Pommeau (boisson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pommeau
Image illustrative de l’article Pommeau (boisson)

Pays d’origine France
Principaux ingrédients Pomme
Degré d'alcool 16 à 18°

Le pommeau est un alcool apéritif de type mistelle obtenu par l’assemblage de jus de pommes non fermenté et d'eau-de-vie.

Présentation[modifier | modifier le code]

On obtient le pommeau en mélangeant environ deux tiers de moût de pommes (jus non fermenté) et un tiers d'eau-de-vie de cidre de 2 ans ou plus. L’alcool contenu dans l'eau de vie empêche la fermentation du jus, donnant ainsi un alcool plus sucré. Le pommeau acquiert ensuite sa couleur ambrée et son arôme au contact du bois du tonneau où il vieillit durant une période comprise entre 14 et 21 mois[1],[2].

En 2019, les pommeaux de Bretagne, du Maine et de la Normandie sont classés dans la rubrique des « autres boissons spiritueuses » par l'Union Européenne[3].

Pommeau de Bretagne[modifier | modifier le code]

Bouteilles de Pommeau de Bretagne AOC
Bouteilles de Pommeau de Bretagne AOC.

Le Pommeau de Bretagne est protégé par une Appellation d'Origine Contrôlée (AOC) depuis le [4]. La dernière révision du cahier des charges de l'appellation est promulguée par le décret n°2014-1643 du .

L'aire géographique couverte par l'appellation Pommeau de Bretagne compte 372 communes réparties sur les départements des Côtes-d'Armor (22), du Finistère (29), d’Ille-et-Vilaine (35), Loire-Atlantique (44) et du Morbihan (56) et essentiellement concentrées sur les littoraux sud et nord de la Bretagne et une partie du Pays de Rennes.

Issu d'une pratique domestique agricole ancienne commune aux régions cidricoles de l'Ouest de la France, le Pommeau de Bretagne est un alcool issu de l'assemblage (aussi appelé mutage) d'un jus de pomme à cidre fraîchement pressé avec une eau-de-vie de cidre (lambig en breton)[4].

Pommeau de Normandie[modifier | modifier le code]

Pommeau de Normandie.

Les origines du pommeau de Normandie sont aussi obscures que lointaines. Bien que sa fabrication était courante dans les fermes, sa commercialisation est quant à elle arrivée récemment. C'est en 1946 qu'un groupe de producteurs normands chercha à vendre un « cidre de liqueur » mais sans succès en raison d'un décret de 1935 interdisant la vente d'apéritifs à base de cidre[1]. Les années 1940 voient se développer une nouvelle production nommée « Pineau normand », inspirée du Pineau des Charentes, mais dont la commercialisation reste illicite jusqu’en 1981. Les producteurs normands obtiennent alors en 1986 sa reconnaissance légale, puis son appellation d'origine contrôlée (AOC) en 1991[1],[5].

Pour obtenir cette appellation, les pommes à cidre doivent provenir de l'aire géographique d'une partie des départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de la Mayenne, de l’Oise, de l’Orne, de la Sarthe et de la Seine-Maritime, avec au moins 70 % de variétés dites amères ou douces-amères et que le mutage soit effectué avec du « calvados », « Calvados Pays d’Auge » ou « Calvados Domfrontais »[6]. Le mélange doit ensuite vieillir 14 mois en fûts de chêne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Fiche produit : Pommeau de Normandie », sur Inao, (consulté le 1er décembre 2020).
  2. Syndicat Pommeau et Fine du Maine, « Patience et longueur de temps », sur pommeaudumaine.com, (consulté le 1er décembre 2020).
  3. Journal officiel de l'Union européenne, « Informations concernant l’évaluation des fiches techniques soumises pour les indications géographiques établies pour des boissons spiritueuses » [PDF], sur eur-lex.europa.eu, (consulté le 1er décembre 2020), p. 14.
  4. a et b « Fiche produit : Pommeau de Bretagne », sur Inao, (consulté le 1er décembre 2020).
  5. Décret no 2015-27 du relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Pommeau de Normandie » (consulté le ).
  6. « Cahier des charges de l’appellation d’origine contrôlée : Pommeau de Normandie » [PDF], sur Bulletin officiel du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation, (consulté le 1er décembre 2020), p. 19.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]