Khanith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Khanith ou (en arabe : خنيث : khanīth) est un terme arabe en langue vernaculaire utilisé en Oman et dans les pays de la péninsule arabique et dénote le rôle de genre attribué aux hommes qui se comportent sexuellement, et d'une certaine manière socialement, comme des femmes. Le mot est étroitement lié au mot arabe mukhannath (en arabe مخنث : « efféminé »), un terme en arabe classique se référant aux individus ayant une nature efféminée[1].

John Money résume ce qui est présenté par Unni Wikan dans un article intitulé Man becomes woman: Transsexualism in Oman as a key to gender roles. Selon lui, le mukhannath est celui qui est « en-dessous » dans une relation entre hommes[2]. C'est pourquoi les khanith sont considérés comme des hommes et sont souvent considérés comme étant un « rôle de genre alternatif »[3] – et ils sont parfois considérés comme étant transgenres ou travestis[4] – même si les khanith sont encore décrits par des noms masculins et traités comme des hommes dans le Droit[3]. En raison de cette confusion dans la terminologie, de nombreuses personnes se réfèrent aux khanith en utilisant directement ce terme[4].

Les khanith sont considérés comme une catégorie spécifique de troisième genre en Oman. Et bien qu'ils se comportent comme des femmes et ont des relations homosexuelles avec d'autres hommes, à un moment donné, ils pourraient « devenir un homme » et abandonner leur mode de vie pour se marier et avoir des enfants[5],[6]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopedia of Gay Histories and Cultures, Garland Publishing Inc., , 515–516 p. (ISBN 0-8153-1880-4).
  2. Man (N.S.) 12:304-319, 1977.
  3. a et b Serena Nanda, Neither Man Nor Woman: The Hijras of India, Wadsworth Publishing, , 130–131 p. (lire en ligne).
  4. a et b Unni Wikan, Resonance: Beyond the Words, University of Chicago Press, (ISBN 9780226924489, lire en ligne), p. 173.
  5. Deconstructing Sexuality in the Middle East: Challenges and Discourses, Ashgate Publishing Ltd, (ISBN 978-0-7546-7235-7, lire en ligne), p. 32.
  6. Stephen O. Murray, Homosexualities, University of Chicago Press, (ISBN 0-226-55194-6, lire en ligne), p. 278.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Money, Lovemaps: Sexual/Erotic Health and Pathology, Paraphilia and Gender Transposition in Childhood, Adolescence and Maturity, Irvington, (ISBN 0-87975-456-7, lire en ligne).
  • Will Roscoe et Stephan Murray, Islamic Homosexualities: Culture, History, and Literature, New York University Press, (ISBN 9780814774687, lire en ligne).