Ligne A du tramway de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligne A.

Tramway ligne A
Une rame à Mériadeck.
Une rame à Mériadeck.
Carte

Réseau Tramway de Bordeaux
Ouverture
Dernière extension
Terminus
  • Réguliers :
    Le Haillan Rostand
    Pin Galant
    Floirac Dravemont
    La Gardette - Bassens - Carbon-Blanc
  • Partiels :
    Hôpital Pellegrin
    Cenon Gare
Exploitant Keolis Bordeaux Métropole
Conduite (système) Conducteur
Matériel utilisé Citadis 402
Dépôt d’attache La Bastide
Points d’arrêt 46
Longueur 24,2 km
Temps de parcours 52 / 55 min
Distance moyenne entre points d’arrêt 447 m
Communes desservies 8 (Le Haillan, Mérignac, Bordeaux, Cenon, Lormont, Bassens, Carbon-Blanc, Floirac)
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Fréquentation
(moy. par an)
31,8 millions (2015)[1]
1/3
Lignes connexes (T) (B) (C)

La ligne A du tramway de Bordeaux est une ligne qui relie la station Le Haillan Rostand ou Pin Galant aux stations La Gardette Bassens Carbon-Blanc ou Floirac Dravemont, c'est-à-dire l'ouest de l'agglomération bordelaise à l'est de celle-ci, faisant la liaison entre les rives gauche et droite de la Garonne en passant par le pont de pierre, le centre-ville de Bordeaux et le quartier de Mériadeck.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne A a été inaugurée le par Alain Juppé et Jacques Chirac entre Mériadeck et Lauriers / La Morlette (Inauguration perturbée par une panne du système APS : Alimentation Par le Sol). Le matin même, le garage-atelier du tramway, situé rive droite sur un ancien terrain de la SNCF près de l'ancienne gare d'Orléans, était inauguré.

Le 26 septembre 2005, la ligne a été prolongée entre Mériadeck et Saint-Augustin.

Le 27 février 2007, la ligne a été prolongée entre La Morlette et Floirac Dravemont.

Le 21 juin 2007, la ligne a été prolongée entre Saint-Augustin et Mérignac Centre.

Le 2 septembre 2007, la ligne est connectée au réseau SNCF par la nouvelle gare de Cenon Gare.

Le 31 mai 2008, la ligne a été prolongée entre Lauriers et La Gardette-Bassens-Carbon-blanc.

Le 22 février 2010, à l'occasion de la restructuration complète du réseau d'autobus, la ligne change de couleur, passant du bleu au violet.

Le 6 septembre 2010, la ligne est connectée au réseau SNCF par la nouvelle gare de Fontaine d'Arlac.

Le 24 janvier 2015, la ligne est prolongée entre Mérignac Centre et Le Haillan Rostand. Début des services partiels sur la ligne aux stations Pin Galant, Hôpital Pellegrin et Cenon Gare[2].

Infrastructure[modifier | modifier le code]

La ligne[modifier | modifier le code]

La ligne A du tramway de Bordeaux emprunte les sections suivantes :

  • Mériadeck - Lauriers / La Morlette, ouverte le 21 décembre 2003, à l'occasion de la mise en service de la ligne ;
  • Mériadeck - Saint-Augustin, ouverte le 26 septembre 2005, à l'occasion du premier prolongement de la ligne ;
  • La Morlette - Floirac Dravemont, ouverte le 27 février 2007, à l'occasion du second prolongement de la ligne ;
  • Saint-Augustin - Mérignac Centre, ouverte le 21 juin 2007, à l'occasion du troisième prolongement de la ligne ;
  • Lauriers - La Gardette Bassens Carbon-Blanc, ouverte le 31 mai 2008, à l'occasion du quatrième prolongement de la ligne ;
  • Mérignac Centre - Le Haillan Rostand, ouverte le 24 janvier 2015, à l'occasion du cinquième et dernier prolongement de la ligne.

