Achraf Hakimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Achraf Hakimi
Image illustrative de l’article Achraf Hakimi
Hakimi avec le Maroc au Coupe du monde 2018.
Situation actuelle
Équipe Drapeau de la France Paris Saint-Germain
Numéro 2
Biographie
Nom Achraf Hakimi
Nationalité Marocain
Espagnol
Nat. sportive Marocain
Naissance (23 ans)
Madrid (Espagne)
Taille 1,81 m (5 11)[1]
Période pro. 2016 -
Poste Latéral droit / Milieu droit
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2005-2006 CD Colonia[2]
2006-2017 Real Madrid Castilla
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2017-2020 Real Madrid 017 0(2)
2018-2020 Borussia Dortmund 073 (12)
2020-2021 Inter Milan 045 0(7)
2021-Drapeau de la France Paris Saint-Germain 041 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015-2016 Maroc -20 ans 002 0(0)
2015-2016 Maroc espoirs 002 0(0)
2016- Maroc 050 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Achraf Hakimi (en amazighe : ⴰⵛⵕⴰⴼ ⵃⴰⴽⵉⵎⵉ, en arabe : اشرف حكيمي), né le à Madrid en Espagne, est un footballeur international marocain évoluant au poste d'arrière droit au Paris Saint-Germain.

Formé au Real Madrid, il participe à l'UEFA Youth League lors des saisons 2015-2016 et 2016-2017[3]. Lors de la saison suivante, Achraf Hakimi remporte la Ligue des champions 2017-2018 avec l'équipe première du Real Madrid. Ensuite, il est prêté pendant deux saisons au Borussia Dortmund avant de signer un contrat définitif avec l'Inter Milan, club dans lequel il se révèle en remportant la Serie A en 2021. Le , son transfert au Paris Saint-Germain est officialisé.

À l'âge de dix-sept ans, il choisit de jouer en faveur de la sélection marocaine aux dépens de l'équipe nationale d'Espagne[4]. Avec celle-ci, il participe à la Coupe du monde 2018, compétition où il est le troisième plus jeune joueur derrière Daniel Arzani et Kylian Mbappé. Il dispute également la CAN 2019 et 2022 où il figure parmi l'équipe-type de cette dernière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation à Madrid (1998-2017)[modifier | modifier le code]

Getafe, banlieue de Madrid où a grandi Achraf Hakimi.

Achraf Hakimi naît à Madrid de parents marocains. Son père est originaire de Oued Zem et sa mère de Ksar El Kébir[5],[6]. Le couple s'installe en banlieue de Madrid dans les années 1980 en provenance du Maroc. Achraf Hakimi possède la double nationalité espagnole et marocaine[7]. Il grandit à Getafe avec sa petite sœur Ouidad Hakimi et son frère Nabil Hakimi et commence le football au Club Deportivo Colonia Ofigevi (es) en banlieue de Madrid. Enfant, Achraf Hakimi est fan des Lions de l'Atlas, notamment des joueurs Marouane Chamakh et Noureddine Naybet.[réf. nécessaire]

Achraf Hakimi rejoint la formation du Real Madrid à seulement 7 ans[2], en 2006. Il s'inspire tout au long de sa jeunesse, de la carrière du footballeur brésilien Marcelo, rêvant de jouer à ses côtés, dit-il dans une interview avec la chaîne Al Aoula.[réf. nécessaire]

« Mes parents sont arrivés en Espagne quand ils étaient jeunes. Ils avaient un peu plus de 20 ans. Ma mère nettoyait les maisons. Et mon père a cherché la vie dans la rue. C’était un vendeur de rue. Ils gagnaient leur vie comme ils pouvaient. »

Achraf Hakimi en interview avec Hespress en 2019[8].

