Prix Citron, Orange et Bourgeon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prix Citron)

Chaque année depuis 1981 en marge des Internationaux de France, une association de journalistes décerne un prix Citron, un prix Orange et un prix Bourgeon à plusieurs joueuses et joueurs de tennis professionnels.

Cet événement, créé par le publicitaire Jean-Claude Leuthe, a pour vocation de célébrer l’esprit sportif, d'honorer qualités humaines, force de caractère et talent dans la « pulpe et fibre » de chaque athlète. Il prend la suite du prix Citron-Orange, créé en 1949 par Michèle Nicolai pour récompenser les personnalités du cinéma les moins et les plus coopératives avec la presse.

Le vote des prix Orange et Citron est, depuis 2004, ouvert au public à partir d'une grille de nominés de la presse, via Internet ou SMS surtaxés.

Les prix ne semblent plus attribués depuis 2009[1].

Les anciens prix[modifier | modifier le code]

Le prix Citron est créé, en même temps que le prix Orange, par la journaliste-romancière Michèle Nicolai en 1949. Attribués annuellement par un jury composé de journalistes de cinéma, chaque prix est décerné chaque année à deux vedettes (féminine et masculine) et un réalisateur ou metteur en scène[2].

À partir de 1953[3], la ville de Menton, dont les agrumes sont une spécialité, s'associe au prix en offrant aux récipiendaires des corbeilles de fruits (de leur poids[2],[3]) et en les invitant à la Fête du Citron. Le maire de Menton Francis Palmero décerne lui-même les prix au cours de la réception chez Maxim's[2].

Les nouveaux prix[modifier | modifier le code]

Depuis 1981, le prix Citron est attribué aux seuls joueurs de tennis professionnels dont « la personnalité forte en zeste et en caractère » se distingue particulièrement sur le circuit. La connotation péjorative de ce prix s'est beaucoup estompée avec ce « prix Citron nouveau ».

Quant au prix Orange, il est décerné depuis 1981 au joueur de tennis « le plus fair-play du circuit international, disponible et chaleureux avec la presse et le public ». Roger Federer s'est vu attribuer le titre cinq fois de suite de 2005 à 2009, un record. Gustavo Kuerten, a reçu le prix à trois reprises, en 1998, en 2002 et en 2004.

Le prix Bourgeon[modifier | modifier le code]

Il récompense depuis 1988 « la révélation du circuit international, sève naturelle des meilleurs jus de demain ». Ce prix est, encore aujourd'hui, décerné exclusivement par la presse.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anciens prix[modifier | modifier le code]

Prix Citron[modifier | modifier le code]

Chaque cérémonie récompense une actrice, un acteur et un metteur en scène ou réalisateur[2].

Prix Orange[modifier | modifier le code]

Une « Orange d'or » est remise à Michèle Morgan et à Jean Marais pour le quinzième anniversaire des prix[2].

Nouveaux prix[modifier | modifier le code]

Année Prix Citron Prix Orange Prix Bourgeon
1981 Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase Non décerné
1982 Drapeau : Tchécoslovaquie Ivan Lendl Drapeau : France Yannick Noah Non décerné
1983 Drapeau : Suède Mats Wilander Drapeau : Suède Björn Borg Non décerné
1984 Drapeau : États-Unis Jimmy Connors Drapeau : France C. Roger-Vasselin Non décerné
1985 Drapeau : États-Unis Jimmy Connors Drapeau : Australie Peter McNamara Non décerné
1986 Drapeau : Argentine Guillermo Vilas Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová Non décerné
1987 Drapeau : Tchécoslovaquie Milan Šrejber Drapeau : France Henri Leconte Non décerné
1988 Non décerné Drapeau : URSS Andrei Chesnokov Drapeau : États-Unis Michael Chang
1989 Drapeau : États-Unis Andre Agassi Drapeau : Suisse Jakob Hlasek Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Monica Seles
1990 Non décerné Drapeau : France Guy Forget Drapeau : France Fabrice Santoro
1991 Drapeau : États-Unis Team Agassi Drapeau : Espagne Famille Sanchez Drapeau : Allemagne Anke Huber
1992 Drapeau : États-Unis Andre Agassi Drapeau : Suède Stefan Edberg Drapeau : France Mary Pierce
1993 Drapeau : Allemagne Michael Stich Drapeau : France Arnaud Boetsch Drapeau : Croatie Iva Majoli
1994 Drapeau : France Cédric Pioline Drapeau : États-Unis Pete Sampras Drapeau : France Lionel Roux
1995 Drapeau : Ukraine Andreï Medvedev Drapeau : États-Unis Jim Courier Drapeau : Suisse Martina Hingis
1996 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : États-Unis Monica Seles Drapeau : Madagascar Dally Randriantefy
1997 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : Suisse Martina Hingis Drapeau : France Anne-Gaëlle Sidot
1998 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten Drapeau : France Sarah Pitkowski
1999 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : Espagne Àlex Corretja Drapeau : France Amélie Mauresmo
2000 Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov Drapeau : États-Unis Lindsay Davenport Drapeau : Australie Lleyton Hewitt
2001 Drapeau : Chili Marcelo Ríos Drapeau : France Arnaud Clément Drapeau : Australie Jelena Dokić
2002 Drapeau : Australie Lleyton Hewitt Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten Drapeau : France Richard Gasquet
2003 Drapeau : États-Unis Andy Roddick Drapeau : France Amélie Mauresmo Drapeau : Espagne Rafael Nadal
2004 Drapeau : Argentine David Nalbandian Drapeau : France Mauresmo / Drapeau : Brésil Kuerten[Note 1] Drapeau : France Tatiana Golovin
2005 Drapeau : Russie Maria Sharapova Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : Espagne Rafael Nadal
2006 Drapeau : France Tatiana Golovin[Note 2] Drapeau : Suisse Roger Federer[Note 3] Drapeau : France Gaël Monfils
2007 Drapeau : France Paul-Henri Mathieu Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : Serbie Novak Djokovic
2008 Drapeau : France Fabrice Santoro Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : France Alizé Cornet
2009 Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro Drapeau : Suisse Roger Federer Drapeau : Russie Anastasia Pavlyuchenkova

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Égalité des votes
  2. En 2006, le prix du 25e anniversaire a été décerné par la presse à Marcelo Ríos.
  3. En 2006, le prix du 25e anniversaire a été décerné par la presse à Guy Forget.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Site web du Prix Orange - Prix Citron & Prix Bourgeon
  2. a b c d et e « Ville de Menton - Archives du prix Citron-Orange » [PDF], sur GP archives (consulté le 27 novembre 2020)
  3. a b c et d La Côte d'Azur comme un décor de cinéma, Comité régional du tourisme de Côte d'Azur, (lire en ligne), « Menton : la ville hommage à Cocteau », p. 17
  4. Anne Philipe, Claude Roy, Gérard Philipe, Gallimard, 1960, p. 211
  5. a et b « GP archives », sur gparchives.com (consulté le 27 novembre 2020)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]