Patrice Beaumelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patrice Beaumelle
Image illustrative de l’article Patrice Beaumelle
Patrice Beaumelle en 2008
Situation actuelle
Équipe UNFP FC
(entraîneur)
Biographie
Nationalité Français
Naissance (44 ans)
Arles (France)
Poste Entraîneur
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2000-2005 ES Le Grau-du-Roi
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2003-2005 Montpellier HSCPP
2005-2008 Nîmes Olympiqueadjoint
2010 Angolaadjoint
2011 USM Algeradjoint
2012-2013 Zambieadjoint
2013-2014 Zambie
2014-2015 Côte d’Ivoireadjoint
2015 Lille OSCadjoint
2016-2019 Marocadjoint
2019 Maroc olympique
2020-2022 Côte d’Ivoire
2022- UNFP FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 30 janvier 2020

Patrice Beaumelle né le à Arles, est un footballeur français devenu entraîneur. Il a été le sélectionneur de la Côte d'Ivoire entre 2019 et 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une modeste carrière de joueur, il devient entraîneur-adjoint à Nîmes sous la direction de Régis Brouard[1]. Après son départ de Nîmes, il est contacté par Hervé Renard et devient son fidèle lieutenant : en Zambie (2008–2010 puis 2011-2013), en Angola (2010), en Côte d'Ivoire (2014-2015), au Maroc (2016-2019)[2].

En , il succède même à Hervé Renard au poste de sélectionneur de la Zambie[3]. Pour ses débuts à la tête des Chipolopolo, il s'incline 2-0 face au Brésil[4].

Il quitte ses fonctions le pour devenir sélectionneur-adjoint de la Côte d'Ivoire auprès d'Hervé Renard[5],[6].

Patrice Beaumelle suit ensuite Hervé Renard au Lille OSC[7] puis avec l'équipe du Maroc[8].

En , après le départ d'Hervé Renard de la sélection marocaine pour rejoindre celle de l'Arabie saoudite, Patrice Beaumelle décide de ne pas suivre son mentor et de rester au Maroc pour prendre en charge la sélection olympique[9].

Après l'élimination du Maroc par le Mali, en , dans la course à la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans et aux Jeux Olympiques 2020, Patrice Beaumelle dont le contrat court jusqu'en 2021 se retrouve au chômage technique car il n'entre plus dans les plans de la Fédération marocaine[10],[11],[12].

Le , il est nommé sélectionneur de la Côte d'Ivoire pour une durée d'un an[13]. Un an plus tard, son contrat n'est pas renouvelé à la suite des contre-performances de la sélection ivoirienne lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2021 et lors des qualifications à la Coupe du monde 2022.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant qu'entraîneur-adjoint :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]