Nayef Aguerd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nayef Aguerd
Image illustrative de l’article Nayef Aguerd
Situation actuelle
Équipe West Ham United
Numéro 27
Biographie
Nationalité Marocain
Naissance (26 ans)
Kénitra (Maroc)
Taille 1.90 m[1]
Période pro. Depuis 2014
Poste Défenseur central
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2005-2009 Kénitra AC
2009-2010 Académie MVI
2010-2011 Fath US
2011-2014 Académie MVI
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2018 Fath US106 0(7)
2018-2020Drapeau de la France Dijon FCO029 0(4)
2020-2022Drapeau de la France Stade rennais FC080 0(7)
2022- West Ham United010 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015 Maroc -20 ans001 0(0)
2015 Maroc olympique004 0(0)
2016-2018 Maroc A'011 0(0)
2016- Maroc027 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Nayef Aguerd (en arabe : نايف أڭرد), ( en berbère : ⴱⴰⵜⴻⴼ ⴰⴳⵓⴻⵔⴷ) né le à Kénitra (Maroc), est un footballeur international marocain évoluant au poste de défenseur central à West Ham United.

Il est formé à l'Académie Mohammed VI et fait ses débuts professionnels avec le Fath US de Walid Regragui. Il joue la finale de la Coupe du Maroc lors de sa deuxième saison et remporte aussi la Botola Pro. En 2018 il est transferé au Dijon FCO en Ligue 1 du championnat français où il joue deux saisons puis arrive au Stade rennais FC et prend part en 2020 à sa première Ligue des champions de l'UEFA.

Il passe sa jeunesse dans les catégories inférieures de l'équipe du Maroc, avant de faire ses débuts avec l'équipe première en 2016 sous Hervé Renard. Il est sacré champion du CHAN 2018 avec l'équipe du Maroc A' sous Jamal Sellami. Il prend également part à la Coupe d'Afrique 2021 et la Coupe du monde 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

Naissance, enfance et débuts (1996-2009)[modifier | modifier le code]

Nayef Aguerd naît le à Kénitra (Maroc) et grandit dans le quartier de Taïbia[note 1]. Il a une grande sœur, Jawaher Aguerd[2]. Son père, Said Aguerd, est un ancien footballeur en première division marocaine[3]. Sa mère, enseignante, travaille dans une crèche à Kénitra[4]. Issu d'une famille de footballeurs, son oncle maternel est l'ancien international marocain Abdelmajid Bouyboud[5]. Un autre oncle, du côté paternel, est M'jid Aguerd du Kénitra AC[6]. Son cousin paternel, Hamza Aguerd, pratique le futsal au niveau professionnel. Malgré cela, Aguerd adopte le basket-ball comme hobby, mais pratique également le football dans son quartier avec ses amis, jouant souvent au bord de la rivière Sebou située au quartier la cité[note 1],[7].

Nayef reçoit par sa mère une éducation plutôt stricte, lui interdisant la pratique du football pour laisser place aux études. À l'école, Nayef Aguerd est un bon élève et fait six années d'études primaires à Kénitra. Son père emmène souvent Nayef pour prendre place dans les tribunes du Stade municipal de Kénitra[7].

Il intègre l'académie du Kénitra AC dès son plus jeune âge et est formé par l'entraîneur Houssaine Anafal[7]. Évoluant avec la catégorie inférieure du Kénitra AC, Nayef Aguerd est repéré par le directeur de l'Académie Mohammed VI, Nasser Larguet en 2009[8]. Donnant la priorité aux études, la mère de Nayef Aguerd refuse tout contrat mais une visite guidée à Salé au Centre sportif de Maâmora finit par la convaincre d'accepter[7].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formation à l'académie et débuts au Fath US (2009-2018)[modifier | modifier le code]

Âgé de douze ans, le jeune joueur quitte son domicile familial pour s'installer dans l'internat de l'Académie Mohammed VI pendant deux ans. Jouant principalement au poste de milieu de terrain, il recule pour se convertir en défenseur central.

Il signe en 2010 au sein du Fath US et évolue dans le championnat amateur. Il joue une saison chez les Rbatis avant de retourner dans le centre de formation de l'Académie Mohammed VI avec lequel il évolue aux côtés de Hamza Mendyl, Youssef En-Nesyri ou encore Reda Tagnaouti. Dans l'académie, il adopte une bonne discipline et hygiène. Il y fait sa scolarité et obtient un baccalauréat scientifique avec mention bien. En 2013, âgé alors de dix-sept ans, Nayef Aguerd est sur le point de s'engager au Valence CF. À la suite d'un changement de propriétaire du club espagnol, l'opération est remise en cause et le transfert est annulé un jour avant la présentation. Un jour plus tard, le directeur du Fath US, Mohamed Zeghari, passe un coup de fil à Nayef Aguerd pour l'accueillir dans le club. Aguerd rejoint alors librement le Fath US en septembre 2014.

Walid Regragui (ici en 2014) repère Aguerd chez les réservistes du FUS.