Avec l'équipe des moins de 19 ans du Real Madrid Castilla, il participe à la Ligue de la jeunesse de l'UEFA lors de la saison 2015-2016 et atteint les demi-finales, battu sur un score de 1-3 face au Paris-Saint-Germain. Lors de la saison suivante, il réalise un nouveau bon parcours avec la Castilla, en Youth League 2016-2017. Il atteint encore les demi-finales et une défaite 2-4 face au Benfica Lisbonne. Durant cette même saison 2016-2017, le joueur évolue en troisième division espagnole avec l'équipe du Real Madrid Castilla en tant que titulaire, disputant en total 28 matchs. Faisant de bonnes prestations, le jeune joueur est souvent appelé par l'entraîneur français Zinédine Zidane pour prendre part aux stages ainsi qu'aux entraînements de l'équipe première du Real Madrid.[réf. nécessaire]

Débuts en équipe première du Real Madrid (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Achraf Hakimi après le sacre Champions League 2018.

En début de saison 2017-2018, les staffs médicaux du club madrilène révèlent un problème cardiaque chez le joueur évoluant en latéral droit, Dani Carvajal. L'entraîneur français compte alors sur les doublures du joueur espagnol, notamment Nacho et le jeune Achraf Hakimi âgé alors de 19 ans[9]. Achraf Hakimi débute avec l'équipe première le dans un match de Liga face à l'Espanyol Barcelone (victoire, 2-0)[10]. Achraf Hakimi marque son premier but avec le Real Madrid CF, le sur une passe de Karim Benzema (victoire 5-0 contre le FC Séville).

Achraf Hakimi avec le drapeau marocain après être sacré champion de la Ligue des champions avec le Real Madrid.

Il termine la saison 2017-2018 en remportant la Ligue des champions, bien qu'il ne fasse pas partie de la feuille de match pour la finale[11]. Achraf Hakimi termine la Liga à la 3e place, derrière le FC Barcelone et l'Atlético Madrid. Il joue 17 matchs pour deux buts toutes compétitions confondues. Après la démission de Zinédine Zidane en fin de saison 2017-18, Achraf Hakimi voit ses chances de devenir titulaire s'écrouler. Le jeune hispano-marocain remercie chaleureusement son entraîneur pour le nombre de chances qu'il lui a donné sous le maillot de l'équipe A[12]. Persuadé d'être rétrogradé dans l'équipe du Real Madrid Castilla, Achraf Hakimi espère qu'un club évoluant dans un championnat de première division se présente au plus vite afin de prouver son talent au plus haut niveau.

« C’est un coach qui me donne toujours de bons conseils, cela montre qu’il veut le meilleur pour moi, comme si j’étais son fils. Depuis que je suis parti, j’ai vu qu’il parlait de moi et je suis très reconnaissant de m’avoir donné la possibilité de jouer au Real Madrid, dans le meilleur club du monde. Quoi qu’il arrive, j’aurai toujours de bonnes relations avec lui. Pour moi, c’est un exemple, c’était un grand joueur, puis il s’est également révélé comme un excellent entraîneur. Pour moi, avoir dit que le transfert n’était pas définitif et que je resterais avec lui signifiait beaucoup. Venant d’un entraîneur comme lui, cela aide à travailler plus chaque jour. »

Achraf Hakimi en octobre 2019 à propos de sa relation avec Zinédine Zidane[8].

Le joueur prend part en à la Coupe du monde 2018 en sélection marocaine et est éliminé au premier tour. Après avoir fait bonne allure dans la compétition mondiale, de nombreux clubs se présentent auprès de l'international marocain dont le célèbre club allemand du Borussia Dortmund pour un éventuel prêt sur deux saisons[13]. Avec un contrat au Real Madrid qui prend fin en mi-2021, le joueur et son agent se rendent à Dortmund pour conclure le prêt.

Prêt au Borussia Dortmund (2018-2020)[modifier | modifier le code]

Le , le site officiel du club allemand officialise la signature d'Achraf Hakimi sous forme de prêt pour une durée de deux saisons[14],[15]. Quelques jours plus tard, Achraf Hakimi prend part à la tournée aux États-Unis entre le 18 et le [16]. Sur trois matchs amicaux, il entre en jeu dans le troisième match opposant le Borussia Dortmund au Benfica Lisbonne, remplaçant Jeremy Toljan à la 61e minute (match nul, 2-2)[17].

