Région du Nord-Ouest (Cameroun)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Région du Nord-Ouest.

Région du Nord-Ouest
Région du Nord-Ouest (Cameroun)
Lac Bambili
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Chef-lieu Bamenda
Départements Boyo
Bui
Donga-Mantung
Menchum
Mezam
Momo
Ngo-Ketunjia
Gouverneur Adolphe Lele Lafrique (2012-)
Code minéralogique NW
Démographie
Population 1 728 953 hab. (2005)
Densité 97 hab./km2
Géographie
Superficie 1 781 200 ha = 17 812 km2
Localisation
Localisation de Région du Nord-Ouest
Localisation de la région

La région du Nord-Ouest, qui constitue une partie du territoire du Southern Cameroons, est l'une des dix régions du Cameroun[1] et l'une des deux régions anglophones du pays. Son chef-lieu est Bamenda.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines de la région sont liées à l’établissement du peuple Tikar qui a rejoint le Royaume bamoun, dans les années 1700 [2]. En 1884, la région est colonisée par l’Allemagne jusqu’en 1916 où elle devient une colonie administrée par la Grande-Bretagne et la France [3]. En 1919, l’administration de la région du Nord-Ouest devient uniquement britannique. En 1961, la région rejoint le Cameroun [4].

Fin 2016, un mouvement séparatiste dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest initie une vague de violences terroristes touchant militaires, policiers, chefs d’entreprises et ouvriers. Les miliciens séparatistes tentent notamment d'empêcher les enfants de retourner en cours. Entre 2016 et 2019, les terroristes auraient mis à sac, détruit ou incendié plus de 174 écoles[5].

Situation[modifier | modifier le code]

La région est située à l'ouest du pays, elle est limitrophe de trois régions camerounaises et d'un État du Nigéria.

Régions limitrophes du Nord-Ouest
Drapeau du Nigeria Taraba
Sud-Ouest Nord-Ouest Adamaoua
Ouest

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Départements[modifier | modifier le code]

Les départements de la région du Nord-Ouest.

La région qui se compose de sept départements, couvre une superficie de 17 812 km2 et abrite plus de 1 840 500 habitants en 2001[6]. Sa population a quasiment doublé entre les recensements de 1976 et 2005, où elle atteint 1 728 953 habitants, en légère régression par rapport aux estimations de 2001. Dans la même période, sa densité est passée de 56,7 à 99,9 habitants au km²[7].

Département Chef-lieu Superficie Population (2001)
Boyo Fundong 1 592 169 725
Bui Kumbo 2 297 322 877
Donga-Mantung Nkambé 4 279 337 533
Menchum Wum 4 469 157 173
Mezam Bamenda 1 745 465 644
Momo Mbengwi 1 792 213 402
Ngo-Ketunjia Ndop 1 126 174 173

Arrondissements[modifier | modifier le code]

La région compte 34 arrondissements[8].

Communes[modifier | modifier le code]

La région compte 34 communes[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En 2008, le président de la république du Cameroun, Paul Biya a signé un décret abolissant l'appellation « Provinces » pour lui substituer celle de « Régions »
  2. Toyin Falola, Daniel Jean-Jacques, Africa: An Encyclopedia of Culture and Society [3 volumes]: An Encyclopedia of Culture and Society, ABC-CLIO, USA, 2015, p. 142
  3. Emmanuel Mbah, Environment and Identity Politics in Colonial Africa: Fulani Migrations and Land Conflict, Taylor & Francis, UK, 2016, p. 20
  4. Emmanuel Mbah, Environment and Identity Politics in Colonial Africa: Fulani Migrations and Land Conflict, Taylor & Francis, UK, 2016, p. 21
  5. Philippe Karsenty, Triste rentrée scolaire au Cameroun, causeur.fr, 2 septembre 2019
  6. « Site de la CVUC (Communes et villes unies du Cameroun : Région du Nord-Ouest) », sur cvuc.cm
  7. Bureau Central des Recensements et des Etudes de Population du Cameroun, « Rapport de présentation des résultats définitifs », sur www.statistics-cameroon.org, (consulté le 7 juin 2016), p. 8-10.
  8. Les arrondissements du Cameroun
  9. Annuaire statistique du Cameroun. Recueil des séries d’informations statistiques sur les activités économiques, sociales, politiques et culturelles du pays jusqu’en 2013, édition 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :