Violine (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Violine.
Violine
Série
Scénario Tronchet
Dessin Fabrice Tarrin
Jean-Marc Krings

Personnages principaux Violine

Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Nb. d’albums 5

Violine est l'héroïne et le titre d'une série de bande dessinée créée par Tronchet et Fabrice Tarrin en 2001. Ses cinq volumes ont été publiés dans l'hebdomadaire Spirou puis édité en albums par Dupuis de 2001 à 2007. Jean-Marc Krings a remplacé Tarrin au dessin au milieu du troisième volume[1] suite à un différent opposant les deux auteurs[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Violine est une petite fille un peu spéciale : elle a de grands yeux violets sans pupilles et le pouvoir de lire dans les pensées des gens simplement en les regardant dans le blanc des yeux.

Elle vit seule avec sa mère dans une grande demeure bourgeoise. Selon sa mère, son père est décédé. Cependant, Violine est convaincue du contraire. Elle se met donc en tête de partir à sa recherche, et voyage clandestinement à bord d'un bateau jusqu'au pays du Zongo, où il se trouverait apparemment. On apprend par la suite que son père a les mêmes yeux sans pupilles qu'elle (à la différence qu'ils sont jaune) et la même capacité de lire dans les pensées.

Fin de la série[modifier | modifier le code]

Suite aux mauvaises ventes des derniers albums, l'éditeur annule la second saison. Alors que Jean-Marc Krings avait pourtant déjà dessiné les 20 premières planches du prochain tome.[3] Ces dernières seront néanmoins publiées en noir et blanc à quelques centaines d'exemplaires.[4]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Violine est une petite fille (dix ans et demi) un peu spéciale : elle a de grands yeux violets sans pupilles et le pouvoir de lire dans les pensées des gens simplement en les regardant dans le blanc des yeux. Au début, prisonnière d'une éducation stricte, elle ne sait pas quoi faire de son pouvoir, jusqu'à ce qu'elle se mette en tête de retrouver son père - supposé mort - au Zongo. Au passage, elle va mettre fin à une dictature féroce et contrarier les plans d'une multinationale sans scrupules.
  • Marushka est la mère supposée de Violine. Elle est également la seule à résister à son pouvoir. C'est une mégère acariâtre, autoritaire et obsédée jusqu'à l'absurde par l'hygiène. Elle habite une grande maison bourgeoise remplie de robots domestiques.
  • Belphégor est une souris blanche que Violine sauve d'une mort certaine dans le premier tome et qui l'accompagne depuis. Très intelligent, le rongeur tire plusieurs fois sa maîtresse de situations périlleuses.
  • François est le père de Violine. Comme sa fille, il est capable de lire dans l'esprit des gens en les regardant dans les yeux. Seule différence avec Violine : ses pupilles sont jaunes. Il n'apparaît qu'à la fin du troisième tome.
  • Sauveur est un opposant politique au régime en place au Zongo. Grâce à Violine, il devient président avant d'être chassé du pouvoir par un coup d'état. Il a une famille nombreuse.
  • Kombo est un marabout à l'intelligence inversement proportionnelle à son excentricité.

Albums[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]

References[modifier | modifier le code]