Nayef Aguerd dispute un match amical avec la réserve du Fath US face au Stade marocain sous les yeux de l'entraîneur de l'équipe première Walid Regragui. Une mi-temps suffit à Regragui pour complimenter le défenseur, lui proposant de rejoindre l'équipe première et participer aux entraînements. S'en étant allé pour une réunion, Nayef Aguerd commence la deuxième mi-temps et se fracture le poignet droit en tentant de mettre une tête lors d'une action offensive. Dans la foulée, Nayef Aguerd sort sur blessure et est contraint d'être opéré. Walid Regragui rend visite à Nayef Aguerd à l'hôpital et lui promet de faire le nécessaire à l'avenir s'il continue à persévérer avec les amateurs.

Aguerd dispute le restant de la saison avec les amateurs du Fath US et fait ses débuts professionnels le à l'âge de dix-sept ans face au Chabab Rif Al Hoceima avant de signer son premier contrat professionnel au Fath US en Botola Pro lors de l'année 2014[9]. Le joueur commence sa carrière en portant le no 42 dans un système à cinq défenseurs mis en place par Walid Regragui, composé de Yassir Jarici (piston gauche), Jalal Daoudi (piston droit) et les deux autres défenseurs centraux Abdelfattah Boukhriss et Sy Ass Mandaw. Le , il inscrit son premier but professionnel face au Wydad Athletic Club (victoire, 3-1). Il termine la saison 2014-15 à la 5e place du classement de la Botola Pro. Walid Regragui déclare à propos des débuts professionnels de Nayef Aguerd en interview avec France Football : « Nayef avait des qualités, mais il fallait tout de même avoir une vision à long terme. Il était très fin, c'était une tige, un peu désarticulée, mais j'avais vu son caractère sur le terrain et sa qualité technique. Il possédait la mentalité adéquate pour aller au haut niveau. ».

À l'occasion de sa deuxième saison avec le Fath US, il atteint la finale de la Coupe du Maroc après un match disputé le au Stade Ibn-Batouta de Tanger face à l'Olympique de Khouribga (match nul, 0-0 ; t.a.b. : défaite, 1-4).

Départ pour la France et le Dijon FCO (2018-2020)[modifier | modifier le code]

Le , le site officiel du Dijon FCO annonce le transfert du jeune défenseur marocain pour une durée de trois saisons contre 1,6 M€[10],[11]. Nayef Aguerd était également courtisé en Espagne, en Turquie et en Suisse[4]. Il déclare à propos de son arrivée en France en interview avec So Foot : « Quand je suis arrivé en France, j’ai senti une énorme différence au niveau tactique et physique. Au début, je trouvais que ça allait à 2000 à l’heure à l’entraînement, il a fallu que je m’adapte. Je me suis ajouté des séances d’entraînement pour arriver au niveau des autres, qui avaient l’habitude de travailler comme ça. Pour ne rien arranger, j’ai eu une blessure musculaire quelques semaines après mon arrivée à Dijon. On me disait que c’était normal puisque mon corps découvrait un nouveau mode de travail. »[4]. Le no 4 lui est attribué sous l'entraîneur Olivier Dall'Oglio. Il rejoint dans cet effectif un certain Fouad Chafik, international marocain qui l'aide dans l'intégration.

Senou Coulibaly est le concurrent direct d'Aguerd à Dijon FCO.

Nayef Aguerd joue son premier match le face à l'OGC Nice où il est l'auteur d'un but lors d'une victoire sur le score de 4-0. En début de partie de saison, il bascule régulièrement d'effectif entre l'équipe première et l'équipe réserve évoluant en National 3. Le , il inscrit son deuxième but de la saison face à Toulouse FC grâce à une passe décisive de Júlio Tavares (match nul, 2-2)[12]. Le , il inscrit son troisième but face au Stade rennais FC sur une passe décisive de Naïm Sliti (victoire, 3-2)[13]. Nayef Aguerd termine la saison 2018-19 à la 18e place du classement de la Ligue 1 et doit disputer les barrages pour éviter d'être relégué en Ligue 2.

Le , à l'occasion de la première journée de la saison 2019-20 face à l'AS Saint-Etienne il est mis sur le banc par le nouvel entraîneur Stéphane Jobard pour laisser place à une charnière centrale composée de Bruno Ecuele Manga et Senou Coulibaly (défaite, 1-2)[14]. Ce fut également le cas pour les matchs qui suivent face au Toulouse FC (défaite, 1-0) et aux Girondins de Bordeaux (défaite, 0-2). C'est à la 4e journée, lors du match face à Angers SCO que Nayef Aguerd reçoit sa première titularisation (défaite, 2-0)[15]. Le , il offre la victoire à son équipe en marquant le but victorieux face au Toulouse FC (victoire, 2-1)[16], avant que le championnat français soit mis à l'arrêt suite à la pandémie de Covid-19.

