Prix Citron, Orange et Bourgeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prix Citron)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chaque année depuis 1981 en marge des Internationaux de France, une association de journalistes décerne un prix Citron, un prix Orange et un prix Bourgeon à plusieurs joueuses et joueurs de tennis professionnels.

Cet événement, créé par le publicitaire Jean-Claude Leuthe, a pour vocation de célébrer l’esprit sportif, d'honorer qualités humaines, force de caractère et talent dans la « pulpe et fibre » de chaque athlète.

Le vote des prix Orange et Citron est, depuis 2004, ouvert au public à partir d'une grille de nominés de la presse, via Internet ou SMS surtaxés.

Les prix ne semblent plus attribués depuis 2009[1].

Le prix Citron[modifier | modifier le code]

Événement mondain parisien toujours très attendu à partir des années 1950, le prix Citron est décerné chaque année à une célébrité réputée pour son supposé mauvais caractère. Ont notamment été distingués :

le cycliste Laurent Fignon
  • les actrices Simone Signoret et Catherine Deneuve (plusieurs fois pour cette dernière, à qui l'on reprochait d'éconduire les journalistes lorsqu'ils lui posaient des questions sur sa vie privée)

Depuis 1981, il est attribué aux seuls joueurs de tennis professionnels dont « la personnalité forte en zeste et en caractère » se distingue particulièrement sur le circuit. La connotation péjorative de ce prix s'est beaucoup estompée avec ce « prix Citron nouveau ».

Le prix Orange[modifier | modifier le code]

Il est décerné depuis 1981 au joueur de tennis « le plus fair-play du circuit international, disponible et chaleureux avec la presse et le public ». Roger Federer s'est vu attribuer le titre cinq fois de suite de 2005 à 2009, un record. Gustavo Kuerten, a reçu le prix à trois reprises, en 1998, en 2002 et en 2004.

Le prix Bourgeon[modifier | modifier le code]

Il récompense depuis 1988 « la révélation du circuit international, sève naturelle des meilleurs jus de demain ».

Ce prix est, encore aujourd'hui, décerné exclusivement par la presse.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ancien (prix Citron)[modifier | modifier le code]

Nouveau[modifier | modifier le code]

Année Prix Citron Prix Orange Prix Bourgeon
1981 Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase Non décerné
1982 Drapeau : Tchécoslovaquie Ivan Lendl Drapeau : France Yannick Noah Non décerné
1983 Drapeau : Suède Mats Wilander Drapeau : Suède Björn Borg Non décerné
1984 Drapeau : États-Unis Jimmy Connors Drapeau : France C. Roger-Vasselin Non décerné
1985 Drapeau : États-Unis Jimmy Connors Drapeau : Australie Peter McNamara Non décerné
1986 Drapeau : Argentine Guillermo Vilas Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová Non décerné
1987 Drapeau : Tchécoslovaquie Milan Šrejber Drapeau : France Henri Leconte Non décerné
1988 Non décerné Drapeau : URSS Andrei Chesnokov Drapeau : États-Unis Michael Chang
1989 Drapeau : États-Unis Andre Agassi Drapeau : Suisse Jakob Hlasek Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Monica Seles
1990 Non décerné Drapeau : France Guy Forget Drapeau : France Fabrice Santoro
1991 Drapeau : États-Unis Team Agassi Drapeau : Espagne Famille Sanchez Drapeau : Allemagne Anke Huber
1992 Drapeau : États-Unis Andre Agassi Drapeau : Suède Stefan Edberg Drapeau : France Mary Pierce
1993 Drapeau : Allemagne Michael Stich Drapeau : France Arnaud Boetsch Drapeau : Croatie Iva Majoli
1994 Drapeau : France Cédric Pioline Drapeau : États-Unis Pete Sampras Drapeau : France Lionel Roux
1995 Drapeau : Ukraine Andreï Medvedev Drapeau : États-Unis Jim Courier Drapeau : Suisse Martina Hingis
1996 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : États-Unis Monica Seles Drapeau : Madagascar Dally Randriantefy
1997 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : Suisse Martina Hingis Drapeau : France Anne-Gaëlle Sidot
1998 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten Drapeau : France Sarah Pitkowski
1999 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : Espagne Àlex Corretja Drapeau : France Amélie Mauresmo
2000 Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov Drapeau : États-Unis Lindsay Davenport Drapeau : Australie Lleyton Hewitt
2001 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Australie Jelena Dokić
2002 Drapeau : Australie Lleyton Hewitt Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten Drapeau : France Richard Gasquet
2003 Drapeau : États-Unis Andy Roddick Drapeau : France Amélie Mauresmo Drapeau : Espagne Rafael Nadal
2004 Drapeau : Argentine David Nalbandian Drapeau : France Mauresmo / Drapeau : Brésil Kuerten[4] Drapeau : France Tatiana Golovin
2005 Drapeau : Russie Maria Sharapova Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : Espagne Rafael Nadal
2006 Drapeau : France Tatiana Golovin[5] Drapeau : Suisse Roger Federer[6] Drapeau : France Gaël Monfils
2007 Drapeau : France Paul-Henri Mathieu Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : Serbie Novak Djokovic
2008 Drapeau : France Fabrice Santoro Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : France Alizé Cornet
2009 Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : Russie Anastasia Pavlyuchenkova

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Site web du Prix Orange - Prix Citron & Prix Bourgeon
  2. Anne Philipe, Claude Roy, Gérard Philipe, Gallimard, 1960, p. 211
  3. Robert Belleret, Léo Ferré, une vie d'artiste : sixième partie, chap. « Les faits divers que l'on mâchonne », Actes Sud, 1996.
  4. Égalité des votes
  5. En 2006, le prix du 25e anniversaire a été décerné par la presse à Marcelo Ríos.
  6. En 2006, le prix du 25e anniversaire a été décerné par la presse à Guy Forget.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]