Achraf Hakimi (numéro 5) célébrant le 1-0 avec ses coéquipiers face au Hertha BSC en 2018.
Lucien Favre le lance en Bundesliga en 2018.

À l'occasion de son premier match en Bundesliga il est titularisé pour affronter le FC Nuremberg le , match dans lequel il joue 90 minutes et marque un but (victoire, 7-0)[18]. Lors de sa deuxième titularisation face au Bayer 04 Leverkusen le , Achraf Hakimi est à l'origine du premier but de Dortmund à la 65e minute, et en offrant une passe décisive à Paco Alcácer à la 85e minute, qui permet à Dortmund de passer en tête de la Bundesliga, après avoir été mené 2-0 en première période (victoire 2-4)[19]. Avec la polyvalence du jeune joueur, il gagne rapidement sa place de titulaire, pouvant évoluer en arrière latéral gauche et droit. Le , il délivre trois passes décisives en Ligue des Champions face à l'Atlético de Madrid (victoire 4-0). Il fait la une des journaux sportifs en Allemagne, le mentionnant en tant que révélation de l'année en Allemagne[20],[21]. En 2018, Achraf Hakimi est désigné parmi les 50 meilleurs jeunes joueurs au monde[22]. En , il reçoit le prix du meilleur jeune espoir africain de l’année 2018 lors de la cérémonie des CAF Awards 2018 pour ses débuts remarquables avec les Schwarz-Gelben[23]. Le lendemain, le Ballon d'or 1990 Lothar Matthäus déclare : « Hakimi est pour moi le meilleur arrière gauche de la Bundesliga. Joachim Löw serait content s'il avait un tel joueur qui est doté de beaucoup de dynamisme et de compétences techniques ». Le joueur est énormément complimenté par les plus grandes stars du football au début de l'année 2019 pour son talent à son jeune âge[réf. nécessaire]. Le , il marque sur coup franc à la 90e minute lors d'un match amical contre Williem II (victoire 3-2). Le , lors du match de Bundesliga opposant le Borussia Dortmund à Hanovre 96, il est l'auteur du premier but de son équipe à la 24e minute et à l'origine du but de Marco Reus à la 60e minute (victoire 5-1)[24]. Le , à l'occasion du match de championnat face à Wolfsburg, il contracte une blessure qui l'écarte trois mois du terrain et met un terme à sa saison ainsi qu'à une participation en Coupe d'Afrique avec la sélection marocaine.

Achraf Hakimi est prêté une deuxième saison au Borussia Dortmund. Le , Achraf Hakimi inscrit un doublé en Ligue des champions face au Slavia Prague (victoire 0-2)[25]. Le lendemain, Mundo Deportivo annonce qu'Achraf Hakimi aurait déclaré « Qu'un retour à Madrid ne dépend pas de moi. Les deux clubs doivent parler et ils vont décider à la fin de l’année. Ce ne serait pas un échec de ne pas revenir au Real Madrid cet été, je veux continuer à grandir et je suis très concentré ici. J’ai grandi depuis mon arrivée en Allemagne, j’ai beaucoup de continuité et de confiance et cela se voit. Pour le moment, je n’ai pas parlé à Zidane, car tout le monde est concentré sur sa saison. ». Le , Achraf Hakimi inscrit un nouveau doublé en Ligue des champions face à l'Inter Milan permettant à son club de retourner un score de 0 à 2 (victoire, 3-2)[26]. Le , il est nommé parmi les trente joueurs sélectionnés pour le Ballon d'or africain. Le , Achraf Hakimi bat le record historique de vitesse, étant mesuré à 36,52 km/h lors d'un match de championnat face au RB Leipzig (match nul, 3-3)[27]. Achraf Hakimi termine sa saison 2019-2020 en étant vice-champion de Bundesliga avec 33 des 34 matchs de championnat. Il y marque cinq buts et délivre dix passes décisives. En Ligue des champions, il dispute huit matchs et inscrit quatre buts. En fin de saison, le Borussia Dortmund décide de ne pas acheter le joueur à cause de son prix jugé trop élevé.

