Équipe du Bénin de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Équipe du Bénin
Écusson de l' Équipe du Bénin
Généralités
Confédération CAF
Emblème L'écureuil
Couleurs jaune et blancs
Surnom Les Écureuils
Stade principal Stade de l'Amitié Mathieu Kérékou
(35 000 places)
Classement FIFA en diminution 84e (31 mars 2022)[1]
Personnalités
Sélectionneur Moussa Latoundji (intérim)
Capitaine Stephane Sessegnon
Plus sélectionné Stéphane Sessègnon (82)
Meilleur buteur Stéphane Sessègnon (24)
Rencontres officielles historiques
Premier match Benin 0 - 1 Nigeria
()
Plus large victoire Benin 7 - 0 Mauritanie
()
Plus large défaite Nigeria 10 - 1 Bénin
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Afrique Phases finales : 4
Quarts de finale en 2019
Vainqueur 2022

Maillots

Kit left arm benin19h.png
Kit body benin19h.png
Kit right arm benin19h.png
Kit shorts benin19h.png
Kit socks benin19h.png
Domicile
Kit left arm benin19a.png
Kit body benin19a.png
Kit right arm benin19a.png
Kit shorts benin19a.png
Kit socks benin19a.png
Extérieur

L'équipe du Bénin de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs béninois sous l'égide de la Fédération béninoise de football. L'équipe est surnommée les Écureuils.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

L'équipe du Bénin de football est constituée par une sélection de joueurs sous l'égide de la Fédération béninoise de football. Le premier match officiel du Dahomey s'est joué à domicile contre le Nigeria le et s'est soldé par une défaite de 1 à 0. Le match fut joué alors que le pays dépendait encore de la France (, date de l’indépendance).

Elle est fondée et affiliée à la FIFA depuis 1962 et est membre de la Confédération africaine de football depuis 1969.

Coupe d'Afrique des nations 2004[modifier | modifier le code]

Le Bénin se qualifia pour la première fois de son histoire pour la phase finale de la CAN en 2004. Les Béninois furent éliminés au premier tour, après s'être incliné à trois reprises (contre l'Afrique du Sud, le Maroc et le Nigeria). Face au Nigeria, Moussa Latoundji inscrit le premier but de son pays lors d'une phase finale de la CAN.

Coupe d'Afrique des nations 2008[modifier | modifier le code]

En 2008, le Bénin se qualifia pour la deuxième CAN de son histoire. Le Bénin est à nouveau éliminé au premier tour en perdant ses trois matches (contre le Mali, la Côte d'Ivoire et le Nigeria). Le Bénin inscrit un seul but durant le tournoi. Il est l'œuvre de Razak Omotoyossi contre la Côte d'Ivoire (défaite 1-4).

2010 : Crise au sein de la Fédération[modifier | modifier le code]

Le Football béninois traverse depuis un certain temps une crise due au fait que les différents acteurs chargés de la gestion du football n’arrivent pas à s'entendre. De telle sorte qu’aujourd’hui, la fédération béninoise de football est devenue un monstre à deux têtes tiraillé de part et d’autre. Cette crise a entraîné la suspension du championnat de football.

Puis a eu lieu l’interpellation et l’incarcération du président de la fédération de football Anjorin Moucharaf. Pour avoir plus d’éclaircissements en ce qui concerne ce dossier, deux membres de la Fédération à savoir Augustin Ahouanvoèbla et Adam Chabi Wahab, furent reçus au cours de l’émission « Ma part de vérité ». Selon Adam Chabi Wahab, lorsque l’on en veut seulement au président Anjorin, cela est injuste car ce n'est pas normal qu’on l’accuse pour gestion solitaire. Toujours dans le même ordre d’idées, Augustin Ahouanvoèbla a précisé qu'Anjorin Moucharaf a été injustement emprisonné.

Conformément aux dispositions de la CAF et de la FIFA, le tribunal est incompétent pour se prononcer sur ce dossier. En réalité selon les textes, seul le premier vice-président et le trésorier général apposent leur signature sur le chèque. Puisque le président de la Fédération n’est pas autorisé à signer le chèque a-t-il précisé, Augustin Ahouanvoèbla persiste et signe qu'Anjorin Moucharaf fut injustement emprisonné.

