Domfrontais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paysage du Domfrontais
Paysage du Domfrontais

Le Domfrontais (ou Passais) est un pays de Normandie, appartenant au Bocage normand et situé dans le sud-ouest du département de l'Orne. C'est une région bocagère réputée pour être le pays de la poire et du poiré. Les principales communes sont Domfront (vieille ville fortifiée), Passais, Ceaucé, Saint-Bômer-les-Forges et Lonlay-l'Abbaye.

Le Domfrontais, alors appelé « Passais », a fait partie du Maine jusqu'au XIe siècle, lorsqu'il a été rattaché à la Normandie par Guillaume le Conquérant. Il est néanmoins resté dans le diocèse du Mans jusqu'à la Révolution[1]. La frontière entre Maine et Normandie était marquée par une particularité, les paroisses mixtes, dont une partie était dans le Maine et l'autre en Normandie. À la Révolution, ces paroisses sont devenues des communes, mais la situation a persisté puisqu'elles sont devenues mi-mayennaises mi-ornaises. Ces communes mixtes perdurent jusque dans les années 1830 et leur partage définitif entre les deux départements[2].

Il est délimité par :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ghislain Baury, Vincent Corriol, Emmanuel Johans et Laurent Maillet, Les cisterciens dans le Maine et dans l’Ouest au Moyen Âge, vol. 120-3, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Annales de Bretagne et des Pays d'Ouest », , 195 p. (ISBN 978-2-7535-2919-9), p. 19
  2. « Les communes mixtes de l'Orne et de la Mayenne », dans Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré avec la collaboration de Dominique Tixié-Basse, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : Les communes de la France métropolitaine, 1801-2001 — Dictionnaire d'histoire administrative, Paris, Institut national d'études démographiques, coll. « Classiques de l'économie et de la population / Études et enquêtes historiques », , VIII-406 p., 27 cm (ISBN 978-2-7332-1028-4 et 2-7332-1028-9, OCLC 691900402, BNF 39063370, présentation en ligne), p. 151