Complexe multisports de Japoma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Complexe multisports de Japoma
Japoma Staduim.jpg
Aire de jeu et tribune Nord (2022)
Généralités
Adresse
Construction et ouverture
Début de construction
Construction
Ouverture
Coût de construction
140 milliards de francs CFA (138 millionsd'€)[1]
Utilisation
Propriétaire
Équipement
Capacité
50 000
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Cameroun
(Voir situation sur carte : Cameroun)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : région du Littoral
(Voir situation sur carte : région du Littoral)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Douala
(Voir situation sur carte : Douala)
Point carte.svg

Le complexe multisports de Japoma est un complexe sportif avec stade de football, inauguré en 2019 et situé à Douala au Cameroun.

Situation[modifier | modifier le code]

Il se trouve au nord de la route nationale 3 (axe Douala-Edéa) dans le quartier périphérique de Japoma, à environ 20 kilomètres du centre urbain, Rond-point Deido, et 15 km à l'est de l'Aéroport international de Douala.

Histoire[modifier | modifier le code]

Légende
Point rouge.gif Stades principaux existants
(40 000) Capacités d'accueil

Le Complexe multisports de Japoma, dans la banlieue de Douala, est construit par le groupe turque Yenigûn Construction industry[2], pour un montant total de 200 milliards de francs Cfa, en vue de la CAN 2019, que le Cameroun devait organiser.

Financement[modifier | modifier le code]

Le , le Vice-President d'Eximbank-Turk, Alaaddin Metin, et Louis Paul Motazé, ont signé un accord de financement d'environ 116 milliard de FCFA.

Avec 140 milliards d'investissement total, 24 milliards proviendront de la partie camerounaise financée par un prêt de la banque gabonaise BGFI[3].

Le complexe[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Capacité de 50 000 places[2]
  • L’édifice est construit de manière que les spectateurs n’aient pas de contacts non prévus avec les athlètes. Chaque groupe peut agir dans sa zone sans interférer l’activité de l’autre.

Équipements et infrastructures[modifier | modifier le code]

Le groupe turque Yenigûn Construction industry a commencé le chantier en et devrait le livrer en 2019.

  • Pelouse en gazon naturel
  • Piste d’athlétisme
  • Parkings
  • Deux stades annexes d'entrainement couverts et avec 2 000 places[2],[3]
  • Piscine olympique avec 8 couloirs et une capacité de 1 000 places[3]

Événements[modifier | modifier le code]

Rencontres de football[modifier | modifier le code]

  • Le 16 novembre 2021, le Cameroun se qualifie pour les barrages de la coupe du monde 2022 au Qatar et élimine la Côte d'Ivoire après un match perdu à l'aller.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. https://www.jeuneafrique.com/890675/economie/la-facture-salee-des-stades-africains/
  2. a b et c « Can 2019 : Une nouvelle dette de 24 milliards de Fcfa pour sauver Japoma », sur camfoot.com (consulté le )
  3. a b et c (en-GB) Business in Cameroon, Economie, Banking, Energy, Comms, Media, Law, Insurance, Public management, Tourism, « Cameroon and Eximbank-Turk finalise FCfa 140 billion in financing to build a 50,000-seat stadium in Douala - Business in Cameroon », Business in Cameroon,‎ (lire en ligne, consulté le )