Éliminatoires de la Coupe du monde 2010[modifier | modifier le code]

Lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2010, le Bénin termine en tête de son groupe lors du deuxième tour. Le Bénin avait pourtant commencé ce tour par une défaite en Angola. Les Béninois remportent les quatre matchs suivants et assurent ainsi leur qualification avant la dernière journée.

Lors du troisième tour des éliminatoires, le Bénin termine deuxième de son groupe, à trois points du Ghana. Si le Bénin n'est pas qualifié pour la Coupe du monde, sa deuxième place lui assure une participation à la Coupe d'Afrique des nations 2010.

Coupe d'Afrique des nations 2010[modifier | modifier le code]

Le Bénin participa à sa troisième CAN en 2010. Lors de la première journée, le Bénin fait match nul contre le Mozambique et décroche le premier point de son histoire lors de la CAN. Le Bénin perd ensuite ses deux autres matches (contre le Nigeria et l'Égypte). Terminant troisième de son groupe, le Bénin est éliminé au premier tour.

2012 : fin de la crise[modifier | modifier le code]

Quelques jours après la décision de la cour d’appel qui condamnait le gouvernement et Anjorin, la cour suprême donne finalement son verdict en annulant la décision de la cour d’appel et confirme donc la légalité du Bureau d’Anjorin Moucharaf qui ira au terme de son mandat en . La crise qui secouait le football béninois depuis connaît ainsi son épilogue après deux années de bataille juridique entre les camps Anjorin et Attolou.

2013 : Le nouveau bureau de la FBF[modifier | modifier le code]

Le nouveau bureau de la Fédération Béninoise de Football entra en fonction le au siège de la Fédération Béninoise de Football. La passation de service eut lieu dans une bonne ambiance : le public qui était présent au siège de la FBF a donc eu droit à des accolades entre Valère Glèlè et le président sortant, Anjorin Moucharaf ; des poignées de main sincères entre Moucharaf et Ahouenvoebla et des discussions franches entre Quentin Didavi (membre du bureau sortant et frère de Bruno Didavi) et les membres du nouveau bureau.

Éliminatoires de la Coupe du monde 2014[modifier | modifier le code]

Au deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, le Bénin est placé dans le groupe H avec l'Algérie, le Mali et le Rwanda. Le Bénin termine troisième de ce groupe où seul le premier se qualifie pour le troisième tour des qualifications.

2022 : Changement de surnom[modifier | modifier le code]

Après une longue période de disette sportive, le comité exécutif de la fédération nationale de football du Bénin décide en février 2022 un changement de surnom pour les joueurs de la sélection nationale[2]. Arguant que les "écureuils" ne font peur à personne, la fédération voudrait en effet rebaptiser la sélection "les dragons noirs"[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent, Afrique Finale du Tournoi des 4 Nations d'Accra en 2008.

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe du Bénin
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Classement mondial 130 143 161 143 137 127 140 148 152 146 121 122 113 114 97 101 59 71 124 75 99 89 78 66 82 94


Tournoi de L'UEMOA[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe du Bénin en Coupe du monde
Année Position Année Position Année Position
Drapeau de l'Uruguay 1930 Non inscrit Drapeau du Mexique 1970 Non inscrit Drapeau de la Corée du Sud Drapeau du Japon 2002 Tour préliminaire
Drapeau de l'Italie 1934 Non inscrit Drapeau de l'Allemagne 1974 Tour préliminaire Drapeau de l'Allemagne 2006 Tour préliminaire
Drapeau de la France 1938 Non inscrit Drapeau de l'Argentine 1978 Non inscrit Drapeau d'Afrique du Sud 2010 Tour préliminaire
Drapeau du Brésil 1950 Non inscrit Drapeau de l'Espagne 1982 Non inscrit Drapeau du Brésil 2014 Tour préliminaire
Drapeau de la Suisse 1954 Non inscrit Drapeau du Mexique 1986 Tour préliminaire Drapeau de la Russie 2018 Tour préliminaire
Drapeau de la Suède 1958 Non inscrit Drapeau de l'Italie 1990 Non inscrit Drapeau du Qatar 2022 Tour préliminaire
Drapeau du Chili 1962 Non inscrit Drapeau des États-Unis 1994 Tour préliminaire Drapeau du Canada Drapeau des États-Unis Drapeau du Mexique 2026 À venir
Drapeau de l'Angleterre 1966 Non inscrit Drapeau de la France 1998 Non inscrit

