Le Vieux Bleu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Vieux Bleu
Série
Scénario Raoul Cauvin
Dessin François Walthéry
Genre(s) Franco-belge

Personnages principaux Le Vieux Bleu
Jules

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Nb. d’albums 1

Prépublication Spirou

Le Vieux Bleu est une série de bande dessinée franco-belge humoristique créée en 1974 par François Walthéry au dessin et Raoul Cauvin au scénario dans le no 1875 du journal Spirou. Elle met en scène un pigeon voyageur, le Vieux Bleu, et son maître Jules, qui rêve de gagner le concours de colombophilie d'Angoulême.

Traduite en wallon en 1981 (li Vî Bleu, li vî bleû), elle s'est révélée le plus fort tirage de tous les temps d'un livre en wallon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série raconte les déboires d’un pigeon voyageur et de son maître, le vieux Jules, dans la Wallonie des années 1930[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La série est réalisée par François Walthéry au dessin et Raoul Cauvin au scénario en 1974 dans le no 1875 du journal Spirou. Elle est basée sur la jeunesse de François Walthéry, dont le personnage du vieux Jules, un colombophile, est inspiré de ses propres grand-père et grand-oncle. De plus, la série se déroule dans un petit village belge ressemblant à Cheratte où François Walthéry est venu s'installer à l'âge de trois ans. La série est publiée à plusieurs reprises dans Spirou jusqu'en 1979[1].

Personnages[modifier | modifier le code]

El vi bleu, peinture sur la façade du club colombophile La Pigeonne à Statte (Huy)

Le personnage principal, le vieux bleu, est un pigeon voyageur. Héros involontaire de la série, il aime regarder les paysages en volant tranquillement alors que son maître aimerait le voir voyager plus vite. Le vieux Jules, maître du vieux bleu, est un colombophile qui rêve de gagner le concours de pigeon voyageur d'Angoulême, mais il possède un pigeon paresseux. Achille, lui aussi colombophile, est l'ennemi du vieux Jules. Le curé aimerait lui aussi gagner le concours pour l'argent qu'il rapporte[2].

Publication[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

La collection originale[modifier | modifier le code]

En 1980, les éditions Dupuis sortent dans la collection Les Meilleurs Récits du Journal de Spirou, un album de la série simplement intitulé Le Vieux Bleu. Il est le troisième album de cette collection[3].

Traductions en wallon[modifier | modifier le code]

En 1980, les éditions Dupuis éditent l'album no 1 en langue wallonne sous le titre Li Vî Bleû[3]. La traductrice est Jeanne Houbart-Houge. En 2011, les éditions Noir Dessin sortent enfin le tome II, dont le scénario est prêt depuis 1981. Le wallon est de la plume de Paul-Henri Thomsin[4].

Vu la grande diffusion de l'œuvre, elle a contribué à un regain d'intérêt pour la langue wallonne, dont de nombreux locuteurs natifs ignoraient tout de sa littérature. Elle a même suscité des vocations d'écrivains en wallon.

Revues[modifier | modifier le code]

La série est publiée pour la première fois, en 1974, dans le journal Spirou no 1875 avec l'histoire complète de six planches simplement intitulée Le vieux bleu. La même année est publiée dans le no 1913 une autre histoire complète de six planches intitulée Le vieux bleu toujours vert. L'année suivante est publiée l'histoire complète de quatre planches intitulée Le Vieux bleu a un sacré concurrent ! dans le no 1947, dont elle fait aussi la couverture. En 1976, est publiée dans le no 2000 une histoire complète de sept planches intitulée Le vieux bleu, Jules, Achille, le curé et les autres. Deux ans plus tard est publiée un gag d'une planche dans le no 2084 et une histoire à suivre intitulée Un constateur pour trois pigeonniers du no 2112 au no 2114. La série fait sa dernière apparition en 1979 dans le no 2174 avec une histoire complète de neuf planches intitulée Le grand prix de Queue–du–Bois[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gaumer 2010.
  2. a et b « Le Vieux Bleu », sur Bdoubliees.com (consulté le 15 mars 2011)
  3. a et b Collectif, Trésors de la bande dessinée : BDM, Villorba, Editions de l'Amateur, , 1295 p. (ISBN 978-2-85917-491-0), p. 546
  4. (ISBN 978-2-87351-244-6)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]