Inter Milan (2020-2021)[modifier | modifier le code]

Le , Achraf Hakimi s'engage avec l'Inter Milan en signant un contrat de cinq ans en échange d'une somme de 40 millions d'euros[28]. Il devient le concurrent direct de l'international italien Danilo D'Ambrosio et intègre un effectif finaliste de la Ligue Europa précédente. Le , pour son premier match officiel et en Serie A, il inscrit son premier but sous le maillot de l'Inter Milan à la 42e minute contre le Benevento (victoire 5-2)[29]. En octobre et en novembre, il dispute la phase de groupes de Ligue des champions terminée à la troisième place. Le , il inscrit un doublé en championnat à domicile contre le FC Bologne (victoire, 3-1). Le , Achraf Hakimi marque de nouveau contre le FC Crotone (victoire, 2-0). Le lendemain, un résultat adverse offre officiellement le titre de champion d'Italie à quatre matchs de la fin de saison. Le , il délivre une passe décisive à Alexis Sánchez contre le Sampdoria (victoire, 5-1). Le , il fête officiellement le titre du championnat d'Italie, après son dernier match de la saison contre l'Udinese Calcio (victoire, 5-1).

Achraf Hakimi termine sa première saison en Serie A à la première place du championnat et atteint la demi-finale de la Coupe d'Italie. En Ligue des champions de l'UEFA, il est éliminé en phase de groupe derrière le Real Madrid CF, le Borussia Mönchengladbach et le Chakhtar Donetsk. Il dispute 37 matchs en championnat, marque sept buts et délivre huit passes décisives. En Coupe d'Italie, il dispute trois matchs. En compétition européenne, il dispute au total cinq des six matchs.

Paris Saint-Germain (depuis 2021)[modifier | modifier le code]

Le , il signe un contrat jusqu’en 2026 avec le club parisien pour une somme de soixante millions d’euros et onze millions de bonus. Il inscrit son premier but en match amical le contre Orléans (victoire, 1-0).

Le , il dispute à l'occasion de la finale du Trophée des champions 2021 organisé au stade Bloomfield situé à Tel Aviv-Jaffa, son premier match officiel sous la tunique du Paris Saint-Germain (défaite, 1-0)[30]. Pendant 90 minutes, le joueur est victime de sifflets et d'insultes de la part des supporters israéliens, pour son soutien à la cause palestinienne, ce qui provoque une vive tension au sein de la presse française[31],[32],[33],[34],[35], mais également dans la presse étrangère[36],[37]. Sur les réseaux sociaux, il reçoit le soutien de plusieurs footballeurs dont Amine Harit, Sofiane Boufal et Ismaël Bennacer[38]. Son entraîneur Mauricio Pochettino, a dénoncé lors de la conférence d'après-match le comportement des supporters israéliens et a complimenté le calme et la discipline d'Achraf Hakimi lors de ce match, malgré les circonstances difficiles[39]. Ses débuts convaincants lui ont également valu les compliments de son sélectionneur adjoint Mustapha Hadji qui déclare deux jours plus tard à BeIn Sports France : « Il peut apporter énormément offensivement. Il a besoin d'espaces. Et il va en avoir avec des joueurs comme Kylian Mbappé, Neymar ou Ángel Di María. Ils vont lui en libérer, il va pouvoir s'insérer depuis l'arrière. Il vient de loin, avec sa vitesse, son adresse devant le but, son imprévisibilité et sa santé au beau fixe, c'est un cauchemar pour l'adversaire »[40].

