Thé au Viêt Nam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Au Viêt Nam, le thé est cultivé intensivement au nord du pays, faisant du Viêt Nam l'un des plus grands exportateurs au monde. Le mot « thé » en vietnamien est « trà » (prononcé cha/ja) ou « chè ». Il est servi non sucré et sans lait, crème, ou citron.

Traditionnellement, le thé vert (tra xanh) est le plus souvent consommé. Les variantes de thé noir (chè tàu) sont également largement utilisées, bien que souvent parfumées aux fleurs de jasminum sambac (chè nhài, tra lài). Hué est réputée pour son thé parfumé aux étamines de Nelumbo nucifera (tra sen).

Dans les restaurants vietnamiens, y compris à l'étranger, une petite tasse de thé est habituellement servie une fois que le repas a été commandé, resservie à volonté gratuitement.