Abdou Diallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abdou Diallo
Image illustrative de l’article Abdou Diallo
en 2021
Situation actuelle
Équipe Paris Saint-Germain
Numéro -
Biographie
Nom Abdou-Lakhad Diallo
Nationalité Sénégalais
Français
Nat. sportive Sénégalais
Naissance (26 ans)
Tours (France)
Taille 1,86 m (6 1)[1]
Période pro. 2014 -
Poste Défenseur central/gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2002-2003 OC Saint-Herblain
2003-2004 FC Grand-Font
2004-2007 Angoulême CFC
2007-2009 Tours FC
2009-2011 US Chambray-lès-Tours
2009-2011 Pôle Espoirs Châteauroux
2011-2015 AS Monaco
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2017 AS Monaco019 0(0)
2015-2016 SV Zulte Waregem035 0(3)
2017-2018 FSV Mayence030 0(3)
2018-2019 Borussia Dortmund038 0(1)
2019- Paris Saint-Germain075 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2012 France -16 ans013 0(0)
2012-2013 France -17 ans008 0(0)
2013-2014 France -18 ans004 0(0)
2014-2015 France -19 ans016 0(1)
2016 France -20 ans004 0(2)
2016-2019 France espoirs019 0(0)
2021- Sénégal017 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Abdou Diallo, né le à Tours en France, est un footballeur international sénégalais qui évolue au poste de défenseur central au Paris Saint-Germain.

Formé dans différents clubs dont l'Angoulême CFC puis le Tours FC, c'est à l'AS Monaco que Diallo termine sa formation et signe professionnel. Il part gagner du temps de jeu en prêt au SV Zulte Waregem puis quitte la Principauté malgré le titre de champion de France 2017, pour gagner du temps de jeu. Il s'engage avec le FSV Mayence et se fait remarquer en Bundesliga. Le Borussia Dortmund le recrute au bout d'un an et Diallo s'impose dans ce club jouant la Ligue des champions de l'UEFA. Après une seule saison, il fait son retour en France et signe au Paris Saint-Germain.

Abdou Diallo ouvre son palmarès en 2017 avec le titre de champion de France gagné par l'AS Monaco. Avec le Borussia Dortmund, il est vice-champion d'Allemagne 2019.

Sur le plan international, Diallo est convoqué dans chaque catégorie jeune des sélections françaises, des U16 jusqu'à être capitaine des Espoirs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Né à Tours, Abdou Diallo commence le football très tôt. Il est formé au FC Grand Font et à l'AS Angoulême Charente, devenue entre-temps l’ACFC, de 2003 à 2007 alors qu’il a entre sept et onze ans[2]. Avec ses coéquipiers du centre de formation monégasque Dylan Bahamboula, Anthony De Freitas et Lounisse Merzouk, il raconte ses premières années en jeune et pro dans un livre rédigé pendant le confinement et sorti en mai 2021 Le Coup d'envoi de nos rêves[3],[4],[5].

Il rejoint ensuite le Tours FC puis l’AS Monaco, où il termine sa formation. Il signe son premier contrat professionnel dans son club formateur[6].

Débuts avec l'AS Monaco (2014-2017)[modifier | modifier le code]

Formé à l'AS Monaco, Abdou Diallo fait ses débuts en équipe première le , lors d'une victoire 1-0 contre l'Olympique de Marseille[7]. Le jeune défenseur s’entraîne avec l’équipe première et apparaît souvent sur les feuilles de match, mais il n’a pas le temps de jeu qu’il souhaite. Diallo doit se frotter à une forte concurrence au poste de défenseur : dans l’axe avec Aymen Abdennour et Ricardo Carvalho, et à gauche avec l’émergence de Layvin Kurzawa. Il dispute huit matchs en équipe première toutes compétitions confondues lors de l’exercice 2014-2015. Abdou décide alors d’aller trouver du temps de jeu ailleurs[6].

En , il est prêté pour une saison au club belge du SV Zulte Waregem[8]. Lors de la saison 2015-2016, Diallo prend de l’expérience en trouvant sa place dans l'équipe-type du club. Il joue 35 matchs et inscrit trois buts sous les couleurs des verts et rouges[7].