Le 7 août, il dispute son premier match en championnat français opposant le Paris Saint-Germain à l'ES Troyes au Stade de l'Aube. Il marque à la 19e minute son premier but officiel (victoire, 1-2)[41]. Le 20 août, il offre sa première passe décisive en championnat français sur le quatrième but parisien inscrit par Ángel Di María à la 90e minute face au Stade brestois 29 (victoire, 2-4). Présent dans les quatre buts inscrits, il livre une prestation remarquable qui fait énormément parler de lui au sein de la presse française[42],[43],[44]. Le 29 août, il livre une passe décisive sur le deuxième but de Kylian Mbappé à la 63ème minute face au Stade de Reims au Stade Auguste-Delaune (victoire, 0-2). Le 22 septembre, à l'occasion d'un match de championnat face au FC Metz, il inscrit son premier doublé sous le maillot parisien[45]. Il marque le premier but du match à la 5ème minute, avant de marquer le but victorieux à la dernière minute, alors que le score était à 1-1 (victoire, 1-2)[46]. Deux jours plus tard, il apparaît dans une interview exclusive avec L'Équipe et déclare : « J’ai eu l’intuition qu’il fallait que je vienne à Paris, que j’allais y être heureux. Le PSG est un grand club et j’ai apprécié à quel point les gens ici semblaient m’aimer et me désirer. Et j’ai eu la chance que mon arrivée s’accompagne de grands transferts. Je suis déjà sûr de ne pas m’être trompé »[47]. Le , il écope à la 57e minute, de son premier carton rouge à l'occasion du classico face à l'Olympique de Marseille (match nul, 0-0). Le , il se qualifie en huitièmes de finales de la Ligue des champions, malgré une défaite de 2-1 face à Manchester City FC. Le , il délivre une passe décisive à Mauro Icardi pour le but égalisateur face à Lorient GAC (match nul, 1-1). Le 29 avril 2022, il marque un but en championnat face au RC Strasbourg sur une passe décisive de Kylian Mbappé (match nul, 3-3).

Achraf Hakimi termine la saison 2021-22 à la première place de Ligue 1, remporte le championnat en comptabilisant 32 matchs de Ligue 1 (quatre buts marqués et six passes décisives délivrées). Il comptabilise également huit matchs de Ligue des champions en ayant atteint les huitièmes de finale, éliminé par le Real Madrid.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Né en Espagne et formé à Madrid, le joueur reçoit très jeune une convocation pour jouer avec les Lionceaux de l'Atlas. Le joueur n'a pas hésité et a pris part à plusieurs matchs amicaux avec les jeunes de l'équipe du Maroc. Il reçoit sa première sélection en équipe du Maroc le , en amical contre le Canada (victoire 4-0)[48]. Pour son premier match officiel, Hervé Renard titularise Achraf Hakimi face à l'équipe du Mali dans un match qui compte pour les qualifications à la Coupe du monde 2018. Il marque dans ce match son premier but international sur une passe décisive de Hakim Ziyech (victoire 6-0)[49]. Ayant impressionné le sélectionneur, il se fait sa place en équipe nationale en 2017 et devient alors un joueur titulaire au poste de latéral gauche, à noter que le joueur joue en latéral droit, mais que ce poste était occupé par Nabil Dirar en sélection. Hervé Renard choisira Hamza Mendyl comme doublure dans le poste d'Achraf Hakimi.

Achraf Hakimi face à l'Iran en 2018 lors de la Coupe du Monde en Russie.

Le , Achraf Hakimi est sélectionné pour prendre part à la Coupe du monde 2018 avec le Maroc[50]. Âgé de 19 ans, il est le troisième plus jeune joueur de la Coupe du monde 2018[51]. Achraf Hakimi jouera à l'occasion du premier match du Maroc en Coupe du monde, un match complet face à l'Iran sur un malheureux score de un à zéro en faveur des Iraniens sur un but contre son camp d'Aziz Bouhaddouz à la 95e minute[52]. Hervé Renard titularisera le jeune Achraf Hakimi une deuxième fois pour le deuxième match des Lions de l'Atlas face au Portugal mais le coéquipier d'Achraf Hakimi, Cristiano Ronaldo, marquera le seul but du match à la 4e minute, sur une action contestable[53]. Ce match éliminera l'équipe du Maroc de la Coupe du monde après deux bonnes prestations[54]. Achraf Hakimi conclura sa compétition sur un match nul de 2-2 en jouant 90 minutes face à une des équipes favorites de la Coupe du monde, la sélection espagnole[55]. Après avoir fait de belles prestations en équipe nationale, les qualités du joueur attireront les intérêts du club allemand du Borussia Dortmund pour un éventuel prêt[56].