Parcours en Coupe d'Afrique[modifier | modifier le code]

Parcours de l'équipe du Bénin en Coupe d'Afrique des nations
Année Position Année Position Année Position
Drapeau du Soudan 1957 Non inscrit Drapeau de la Libye 1982 Non inscrit Drapeau de l'Égypte 2006 Tour préliminaire
Drapeau de la République arabe unie 1959 Non inscrit Drapeau de la Côte d'Ivoire 1984 Tour préliminaire Drapeau du Ghana 2008 1er tour
Drapeau de l'Éthiopie 1962 Non inscrit Drapeau de l'Égypte 1986 Tour préliminaire Drapeau de l'Angola 2010 1er tour
Drapeau du Ghana 1963 Non inscrit Drapeau du Maroc 1988 Tour préliminaire Drapeau du Gabon Drapeau de la Guinée équatoriale 2012 Tour préliminaire
Drapeau de la Tunisie 1965 Non inscrit Drapeau de l'Algérie 1990 Tour préliminaire Drapeau d'Afrique du Sud 2013 Tour préliminaire
Drapeau de l'Éthiopie 1968 Non inscrit Drapeau du Sénégal 1992 Tour préliminaire Drapeau de la Guinée équatoriale 2015 Tour préliminaire
Drapeau du Soudan 1970 Non inscrit Drapeau de la Tunisie 1994 Tour préliminaire Drapeau du Gabon 2017 Tour préliminaire
Drapeau du Cameroun 1972 Tour préliminaire Drapeau d'Afrique du Sud 1996 Forfait Drapeau de l'Égypte 2019 Quart de finale
Drapeau de l'Égypte 1974 Forfait Drapeau du Burkina Faso 1998 Tour préliminaire Drapeau du Cameroun 2021 Tour préliminaire
Drapeau de l'Éthiopie 1976 Forfait Drapeau du GhanaDrapeau du Nigeria 2000 Tour préliminaire Drapeau de la Côte d'Ivoire 2023 À venir
Drapeau du Ghana 1978 Non inscrit Drapeau du Mali 2002 Tour préliminaire Drapeau de la Guinée 2025 À venir
Drapeau du Nigeria 1980 Tour préliminaire Drapeau de la Tunisie 2004 1er tour
Supporters enthousiastes (2016).

Liste des sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Sélection actuelle[modifier | modifier le code]