Rarement aligné en Ligue 1 à cause des blessures et de l’arrêt prématuré du championnat (seulement 24 matches joués en l'espace de deux saisons), il se montre toutefois convaincant lors de ses apparitions, notamment par la qualité de ses relances et de ses interventions défensives[17]. Il se distingue également par son apport offensif en inscrivant 4 buts en 24 matchs de Ligue 1.

Confirmation en Ligue 1 avec le Stade rennais FC (2020-2022)[modifier | modifier le code]

Julien Stéphan est l'entraîneur d'Aguerd à Rennes durant la saison 2020-21.

Le , Nayef Aguerd signe un contrat de quatre ans en faveur du Stade rennais FC en Ligue 1 contre la somme de 5 M€[18],[19]. Il hérite du no 6 sous l'entraîneur Julien Stéphan.

Il ne tarde pas à s'illustrer sous ses nouvelles couleurs puisque le lendemain de son arrivée, il marque de la tête sur un coup franc tiré par Benjamin Bourigeaud lors du dernier match de préparation face à l'OGC Nice. Le , il dispute son premier match de la saison en étant titularisé face au LOSC Lille (match nul, 1-1)[20]. Nayef Aguerd inscrit son premier but à l'occasion de la 3e journée de championnat le face à Nîmes Olympique sur une passe décisive de Benjamin Bourigeaud (victoire, 2-4)[21]. Quelques jours plus tard, le , il inscrit son deuxième but de la saison face à l'AS Saint-Etienne (victoire, 0-3)[22]. En début de saison, il est le joueur le plus utilisé de l'effectif rennais. En effet, il dispute l'intégralité des 9 premières rencontres de Ligue 1 lors de la saison 2020-2021 et est titularisé lors du 1er match de l'histoire du club breton en Ligue des champions face au FK Krasnodar (match nul, 1-1)[23]. Son groupe est composé du club russe, du Séville FC et du Chelsea FC. Il est éliminé en phase de groupe, mais dispute la totalité des matchs. Le , Nayef Aguerd est nominé pour le Prix Marc-Vivien Foé. Le , il dispute son dernier match de la saison avec le Stade rennais FC contre le Nîmes Olympique (victoire, 2-0). Il dispute en total 35 matchs en Ligue 1, marque trois buts et délivre une passe décisive. Il compte également un match en Coupe de France. Le club breton termine la saison à la 6e place du championnat.

Le , Nayef Aguerd dispute son premier match de la saison 2021-2022 face au RC Lens sous le nouvel entraîneur Bruno Génésio, formant une charnière centrale avec Loïc Badé (match nul, 1-1)[24]. Le , il marque son premier but européen à l'occasion d'un match de Ligue Europa Conférence face au Rosenborg BK (victoire, 2-0)[25]. Le , il prolonge d'une année supplémentaire avec le club breton jusqu'en 2025[26]. Le , il marque son premier but de la saison en Ligue 1 face au RC Strasbourg grâce à une passe décisive de Lovro Majer (victoire, 1-0). Six jours plus tard, il inscrit son deuxième but de la saison face à l'ES Troyes AC (match nul, 2-2)[27]. Le , il délivre une passe décisive à Jérémy Doku face au FC Lorient (victoire, 0-2)[28]. Le , le quotidien France 24 affiche Nayef Aguerd parmi les trois finalistes du Prix Marc-Vivien-Foé[29]. Le , le prix est remporté par Seko Fofana. Nayef Aguerd termine la saison 2021-2022 à la 4e place du championnat en comptabilisant un nombre de 31 matchs joués (deux buts marqués et trois passes décisives délivrées). Il compte également sept matchs joués en Ligue Europa Conférence, compétition durant laquelle il a été éliminé en huitièmes de finale contre le Leicester City FC (score cumulé : défaite, 2-3).

Le , après deux saisons disputées au sein du club breton, il annonce sur ses réseaux sociaux son départ du Stade rennais FC[30],[31],[32]. Il est félicité et salué par un grand nombre de ses coéquipiers et staffs, dont Martin Terrier qui lui adresse un message sur les réseaux sociaux : « Mon frero tu sais déjà tout, tu vas me manquer. C’était un plaisir d’avoir partagé ces deux années intenses à tes côtés et d’être devenu ton ami, bonne chance dans cette nouvelle étape de ta carrière. »[33].

Découverte de la Premier League avec West Ham United (2022-)[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage officiellement avec West Ham United et y paraphe un contrat de cinq ans[34],[35],[36]. L'indemnité de transfert versée au club breton est estimée à 35 M€[37],[38]. Il devient ainsi, avec Ousmane Dembélé, la vente la plus chère de l'histoire du Stade rennais FC[39].

