Les Bogros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Bogros
Série
Auteur Pierre Makyo
Scénario Toldac
Couleurs Vittorio Leonardo
Genre(s) Fantastique
Humour

Thèmes Peur

Éditeur Dupuis
Première publication 1988
Nb. d’albums 4

Les Bogros est une série de bande dessinée créée par Pierre Makyo.

Apparus en 1977 dans Pistil sous le nom Les Polluks, les Bogros sont de petits hommes tous similaires qui vivent dans une décharge et dont les gags permettent à Makyo de véhiculer un message écologiste, aidé au scénario par son frère Toldac[1]. Cette première version cesse en 1979 avec la disparition de Pistil[1].

En 1981, Makyo reprend l'idée d'une communauté de petits hommes cette fois nommés « Bogros » dans Mercredi, périodique qui disparaît également très rapidement[1]. C'est finalement à partir d'octobre 1983 et leur publication dans l'hebdomadaire Spirou que les Bogros, communauté de petits hommes vêtus d'orange vivant au milieu d'une forêt, accèdent à un public plus vaste[1]. Makyo travaille périodiquement jusqu'en 1990 à cette série, qui fait l'objet de trois albums aux éditions Dupuis[1].

En 2009, les éditions Soleil publie un nouvel album de la série, cette fois renommée Les Bozons.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les Bogros sont un peuple de petits habitants de la forêt d'Eglagore qui ont peur de tout. Ils sont tous mâles et portent tous le même pull à col roulé marron et un long bonnet trop petit pour leurs têtes, sauf le docteur qui porte un costume de médecin du XVIIe siècle.

Ils ont à peu près la même taille sauf un, le plus petit qui deviendra le chef parce qu'il a eu une idée, condition pour devenir chef.

Les Bogros ont beaucoup de coutumes étranges, l'une d'entre elles consiste à repousser chaque année les limites de la connaissance en déplaçant le panneau frontière du monde connu de quelques centimètres.

Historique[modifier | modifier le code]

La série est créée en 1977 dans le journal Pistil sous le nom « les Polluks » puis elle prend le nom « Les Bogros » dans le journal Mercredi en 1981, enfin elle arrive chez Spirou en 1983. En 2008, un album de la série Les Bozons sort aux éditions Soleil. Il s'agit en fait d'une reprise de certains scénarios des Bogros, redessinés pour l'occasion.

Publication[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  1. La Grande Peur, 1988
  2. Les Petites Frousses, 1988
  3. Touchez pas au champignon !, 1990
  1. Un grand chef dans un petit corps, 2008

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Gaumer 2010.