Implant pénien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Deux photos montrant le dispositif médical
Implant pénien.

Les implants péniens sont mis en place lors de procédures chirurgicales urologiques, principalement dans le traitement de la dysfonction érectile et la maladie de La Peyronie (accumulation de tissus cicatriciels dans le pénis), par opposition à l'agrandissement, comme on le croit souvent. Bien qu'il existe de nombreux types d'implants, la plupart se répartissent en deux catégories : malléables et gonflables[1].

Prothèse pénienne malléable[modifier | modifier le code]

La prothèse pénienne malléable comprend un ensemble de tiges, implantées dans le corps caverneux du pénis. Les tiges sont dures, mais "malléables" dans le sens où elles peuvent être ajustées manuellement en position érigée[2].

Implants péniens gonflables[modifier | modifier le code]

L'implant pénien gonflable est un système de pompe qui utilise le passage de la solution saline, simulant ainsi une érection qui permet l'activité sexuelle. Le gland du pénis, toutefois, reste inchangé. 90 à 95 % des prothèses gonflables produisent des érections convenables pour les rapports sexuels.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Perito, « Penile Implants », sur PeritoUrology.com, Perito Urology (consulté le 18 novembre 2014).
  2. Paul Perito, « Malleable Penile Implant Prosthesis », sur PeritoUrology.com, Perito Urology (consulté le 18 novembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]