1-1 3-6 1-4 2-3
Union St-Gilloise 5-0 8-3 3-0 4-2 5-1 8-3
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • 5-0F = Forfait, score de forfait infligé car l'équipe décrétée perdante ne s'est pas déplacée ou ne s'est pas présentée.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Union SG 22 12 11 0 1 60 15 +45
2 FC Brugeois 17 12 8 1 3 47 23 +24
3 CS Brugeois 17 12 7 3 2 29 14 +15
4 Antwerp FC 11 12 5 1 6 23 32 -9
5 Olympia CB en augmentation 6 12 2 2 8 24 49 -25
6 Athletic & Running CB 6 12 2 2 8 18 37 -19
7 Beerschot AC 5 12 2 1 9 21 52 -31

Test match pour l'attribution de la deuxième place[modifier | modifier le code]

Un test-match est organisé pour départager les deux équipes brugeoises et déterminer le second qualifié du groupe. Il est joué sur le terrain du Léopold CB.

Date Match Résultat
14 février 1904 CS Brugeois - FC Brugeois 2-4
FC Brugeois qualifié

Série de Liège et Bruxelles[modifier | modifier le code]

Le second groupe comprend les deux équipes liégeoises et les trois autres clubs bruxellois. Le champion en titre, le Racing CB, termine facilement en tête du groupe. Il est accompagné au tour final par le Léopold CB qui, après un mauvais début de championnat, se reprend et enchaîne les victoires, dont une en déplacement au Racing. Grâce à ce final en boulet de canon, le club se qualifie au détriment des nouveaux venus du Daring CB.

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) DAR LEO RAC FCL VER
Daring CB 3-3 2-5 2-0 4-3
Léopold CB 1-0 2-2 4-5 2-0
Racing CB 10-0 2-3 6-0 3-1
FC Liégeois 1-3 2-1 1-0 1-2
CS Verviétois 3-3 2-5 3-5 6-1
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Racing CB T 11 8 5 1 2 33 12 +21
2 Léopold CB 10 8 4 2 2 16 5 +11
3 Daring CB en augmentation 8 8 3 2 3 17 26 -9
4 FC Liégeois 6 8 3 0 5 11 24 -13
5 CS Verviétois 5 8 2 1 5 20 24 -4

Tour final[modifier | modifier le code]

Le tour final oppose les trois clubs bruxellois « habituels », les mêmes depuis trois saisons, le Racing CB, le Léopold CB et l'Union. La quatrième équipe est cette année le FC Brugeois, qui se hisse pour la première fois dans la poule finale. Il n'y a aucun suspense dans l'attribution du titre, l'Union domine la concurrence et remporte tous ses matches, dont deux par forfait. Le club remporte son premier titre de champion de Belgique, trois ans après ses débuts en Division d'Honneur.

Résultats des rencontres[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) FCB LEO RAC USG
FC Brugeois 5-0F 1-3 1-6
Léopold CB 2-2 1-4 1-3
Racing CB 1-1 1-1 0-3
Union St-Gilloise 5-0F 5-0F 3-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur
  • 5-0F = Forfait, score de forfait infligé car l'équipe décrétée perdante ne s'est pas déplacée ou ne s'est pas présentée.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Union SG 12 6 6 0 0 25 4 +21
2 Racing CB T 6 6 2 2 2 11 10 +1
3 FC Brugeois 4 6 1 2 3 10 17 -7
4 Léopold CB 2 6 0 2 4 5 20 -15

Meilleur buteur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Belgique Gustave Vanderstappen (Union Saint-Gilloise) avec 30 buts[1]. Il est le premier belge sacré deux fois consécutivement, le quatrième dans l'absolu.

« Division 2 »[modifier | modifier le code]

Comme chaque saison, à l'exception de la première, une compétition est organisée pour les équipes réserves et quelques clubs débutants, sous l'appellation « Division 2 ». Elle regroupe 19 équipes, réparties en quatre groupes géographiques. Les premiers de chaque groupe et le deuxième du groupe Brabant se rencontrent ensuite dans une poule finale, qui porte le nom de « Division 1 ».