Figurant sur la liste des sélectionnés pour prendre part à la CAN 2019, Achraf Hakimi aura disputé quatre matchs de qualifications dans lesquels il délivre deux passes décisives. Il dispute la quasi-totalité des matchs de phase de groupe contre la Namibie, la Côte d'Ivoire et l'Afrique du Sud. Il termine la phase de groupe avec trois victoires de 1-0 et dispute la huitième de finale contre l'équipe du Bénin, face à laquelle le Maroc perd dans les penaltys. Achraf Hakimi aura disputé ce match pendant 120 minutes.

À la suite d'une élimination rapide en CAN 2019, Vahid Halilhodžić est élu nouveau sélectionneur de l'équipe du Maroc avec Mustapha Hadji comme entraîneur adjoint. Le sélectionneur bosnien mise sa confiance sur Achraf Hakimi et l'utilise en tant qu'élément clé de l'équipe du Maroc, pouvant le faire évoluer aussi bien en latéral droit qu'ailier droit afin de se créer des automatismes avec Hakim Ziyech. Le , le Maroc se qualifie automatiquement à la CAN 2022 après un match nul de 0-0 contre la Mauritanie. L'équipe du Maroc termine à la première place de son groupe composée de la Mauritanie, du Burundi et de la République centrafricaine. Achraf Hakimi dispute les six matchs de qualification en étant titulaire. Le , il marque son quatrième but en sélection lors d'un match amical contre l'équipe du Burkina Faso (victoire, 1-0).

Le , il figure officiellement dans la liste des vingt-huit joueurs sélectionnés de Vahid Halilhodžić pour la CAN 2022 au Cameroun. Titulaire dans tous les matchs des poules, notamment face au Ghana (victoire, 1-0), face aux Comores (victoire, 2-0) et face au Gabon (match nul, 2-2), il marque son premier but lors du troisième match face au Gabon, grâce à un coup franc à la 84ème minute. Après ses trois premiers matchs, il figure parmi l'équipe type de la phase des poules de la CAN 2022[57]. Le 25 janvier 2022, à l'occasion des huitièmes de finale face au Malawi, il marque un but similaire que le précédent à la 70ème minute et offre la victoire ainsi que la qualification en quarts au Maroc (victoire, 2-1). En fin de match, il remporte le prix d'homme du match. Peu après le match, son coéquipier en club Kylian Mbappé tweet : "Achraf Hakimi est le meilleur latéral droit au monde"[58]. Le 30 janvier 2022, à l'occasion des quarts de finale face à l'Égypte, il provoque un penalty à la 7ème minute qui est marqué par son coéquipier Sofiane Boufal. Les Egyptiens reviennent au score dans les prolongations en marquant le 1-2 à la 100ème minute. Achraf Hakimi dispute 120 minutes avant d'être éliminé[59]. Peu après le match, Achraf Hakimi est impliqué dans une altercation entre un joueur égyptien et le président de la FRMF Fouzi Lekjaa[60].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Achraf Hakimi a un style de jeu offensif. Considéré comme le successeur naturel de Marcelo, il est particulièrement porté vers l'avant. Ses points forts sont sa technique (amortis, jeu à une touche, la conduite de balle...), sa vivacité, son jeu offensif, son pied gauche, sa polyvalence ou encore sa combativité. Au début de la saison 2017-2018, Zinédine Zidane le titularise très souvent au poste de latéral droit, le poste laissé vacant par Dani Carvajal ou encore Nacho, souvent blessés lors des matchs de championnats. Achraf Hakimi réalise des performances prometteuses pour son âge. En fin 2018, il est placé à la 8e place des meilleurs joueurs au monde des moins de 21 ans[61].

Étant défenseur, il commencera sa carrière en tant que latéral droit[62] au Real Madrid CF avant son arrivée en sélection où il prendra position sur le latéral gauche à cause de la forte concurrence avec Nabil Dirar. Droitier, il est capable de marquer dans des combinaisons très rapides. Ayant une vitesse impressionnante en course, il impressionne très souvent avec la sélection marocaine. Achraf Hakimi mentionnera très souvent son idole unique, l'ancien footballeur marocain Mustapha Hadji[63], aujourd'hui entraîneur adjoint en sélection.

