Aller au contenu

Denis Bouanga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Denis Bouanga
Image illustrative de l’article Denis Bouanga
Denis Bouanga en avril 2024.
Situation actuelle
Équipe Los Angeles FC
Numéro 99
Biographie
Nom Denis Athanase Bouanga
Nationalité Gabonais
Français
Nat. sportive Gabonais
Naissance (29 ans)
Le Mans (France)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 2014 -
Poste Ailier gauche
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0000-2011 SO Maine
2011-2013 Le Mans FC
2013-2014 AS Mulsanne-Teloché
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2018 FC Lorient 048 (16)
2016 RC Strasbourg Alsace 018 0(5)
2016-2017 Tours FC 037 (16)
2018-2019 Nîmes Olympique 038 0(9)
2019-2022 AS Saint-Étienne 110 (28)
2022- Los Angeles FC 077 (53)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017- Gabon 040 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 16 juin 2024

Denis Bouanga, né le au Mans en France, est un footballeur international gabonais qui évolue au poste d'ailier gauche au Los Angeles FC. Il possède également la nationalité française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines familiales[modifier | modifier le code]

Denis Bouanga est né d'un père gabonais et d'une mère française[1]. Son parcours amateur débute au Mans où il reste deux ans dans la catégorie U-19. Cependant le Mans ne souhaite pas le conserver et il file à Mulsanne en division d'honneur. Après une période difficile, il est finalement recruté par le FC Lorient et s'impose rapidement dans la catégorie CFA du club. Son frère cadet, Didier Bouanga, évolue au JS Coulaines en Régional 1.

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière professionnelle avec le FC Lorient à l'occasion d'un match contre le Paris Saint-Germain, avant d'enchaîner plusieurs matchs avec la réserve en compagnie de son frère Didier Bouanga. Lors de la saison 2015-2016, il est titulaire lors de la première journée et dispute toute la rencontre contre l'Olympique lyonnais. Il dispute en tout cinq matchs, inscrivant son premier but dans la foulée contre le Stade de Reims, avant d'être prêté au Racing Club de Strasbourg en National. Il y réalise une bonne deuxième partie de saison, inscrivant cinq buts lors de ses dix-huit matchs disputés, contribuant au sacre du club alsacien à l'issue de la saison.

La saison suivante, Bouanga est une nouvelle fois prêté, cette fois au Tours Football Club. Malgré les mauvaises performances du club en championnat, il réalise une saison correcte qui lui permet d'être sélectionné avec le Gabon pour la première fois. À son retour de prêt, il décide de prolonger son contrat avec le FC Lorient jusqu'en 2021 malgré la relégation du club en Ligue 2. Il choisit de signer en 2018 un contrat de trois ans avec le Nîmes Olympique[2], tout juste promu en Ligue 1. Il ne reste finalement qu’une seule saison à Nîmes.

AS Saint-Étienne[modifier | modifier le code]

Lors du mercato estival 2019, il décide de rejoindre le Forez pour s'engager avec l’AS Saint-Étienne où il signe un contrat jusqu’en [3]. Il joue son premier match sous ses nouvelles couleurs le , lors de la première journée de la saison 2019-2020 de Ligue 1 face au Dijon FCO. Il est titulaire ce jour-là au poste d'ailier gauche et son équipe s'impose sur le score de deux buts à un[4]. Huit jours plus tard, lors de sa deuxième apparition sous le maillot vert, il inscrit son premier but pour l'ASSE lors de la réception du Stade brestois 29, en championnat (1-1)[5]. Avec les Verts il découvre également la Ligue Europa, jouant son premier match face à La Gantoise lors de la première journée de la phase de groupe, le (défaite 3-2 de Saint-Étienne)[6]. Il ne brille pas dans cette compétition (zéro but), tout comme son équipe qui termine troisième de son groupe et est éliminé à ce stade de la compétition. Si l'ASSE vit une saison difficile en championnat (17e à la fin de la saison), Bouanga est l'une des satisfactions stéphanoises, s'illustrant notamment en inscrivant deux doublés, le face au FC Nantes, permettant la victoire des siens à la Beaujoire (2-3)[7] et contre l'OGC Nice le suivant à domicile, où il est également auteur d'une passe décisive pour Wesley Fofana, contribuant grandement à la victoire de Saint-Étienne (4-1)[8]. Avec douze buts toutes compétitions confondues, Bouanga est le meilleur buteur de son équipe cette saison-là et est élu joueur de la saison par les supporters de l'ASSE[9].

Il inscrit son premier but de la saison 2020-2021 le , contre son ancien club, le RC Strasbourg. Il contribue ainsi à la victoire de son équipe (2-0 score final)[10].

Bouanga joue son dernier match avec l'ASSE le , lors de la première journée de la saison 2022-2023 de Ligue 2 contre le Dijon FCO. Son équipe s'incline par deux buts à un ce jour-là[11], et l'international gabonais est expulsé en fin de match pour des propos déplacés envers l'arbitre. Il écope d'une suspension de deux matchs et ne portera plus le maillot Vert[12].

Los Angeles FC[modifier | modifier le code]

Alors que l'AS Saint-Étienne est reléguée en Ligue 2 à l'issue de la saison 2021-2022, Bouanga attire les convoitises de plusieurs clubs. Après avoir joué avec les Verts lors de la première journée de championnat, le , il est transféré au Los Angeles FC, franchise de Major League Soccer, pour un montant de 4,5 millions d'euros[13],[14]. L'international gabonais apparaît pour la première fois avec la formation angeline le suivant lorsqu'il remplace Cristian Arango en fin de rencontre face au Dynamo de Houston et ne peut empêcher la défaite 2-1 des siens en terres texanes[15]. Au terme de sa première saison, il décroche avec son équipe le Supporters' Shield 2022[16] avant de remporter la première Coupe MLS de l'histoire de la franchise en 2022[17].

Il se fait remarquer le en inscrivant son premier triplé avec le club américain, face à la LD Alajuelense, un des clubs costaricains les plus importants[18]. Seulement trois jours plus tard, il poursuit son bon début de saison avec un doublé en championnat face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre[19],[20]. Il inscrit un deuxième triplé avec la franchise angeline le suivant dans une victoire 3-0 face à l'Austin FC au BMO Stadium[21]. Dans l'épopée qui mène son club à sa deuxième finale de Ligue des champions (après l'édition 2020), il est une nouvelle fois décisif en inscrivant le seul but angelin dans une défaite 2-1 face au Club León, maintenant ainsi un espoir de succès pour son équipe lors de la finale retour[22].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En , Denis Bouanga est convoqué une première fois par Jorge Costa cependant il décline l'invitation. Les médias rapportent que le joueur ne se sent pas prêt pour l'étape de la sélection et préfère d'abord se consacrer à sa carrière en club[23].

En , il est retenu par le sélectionneur gabonais José Antonio Camacho afin de participer à la Coupe d'Afrique des nations organisée au Gabon durant laquelle il prend part à l'intégralité des matchs de sa sélection dans la compétition. Le Gabon ne parvenant pas à passer la phase de groupes, ses belles prestations durant ce tournoi lui permettent néanmoins de gagner deux fois consécutivement le trophée de "Total Man of the match" face au Burkina Faso et au Cameroun[24].

Le , il inscrit son premier but en équipe nationale à l'occasion d'un match amical contre la Guinée[25].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Denis Bouanga au 16 juin 2024[26],[27],[28]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Gabon Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2014-2015 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 1 0 0 - - - 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - 2 0 0
2015-2016 Ligue 1 4 1 0 - - - 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - 5 1 0
2017-2018 Ligue 2 34 9 4 4 5 0 3 1 0 - - - - - - - - - - - 3 0 0 44 15 4
Sous-total 39 10 4 4 5 0 5 1 0 0 0 0 - 0 0 0 - 0 0 0 3 0 0 51 16 4
2015-2016 Drapeau de la France RC Strasbourg Alsace (prêt) National 18 5 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 18 5 1
2016-2017 Drapeau de la France Tours FC (prêt) Ligue 2 36 16 6 - - - 1 0 0 - - - - - - - - - - - 6 2 1 43 18 7
2018-2019 Drapeau de la France Nîmes Olympique Ligue 1 35 8 2 1 0 0 2 1 0 - - - - - - - - - - - 4 1 0 42 10 2
2019-2020 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 26 10 3 4 2 0 1 0 0 - - - C3 5 0 1 - - - - 4 2 0 40 14 4
2020-2021 Ligue 1 36 7 4 - - - - - - - - - - - - - - - - - 4 2 2 40 9 6
2021-2022 Ligue 1 34 9 6 1 0 0 - - - - - - - - - - BR 2 0 0 11 0 0 48 9 6
2022-2023 Ligue 2 1 0 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 1
Sous-total 97 26 14 5 2 0 1 0 0 0 0 0 - 5 0 1 - 2 0 0 19 4 2 129 32 17
2022 Drapeau des États-Unis Los Angeles FC MLS 10 3 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0 11 3 0
2023 MLS 36 25 6 - - - - - - 1 0 0 C1 8 7 3 LC 3 6 3 5 2 0 53 40 12
2024 MLS 17 12 6 2 0 2 - - - - - - - - - - - - - - 2 1 0 21 13 8
Sous-total 63 40 12 2 0 2 0 0 0 1 0 0 - 8 7 3 - 3 6 3 8 3 0 85 56 20
Total sur la carrière 288 105 39 12 7 2 9 2 0 1 0 0 - 13 7 4 - 5 6 3 40 10 3 368 137 51

Liste des matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bouanga remporte le championnat de National avec le Racing Club de Strasbourg Alsace en 2016. Il est finaliste de la Coupe de France en 2020 avec l'AS Saint-Étienne. Peu après son arrivée au Los Angeles FC, son équipe décroche le Supporters' Shield 2022 puis la Coupe MLS 2022 et est finaliste de la Ligue des champions de la CONCACAF 2023 (dont il est le meilleur buteur avec 7 buts).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Gabon-Bouanga : « Je n’ai pas refusé la sélection, mais… » », sur afrik-foot.com, (consulté le ).
  2. « FC Lorient. Bouanga à Nîmes pour trois ans », sur letelegramme.fr, .
  3. « Mercato : Denis Bouanga passe de Nîmes à Saint-Étienne (officiel) », sur francefootball.fr, France Football, (consulté le ).
  4. « Feuille du match Dijon FCO - AS Saint-Étienne », sur transfermarkt.fr
  5. « Feuille du match AS Saint-Étienne - Stade brestois 29 », sur transfermarkt.fr
  6. « Feuille du match KAA La Gantoise - AS Saint-Étienne », sur transfermarkt.fr
  7. « Feuille du match FC Nantes - AS Saint-Étienne », sur transfermarkt.fr
  8. « Feuille du match AS Saint-Étienne - OGC Nice », sur transfermarkt.fr
  9. « Ligue 1. Le Manceau Denis Bouanga, joueur de la saison avec l’ASSE, réalise ses rêves pas à pas », sur ouest-france.fr, .
  10. « Feuille du match AS Saint-Étienne - RC Strasbourg », sur transfermarkt.fr
  11. « Feuille du match Dijon FCO - AS Saint-Étienne », sur transfermarkt.fr
  12. « France – Ligue 2 : La sanction de Denis Bouanga est connue »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur africafootunited.com, .
  13. « Transferts : Denis Bouanga (Saint-Étienne) officialisé au Los Angeles FC », sur lequipe.fr, .
  14. (en) « Official: LAFC sign Saint-Etienne forward Denis Bouanga as Designated Player », sur mlssoccer.com, .
  15. (en) « Dynamo pull upset, defeat West's top team, LAFC », sur espn.com, .
  16. (en) « LAFC win 2022 MLS Supporters' Shield », sur mlssoccer.com, .
  17. (en) Jonathan Sigal, « Hollywood ending! LAFC win legendary MLS Cup 2022 over Philadelphia Union », sur mlssoccer.com, .
  18. « Bouanga permet au LAFC de se qualifier pour les quarts de finale de la C1 CONCACAF | Flashscore.fr », sur flashscore.fr (consulté le ).
  19. (en) Kevin Baxter, « Denis Bouanga and LAFC showcase team’s depth in blowout win over New England », sur latimes.com, .
  20. (en) Dylan Butler, « Dénis Bouanga’s hot start provides the answer in attack for LAFC », sur mlssoccer.com, .
  21. (en) Jaime Uribarri, « Better than Almada? LAFC's Dénis Bouanga can be "hands down" MLS MVP », sur mlssoccer.com, .
  22. (en) Kevin Baxter, « LAFC falls short in first leg against León in CONCACAF Champions League final », sur latimes.com, .
  23. « GABON : Bouanga dit non à Jorge Costa », sur africatopsports.com, (consulté le ).
  24. « CAN 2017 : Voici les noms de tous les joueurs récompensés en tant que Homme du match », sur africatopsports.com, (consulté le ).
  25. « Le Gabon arrache un nul en Guinée », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  26. « Dénis Athanase Bouanga : statistiques et fiche de ce joueur », sur matchendirect.fr
  27. « Fiche de Denis Bouanga », sur footballdatabase.eu
  28. « Denis BOUANGA (ASSE) », sur ligue1.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]