Antiseptique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flacon d'éthanol, un antiseptique

Un antiseptique est un désinfectant à usage corporel ; c'est une substance qui tue ou prévient la croissance des bactéries, champignons et des virus (micro-organismes) sur les surfaces externes du corps. Les antiseptiques sont à distinguer des antibiotiques qui agissent seulement contre les bactéries et sont administrés par injection ou par voie orale[1] même si dans le passé on utilisait l'argent colloïdal qui tuent toutes les bactéries, virus et une grande parties des parasites pathogènes pour l'homme[réf. souhaitée].

L'antisepsie fut étudiée expérimentalement au XVIIIe siècle par John Pringle. Joseph Lister, inspiré par les travaux de Pasteur sur les fermentations, fut un des pionniers et le plus efficace vulgarisateur de l'application de l'antisepsie à la chirurgie.

Produits antiseptiques[modifier | modifier le code]

Exemples d'antiseptiques cutanés:

On peut également citer :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Gerard J. Tortora, Berdell R. Funke et Christine L. Case, Introduction à la microbiologie, Saint-Laurent, Canada, Éditions du renouveau pédagogique, (ISBN 978-2-7613-1345-2), p. 219
  2. a b c d e f g h i j k l et m « Les antiseptiques » (tableau et conseils), sur le site du CHRU de Lille

Articles connexes[modifier | modifier le code]