Les terminus réguliers[modifier | modifier le code]

Le tram au départ de la station Le Haillan Rostand, traverse l'avenue de Magudas sur la commune d'Eysines avant de s'engager sur le pont au-dessus de la rocade.

La ligne A compte quatre terminus principaux :

  • La station Le Haillan Rostand qui constitue le terminus ouest de la ligne, est composée d'un quai latéral et d'une voie. Seul un tram sur deux dessert ce terminus.
  • La station Pin Galant qui constitue le second terminus le plus à l'ouest de la ligne, est composée de deux quais encadrant deux voies. À côté de la station, se situe un tiroir permettant le retournement des rames.
  • La station Floirac Dravemont qui constitue le terminus sud-est de la ligne, est composée de deux quais encadrant deux voies. Seul un tram sur deux dessert ce terminus.
  • La station La Gardette Bassens Carbon-Blanc qui constitue le terminus nord-est de la ligne, est composée de deux quais encadrant deux voies. Seul un tram sur deux dessert ce terminus.

Les terminus partiels[modifier | modifier le code]

Un tram s'engage dans la voie de dégagement du point de rebroussement, situé le long de la résidence Pont de Madame après la station Pin Galant, terminus partiel de la ligne A.

La ligne A compte deux terminus partiels supplémentaires en semaine en heures de pointe, qui utilisent les mêmes quais aussi biens pour les rames y faisant terminus que celles ne faisant qu'y passer :

  • La station Hôpital Pellegrin qui constitue le terminus partiel le plus central de la ligne, est composée de deux quais encadrant deux voies. À côté de la station, se situe un tiroir permettant le retournement des rames.
  • La station Cenon Gare qui constitue le terminus partiel le plus à l'est de la ligne, est composée de deux quais encadrant deux voies. À côté de la station, se situe un tiroir permettant le retournement des rames.

Dépôt de La Bastide[modifier | modifier le code]

Les rames sont remisées au dépôt de La Bastide, situé à Bordeaux sur la rive droite de la Garonne, et ouvert à l'occasion de la mise en service de la ligne.

Tension d'alimentation[modifier | modifier le code]

Rail central du système APS.

La ligne A du tramway de Bordeaux est entièrement électrifiée en 750 volts continu. Certains tronçons de la ligne sont alimentés par l'Alimentation par le sol, consistant à un « rail » central servant à capter le courant, pour des raisons esthétiques. Ce système est utilisé principalement dans le centre ville de Bordeaux et sur le pont de Pierre, entre les stations Palais de Justice et Stalingrad, ainsi que dans certains quartiers de Cenon, entre les stations Pelletan et La Morlette, à Lormont entre les stations Gravières et Bois Fleuri et à Mérignac entre les stations Pin Galant et Lycées de Mérignac.

Schéma de la ligne[modifier | modifier le code]

Tracé[modifier | modifier le code]