Le , à l'occasion de son premier match amical de présaison face au Celtic Glasgow à l'Ibrox Stadium (défaite, 3-1), il se blesse à la 23e minute et est sérieusement touché à la cheville. Le , il est opéré à sa cheville et est contraint de rater le début de saison avec West Ham[40]. Le , soit, un peu moins de trois mois plus tard, il fait sa réapparition à l'entraînement avec ses coéquipiers. Son entraîneur David Moyes déclare à la presse britannique : « Il va bientôt faire son retour sur le terrain et jouer avec le club, bien avant le début de la Coupe du monde 2022 ». Le , il fait son retour sur le terrain en étant titularisé en Ligue Europa face à Silkeborg IF et cède sa place à la 76e minute (victoire, 1-0)[41].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

Parcours junior international (2015)[modifier | modifier le code]

Hassan Benabicha est l'entraîneur d'Aguerd lors du tournoi de Toulon en 2015.

En février 2015, Nayef Aguerd est convoqué par le sélectionneur Abdellah El Idrissi avec le Maroc -20 ans pour un stage de préparation à Maâmoura. En mai 2015, Nayef Aguerd reçoit une première convocation de Hassan Benabicha pour rejoindre la tanière de l'équipe du Maroc olympique et ainsi participer au Festival international espoirs – Tournoi Maurice-Revello. Les autres défenseurs centraux convoqués sont Badr Benoun, Saad Aït Khorsa et Hamza Moussadak.

Le premier match face à l'Angleterre -20 ans se solde sur un match nul de 3-3, auquel Aguerd ne prend pas part. Lors du deuxième match face à la Chine -20 ans qui a lieu au Stade Léo-Lagrange, Nayef Aguerd est titularisé et remporte le match avec un clean-sheet de 0-3, sur des buts marqués par Achraf Bencharki, Soufiane Bahja et Cao Haiqing (en) (contre son camp). Le troisième match face au Mexique -20 ans disputé dans ce même stade et lors duquel Aguerd est de nouveau titularisé, se solde sur une victoire de 2-1, grâce à des buts de Walid El Karti et Achraf Bencharki. Le , la finale face à la France -20 ans a lieu et le Maroc perd ce match sur le score de 3-1[42]. L'unique but du match est marqué par Adam Ennafati. Nayef Aguerd n'a pas pris part à la finale et est resté 90 minutes sur le banc.

Vainqueur du CHAN avec le Maroc A' (2016-2018)[modifier | modifier le code]

En janvier 2016, M'hamed Fakhir, sélectionneur du Maroc A' publie sa liste des 23 joueurs pour le CHAN 2016 au Rwanda. Nayef Aguerd n'est cependant pas repris dans la sélection, laissant place à quatre défenseurs centraux expérimentés : Jaouad El Yamiq, Youssef Aguerdoum, Mohamed Abarhoun et Mohamed Oulhaj. Éliminés au premier tour, le sélectionneur démissionne[43]. L'entraîneur Jamal Sellami est alors présenté comme nouveau sélectionneur de l'équipe du Maroc A' et se met au travail en cherchant du renouveau dans le championnat local, ne tardant pas à convoquer Nayef Aguerd pour deux matchs amicaux : le face à la Mauritanie A' (victoire, 4-2) et le face à la Gambie A' (défaite, 1-2)[44].

Le , le sélectionneur Jamal Sellami publie sa liste finale des joueurs marocains pour le CHAN 2018 qui a lieu au Maroc, dans laquelle Nayef Aguerd n'est pas repris[45],[46],[47]. Le , Nayef Aguerd est appelé en renfort pour remplacer Jaouad El Yamiq, blessé lors des entraînements[48]. Le , à l'occasion du premier match face à la Mauritanie A', Nayef Aguerd est titularisé (victoire, 4-0). Il dispute également les deux autres matchs de la phase de groupe face à la Guinée A' (victoire, 3-1) et le Soudan A' (match nul, 0-0)[49]. En quarts de finale face à la Namibie A', Jaouad El Yamiq est de retour et Nayef Aguerd prend place sur le banc du Maroc (victoire, 2-0)[50]. Il file en demi-finale face à la Libye A' (victoire, 3-1) et remporte le CHAN après une victoire en finale face au Nigeria A' sur le score de 4-0.

Équipe du Maroc (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Débuts sous l'ère Hervé Renard (2016-2018)[modifier | modifier le code]
Aguerd reçoit sa première sélection en 2016 sous Hervé Renard (ici en 2018).

Repéré par le sélectionneur français Hervé Renard, il dispute son premier match en équipe du Maroc le , en amical contre l'Albanie dans un match qui se solde par un score de 0-0 au Stade Loro-Boriçi à Shkodër[51]. Lors de ce match, un autre jeune joueur qui est testé pour la première fois est Ryan Mmaee[52]. À l'occasion des qualifications à la Coupe du monde 2018 disputée en Russie, il voit ses chances de participer à la compétition s'envoler à cause de la concurrence palpitante dans la défense centrale qu'occupent Medhi Benatia, Romain Saïss et Manuel da Costa.

