Franquevielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Franquevielle
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Haute-Garonne
Arrondissement Saint-Gaudens
Canton Saint-Gaudens
Intercommunalité Cœur et Coteaux du Comminges
Maire
Mandat
Virginie Nicolas
2014-2020
Code postal 31210
Code commune 31197
Démographie
Gentilé Franqueviellois
Population
municipale
331 hab. (2014 en diminution de 6,5 % par rapport à 2009)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 08′ 15″ nord, 0° 32′ 02″ est
Altitude Min. 437 m
Max. 565 m
Superficie 10,88 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Franquevielle

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Garonne
City locator 14.svg
Franquevielle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Franquevielle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Franquevielle

Franquevielle est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Franqueviellois et les Franquevielloises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située dans le Comminges en Nébouzan, à 16 km à l'ouest de Saint-Gaudens.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes voisines.
Communes limitrophes de Franquevielle
Villeneuve-Lécussan Sédeilhac
Franquevielle Lodes
Cuguron Les Tourreilles Ponlat-Taillebourg

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est arrosée par la Louge, la Noue (source) et la Sahugle.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Accès avec la ligne régulière de transport interurbain du réseau Arc-en-ciel (anciennement SEMVAT).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Commune faisant partie de la huitième circonscription de la Haute-Garonne de la communauté de communes Nébouzan-Rivière-Verdun et du canton de Saint-Gaudens (avant le redécoupage départemental de 2014, Franquevielle faisait partie de l'ex-canton de Montréjeau) et avant le elle faisait partie de la communauté de communes Nébouzan-Rivière-Verdun. La commune est également membre du SIVOM de Saint-Gaudens Montréjeau Aspet Magnoac.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  en cours Virginie Nicolas SE fonctionnaire des services judiciaires - catégorie B
1998   Pierrette Martin    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population

effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2014, la commune comptait 331 habitants[Note 1], en diminution de 6,5 % par rapport à 2009 (Haute-Garonne : +7,06 %).
          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
740 630 741 671 795 777 798 804 798
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
840 851 830 853 848 750 843 374 421
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
717 722 709 573 580 503 498 412 420
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
433 403 362 379 349 333 344 354 331
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[5] 1975[5] 1982[5] 1990[5] 1999[5] 2006[6] 2009[7] 2013[8]
Rang de la commune dans le département 180 207 212 242 272 278 288 302
Nombre de communes du département 592 582 586 588 588 588 589 589

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune est essentiellement basée sur l'agriculture.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Vie pratique[modifier | modifier le code]

Service public[modifier | modifier le code]

Accueil des administrés en Mairie les mercredis de 8h30 à 13h (en présence du Maire du village) et vendredis de 13h30 à 17 h (en présence de la 1ère adjointe au Maire, ayant reçu délégation en matière d'urbanisme).

Mairie en accessibilité : Adresse : 1 place de la Mairie- 31210 Franquevielle - 05 61 95 80 65 Contact mail : mairiedefranquevielle@orange.fr

Enseignement[modifier | modifier le code]

École maternelle (classe unique) appartenant au regroupement pédagogique intercommunal de Franquevielle-St Plancard-Sédeilhac-Loudet- Cazaril Tamboures. L'école est située au centre du village et comporte une classe unique de la toute petite section à la grande section.

Activités périscolaires : intervention de la ludothèque de la communauté des communes de Nébouzan Rivière Verdun tous les mercredis de 11h à 12h. Activité jardin potager bio animé par La ferme de la Pouche à Loudet.

Garderie les jours de classe dès 7h30 et jusqu'à 18h45 sauf le mercredi jusqu'à 13h.

Ramassage scolaire assuré par le conseil départemental pour tous les élèves, y compris ceux de l'école primaire située à Saint-Plancard, et pour les collèges et lycées du secteur.

collège du secteur : Bertrand Laralde à Montréjeau

lycée d'enseignement général du secteur : Paul Mathou (Gourdan-Polignan) , Bagatelle (Saint-Gaudens) ...

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Activités sportives[modifier | modifier le code]

  • Moto club de Franquevielle (MCF), homologation motocross FFM et UFOLEP.
  • Association sportive franquevielloise (ASF).
  • Gymnastique volontaire franquevielloise (GV de Franquevielle).
  • Club de football ESF (Espérance Sportive Franquevielloise) (2 équipes hommes et 1 équipe féminine).

Écologie et recyclage[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  5. a, b, c, d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le 10 janvier 2016)
  6. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  7. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  8. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)