Province de Sơn La

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de Sơn La
Image illustrative de l'article Province de Sơn La
Administration
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Capitale Sơn La
Région Nord-Ouest
ISO 3166-2 VN-05
Code d'appel 22
Démographie
Population 1 195 107 hab. (2015)
Densité 84 hab./km2
Ethnies Kinh, Thai, Hmong, Muong, Dao
Géographie
Superficie 1 417 440 ha = 14 174,4 km2
Liens
Site web Site officiel

Sơn La est une des provinces de la région du Nord-ouest du Viêt Nam.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La province se situe à 320 km de Hanoï et est traversé par la route nationale 6. La province comprend trois points de passage de la frontière avec le Laos : un à Chiềng Khương, un à Pa Háng et un à Nà Cài (commune de Chiềng On).

Topographie[modifier | modifier le code]

La province a une élévation moyenne de 600-700 mètres au dessus du niveau de la mer. Près de 97 % de la province se trouve dans les bassins versants des rivières Noire et Ma. Il y a deux plateaux : le plateau de Mộc Châu et le plateau de Sơn La.

Climat[modifier | modifier le code]

La province a un climat subtropical humide dans les montagnes, avec une saison sèches et froides et des étés chauds et humides accompagnés de fortes pluies. En raison de l'encaissement du terrain, de nombreux micros-climats existent permettant le développement de la production agro-forestière. Le plateau de Mộc Châu convient aux plantes des milieux tempérées et aux animaux. Les rives de la rivière Noire conviennent aux arbres tropicaux à feuillage persistant.

Les statistiques montrent que la température moyenne annuelle de Sơn La tend à augmenter ces 20 dernières années avec une augmentation de 0,5 °C à 0,6 °C. La la température moyenne annuelle à Sơn La est de 21,1 °C et à Yên Châ de 23 °C. La pluviométrie annuelle moyenne diminue (elle s'élève à 1 402 mmpour Sơn La et à 1 563 pour Mộc Châu). L'humidité moyenne diminue également. Les sécheresses en hiver et les vents chauds et secs de l'Ouest dans les derniers mois de la saison sèche et au début de la saison des pluies sont des facteurs qui influent sur la production agricole de la province.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1479, Sơn La (qui comprenait la ville même et les districts actuels de Mộc Châu, Yên Châu, Mai Sơn, Sông Mã, Thuận Châu) était le territoire du royaume Bồn Man. En 1479, Sơn La a été officiellement incorporé dans Đại Việt sous le roi Lê Thánh Tông et dans la province de province de Hưng Hóa.

Le 24 mai 1886, le châu de Sơn La est fondée à partir du district de Gia Hưng, province de Hưng Hoá dont il fut séparé avec un statut équivalent. Le major de Chateaurochet en était le député adjoint. Son successeur fut Moulié (en novembre 1886).

Le 9 septembre 1891, le IVe territoire militaire est créé puis, le 27 février 1892, le district militaire de Vạn Bú est établi et constitué de deux phủ (ancienne unité administrative) et de huit châu (ancienne division administratives). Il est alors commandé par le major Théophile Pennequin qui sera remplacé par le capitaine Diguet (1893-1956) et le major Norminot (1895).

Le 10 octobre 1895, le district de Vạn Bú et la ville de Vạn Bú (actuelle Tạ Bú) sont établis. À cette époque, M. Cillilat, portant le titre d'ambassadeur de France à Van Bú, a remplacé le major Norminot.

Le 23 août 1904, le châu de Sơn La devient la province de Sơn La avec pour capitale la ville de Sơn La. Le premier envoie français, Jean Monpeyrat, prit ses fonctions à Sèvénier de 1902 à 1909. Ses successeurs étaient M. Hernandez (1909-1911), Fillion, Bonnermain, Louis René, Pierre Grossin, Nempont, Romanetti, Saint-Poulot (1928-1933), Cousseau, Gabon et Robert[1]. En 1907, le ministre Monpeyrat construisit la prison de Sơn La. En 1917, Laumet ouvrit une école pour enseigner le vietnamien et le français. En 1933, Gabriel de Saint-Poulof (remplaçant Romanetti en 1928) est mort lors d'une tentative d'évasion des prisonniers de Sơn La. Il fut remplacé en 1939 par Cousseau, lequel fut remplacé par Robert qui conserva ce poste jusqu'en 1945.

Après 1946, la province de Sơn La formait, avec les provinces de Lai Châu et de Phong Thổ établies par la France, la « région autonome thaïlandaise » sous la direction de la France.