La ligne A part de la station Le Haillan Rostand en voie unique, à la limite avec la commune de Mérignac, puis franchit la rocade de Bordeaux à l'échangeur no 9 et bifurque à droite sur la commune de Mérignac à la station Les Pins où la ligne passe en double voie. La ligne va suivre la rue Alphonse-Daudet puis l'avenue des Frères Robinson pour rejoindre le parc du Vivier qu'elle contourne par le sud ainsi que la mairie. La ligne va ensuite desservir la salle de spectacle Le Pin Galant à la station éponyme puis dessert la nouvelle puis l'ancienne église Saint-Vincent de Mérignac en bifurquant à droite pour rejoindre le lycée Marcel-Dassault puis à gauche où la ligne s'engage sur une section sinueuse qui va l’emmener jusqu'à la gare de Mérignac-Arlac située sur la ceinture de Bordeaux en passant par le bowling de Bordeaux-Mérignac, le château du Chêne Vert et le détachement air 204 Bordeaux-Beauséjour qu'elle va contourner par le nord. Arrivée à la gare, la ligne dessert le château Peychotte et le parc éponyme puis s'engage sur l'avenue François-Mitterrand qui va l’amener jusqu'à l'hôpital Pellegrin puis entre dans Bordeaux par la barrière d'Ornano et le stade Chaban-Delmas. La ligne longe le cimetière de la Chartreuse par le sud puis l'est et passe devant le lycée Toulouse-Lautrec et l'hôtel de police pour rejoindre l'église Saint-Bruno ainsi que le quartier Mériadeck, ses équipements (hôtel de région, hôtel du département, hôtel de la métropole de Bordeaux, patinoire, bibliothèque, centre commercial) et l'unique et court tronçon souterrain du réseau sous l'esplanade Charles-de-Gaulle puis le palais de justice, l'école nationale de la magistrature et le musée des beaux-arts en croisant les boulevards ceinturant le centre-ville, le château du Hâ, le Palais Rohan, la place Pey-Berland et la cathédrale Saint-André puis après avoir croisée la ligne B suit le cours d'Alsace et Lorraine en croisant la rue Sainte-Catherine et passant à proximité de l'église Saint-Pierre et du palais des sports pour rejoindre le quai Richelieu en bifurquant à droite puis à gauche pour s'engager sur le pont de Pierre en passant devant la porte de Bourgogne après un court tronc commun avec la ligne C.

Arrivée sur la rive droite dès la sortie du pont, la ligne traverse la place Stalingrad puis s'engage sur l'avenue Thiers, en passant à proximité du jardin botanique et de l'église Sainte-Marie, puis entre dans Cenon et poursuit sur l'avenue Jean-Jaurès qui l'emmène à la gare de Cenon puis remonte l'avenue Carnot en passant devant la mairie puis en viaduc en longeant le parc Palmer par l'ouest pour rejoindre la station Buttinière à Lormont devant la clinique des Quatre Pavillons, où la ligne se sépare en deux branches, l'une vers le nord et le terminus La Gardette et la seconde vers le sud jusqu'à Floirac.

La branche nord s'engage sur l'avenue de la libération en desservant les lycées Les Iris et Élie-Faure puis à hauteur du centre de gérontologie du CHU de Bordeaux et de la station Lauriers, la ligne bifurque à gauche pour aller desservir l'hôtel de ville de Lormont puis franchit la rocade à l'échangeur no 3 puis la longe en remontant vers l'échangeur no 2 où elle bifurque pour rejoindre son terminus La Gardette à un endroit ou se rejoignent les limites des communes de Bassens, Carbon-Blanc et Lormont à proximité de la plaine des sports Griffons-Séguinaud.

La branche sud continue durant quelques centaines de mètres sur l'avenue Carnot puis bifurque à droite sur la rue Camille-Pelletan en desservant le lycée La Morlette puis bifurque à gauche rue Roger-Schwob puis avenue Jean-Zay puis bifurque à droite juste avant l'échangeur no 25 de la rocade pour s'engager sur l'avenue Georges-Clemenceau, en desservant la mairie annexe de Lormont, et qui devient l'avenue Salvador-Allende en entrant dans Floirac, le terminus Dravemont se trouvant environ 200 mètres après la limite communale.

Liste des stations[modifier | modifier le code]

La ligne A du tramway de Bordeaux dessert les 46 stations suivantes :