Aspects socio-économiques[modifier | modifier le code]

Impact médiatique[modifier | modifier le code]

Achraf Hakimi est un des sportifs les plus médiatisés et populaires de sa génération au Maroc[réf. nécessaire].

Humanitaire[modifier | modifier le code]

Après avoir repéré sur la toile la photo d’un enfant marocain vêtu d’un sac en plastique avec le nom du joueur dessus, ce dernier a rapidement réagi. Le latéral du Borussia Dortmund a ainsi partagé la photo en question avant de demander à la famille de l’enfant de le contacter en privé. La toile a salué le geste de Achraf Hakimi en affirmant qu’une telle attention envers ce petit enfant lui fera tellement plaisir, d’autant plus que le joueur est son idole[réf. nécessaire].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Achraf Hakimi au [1]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Coupe du monde des clubs Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2016-2017 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Castilla Segunda B 28 1 8 - - - - - - - - - - - - - 28 1 8
Sous-total 28 1 8 - - - - - - - - - - - - - 28 1 8
2017-2018 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 9 2 0 5 0 1 - - - C1 2 0 0 1 0 0 17 2 1
Sous-total 9 2 0 5 0 1 - - - - 2 0 0 - - - 16 2 1
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund (prêt) Bundesliga 21 2 4 2 1 0 - - - C1 5 0 3 - - - 28 3 7
2019-2020 Bundesliga 33 5 10 3 0 0 1 0 0 C1 8 4 0 - - - 45 9 10
Sous-total 54 7 14 5 1 0 1 0 0 - 13 4 3 - - - 73 12 17
2020-2021 Drapeau de l'Italie Inter Milan Serie A 37 7 10 3 0 0 - - - C1 5 0 1 - - - 45 7 11
Sous-total 37 7 10 3 0 0 - - - - 5 0 1 - - - 45 7 11
2021-2022 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 32 4 6 - - - 1 0 0 C1 8 0 0 - - - 41 4 6
2022-2023 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 - - - - - - - - - C1 - - - - - - 0 0 0
Sous-total 32 4 6 - - - 1 0 0 - 8 0 0 - - - 41 4 6
Total sur la carrière 159 21 38 13 1 1 2 0 0 - 28 4 4 1 0 0 203 26 43

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Achraf Hakimi au
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2016-2017 Drapeau du Maroc Maroc Coupe d'Afrique des nations 2017 - - - 0 0 0 1 0 0 1 0 0
2017-2018 Drapeau du Maroc Maroc Coupe du monde 2018 3 0 0 4 1 0 5 0 0 12 1 0
2018-2019 Drapeau du Maroc Maroc Coupe d'Afrique des nations 2019 4 0 0 4 0 2 4 0 1 12 0 3
2019-2020 Drapeau du Maroc Maroc - - - - 1 0 0 2 1 0 3 1 0
2020-2021 Drapeau du Maroc Maroc - - - - 4 1 1 4 1 1 8 2 2
2021-2022 Drapeau du Maroc Maroc Coupe d'Afrique des nations 2021 5 2 0 7 2 0 4 1 1 16 5 1
Total sur la carrière 12 2 0 20 4 3 16 2 2 48 8 5

En sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe du Maroc dans lesquelles Achraf Hakimi a été sélectionné depuis le jusqu'à présent.

Résultat :
  • G = Match gagné
  • N = Match nul
  • P = Match perdu

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Palmarès en club d'Achraf Hakimi (7 titres)
Real Madrid (4) Drapeau de la France Paris Saint-Germain (1) Borussia Dortmund (1) Inter Milan (1)

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

  • Joueur ayant été flashé à la plus grande vitesse lors de la saison 2018-19 en Bundesliga (36,52 km/h)[88]
  • Joueur africain le plus rapide de l'histoire du football selon La Gazzetta Dello Sport
  • Second joueur le plus rapide du monde sur la saison 2019/2020 flashé à (36,52 km/h) selon La Gazzetta Dello Sport
  • Meilleur latéral droit du monde selon un sondage mondial effectué par Goal et Fifa 2022[89].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 2018, Achraf Hakimi est en couple avec l'actrice hispano-tunisienne Hiba Abouk, de douze ans son aînée[90],[91]. Ils se sont mariés avant la naissance de leurs deux enfants , Amín né le 11 février 2020 et Naïm né le 12 février 2022[92].