Groupe Anvers et Flandre-Orientale[modifier | modifier le code]

En plus des réserves des deux clubs anversois, l'Antwerp et le Beerschot, deux équipes gantoises participent à la compétition. On retrouve le RC de Gand, ancien pensionnaire de Division d'Honneur, et l'AA La Gantoise, un des membres fondateurs de l'Union Belge qui fait ici ses premiers pas en-dehors des séries régionales.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rés. Beerschot AC 9 6 4 1 1 17 8 +9
2 RC de Gand 7 6 3 1 2 18 12 +6
3 AA La Gantoise 5 6 2 1 3 9 14 -5
4 Rés. Antwerp FC 3 6 0 3 3 5 15 -10

Groupe Brabant[modifier | modifier le code]

Les équipes réserves des six clubs bruxellois engagés dans le championnat principal participent à la compétition. Ils sont accompagnés de l'Atheneum VV Stockel, un club qui cessera ses activités peu après. Dans ce groupe, les deux premiers sont qualifiés pour la phase finale, probablement car le niveau de la compétition y est plus élevé.

Le classement du groupe est certain mais ce n'est pas le cas des résultats des rencontres.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rés. Daring CB 20 0 0 0 0 0 0 0
2 Rés. Union St-Gilloise 20 0 0 0 0 0 0 0
3 Rés. Racing CB 13 0 0 0 0 0 0 0
4 Atheneum VV Stockel 8 0 0 0 0 0 0 0
5 Rés. Léopold CB 6 0 0 0 0 0 0 0
6 Rés. Athletic & Running CB 6 0 0 0 0 0 0 0
7 Rés. Olympia CB 4 0 0 0 0 0 0 0

Groupe Flandre-Occidentale[modifier | modifier le code]

La réserve du CS Brugeois est opposée au SC Courtraisien et deux clubs débutants, le FC Yprois et le Léopold FC d'Ostende. Le club courtraisien domine largement la compétition, remportant tous ses matches.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SC Courtraisien 12 6 6 0 0 36 3 +33
2 Rés. CS Brugeois 6 6 3 0 3 20 18 +2
3 FC Yprois 6 6 3 0 3 17 22 -5
4 Léopold FC d'Ostende 0 6 0 0 6 0 30 -30

Groupe Liège[modifier | modifier le code]

Les équipes réserves des deux clubs disputant la Division d'Honneur sont opposés à deux rivaux locaux, le Standard FC Liégeois et l'Athletic FC Verviers. La réserve du CS Verviétois remporte tous ses matches et se qualifie aisément pour la poule finale.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rés. CS Verviétois 12 6 6 0 0 30 6 +24
2 Standard FC Liégeois 8 6 4 0 2 24 10 +14
3 Rés. FC Liégeois 4 6 2 0 4 8 19 -11
4 Athletic FC Verviers 0 6 0 0 6 4 31 -27

« Division 1 »[modifier | modifier le code]

À l'instar de son équipe première, la réserve de l'Union Saint-Gilloise domine ce tour final et remporte tous ses matches. Avec une marge suffisante pour s'assurer le titre à deux matches de la fin, les dernières rencontres ne sont pas disputées. Le club réalise donc un « doublé » en remportant les deux compétitions.