          Stations Lat/Long Communes Correspondances
        Le Haillan Rostand 44° 51′ 31″ N, 0° 40′ 06″ O Mérignac, Le Haillan P+R(Bus) 30 71 Flexo 48
        Les Pins 44° 51′ 25″ N, 0° 39′ 35″ O Mérignac P+R(Bus) 16 34 71
        Frères Robinson 44° 51′ 00″ N, 0° 39′ 21″ O Mérignac (Bus) 30 34
        Hôtel de Ville Mérignac 44° 50′ 39″ N, 0° 39′ 30″ O Mérignac
        Pin Galant 44° 50′ 39″ N, 0° 39′ 05″ O Mérignac
        Mérignac Centre 44° 50′ 29″ N, 0° 38′ 49″ O Mérignac P+R(Bus) 1 30 33 35 42TransGironde (701, 702 et 710)
        Lycées de Mérignac 44° 50′ 06″ N, 0° 38′ 51″ O Mérignac (Bus) 1 30 33 35 42
        Quatre Chemins 44° 49′ 57″ N, 0° 38′ 42″ O Mérignac P+R(Bus) 1 30 33 34 35 42 Flexo 48TransGironde (601)
        Pierre Mendès-France 44° 49′ 49″ N, 0° 38′ 23″ O Mérignac (Bus) 35
        Alfred de Vigny 44° 49′ 49″ N, 0° 38′ 02″ O Mérignac
        Fontaine d'Arlac 44° 49′ 36″ N, 0° 37′ 32″ O Mérignac P+R(Bus) 23 42 Flexo 54
        Peychotte 44° 49′ 36″ N, 0° 37′ 11″ O Mérignac (Bus) 23 42 Flexo 54
        François Mitterrand 44° 49′ 38″ N, 0° 36′ 51″ O Mérignac (Bus) 42
        Saint-Augustin 44° 49′ 44″ N, 0° 36′ 37″ O Bordeaux (Bus) 41 (à l'arrêt Pelouse de Douet)
        Hôpital Pellegrin 44° 49′ 49″ N, 0° 36′ 16″ O Bordeaux (Bus) 8 11 41TransGironde (701, 702 et 710)
        Stade Chaban-Delmas 44° 49′ 54″ N, 0° 35′ 53″ O Bordeaux (Bus) 9
        Gaviniès 44° 49′ 59″ N, 0° 35′ 35″ O Bordeaux
        Hôtel de Police 44° 50′ 06″ N, 0° 35′ 20″ O Bordeaux (Bus) 4 26
        Saint-Bruno - Hôtel de Région 44° 50′ 15″ N, 0° 35′ 21″ O Bordeaux (Bus) 26TransGironde (601)
        Mériadeck 44° 50′ 17″ N, 0° 35′ 03″ O Bordeaux (Bus) 1 16 83TransGironde (601)
        Palais de Justice 44° 50′ 11″ N, 0° 34′ 54″ O Bordeaux (Bus) 1 2 4 5 Nord 15 16 83
        Hôtel de Ville 44° 50′ 16″ N, 0° 34′ 35″ O Bordeaux (T) (B)
        Sainte-Catherine 44° 50′ 15″ N, 0° 34′ 24″ O Bordeaux (Bus) 47
        Place du Palais 44° 50′ 17″ N, 0° 34′ 09″ O Bordeaux
        Porte de Bourgogne 44° 50′ 14″ N, 0° 33′ 59″ O Bordeaux (T) (C)(Bus) 24 45
        Stalingrad 44° 50′ 25″ N, 0° 33′ 35″ O Bordeaux P+R(Bus) 10 27 28 45 62 80 91 92 Flexo 38 Resago BouliacBat3TransGironde (401 à 405 et 501)
        Jardin botanique 44° 50′ 35″ N, 0° 33′ 19″ O Bordeaux (Bus) 45
        Thiers - Benauge 44° 50′ 45″ N, 0° 33′ 03″ O Bordeaux
        Galin 44° 50′ 59″ N, 0° 32′ 40″ O Bordeaux P+R(Bus) 10 28 Flexo 51 Flexo 52
        Jean Jaurès 44° 51′ 14″ N, 0° 32′ 16″ O Cenon
        Cenon Gare 44° 51′ 22″ N, 0° 32′ 03″ O Cenon (Bus) 27 32 40 Flexo 51
        Carnot - Mairie de Cenon 44° 51′ 28″ N, 0° 31′ 54″ O Cenon (Bus) 27 40 Flexo 51
        Buttinière 44° 51′ 51″ N, 0° 31′ 30″ O Cenon P+R(Bus) 27 32 40 64 67 93TransGironde (201 et 301 à 303)
        Palmer 44° 51′ 44″ N, 0° 31′ 11″ O Cenon
        Pelletan 44° 51′ 31″ N, 0° 31′ 11″ O Cenon
        La Morlette 44° 51′ 18″ N, 0° 31′ 05″ O Cenon (Bus) 32
        Jean Zay 44° 51′ 15″ N, 0° 30′ 47″ O Cenon (Bus) 27 Flexo 51
        La Marègue 44° 51′ 03″ N, 0° 30′ 32″ O Cenon (Bus) 32
        Floirac Dravemont 44° 50′ 45″ N, 0° 30′ 37″ O Floirac P+R(Bus) 28 32 63 80
        Iris 44° 52′ 07″ N, 0° 31′ 22″ O Lormont
        Gravières 44° 52′ 22″ N, 0° 31′ 13″ O Lormont (Bus) 40
        Bois Fleuri 44° 52′ 34″ N, 0° 31′ 09″ O Lormont (Bus) 32 40
        Lauriers 44° 52′ 45″ N, 0° 31′ 04″ O Lormont P+R(Bus) 40
        Mairie de Lormont 44° 52′ 47″ N, 0° 31′ 25″ O Lormont (Bus) 32 40
        Carriet 44° 52′ 56″ N, 0° 31′ 26″ O Lormont (Bus) 40
        La Gardette - Bassens - Carbon-Blanc 44° 53′ 11″ N, 0° 31′ 03″ O Lormont, Bassens, Carbon-Blanc P+R(Bus) 7 90 Flexo 50TransGironde (202)