De retour en Principauté pour la saison 2016-2017, il remporte le titre de champion de France avec l'ASM mais joue très peu[7]. Le défenseur n’entre toujours pas dans les plans de Leonardo Jardim, barré par la paire JemersonKamil Glik dans l’axe, mais aussi par Andrea Raggi. Sur le côté gauche, Benjamin Mendy lui est préféré. Il ne dispute que onze matchs et demande son départ à l’issue de la saison pour trouver un club qui lui donnera plus de minutes pour progresser[6].

Confirmation en Allemagne (2017-2019)[modifier | modifier le code]

Il quitte son club formateur le pour s'engager avec le FSV Mayence 05. Le numéro 4 est titulaire dans l'équipe de Sandro Schwarz et joue trente matchs. Aligné en défense centrale mais aussi en tant que latéral gauche, Abdou Diallo impressionne les observateurs allemands. Kicker Sportmagazin, média de référence en Allemagne, le cite à six reprises dans son équipe-type de la semaine, record pour un défenseur cette saison-là[6]. Les bonnes performances du Français poussent de grosses écuries européennes, telles que l'Olympique lyonnais et le Borussia Dortmund à s’intéresser à son profil[8].

Diallo (en h. à d.) fêtant un but avec Dortmund.

Abdou Diallo opte pour le Borussia Dortmund lors du mercato estival 2018. Le montant du transfert est estimé à 28 M€. Il est un pilier du système de Lucien Favre et dispute 38 matchs avec le Borussia, dont sept en Ligue des champions. À l'été 2019, à la suite du retour de Mats Hummels à Dortmund, Diallo craint de voir son temps de jeu se réduire et quitte le club[8].

Retour en France, au Paris SG (depuis 2019)[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage avec le Paris Saint-Germain pour cinq ans avec un transfert d'environ 32 millions d'euros[9] et porte le numéro 22[8]. Il joue son premier match en amical contre le FC Nuremberg (nul 1-1) où il rentre à la 35e minutes de jeu à la place de Thomas Meunier. Recrue la plus chère du mercato estival parisien en 2019, il délivre sa première passe décisive à Neymar qui marqua un but sublime contre le RC Strasbourg le 30 aout 2019. Diallo est troisième dans la rotation du PSG avant de se blesser à deux reprises, d'abord à la cuisse gauche contre Amiens le puis à la cuisse droite après le match contre Montpellier le [10]. Cette deuxième blessure intervient lors d'une séance nocturne des joueurs n'ayant pas joué la rencontre[10]. Victime de douleurs dorsales, il est soutenu par le directeur sportif du club Leonardo dans cette période creuse jusqu'à l'arrêt de la saison à cause de la pandémie de Covid-19[10].

En sélection[modifier | modifier le code]

Diallo (en bleu le plus à d.) avec les U19 français en mars 2015.

France jeunes[modifier | modifier le code]

International français dans toutes les catégories jeunes, il participe au championnat d'Europe des moins de 19 ans 2015 organisé en Grèce. La France atteint les demi-finales de la compétition, en étant battue par l'Espagne[11].

Il joue aussi la même année deux matchs avec l'Équipe de France espoirs en , face à l'Irlande du Nord et face à la Macédoine[7],[12].

En 2019, Diallo est capitaine des Espoirs[8]. Il déclare forfait et refuse sa sélection par Sylvain Ripoll pour l'Euro espoirs 2019. Le joueur doit alors subir une opération « prévue de longue date » dont il n’a jamais révélé la nature en public. Abdou Diallo déclare « Ça dépasse le cadre du foot. C’est très important pour ma vie d’homme. (...) Je pense avoir été droit et honnête (envers la sélection). (...) Je n’ai pas raté l’Euro pour des vacances ». Le défenseur ajoute qu’il pense alors « avoir le niveau » pour être appelé par Didier Deschamps[2].

Sénégal[modifier | modifier le code]