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Rés. Union Saint-Gilloise 14 7 7 0 0 37 3 +34
2 Rés. CS Verviétois 7 6 3 1 3 14 15 -1
3 Rés. Daring CB 6 6 3 0 3 12 16 -4
4 SC Courtraisien 5 6 2 1 3 14 15 -1
5 Rés. Beerschot AC 0 6 0 0 6 3 32 -29

Récapitulatif de la saison[modifier | modifier le code]

Répartition des clubs partitipants par province
Drapeau de la Région flamande Région flamande (4) Province de Brabant (6)[noteDuModele 1] Drapeau de la Région wallonne Région wallonne (2)
Drapeau de la province d'Anvers Province d'Anvers 2 Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale 6 Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut 0
Drapeau de la province de Flandre-Occidentale Province de Flandre-Occidentale 2 Drapeau du Brabant flamand Province du Brabant flamand 0 Drapeau de la province de Liège Province de Liège 2
Drapeau de la province de Flandre-Orientale Province de Flandre-Orientale 0 Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon 0 Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg 0
Drapeau de la Province de Limbourg Province de Limbourg 0   Drapeau de la province de Namur Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégation[modifier | modifier le code]

Le règlement de la fédération ne prévoit ni relégation, ni admission automatique de nouveaux clubs. L'intégration de nouvelles équipes se fait sur « invitation ». Deux nouveaux clubs sont admis en Division d'Honneur cette saison, le Daring Club de Bruxelles et l'Olympia Club de Bruxelles. Ce dernier décide de se retirer de la compétition en fin de saison et cesse ses activités peu après.

Débuts en séries nationales[modifier | modifier le code]

Deux clubs effectuent leurs débuts en séries nationales. Ils sont les 18e et 19e clubs différents à y apparaître.

Nouvelle fusion[modifier | modifier le code]

Avant le début de la saison, une nouvelle fusion impliquant un club de Division d'Honneur a lieu. Le Verviers FC fusionne avec le Stade Wallon Verviers pour former le Club Sportif Verviétois. Il participe au championnat sous sa nouvelle appellation.

Le football évolue, création d'une fédération mondiale[modifier | modifier le code]

C'est à la fin de cette saison qu'est créée la Fédération internationale de football association, ou plus simplement FIFA. Le 1er mai 1904, le premier match international en dehors des îles britanniques est organisé à Bruxelles entre la Belgique et la France, au Stade du Vivier d'Oie. Peu après, les responsables de sept fédérations nationales se retrouvent à Paris sur l'invitation de la fédération française. De cette réunion naît la fédération mondiale de football.

Le terme « Association » souligne la spécificité du sport concerné, avec ses règles différentes du « Rugby Football ». L'appellation française ne sera jamais modifiée en hommage aux efforts de la fédération française de l'époque pour la création de la FIFA.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1903-1904
Champion Union Saint-Gilloise (1er titre)
Dauphin Racing Club Bruxelles
Promotions et relégations
Promus en Division d'Honneur aucun
Relégués Olympia Club de Bruxelles (choix)

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit d'un nouveau record de participants.
  2. Durant les premières saisons, aucune réglementation ne prévoit de relégation sportive. Les clubs s'inscrivent annuellement. Jusqu'au terme de la saison 1904-1905, la rubrique « relégué » désigne les clubs qui choisissent de se retirer temportairement ou définitivement.
  3. Il ne s'agit pas d'une réelle promotion depuis une division inférieure mais d'une admission « sur dossier » à partir de ce championnat.
  4. Ce record se réfère au matricule du club. Le Racing White Daring de Molenbeek remporte le titre deux ans après la fusion menant à sa « création » mais le matricule 47 avait déjà disputé plusieurs saisons en première division auparavant.
  5. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  6. Les matricules indiqués le sont à titre purement indicatifs, car ils n'existaient pas encore à l'époque. Pour rappel, la première liste de numéro matricule n'est publiée qu'en décembre 1926.
  7. Certains terrains renseignés doivent encore faire l'objet de vérifications/confirmations. La terminologie « stade » ne devient usuelle que plusieurs années plus tard.
  8. Le matricule 6 est toujours actif, et porté actuellement par le KFC Rhodienne-De Hoek, anciennement porteur du matricule 1274, qui l'échange avec le Racing CB avant que ce dernier ne soit absorbé par le White Star en 1963.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Topscorers in Belgium 1895-2001 », sur Belgium Soccer History,‎ circa 2001 (consulté le 15 avril 2010)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l’URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]