Exploitation de la ligne[modifier | modifier le code]

Principes de la desserte[modifier | modifier le code]

Tramway A sur les quais.

La ligne fonctionne tous les jours de l'année sauf le 1er mai[3].

En raison de la proximité du dépôt, le service débute à la station La Gardette à h tous les jours, puis à la station Dravemont le premier tram part à h 11 en semaine, à h 16 le samedi et à h 21 les dimanches et fêtes. Le dernier départ de Floirac Dravemont a lieu à 23 h 57 du lundi au mercredi et les dimanches et fêtes et à h 57 du jeudi au samedi, tandis qu'à La Gardette il a lieu à 23 h 46 du lundi au mercredi et les dimanches et fêtes et à h 46 du jeudi au samedi. À la station Le Haillan Rostand, le premier tram part à h 4 en semaine, à h 9 le samedi et à h 13 les dimanches et fêtes. Le dernier départ s'effectue à 23 h 50 du lundi au mercredi et les dimanches et fêtes et à h 50 du jeudi au samedi. Chacune des deux branches, à destination de La Gardette ou Dravemont, est desservie à raison d'un tram sur deux, tout comme le terminus Le Haillan Rostand de l'autre côté, un tram sur deux étant limité à Pin Galant en raison de la voie unique. En semaine, le tronçon entre Hôpital Pellegrin et Cenon Gare est renforcé aux heures de pointes par l'ajout de rames ne circulant qu'entre ces stations.

Entre h 30 et 20 h 30 du lundi au vendredi, les trams circulent toutes les trois à cinq minutes environ et toutes les dix minutes environ sur chaque branche ainsi qu'entre Pin Galant et Le Haillan Rostand. Avant h 30, la fréquence est d'un tram toutes les 10 minutes environ, de vingt minutes sur chaque branche ainsi qu'entre Pin Galant et Le Haillan Rostand.

Entre 13 h 30 et 20 h 30 le samedi, les trams circulent toutes les cinq minutes environ et toutes les dix minutes environ sur chaque branche ainsi qu'entre Pin Galant et Le Haillan Rostand. Avant 13 h 30 environ, la fréquence est d'un tram toutes les sept à dix minutes environ, de quinze à trente minutes sur chaque branche ainsi qu'entre Pin Galant et Le Haillan Rostand.

