Shogun (mini-série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shogun (homonymie).

Shogun

Titre original Shogun
Genre Mini-série d'aventures
Création James Clavell
Eric Bercovici
Production Eric Bercovici
Ben Chapman
James Clavell
Kerry Feltham
Acteurs principaux Richard Chamberlain
Toshirô Mifune
Yôko Shimada
Damien Thomas
John Rhys-Davies
Musique Maurice Jarre
Richard Bowden arrangement
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Japon Japon
Chaîne d'origine NBC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 10
Durée 547 minutes
Diff. originale 15 septembre 198019 septembre 1980

Shogun est une mini-série américano-japonaise en dix épisodes de 55 minutes, créée d'après le roman éponyme de James Clavell, réalisée par Jerry London et diffusée en 2 épisodes de 3 heures et 3 épisodes de 2 heures (avec publicités) du 15 au 19 septembre 1980 sur le réseau NBC aux États-Unis.

En France, la série a été diffusée à partir de 1983 sur TF1 et rediffusée sur La Cinq, TMC et M6. En 2010, elle est rediffusée sur Arte dans le cadre de sa thématique du mois sur le Japon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1600, le navire hollandais L'Érasme s'échoue sur les côtes japonaises. Fait prisonnier par un seigneur local, son pilote anglais John Blackthorne découvre un pays dont il ignore tout et dans lequel les missionnaires Jésuites portugais ont un pouvoir considérable.

Protégé par le général en chef des armées de l'Est, le seigneur Toranaga, John Blackthorne, devenu Anjin-San pour les Japonais (« Honorable Pilote »), connaîtra une ascension fulgurante et deviendra samouraï.

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Emmy Award 1981 :
    • Meilleure mini-série
    • Meilleurs costumes
  • Golden Globe Award 1981 :
    • Meilleure série télévisée
    • Meilleur acteur dans une série télévisée pour Richard Chamberlain
    • Meilleure actrice dans une série télévisée pour Yôko Shimada

Commentaires[modifier | modifier le code]

James Clavell, auteur du roman, s'est inspiré de la vie du navigateur anglais William Adams pour écrire son histoire.

Cette mini-série fut précurseur pour les chaînes américaines dans un certain nombre de domaines :

  • Ainsi, ce fut la première fois que le mot « piss » (« pisser ») fut utilisé dans un dialogue et que l'acte d'uriner fut montré à l'écran.
  • C'est aussi la première fois que la décapitation d'un homme apparut à l'écran.
  • La série est également célèbre pour ses discussions franches sur la sexualité, pour la nudité de certaines scènes et pour avoir présenté le suicide rituel japonais (seppuku).
  • Enfin, encore aujourd'hui, ce fut la seule mini-série américaine qui ait été entièrement filmée au Japon, y compris pour les prises en studio (il existe d'ailleurs une version japonaise, qui est davantage axée sur les personnages japonais).
  • À noter aussi la musique composée et dirigée par Maurice Jarre qui rythmera tous les épisodes, d'une façon d'ailleurs assez envahissante, tonitruante et typique des styles asiatiques.
  • À l'origine, selon le documentaire The Making of Shogun, présenté sur l'édition DVD nord américaine, James Clavell voulait Sean Connery pour interpréter le rôle de Blackthorne, mais Sean Connery ne voulait pas faire de télévision. D'autres acteurs furent considérés pour le rôle, entre autres Roger Moore et Albert Finney.
  • La version originale de la série comporte des passages narratifs en voix-off, lus par Orson Welles, qui expliquent le comportement des personnages dans certaines scènes et traduisent en anglais quelques extraits de dialogue. Cette voix-off est quasiment absente de la VF, à l'exception des textes d'introduction et de conclusion dans le premier et le dernier épisode, tous deux lus par Jean-Claude Balard.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]