Médiathèque Michel-Crépeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crépeau.
La Médiathèque Michel-Crépeau.
L' entrée de la médiathèque Michel-Crépeau.

La médiathèque Michel-Crépeau, inaugurée le à La Rochelle et baptisée en l'honneur de Michel Crépeau, est une bibliothèque municipale à vocation régionale, et gérée par la Communauté d'agglomération de La Rochelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1604, les huguenots créent à La Rochelle une bibliothèque publique. En 1628, après le Grand Siège, cette dernière est confisquée par Louis XIII au profit du cardinal de Richelieu.

En , le bibliophile Louis Richard des Herbiers (1694-1753) fait un don de 4 000 volumes au fonds de la bibliothèque. En 1782, le naturaliste Clément Lafaille (1718-1782) fait un important legs à la bibliothèque. En 1783, le fonds encyclopédique accueille la bibliothèque de l'Académie des belles-lettres, sciences et arts de La Rochelle.

Le (6 thermidor an II), un décret nationalise les collections de la bibliothèque, et les collections des bibliothèques ecclésiastiques confisquées viennent s'ajouter à son fonds encyclopédique, le portant à plus de 20 000 volumes.

En 1997, les collections de la bibliothèque municipale sont transférées à la médiathèque Michel-Crépeau, qui ouvre ses portes l'année suivante.

Trois ans après son ouverture, la fréquentation atteignait 350 000 visiteurs par an et en confirmait le succès.

Fonds encyclopédique[modifier | modifier le code]

Elle dispose d’un fonds encyclopédique dont la consultation est libre et gratuite de :

Liens externes[modifier | modifier le code]