Entre 13 h 30 et 20 h 30 les dimanches et fêtes, les trams circulent toutes les sept à huit minutes environ et toutes les quinze minutes environ sur chaque branche ainsi qu'entre Pin Galant et Le Haillan Rostand. Avant 13 h 30 environ, la fréquence est d'un tram toutes les dix à vingt minutes environ, de 20 à 40 minutes sur chaque branche ainsi qu'entre Pin Galant et Le Haillan Rostand.

Tous les jours après 20 h 30, la fréquence est d'un tram toutes les dix minutes environ, de vingt minutes sur chaque branche ainsi qu'entre Pin Galant et Le Haillan Rostand.

La distance moyenne entre stations est de 447 m sur la ligne A. Les tramways bénéficient d'un système de priorité aux carrefours comportant des feux.

Temps de parcours moyens[modifier | modifier le code]

Les temps de parcours sont donnés à titre indicatif et varient surtout selon le moment de la journée (cf.horaires)[3]. Ils peuvent aussi évoluer en cas de retards dus à des événements imprévus. Ils sont calculés ici sur la base d'un temps de parcours de 1 minute 30 entre deux stations[3].

La ligne A du tramway de Bordeaux permet de rallier Le Haillan Rostand à :

  • Pin Galant en 10 minutes ;
  • Hôpital Pellegrin en 26 minutes ;
  • Sainte-Catherine en 40 minutes ;
  • Buttinière en 57 minutes ;
  • La Gardette Bassens Carbon-Blanc ou Floirac Dravemont en 67 minutes.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Les tramways utilisés sur la ligne A sont des Citadis 402 d'Alstom.

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

La tarification de la ligne est identique à celles des autres lignes de tramway de bus exploitées par Keolis Bordeaux Métropole et accessible avec les mêmes abonnements.

Une carte à puce « carte TBM » personnalisée et rechargeable est proposée comme support (obligatoire pour les abonnements). Les tickets, nommés « tickartes », et abonnements peuvent être achetés dans des distributeurs automatiques présents dans les stations.

Le coût d'exploitation de la ligne est évalué à 24,8 millions d'euros pour l'année 2015 (Rapport 2015 du réseau TBM) pour des recettes évaluées à 14,4 millions d'euros, soit une couverture des dépenses par les recettes de 58 %. Le déficit de fonctionnement de la ligne est financé par les recettes du versement transport qui est prélevé par Bordeaux Métropole sur les entreprises.

Les rames circulant sur la ligne ont parcouru en 2015 près de 2,4 millions de kilomètres.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

La fréquentation de la ligne A est en augmentation en 2015 et frôle les 32 millions d'usagers soit environ 87 000 usagers quotidiens.

Année 2013 2014 2015
Nombre de
voyageurs annuels
(en millions)[4]
30,3 30,2 31,8

Extensions à venir[modifier | modifier le code]

Le prolongement de la ligne depuis la station Quatre Chemins vers l'aéroport de Bordeaux - Mérignac est approuvé par les élus de Bordeaux Métropole le vendredi 29 avril 2016. Ce prolongement se fera par la réalisation d'un tronçon de 5 km en voie unique qui devrait être réalisé en 2019[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rapport annuel de Keolis Bordeaux Métropole », Rapport annuel, (consulté le 9 avril 2017).
  2. « Plan du réseau à partir du 26 janvier (pdf) », sur infotbc, (consulté le 10 janvier 2015)
  3. a, b et c « Horaires de la ligne A », sur http://www.infotbm.com (consulté le 14 août 2016).
  4. [PDF] Rapport d'activité du délégataire du réseau Keolis Bordeaux, p. 15
  5. Yves Maugue, « Bordeaux : voici le tracé du tramway qui va desservir l'aéroport », sur https://www.francebleu.fr, (consulté le 14 août 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]