Le 17 mars 2021, Abdou Diallo est convoqué pour la première fois en sélection avec le Sénégal[13]par Aliou Cissé. Le 26 mars 2021, il fête sa première sélection en étant titularisé face au Congo pour les éliminatoires de la CAN 2022[14]. Il remporte la coupe d'Afrique des nations 2021-2022 face à l'Égypte en février 2022.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Diallo est réputé pour son fort tempérament sur et en dehors des terrains[8]. Défenseur central pouvant dépanner comme arrière gauche[7], Abdou possède des qualités techniques et un jeu de passe supérieurs à la moyenne. Il sait réaliser la bonne transmission de balle pour relancer son équipe vers l’avant et casser les lignes de joueurs adverses. C’est également un joueur intelligent, qui anticipe les passes adverses et les déplacements de ses coéquipiers pour ajuster une passe. C’est aussi un joueur rapide, physique et fort dans les duels[6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Abdou Diallo au [15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d.
2014-2015 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 5 0 0 1 0 0 2 0 0 - - - C1 - - - 8 0 0
2016-2017 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 5 0 0 4 0 1 1 0 0 - - - C1 1 0 0 11 0 1
Sous-total 10 0 0 5 0 1 3 0 0 0 0 0 - 1 0 0 19 0 1
2015-2016 Drapeau de la Belgique SV Zulte Waregem (prêt) Jupiler PL 33 3 0 2 0 0 - - - - - - - - - - 35 3 0
Sous-total 33 3 0 2 0 0 - - - - - - - - - - 35 3 0
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne FSV Mayence Bundesliga 27 2 1 3 1 0 - - - - - - - - - - 30 3 1
Sous-total 27 2 0 3 1 0 - - - - - - - - - - 30 3 0
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 28 1 1 3 0 0 - - - - - - C1 7 0 0 38 1 1
Sous-total 28 1 0 3 0 0 - - - - - - - 7 0 0 38 1 0
2019-2020 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 16 0 1 1 0 0 2 0 0 1 0 0 C1 3 0 0 23 0 1
2020-2021 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 22 0 1 5 0 0 - - - 1 0 0 C1 8 0 1 36 0 2
2021-2022 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 12 0 1 1 0 0 - - - 1 0 0 C1 2 0 0 16 0 1
Sous-total 50 0 3 7 0 0 2 0 0 3 0 0 - 13 0 1 75 0 4
Total sur la carrière 148 6 5 20 1 1 5 0 0 3 0 0 - 21 0 1 197 7 7

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Abdou Diallo au
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2020-2021 Drapeau du Sénégal Sénégal - - - - 1 0 0 2 0 0 3 0 0
2021-2022 Drapeau du Sénégal Sénégal CAN 2021 7 1 0 7 1 0 - - - 14 2 0
Total sur la carrière 7 1 0 8 1 0 2 0 0 17 2 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sénégal

AS Monaco

Borussia Dortmund

Paris Saint-Germain

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Abdou Diallo », sur PSG.fr (consulté le ).
  2. a et b « Formé à Angoulême, Abdou Diallo intéresse le PSG », sur charentelibre.fr, (consulté le )
  3. franceinfo junior livres. "Le coup d’envoi de nos rêves" avec les footballeurs Abdou Diallo et Anthony de Freitas, francetvinfo.fr, 20 juin 2021, par Cécile Ribault-Caillol
  4. Le Coup d'envoi de nos rêves Interview avec Anthony de Freitas, munegumag n° 5, juin 2021
  5. « Monaco, ça nous suivra toute notre vie » entretien avec Dylan Bahamboula, Abdou Diallo, Anthony De Freitas, Lounisse Merzouk, sofoot.com, 1er juin 2021, propos recueillis par Andrea Chazy et Mathieu Rollinger
  6. a b c d et e « Abdou Diallo, présentation du défenseur qui arrive au PSG », sur parisfans.fr, (consulté le )
  7. a b c d et e « Qui est Abdou Diallo, la future nouvelle recrue du PSG ? », sur sport.francetvinfo.fr, (consulté le )
  8. a b c d e et f « Qui est Abdou Diallo, la nouvelle recrue du PSG ? », sur ouest-france.fr, (consulté le )
  9. « Abdou Diallo signe au PSG (officiel) », sur .fr,
  10. a b et c Hugo Delom, « Diallo, l'hiver à l'ombre : Recrue la plus chère du Paris-SG à l'été 2019, le défenseur, blessé deux fois aux cuisses, n'apparaissait peu ou plus dans la rotation juste avant le confinement. », L'Équipe, no 23984,‎ , p. 14.
  11. « Fiche d’Abdou Diallo », sur FFF.fr
  12. « Espoirs : Ab.Diallo et Sparagna en renfort », sur football365.fr (consulté le )
  13. « Sénégal : Abdou Diallo convoqué pour la première fois », sur footmercato.net (consulté le )
  14. Romain Lantheaume, « Sénégal : les débuts réussis d’Abdou Diallo », sur Afrik-Foot, (consulté le )
  15. « Fiche d’Abdou Diallo », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]