Le , il figure sur la nouvelle liste d'Hervé Renard, dans laquelle Noussair Mazraoui fait également sa première apparition pour un match officiel face au Malawi comptant pour les qualifications à la CAN 2019[53]. Il dispute ses premières minutes officielles avec l'équipe première du Maroc le face aux Malawites en entrant en jeu à la 84e minute à la place de Youssef Aït Bennasser pour former en fin de match une charnière centrale avec Romain Saïss (victoire, 3-0). Nayef Aguerd ne prendra finalement pas part à la CAN 2019.

Pièce maitresse sous Vahid Halilhodžić (2019-2022)[modifier | modifier le code]

Peu après la CAN 2019, Vahid Halilhodžić est le nouveau sélectionneur du Maroc et fait régulièrement appel à Nayef Aguerd pour occuper le poste de défenseur central aux côtés de Romain Saïss. Nayef Aguerd succède définitivement à Mehdi Benatia qui prend sa retraite internationale. Il se qualifie facilement à la CAN 2021 et dispute la quasi-totalité des matchs de qualifications à la Coupe du monde 2022.

Le , il figure officiellement dans la liste des 28 joueurs sélectionnés de Vahid Halilhodžić pour la CAN 2021 qui se dispute au Cameroun[54]. Le , à l'occasion du troisième match de poule face au Gabon, il marque un but contre son camp à la 81e minute (match nul, 2-2)[55]. Parvenant à se qualifier en huitièmes face au Malawi (victoire, 2-1), il est éliminé en quarts de finale face à l'Égypte (défaite, 2-1). Lors de ce match, il dispute 120 minutes.

Le , il est convoqué pour un match de préparation à la Coupe du monde 2022 face aux États-Unis ainsi que deux autres matchs qualificatifs à la CAN 2023 face à l'Afrique du Sud et au Liberia[56]. Le , il commence titulaire en amical face aux États-Unis à Cincinnati et fait l'expérience d'une première grande défaite en sélection (défaite, 3-0)[57],[58]. Le , il débute en tant que titulaire à l'occasion du premier match des éliminatoires de la Coupe d'Afrique 2023 face à l'Afrique du Sud et remporte difficilement le match sur le score de 2-1[59],[60],[61].

Coupe du monde 2022 sous Walid Regragui (depuis 2022)[modifier | modifier le code]

Le 12 septembre 2022, il est absent de la liste du nouveau sélectionneur du Maroc Walid Regragui (son ancien entraîneur au Fath US) pour un stage de préparation à la Coupe du monde 2022 à Barcelone et Séville pour deux confrontations amicaux, notamment face au Chili et au Paraguay[62],[63].

En effet, Nayef Aguerd est blessé depuis le début de saison suite à un match amical disputé le 19 août 2022 avec West Ham United FC. Cependant, en conférence de presse, le nouveau sélectionneur précise que Nayef Aguerd sera important pour l'effectif afin de former une charnière centrale avec Romain Saïss à la Coupe du monde 2022. Lors des deux matchs de préparation, il est remplacé par Achraf Dari qui dispute 90 minutes lors des deux matchs.

Le , il figure officiellement dans la liste des 26 joueurs sélectionnés par Walid Regragui pour prendre part à la Coupe du monde 2022 au Qatar[64]. Le 23 novembre 2022, il est titularisé pour son premier match de compétition face à la Croatie et dispute 90 minutes (match nul, 0-0)[65]. Contre la Belgique, il dispute à nouveau 90 minutes et remporte le match sur le score de 2-0[66]. Le Maroc valide son ticket pour les huitièmes de finale après une nouvelle victoire face au Canada (victoire, 2-1)[67]. Lors de ce match, il marque contre son camp. Avec sept points, le Maroc termine à la tête du classement du groupe. En huitièmes de finale face à l'Espagne, il dispute 84 minutes avant de sortir sur blessure. Ses coéquipiers atteignent la séance des penaltys (victoire, 3-0). Nayef Aguerd rate ainsi les quarts de finale face au Portugal (victoire, 1-0), la demi finale contre la France (défaite, 2-0)[68] et le match de la troisième place face à la Croatie (défaite, 2-1). Au total et sous Nayef Aguerd en tant que titulaire, le Maroc n'encaisse qu'un seul but en quatre matchs, notamment le but contre son camp d'Aguerd. La charnière centrale blessée (Romain Saïss également) est remplacée par Jawad El Yamiq et Achraf Dari.

Le 20 décembre 2022, à l'occasion de son retour du Qatar, il est invité avec ses coéquipiers au Palais royal de Rabat par le roi Mohammed VI, le prince Hassan III et Moulay Rachid pour être officiellement décoré Ordre du Trône, héritant du grade officier[69],[70],[71],[72].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Principalement polyvalent, il devient défenseur central lors de son arrivée à l'Académie Mohammed VI. Il déclare : « Quand on jouait dans la rue, il n’y avait pas de poste. J’aimais trop jouer devant, marquer des buts. Mais au centre, le directeur, Nasser Larguet, qui m’a recruté, a choisi de me faire jouer milieu de terrain. Au fur et à mesure, j’ai reculé, car il a estimé que je pouvais faire une carrière en tant que défenseur central. »[73]. Lors de sa jeunesse, il a un retard morphologique par rapport à ses coéquipiers de son âge qui sont plus costauds et grands que lui. Nayef Aguerd compense alors avec sa lecture de jeu et sa technique.

Nayef Aguerd est un défenseur gaucher connu pour sa présence aérienne dominante, sa capacité à lire le jeu et sa rapidité de récupération. Il n’est pas le défenseur central le plus naturellement doué en termes de physique, mais il a développé cette partie de son jeu d’année en année et ses proches disent qu’il ne craint pas que ce soit une faiblesse perçue, après s’être testé lors de son passage en France contre des équipes de Premier League en compétitions européennes. Le passage de Julien Stéphan dans sa carrière a joué un rôle décisif dans l'amélioration et le développement de son jeu, notamment en le faisant combiner de nombreux ballons avec Eduardo Camavinga, adoptant ainsi un jeu plus vertical. Le jeu d'Aguerd est désormais caractérisé par son sens de l'anticipation, sa maturité, son jeu de tête et sa relance. En possession du ballon, Aguerd est à l’aise dans la construction de jeu par l’arrière, qu'il a adopté dans le jeu de Bruno Génésio, successeur de Julien Stéphan au Stade rennais FC[74].

Joueur discret avec une bonne discipline, il est rarement sous les projecteurs des polémiques. Il explique à propos de cela : « Je n'aime pas montrer ma vie privée sur les réseaux sociaux. Tu y verras que du football. Je suis quelqu'un de discret. »[note 2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Nayef Aguerd au [75]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Maroc Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B.
2014-2015 Drapeau du Maroc Fath US Botola Pro 12 1 4 0 C3 0 0 - - 16 1
2015-2016 Drapeau du Maroc Fath US Botola Pro 21 2 4 1 C3 1 0 - - 26 3
2016-2017 Drapeau du Maroc Fath US Botola Pro 24 2 1 0 C1 13 1 1 0 39 3
2017-2018 Drapeau du Maroc Fath US Botola Pro 23 0 0 0 CAC 4 0 0 0 27 0
Sous-total 80 5 9 1 - 17 1 1 0 107 7
2018-2019 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 1 13 3 4 0 - - - 2 0 19 3
2019-2020 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 1 11 1 0 0 - - - 0 0 11 1
Sous-total 24 4 4 0 - - - 2 0 30 4
2020-2021 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 35 3 1 0 C1 4 0 5 0 45 3
2021-2022 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 31 2 0 0 C4 9 2 15 1 55 5
Sous-total 66 5 1 0 - 13 2 20 1 100 8
2022-2023 Drapeau de l'Angleterre West Ham United Premier League 5 0 3 0 C4 2 0 6 0 16 0
Sous-total 5 0 3 0 - 2 0 7 0 17 0
Total sur la carrière 175 14 17 1 - 32 3 30 1 254 19

En sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe du Maroc dans lesquelles Nayef Aguerd a été sélectionné depuis le jusqu'à présent :

Palmarès[modifier | modifier le code]

Formé à l'Académie Mohammed VI, Nayef Aguerd fait ses débuts professionnels au Fath Union Sports en 2014 et atteint en 2015 la finale de la Coupe du Maroc. Un an plus tard, en 2016; il remporte le championnat marocain. Ayant quitté le Maroc pour la France, il signe à Dijon FCO et est désigné meilleur joueur du club lors du mois de novembre 2018. Avec le Stade rennais FC, il multiplie les bonnes prestations et figure régulièrement dans les équipes-types, notamment celle d'Afrique en 2020 et celle du Maghreb en 2021 par le journal français L'Équipe.

Au niveau international, il atteint une finale du Tournoi de Toulon 2015 face à la France -20 ans avec le Maroc olympique. Avec le Maroc A', il remporte en 2018 le Championnat d'Afrique des nations sous Jamal Sellami.

Palmarès de Nayef Aguerd (2 titres)
Fath US (1) : Maroc -23 ans : Maroc A' (1) : Distinctions personnelles

Décorations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Clément Gavard, « Nayef Aguerd : "J'ai toujours pensé que le foot pouvait changer une vie" », So Foot,‎ (lire en ligne)
  • Laurent Frétigné, « Stade Rennais : "C'était mon rêve de venir en Europe", dévoile Nayef Aguerd », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  • Johad Rigaud, « Nayef Aguerd, le nouveau taulier rennais », L'Équipe,‎ (lire en ligne)

Documentaires et interviews[modifier | modifier le code]

  • [vidéo] #ماتش_بلا_كورة - الحلقة 6 مع نايف أكرد, Elbotola, YouTube, 2018
  • [vidéo] NAYEF AGUERD (RENNES) : "Pour un MAROCAIN, j'aime pas trop le SOLEIL" , Free Ligue 1, YouTube, 2022
  • [vidéo] Nayef Aguerd meets Carlton Cole, West Ham United FC, 2022

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nayef Aguerd à propos de son enfance dans les quartiers de Kénitra. Voir interview avec Elmehdi Chehab
  2. Nayef Aguerd à propos de sa discipline et sa transparence sur les réseaux sociaux. Voir vidéo

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Nayef Aguerd », sur transfermarkt.fr
  2. Hale Hendrix et Hale Hendrix, « Histoire de l'enfance de Nayef Aguerd et faits biographiques inchangés », sur LifeBogger, (consulté le )
  3. (ar) Mohammed El Filali, « توضيحا لمن اختلطت عليه الأمور.. سعيد، عبد المجيد، عبد الحق؟ من هو أب نايف أكرد؟ », sur أخبار الفجر المغربية,‎ (consulté le )
  4. a b et c « Nayef Aguerd : « J'ai toujours pensé que le foot pouvait changer une vie » », sur SOFOOT.com (consulté le )
  5. (en) « Nayef Aguerd: It’s a dream to join West Ham United | West Ham United F.C. », sur www.whufc.com (consulté le )
  6. (en) Tomás Hill López-Menchero, « Nayef Aguerd: West Ham United enhance aerial threat with £30m centre back », 8 décembre 2022,‎ (ISSN 0140-0460, lire en ligne, consulté le )
  7. a b c et d « Nayef Aguerd : « J'ai toujours pensé que le foot pouvait changer une vie » », sur SOFOOT.com (consulté le )
  8. admin, « Nayef Aguerd ou le portrait d’un Lion aguerri », sur MSport.ma, (consulté le )
  9. Fiche de Nayef Aguerd sur mountakhab.net
  10. « Deux recrues à Dijon », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  11. « Nayef Aguerd - Historique de transferts », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  12. « Toulouse vs. Dijon - 2 décembre 2018 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  13. « Dijon vs. Rennes - 19 avril 2019 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  14. « Dijon vs. St Étienne - 10 août 2019 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  15. « Angers vs. Dijon - 31 août 2019 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  16. « Dijon vs. Toulouse - 7 mars 2020 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  17. « Blessures Nayef Aguerd », sur footmercato.net.
  18. « NAYEF AGUERD REJOINT LE STADE RENNAIS F.C. ! », sur www.staderennais.com, (consulté le )
  19. « Nayef Aguerd - Historique de transferts », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  20. « Lille vs. Rennes - 22 août 2020 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  21. « Nîmes vs. Rennes - 13 septembre 2020 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  22. « St Étienne vs. Rennes - 26 septembre 2020 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  23. (tr) « Stade Rennais - Krasnodar (1-1) : La première historique des Bretons vue par Twitter », sur 90min.com, (consulté le )
  24. « Rennes vs. Lens - 8 août 2021 - Soccerway », sur fr.soccerway.com (consulté le )
  25. « EUROPA CONFERENCE LEAGUE – PREMIER ROUND VALIDÉ ! », sur www.staderennais.com, (consulté le )
  26. « UNE SAISON SUPPLÉMENTAIRE POUR NAYEF AGUERD », sur www.staderennais.com, (consulté le )
  27. « Troyes vs. Rennes - 31 October 2021 - Soccerway », sur int.soccerway.com (consulté le )
  28. « Lorient vs. Rennes - 28 November 2021 - Soccerway », sur int.soccerway.com (consulté le )
  29. « Prix Marc-Vivien Foé 2022 : Aguerd, Fofana, Traoré... La liste des trois finalistes est dévoilée », sur France 24, (consulté le )
  30. « Nayef Aguerd annonce son départ de Rennes », sur L'Équipe (consulté le )
  31. « Foot : annoncé en Angleterre, le Marocain Nayef Aguerd confirme son départ de Rennes », sur RFI, (consulté le )
  32. Media365, « Rennes : Aguerd ne reviendra pas », sur Orange Actualités, (consulté le )
  33. Mercato Rennes : Le message touchant de Martin Terrier pour Nayef Aguerd, sur madeinfoot.ouest-france.fr, 18 juin 2022
  34. « NAYEF AGUERD TRANSFÉRÉ À WEST HAM » Accès libre, sur www.staderennais.com, (consulté le )
  35. (en) « West Ham United complete Nayef Aguerd transfer » Accès libre, sur www.whufc.com, (consulté le )
  36. « West Ham officialise l'arrivée de Nayef Aguerd (ex-Rennes) », sur L'Équipe (consulté le )
  37. « Nayef Aguerd - Historique de transferts », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  38. « Mercato - Nayef Aguerd (Rennes) transféré pour 35 millions d'euros : West Ham s'est-il emballé ? », sur Eurosport, (consulté le )
  39. « Stade Rennais FC - Départs records », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  40. Rédaction, « West Ham : Aguerd opéré de la cheville », sur Afrik-Foot, (consulté le )
  41. (en) Malik Ouzia, « West Ham player ratings: Aguerd impresses on long-awaited debut », sur Evening Standard, (consulté le )
  42. « La France remporte le tournoi de Toulon en battant le Maroc en finale », sur www.rtl.fr (consulté le )
  43. « Football : M'hamed Fakhir sur le départ », sur Le Desk (consulté le )
  44. « Arryadia - Amical: Défaite de la sélection marocaine des joueurs locaux face à la Gambie (2-1) », sur arryadia.snrt.ma (consulté le )
  45. La rédaction, « CHAN 2018: la liste finale du Maroc », sur Africa Top Sports, (consulté le )
  46. « CHAN 2018: voici les 23 joueurs sélectionnés par Jamal Sellami », sur Telquel.ma (consulté le )
  47. « CHAN 2018: la liste des joueurs marocains », sur Médias24, (consulté le )
  48. « CHAN 2018. Blessé, Jawad El Yamiq est incertain pour la Guinée », sur Le360 Sport (consulté le )
  49. « CHAN 2018 : Le Maroc défait la Guinée et s'en va vers les quarts », sur La Nouvelle Tribune, (consulté le )
  50. Rédaction, « CHAN 2018 : le Maroc écarte la Namibie », sur Afrik-Foot, (consulté le )
  51. (en) « Fiche de Nayef Aguerd », sur national-football-teams.com
  52. « Composition : Albanie vs Maroc (2016) », sur www.footballdatabase.eu (consulté le )
  53. « Noussair Mazraoui sur la liste du Maroc contre le Malawi », BBC News Afrique,‎ (lire en ligne, consulté le )
  54. « Voici la liste des joueurs retenus par Vahid Halilhodzic pour la CAN », sur Medias24, (consulté le )
  55. « Gabon vs. Morocco - 18 January 2022 - Soccerway », sur int.soccerway.com (consulté le )
  56. « 🚨 Maroc : la liste de Vahid Halilhodzic, Mazraoui et Harit de retour, pas Ziyech ! », sur Onze Mondial,‎ (consulté le )
  57. « Amical : le Maroc giflé par les Etats-Unis », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  58. « Amical : les États-Unis surclassent le Maroc », sur L'Équipe (consulté le )
  59. « Qualifs CAN 2023 : le Maroc s'en sort in extremis face à l'Afrique du Sud », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  60. Pierre GUYON, « Can 2023. Le Maroc a souffert mais s’impose en fin de match contre l’Afrique du Sud », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  61. « 🚨 Maroc – Afrique du Sud : les Lions de l’Atlas s'imposent in extremis et se rassurent ! », sur Onze Mondial,‎ (consulté le )
  62. « Officiel: la première liste de Walid Regragui est tombée, avec Hakim Ziyech », sur Le360 Sport (consulté le )
  63. « Maroc : la première liste de Regragui, grands retours de Ziyech et Belhanda ! », sur Onze Mondial, (consulté le )
  64. « Coupe du monde 2022 : la liste du Maroc dévoilée », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  65. (nl) « Noussair Mazraoui op brancard van het veld bij Marokko-Kroatië », sur Sportnieuws, (consulté le )
  66. « Résultat Belgique - Maroc (0-2) la 2e journée de Coupe du Monde 2022 Qatar 27/11 », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  67. « Le Maroc l’emporte face au Canada, termine en tête du groupe F et file en 1/8e de finale de la Coupe du monde », sur RTBF (consulté le )
  68. Nicolas Christiaens, « Toujours aussi cynique, la France met fin au rêve marocain et rejoint l’Argentine en finale (2-0) », sur La Libre.be (consulté le )
  69. « Les Lions de l'Atlas reçus et décorés par le roi Mohammed VI au Palais royal », sur Le360.ma (consulté le )
  70. « Coupe du monde : les joueurs marocains décorés par le roi Mohammed VI (en vidéo) », sur LEFIGARO, (consulté le )
  71. « Coupe du monde 2022: le roi du Maroc reçoit et décore l'équipe nationale dans la salle du trône », sur BFMTV (consulté le )
  72. Léo Scalco, « La sélection marocaine a été reçue et décorée par le Roi Mohamed VI au palais royal de Rabat », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  73. ENTRETIEN. Stade Rennais : « C’était mon rêve de venir en Europe », dévoile Nayef Aguerd, sur ouest-france.fr, 16 mars 2022
  74. Ray Richard, « Qui est Nayef Aguerd ? Le nouveau défenseur de West Ham est dominant dans les airs et comparé à Antonio Rudiger », sur dernieres-nouvelles.com, (consulté le )
  75. « Fiche de Nayef Aguerd », sur transfermarkt.fr
  76. instagram.com
  77. « Morocco 4–0 Nigeria / CHAN 2018 », sur www.footballdatabase.eu
  78. Yabiladi.com, « Maroc : Le roi décore les membres de l’équipe nationale de ouissams royaux », sur www.yabiladi.com (consulté le )
  79. « Les dix types de wissams royaux accordés par Mohammed VI », sur Telquel, Casablanca, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]