Kogaratsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kogaratsu
Série
Logo de la série de bande dessinée créé à partir de 1988.
Logo de la série de bande dessinée créé à partir de 1988.

Scénario Bosse
Dessin Michetz
Couleurs Michetz
Genre(s) Franco-belge
Aventure historique

Thèmes Art martial, rōnin, samouraï
Personnages principaux Nakamura Kogaratsu
Lieu de l’action Japon médiéval
Époque de l’action XVIIe siècle

Pays Belgique
Langue originale française
Éditeur Dupuis
Collection Dupuis Aventures (1985-1986)
Repérages (1992-2008)
Grand Public (2010)
Première publication 1985
Format Couleur
Normal, cartonné
Nb. d’albums 13

Prépublication Spirou, 1983

Kogaratsu est une série de bande dessinée d'aventure historique franco-belge créée par le scénariste Serge "Bosse" Bosmans et par le dessinateur-coloriste Marc Michetz. Elle a été publiée dans le journal Spirou à partir du no 2338 en , puis en albums cartonnés à partir de 1985 chez Dupuis, dans la collection Dupuis Aventures.

Le personnage Nakamura Kogaratsu est un rōnin errant de village en village dans le Japon médiéval, louant ses services de guerrier ou réparant l’injustice quand elle se présente.

Descriptions[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après avoir aidé le fils de son ancien maître à vaincre l’usurpateur qui s’est emparé de ses terres, ce jeune samouraï talentueux va devenir rōnin, car contraint de renoncer à la femme qu'il aime, déjà promise au seigneur pour qui il s'est battu. Il errera alors sans but sur les routes, faisant de nombreuses rencontres, prétextes à des aventures où se mêlent sens de l’honneur, trahisons et complots. Au début arrogant et présomptueux, Kogaratsu va mûrir, devenir plus sage mais aussi plus redoutable dans les combats.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Nakamura Kogaratsu
  • Maître Yemitsu
  • Princesse Ishi
  • Sire Kishiji
  • Senso le ninja
  • Akushi le Nain
  • Tomomi
  • Tesen Kitaro
  • Osamu Makoto
  • Ako

La série[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Après avoir créé deux personnages samouraï Mutsuro pour le journal de Tintin et Hito le Banni pour le magazine actuellement oublié Spatial en 1979, Marc "Michetz" Degroide ne cache pas sa passion pour les arts martiaux et le Japon médiéval[1] si bien qu'il en ait créé, au début des années 1980, un autre Kogaratsu pour Spirou avec Serge "Bosse" Bosmans en tant que scénariste.

Depuis la première apparition du personnage dans le magazine belge no 2338[2] du [3], la réussite permet à Bosse de se concentrer plus à l'écriture qu'aux dessins[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Revue[modifier | modifier le code]

Le personnage Nakamura Kogaratsu apparaît pour la première fois sur la couverture du magazine Spirou no 2338[2], le [3], d'où commence son aventure Le Mon au lotus de sang à suivre treize semaines durant. Deux ans après, à nouveau sur la couverture du no 2459[2] du [5], il se lance dans Le Trésor des Etas jusqu'au no 2462, en juin. Après cent numéros écoulés, une troisième histoire sur Le Printemps écartelé se morfond au no 2559[2] du [6] pendant cinq semaines. Un récit complet Le Petit Nouvel an de onze planches s'offre, trois jours avant Noël, au no 2593[2] du [6]. L'année suivante, les lecteurs retrouvent le personnage dans Le Pont de nulle part à suivre seulement en deux semaines, du no 2609[2] du [7] au no 2610 et, toujours dans la même année, dans La Renarde au no 2632[2] du , également en deux semaines. En 1989 apparaissent deux récits complets dont cinq planches de Champignon jaune au no 2655 [2] du 1er mars[8] et dix planches de Le Forgeron, no 2685[2] du 27 septembre.

Enfin, après quatre années d'absence, une nouvelle aventure Le Dos du tigre à suivre du no 2830[2] du [9] jusqu'au no 2839. Cinq ans plus tard, il revient avec L’Autre Moitié du ciel au no 3100[2] du [10], dix semaines durant.

À l'aube du millénaire, La Stratégie des phalènes est imprimée au no 3257[2] du [11]. Deux ans plus tard, une dernière aventure Rouge Ultime dans le journal du no 3359[2] du [12].

Éditions originales[modifier | modifier le code]

Intégrale[modifier | modifier le code]

  • L'Intégrale, Dupuis, 2010
    Scénario : Bosse - Dessin et couleurs : Michetz - Format : 17,5 x 24,5 cm - 200 pages - Comprend les tomes 1 à 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Michetz », sur Dupuis, Dupuis (consulté le 14 avril 2011)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m « Kogaratsu - Parutions dans le journal de Spirou », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  3. a et b « Le journal de Spirou en 1983 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  4. « Bosse », sur Dupuis, Dupuis (consulté le 14 avril 2011)
  5. « Le journal de Spirou en 1985 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  6. a et b « Le journal de Spirou en 1987 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  7. « Le journal de Spirou en 1988 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  8. « Le journal de Spirou en 1989 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  9. « Le journal de Spirou en 1992 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  10. « Le journal de Spirou en 1997 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  11. « Le journal de Spirou en 2000 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)
  12. « Le journal de Spirou en 2002 », sur Bandes dessinées oubliées (consulté le 13 avril 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]