Bánh mì

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bánh mì
Image illustrative de l'article Bánh mì

Lieu d’origine Indochine française
Ingrédients Pain, carotte, concombre, coriandre, radis blanc, sauce soja, piment
Mets similaires Végétarien ou différents types de viandes
Classification Pain, sandwich

Bánh mì est un mot vietnamien qui signifie « pain de blé ». Le pain, et plus particulièrement la baguette, a été introduit au Viêt Nam pendant l'époque coloniale française. La baguette vietnamienne est plus petite que la française et est faite à base de farine de blé, mélangée à de la farine de riz. Cela lui confère une croûte plus mince et plus craquante.

On appelle également bánh mì des sandwichs, généralement faits avec ce pain et garnis d'un ensemble de crudités, ainsi que de boulettes de viande ou de pâté, appelés bánh mì xíu mại ou bánh mì pâté.

Ingrédients[modifier | modifier le code]

La baguette est héritée du colonialisme français en Indochine, et les ingrédients du bánh mì intègrent les influences françaises (baguette, pâté, parfois mayonnaise) avec des ingrédients vietnamiens tels que des carottes et du radis blanc marinés dans du vinaigre et râpés, coriandre, sauce soja et viandes préparés dans le style local.

Un bánh mì.

La version classique du sandwich comprend des tranches de porc poêlées, cuites à la vapeur ou rôties, des galettes de porc, de foie de porc en pâté à tartiner, du ruốc thịt lợn et du fromage de tête.

La version végétarienne comprend généralement du tofu ou du seitan et est appelée bánh mì chay. Elle n'est pas fréquente au Viêt Nam en-dehors des temples bouddhistes (pendant les fêtes religieuses).

Autre variante, les œufs frits avec des tranches d'oignons et du beurre ou de la sauce soja constituent une garniture populaire pour le petit déjeuner.

Parmi les différentes autres garnitures, on trouve de la viande de porc grillée, du poulet grillé, du ruốc thịt gà, des sardines à la sauce tomate ou des boulettes de viande de porc en sauce tomate.

Les légumes d'accompagnement de ces sandwiches comprennent des tranches de concombre frais, de la coriandre, des carottes et du radis blanc au vinaigre râpés. Au Viêt Nam, il est aussi souvent épicé à cause de la sauce au piment. Dans les pays occidentaux, la sauce au piment est souvent remplacée par des jalapeños tranchés, un type de piment qui n'est pas cultivé et consommé au Viêt Nam. Un mélange de mayonnaise, du beurre et des jaunes d'œufs est souvent ajouté au sandwich, particulièrement dans le sud du Viêt Nam et dans les pays occidentaux. Le fromage La vache qui rit, appelée Con Bò Cười, est aussi un ingrédient populaire au Viêt Nam.

Références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :