Kelechi Iheanacho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kelechi Iheanacho
Image illustrative de l’article Kelechi Iheanacho
Iheanacho avec Manchester City en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Leicester City
Numéro 8
Biographie
Nom Kelechi Promise Iheanacho
Nationalité Drapeau : Nigeria Nigérian
Naissance (22 ans)
Lieu État d'Imo (Nigeria)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2015-
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2011-2014Drapeau : Nigeria Taye Academy
2014-2015Drapeau : Angleterre Manchester City
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2015-2017Drapeau : Angleterre Manchester City 064 (21)
2017- Drapeau : Angleterre Leicester City 047 (10)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2013 Drapeau : Nigeria Nigeria -17 ans 012 (12)
2014-2015Drapeau : Nigeria Nigeria -20 ans 002 0(0)
2015-Drapeau : Nigeria Nigeria 023 0(7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 15 décembre 2018

Kelechi Iheanacho, né le dans l'état d'Imo, est un footballeur international nigérian qui évolue au poste d'attaquant à Leicester City.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Taye Academy[modifier | modifier le code]

Formé à la Taye Academy, il reçoit le titre de jeune le plus prometteur d'Afrique en janvier 2014 lors des CFA Awards[1].

Manchester City[modifier | modifier le code]

Il rejoint Manchester City courant 2014 alors que Ferran Soriano et Txiki Begiristain, deux anciens du FC Barcelone travaillant pour City utilisent leurs relations pour qu'il puisse garder la forme en s'entraînant dans la ville de Barcelone[2]. Durant l'été 2014, il prend part à la tournée américaine du club anglais lors de laquelle il rentre en jeu face à Kansas City et marque le quatrième but de son équipe lors d'une victoire 4 à 1[3]. Il réitère l'exploit en marquant contre le Milan AC à l'occasion de l'International Champions Cup 2014[4]. Dans la même compétition, le match face à Liverpool se terminant 2 à 2, les deux équipes sont amenées à disputer une séance de tirs au but. Après que Aleksandar Kolarov, Jesús Navas et Yaya Touré aient manqué leur coup, Iheanacho s'avance pour tenter sa chance et marque le seul tir au but de Manchester City qui s'incline donc 3 à 1[5].

Âgé de seulement 17 ans, il doit attendre d'être majeur pour accéder à un permis de travail, et il ne peut donc pas intégrer l'effectif de Manchester City en Angleterre[6]. En attendant d'être assez âgé pour pouvoir rejoindre son club, il s'est notamment entraîné aux États-Unis avec les Columbus Crew[7].

Le , il aide les moins de 21 ans de Manchester City à remporter la première édition de la Premier League International Cup (en) en marquant le seul but de la finale face au FC Porto[8]. Le , lors de la 5e journée de Premier League entre Crystal Palace et Manchester City, il marque son premier but chez les pros (et le seul but du match) à la 90e minute soit une minute après son entrée en jeu[9]. Il réalise une belle saison en tant que remplaçant. Il dispute 26 matchs de championnat, dont 7 en tant que titulaire, dans lesquels il inscrit 8 buts dont 2 doublés en fin de saison. En Coupe, il dispute 5 matchs pour 6 buts marqués et 3 passes décisives. Lors du succès contre Aston Villa 4-0 en 4e tour de la FA Cup, il inscrit un triplé (son premier en carrière) et délivre 1 passe décisive[10]. Il boucle sa saison avec une efficacité remarquable, signant 1 but toutes les 114 minutes ou encore une action décisive (but ou passe) toutes les 89 minutes[11].

La saison suivante, il marque un but et délivre une passe décisive face à Manchester United (2-1)[12]. Il inscrit également son premier but européen face au Borussia Mönchengladbach, remplacant Sergio Agüero en toute fin de match et inscrivant le dernier but de son équipe (victoire 4-0). Il récidive en coupe d'Europe face au Celtic. Il inscrit au cours de la saison son dixième but en championnat, en faisant l'un des rares joueurs à avoir marqué 10 fois avant l'âge de 20 ans, tout comme Ryan Giggs, Wayne Rooney ou Romelu Lukaku.

Il fait partie des nommés pour le prix du Golden Boy en 2016, remporté cette année la par le munichois Renato Sanches[13].

Leicester City[modifier | modifier le code]

Le , il rejoint Leicester City pour cinq saisons[14].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En automne 2013, il est sélectionné avec l'équipe du Nigeria des moins de 17 ans pour disputer la Coupe du monde des moins de 17 ans aux Émirats arabes unis[15]. Lors du premier match de la compétition face au Mexique, il marque quatre des six buts de son équipe dans une victoire 6 à 1[16]. Il finit la compétition soulier d'argent avec six buts au total et remporte le ballon d'or du tournoi[17].

En janvier 2015, Iheanacho est sélectionné avec les moins de 20 ans du Nigeria afin de participer à l'African Youth Championship au Sénégal, mais Manchester City ne le laisse pas rejoindre sa sélection pour cause de blessure[18].