Effectif et encadrement de l'équipe du Bénin au 17 novembre 2019
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Farnolle, FabienFabien Farnolle  (37 ans) 29 0 Yeni Malatyaspor 2012
16 G Kakpo, Chérif DineChérif Dine Kakpo  (24 ans) 2 0 Buffles du Borgou 2019
23 G Dandjinou, MarcelMarcel Dandjinou  (23 ans) 0 0 ESAE FC -
2 D Assogba, YoussoufYoussouf Assogba  (20 ans) 5 0 USS Kraké 2019
3 D Yarou, NabilNabil Yarou  (28 ans) 13 1 Buffles du Borgou 2017
4 D Hountondji, CédricCédric Hountondji  (28 ans) 9 0 Clermont Foot 2017
5 D Doremus, MelvynMelvyn Doremus  (25 ans) 0 0 AF Bobigny -
6 D Verdon, OlivierOlivier Verdon  (26 ans) 20 0 KAS Eupen 2017
11 D Imorou, EmmanuelEmmanuel Imorou  (33 ans) 19 0 Thonon Évian Grand Genève 2010
12 D Kiki, DavidDavid Kiki  (28 ans) 24 0 Aucun 2015
21 D Ogounchi, JeanJean Ogounchi  (25 ans) 8 0 Tonnerre d'Abomey 2013
8 M Adéoti, JordanJordan Adéoti  (33 ans) 34 0 AJ Auxerre 2012
13 M Bonou, JérômeJérôme Bonou  (28 ans) 4 0 Djoliba AC 2019
15 M d'Almeida, SessiSessi d'Almeida  (26 ans) 15 1 Valenciennes FC 2015
17 M Sessègnon, StéphaneStéphane Sessègnon  (37 ans) 82 24 Gençlerbiligi 2004
18 M Séïbou, MamaMama Séïbou  (26 ans) 30 2 SC Toulon 2014
19 M Anaane, TidjaniTidjani Anaane  (25 ans) 4 0 AS Soliman 2019
7 A Aguemon, YannickYannick Aguemon  (30 ans) 3 0 Oud-Heverlee Louvain 2019
9 A Mounié, SteveSteve Mounié  (27 ans) 25 7 Stade brestois 2015
10 A Poté, MickaëlMickaël Poté  (37 ans) 57 9 BB Erzurumspor 2008
20 A Dossou, JodelJodel Dossou  (30 ans) 34 3 TSV Hartberg 2013
22 A Koukpo, MarcellinMarcellin Koukpo  (27 ans) 12 2 CS Hammam-Lif 2017
Sélectionneur

{{{selectionneur}}}


Légende


|sélectionneur=

|adjoint=

|physique=

Appelés récemment[modifier | modifier le code]

Les joueurs suivants ne font pas partie du dernier groupe appelé mais ont été retenus en équipe nationale lors des 12 derniers mois.

Pos. Nom Date de Naissance Sél. Buts Club (au moment de leur dernière convocation) Dernier appel
G Saturnin Allagbé (28 ans) 18 0 Chamois niortais vs Zambie,
G Sheyi Damilola (23 ans) 0 0 Énergie Sport FC vs Togo,
D Junior Salomon (36 ans) 21 0 Plateau United vs Zambie,
D Djalilou Ouorou (24 ans) 2 0 JA Cotonou vs Zambie,
D Maël Sedagondji (22 ans) 0 0 Dijon FCO vs Zambie,
D Khaled Adenon (36 ans) 64 145 Sans club vs Algérie,
D Gaston Houngbédji (24 ans) 10 0 ASPAC vs Togo,
D Nana Nafihou (34 ans) 9 0 Gomido FC vs Togo,
D Erick Akplogan (30 ans) 0 0 ESAE FC vs Togo,
M Rodrigue Kossi (21 ans) 1 0 Club africain vs Zambie,
M Patrick Sédjamè (23 ans) 2 0 Buffles du Borgou vs Togo,
M Rodrigue Fassinou (23 ans) 12 0 ASPAC vs Togo,
M Wariss Aboki (24 ans) 9 1 ASPAC vs Togo,
M Saliou Idrissou (24 ans) 3 0 Panthères FC vs Togo,
M Djibril Naïm Olatoundji (26 ans) 2 0 ASVO FC vs Togo,
A Désiré Segbe Azankpo (29 ans) 7 0 Oldham Athletic vs Zambie,
A Rudy Gestede (33 ans) 11 3 Middlesbrough FC vs Zambie,
A Friday Martins (32 ans) 3 0 UPI-ONM FC vs Togo,
A Saliou Allabani (20 ans) 1 0 Dragons de l'Ouémé vs Togo,
A Bio Chabi (21 ans) 2 0 AS Tiaré Tahiti vs Togo,
A Gilbert Adangnandé (25 ans) 1 0 Énergie Sport FC vs Togo,

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le ).
  2. « Écureuils : Le Bénin veut changer le nom de sa sélection », sur Africa Top Sports, (consulté le )
  3. « Adeoti, l'écureuil infatigable », sur Ouest France
  4. .

Liens externes[modifier | modifier le code]