Entre 1948 et 1953, la province appartenait au Việt Bắc et comprenait six districts : Mường La, Thuận Châu, Phù Yên, district de Mai Sơn, Yên Châu et le Mộc Châu.

Entre 1953 et 1955, la province est située dans la région du Nord-ouest.

Entre 1955 et 1962, la province est abandonnée et appartient à la région autonome de Thái-Mèo.

Entre 1962 et 1975, la région autonome est renommée en région autonome de Tây Bắc. Elle comprend sept districts avec l'ajout des districts de Quỳnh Nhai et Sông Mã et le transfert du district de Phù Yên dans la province de Nghĩa Lộ.

Après la dissolution de la région autonome de Tây Bắc, la province récupère deux districts de la province de Nghĩa Lộ : les districts de Phù Yên et de Bắc Yên. À partir de cette date, la province se subdivise en un chef-lieu : Sơn La et neuf districts : les districts de Bắc Yên, Mai Sơn, Mộc Châu, Mường La, Phù Yên, Quỳnh Nhai, Sông Mã, Thuận Châu et Yên Châu.

Le 2 décembre 2003, le district de Sông Mã a été divisé en deux districts : celui de Sông Mã et celui de Sốp Cộp[2].

Le 3 septembre 2008, Sơn La prit officiellement le statut de ville[3].

Le 10 juin 2013, le district de Mộc Châu est divisé en deux : le district de Mộc Châu (dans son nouveau découpage) et le district de Vân Hồ[4].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Administration[modifier | modifier le code]

La province se compose d'une ville Sơn La et de onze districts.

Découpage administratif de la province de Sơn La
Nom Population (2009) Subdivisions
Ville, chef-lieu (1)
Sơn La 98 751 7 quartiers, 5 communes rurales
Districts (11)
Bắc Yên 56 796 1 ville, 15 communes rurales
Mai Sơn 137 341 1 ville, 21 communes rurales
Mộc Châu 104 730 2 villes, 13 communes rurales
Mường La 91 377 1 ville, 15 communes rurales
Nom Population (2009) Subdivisions
Phù Yên 106 892 1 ville, 26 communes rurales
Quỳnh Nhai 58 493 11 communes rurales
Sông Mã 126 099 1 ville, 18 communes rurales
Sốp Cộp 39 038 8 communes rurales
Thuận Châu 147 374 1 ville, 29 communes rurales
Vân Hồ 55 797 14 communes rurales
Yên Châu 68 753 1 ville, 14 communes rurales

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du district de Yên Châu
2012 2015 - - - - - - -
1 134 300 1 195 107 - - - - - - -
(Sources : 2012[5] ; 2015[6])

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (vi) Khổng Đức Thiêm, « L'organisation sociale traditionnelle et la gestion de l’État dans la province de Son La sous l'ancien régime », sur nghiencuulischsu.com,
  • Area, population and population density in 2012 by province, General Statistics Office Of Vietnam (lire en ligne)
  • (vi) Gouvernement du Viêt Nam, Nghị định 148/2003/NĐ-CP về việc thành lập huyện Sốp Cộp và điều chỉnh địa giới hành chính các huyện Thuận Châu, Quỳnh Nhai, tỉnh Sơn La [« Décret n° 148/2003/ND-CP sur la création du district de Sốp Cộp et les limites administratives de Thuận Châu, Quỳnh Nhai, Sơn La »], Hanoï, (lire en ligne)
  • (vi) Gouvernement du Viêt Nam, Nghị định 98/2008/NĐ-CP về việc thành lập thành phố Sơn La thuộc tỉnh Sơn La [« Décret n° 98/2008/ND-CP sur la création de la ville de Sơn La dans la province de Sơn La »], Hanoï, (lire en ligne)
  • (vi) Gouvernement du Viêt Nam, Nghị quyết 72/NQ-CP năm 2013 điều chỉnh địa giới hành chính huyện Mộc Châu để thành lập huyện Vân Hồ thuộc tỉnh Sơn La [« Résolution n° 72/NQ-CP de 2013 ajustant les limites administratives du district de Mộc Châu pour établir le district de Vân Hồ dans la province de Sơn La »], Hanoï, (lire en ligne)
  • (vi) « Diện tích, dân số và mật độ dân số năm 2013 phân theo địa phương », sur Tổng cục Thống kê Việt Nam,

Compléments[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]