Le , Iheanacho est sélectionné pour la première fois avec la sélection nationale contre le Swaziland dans une double confrontation comptant pour le second tour de qualification à la Coupe du Monde 2018[19]. Il marque son premier but pour sa 3e apparition contre le Mali en amical[20]. Pour sa première titularisation quelques jours plus tard il marque et délivre une passe décisive contre le Luxembourg. Il inscrit son premier but en match officiel contre la Tanzanie d'une frappe somptueuse dans un match sans enjeu comptant pour les qualifications à la CAN 2017[21]. Quelques semaines plus tard, le Nigeria débute le dernier tour de qualification pour la Coupe du Monde. Lors du premier match de groupe, il inscrit un joli but contre la Zambie dans la victoire 2-1 des siens[22].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques générales[modifier | modifier le code]

Statistiques de Kelechi Iheanacho au 15 décembre 2018
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Nigeria Nigeria Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Manchester City Premier League 26 8 1 3 4 1 2 2 2 C1 4 0 0 4 2 2 39 16 6
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Manchester City Premier League 20 4 3 3 1 0 2 0 0 C1 4 2 0 5 3 0 34 10 3
Sous-total 46 12 4 6 5 1 4 2 2 - 8 2 0 9 5 2 73 26 9
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Leicester City Premier League 21 3 3 5 4 0 2 1 1 - - - - 11 2 2 39 10 6
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Leicester City Premier League 16 1 3 - - - 3 1 0 - - - - 3 0 0 22 2 3
Sous-total 37 4 6 5 4 0 5 2 1 - - - - 14 2 2 61 12 9
Total sur la carrière 83 16 10 11 9 1 9 4 3 - 8 2 0 23 7 4 134 38 18

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

But Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1 Stade Robert-Diochon, Rouen, France Drapeau : Mali Mali V 1-0 Match amical
2 Stade Josy Barthel, Luxembourg City, Luxembourg Drapeau : Luxembourg Luxembourg V 1-3 Match amical
3 Akwa Ibom Stadium (en), Uyo, Nigeria Drapeau : Tanzanie Tanzanie V 1-0 Éliminatoires Coupe d'Afrique des nations 2017
4 Levy Mwanawasa Stadium, Ndola, Zambie Drapeau : Zambie Zambie V 1-2 Éliminatoires Coupe du monde 2018
5 The Hive Stadium (en), Londres, Angleterre Drapeau : Sénégal Sénégal N 1-1 Match amical
6 Godswill Akpabio International Stadium, Uyo, Nigeria Drapeau : Cameroun Cameroun V 4-0 Éliminatoires Coupe du monde 2018
7 Stade FK Krasnodar, Krasnodar, Russie Drapeau : Argentine Argentine V 2-4 Match amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Iheanacho remporte la Coupe de la Ligue en 2016 avec Manchester City en battant Liverpool aux tirs aux buts.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

En 2013, Iheanacho remporte la Coupe du monde des moins de 17 ans avec le Nigeria U17.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Globacom CAF Awards: Ugbade salutes Eaglets, Iheanacho", premiumtimesng.com, le 10 janvier 2014
  2. (en) "Kelechi Iheanacho's Manchester City transfer edges closer as they chase work permit for teen ace", mirror.co.uk, le 7 janvier 2014
  3. (en) "Sporting KC v City", mcfc.co.uk, le 24 juillet 2014
  4. (en) "Milan v City", mcfc.co.uk, le 27 juillet 2014
  5. (en) "City v Liverpool", mcfc.co.uk, le 30 juillet 2014
  6. (en) "Kelechi Iheanacho praised by Manuel Pellegrini after Manchester City win - but Nigerian sweats over work permit", dailymail.co.uk, le 24 juillet 2014
  7. (en) "Young Manchester City striker Kelechi Iheanacho training with Columbus Crew, but not on team's radar", mlssoccer.com, le 5 septembre 2014
  8. (en) City EDS are the inaugural International Premier League Cup winners!, Manchester City FC, 8 mai 2015
  9. (en) Andy Cryer, « Crystal Palace 0 - 1 Man City », sur bbc.co.uk,
  10. (en) « Kelechi Iheanacho : stats détaillées 2015-2016 », sur www.transfermarkt.fr (consulté le 8 novembre 2018)
  11. « Fiche de Kelechi Iheanacho », sur footballdatabase.eu
  12. (en-GB) Barry Glendenning, « Manchester United 1-2 Manchester City: Premier League – as it happened », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne)
  13. Lee Thomas-Mason for Metro.co.uk, « The 40-man shortlist for the 2016 Golden Boy Award has been revealed », sur Metro, (consulté le 15 avril 2017)
  14. Kelechi Iheanacho à Leicester City, lequipe.fr, 3 août 2017.
  15. (en) "Iheanacho: I’m feeling a million things", fifa.com, le 8 novembre 2013
  16. "Mexique - Nigeria", fifa.com, le 19 octobre 2013
  17. (en) "Accolades for Iheanacho and Nigeria", fifa.com, le 8 novembre 2013
  18. (en) Manchester City won’t release Iheanacho, Nwakali for 2015 AYC, The Eagle Online, 13 janvier 2015
  19. (en) [1], ESPNfc, 14 novembre 2015
  20. (en) [2], Goal.com, 27 mai 2016
  21. (en) [3], youtube, 3 septembre 2016
  22. (en) [4], afrik-foot, 9 novembre 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]