Sammy (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sammy.
Sammy
Série
Scénario Cauvin
Dessin Berck
Jean-Pol
Genre(s) Franco-belge
Humour

Personnages principaux Sammy Day
Jack Attaway
Lieu de l’action États-Unis
Époque de l’action Époque de la prohibition

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale française
Éditeur Dupuis
Première publication 1973
Nb. d’albums 40

Prépublication Spirou

Sammy est une série de bande dessinée franco-belge créée par Berck (dessin) et Raoul Cauvin (scénario) en 1973, reprise par Jean-Pol au dessin à partir de 1996. Le 40e et dernier album de la série est sorti en et marque l'arrêt définitif de cette série[1].

Elle consacre les deux gardes du corps les plus loufoques des années 1930 aux États-Unis, temps de la prohibition et du truand Al Capone : Jack Attaway et son fidèle homme de main Sammy Day.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nous sommes à Chicago, en pleines années 1930, à l'époque de la prohibition, d’Al Capone, des politiciens véreux et des fédéraux incorruptibles menés par Eliot Ness.

Sammy Day et son patron, Jack Attaway, sont des « gorilles » mercenaires qui, pour quelques centaines de dollars, mettent leur expérience et leurs mitraillettes au service de n'importe quel client, à condition qu'il paie bien.

Personnages[modifier | modifier le code]

Principaux[modifier | modifier le code]

Secondaires[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Historiquement, le premier album de la série est Deux histoires de gorilles, publié en 1972 dans l’éphémère collection « Okay ».

Série Sammy[modifier | modifier le code]

  1. Bons vieux pour les gorilles (1973)
  2. Rhum row (1973)
  3. El Presidente (1974)
  4. Les gorilles marquent des poings et Gorilles et spaghetti (1974)
  5. Le Gorille à huit pattes (1975)
  6. Les gorilles font les fous (1975)
  7. Les Gorilles au pensionnat (1976)
  8. Les Gorilles et le roi dollar (1977)
  9. Les Pétroleurs du désert (1977)
  10. Nuit blanche pour les gorilles (1978)
  11. Deux histoires de gorilles (1978)
  12. L'Élixir de jeunesse (1979)
  13. Le Grand Frisson (1980)
  14. Les gorilles marquent un but (1981)
  15. Les Gorilles à Hollywood (1982)
  16. Ku-Klux-Klan (1983)
  17. Les Bébés flingueurs (1983)
  18. Panique au Vatican (1984)
  19. En piste, les Gorilles ! (1985)
  20. Ma Attaway (1986)
  1. Miss Kay (1986)
  2. L’Homme qui venait de l’au-delà (1987)
  3. La Diva (1987)
  4. Du rififi dans les nuages (1988)
  5. Le Mandarin (1989)
  6. Crash à Wall Street (1989)
  7. Les gorilles ont du chien (1990)
  8. Cigarettes et Whisky (1991)
  9. Des gorilles et des folles (1992)
  10. Les gorilles portent jupon (1993)
  11. Alcool aux pruneaux (1994)
  12. La B.A. des gorilles (1996)
  13. Un gorille en cage (1997)
  14. Mae West (1998)
  15. Les gorilles mènent la danse (1999)
  16. Papy Day (2000)
  17. Lady “O” (2003)
  18. Deux gorilles à Paris (2004)
  19. Pépée flingueuse (2005)
  20. Boy (2009)

Intégrales Tout Sammy[modifier | modifier le code]

  1. Les gorilles vous saluent bien (1994)
  2. Salades exotiques pour les gorilles (1994)
  3. Des balles, des filles et des gorilles (1994)
  4. Gorilles, Canines et Dents de lait (1995)
  5. Chaud et froid pour les gorilles (1995)
  6. Les Gorilles entre Klan et Vatican (1996)
  7. Drôle de cirque pour les gorilles (1996)
  8. Les gorilles reviennent de loin (1997)
  9. Les Gorilles aux abois (1997)
  10. Quatuor pour les gorilles (1998)

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Articles
Interviews
  • Raoul Cauvin (int. Thierry Groensteen), « Entretien avec Cauvin », dans Les Cahiers de la bande dessinée no 61, Glénat, 1985, pp. 6-14

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Naissance d'un gorille », Spirou, no 3702,‎ , p. 4 (ISSN 0771-8071)