L'espagnol est la langue maternelle d'Achraf Hakimi. Cependant, il s'exprime également en arabe marocain, en français[93] et possède une connaissance basique de l'anglais.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche d’Achraf Hakimi », sur footballdatabase.eu.
  2. a et b « 6 choses à savoir sur Achraf Hakimi, le tout jeune défenseur du Real Madrid !- », sur Transfert Foot Mercato, (consulté le ).
  3. Nabil Djellit, « Zoom sur Achraf Hakimi, le joueur du Real Madrid, qui fait la fierté du Maroc », sur France Football, (consulté le ).
  4. « Maroc-Canada: Achraf Hakimi convoqué par Renard », sur Le360 Sport (consulté le ).
  5. « Real Madrid: le superbe reportage sur Achraf Hakimi (VIDEO) », sur Le Site Info, (consulté le ).
  6. « La chaîne du Real Madrid consacre un long portrait à Achraf Hakimi », sur www.yabiladi.com (consulté le ).
  7. Mehdi Es Skheifi, « Liga : cinq choses à savoir sur Achraf Hakimi, la pépite du Real Madrid », sur France Football (consulté le ).
  8. a et b https://fr.hespress.com/110428-racisme-dortmund-famille-real-madrid-achraf-hakimi-raconte.html.
  9. « Real Madrid: Carvajal souffre d'un problème cardiaque », sur Le360 Sport (consulté le ).
  10. « Real Madrid, première titularisation pour Achraf », sur goal.com, .
  11. « Achraf Hakimi, premier Marocain à remporter la prestigieuse Ligue des champions »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le ).
  12. « Achraf Hakimi remercie chaleureusement Zinedine Zidane », sur Bladi.net (consulté le ).
  13. « Le Borussia Dortmund pousse pour Achraf Hakimi », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  14. « Achraf Hakimi prêté à Dortmund (officiel) - Fil Info - Transferts - Football », sur Sport24, (consulté le ).
  15. « Achraf Hakimi (Real Madrid) prêté au Borussia Dortmund », sur L'Équipe (consulté le ).
  16. « Officiel : Achraf Hakimi débarque au Borussia Dortmund », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  17. « Feuille du match Borussia Dortmund vs. Benfica », sur soccerway.com, .
  18. « Feuille du match Borussia Dortmund - FC Nuremberg », sur transfermarkt.fr.
  19. « Feuille du match Bayer Leverkusen - Borussia Dortmund », sur transfermarkt.fr.
  20. (en) « Is Borussia Dortmund’s Achraf Hakimi already the Bundesliga’s best full-back? », sur bundesliga.com - the official Bundesliga website (consulté le ).
  21. (en-GB) « Hakimi display evidence of Dortmund's strength in numbers », sur DW.com, (consulté le ).
  22. a et b « Hakimi dans le top 50 des meilleurs footballeurs du monde de moins de 20 ans », sur Medi1Tv (consulté le ).
  23. « CAF Awards: le football marocain brille à Dakar », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le ).
  24. « Feuille du match Borussia Dortmund - Hanovre 96 », sur transfermarkt.fr.
  25. « Feuille du match SK Slavia Prague - Borussia Dortmund », sur transfermarkt.fr.
  26. Ali Farhat et AFP,LDC : Dortmund renversant, Leipzig rassurant, dw.com, .
  27. (en) « Borussia Dortmund's Achraf Hakimi sets new Bundesliga speed record », sur bundesliga.com - the official Bundesliga website (consulté le ).
  28. « Transferts : Achraf Hakimi quitte le Real Madrid pour l'Inter Milan (officiel) - Foot - Transferts », sur L'Équipe (consulté le ).
  29. « Feuille du match Benevento Calcio - Inter Milan », sur transfermarkt.fr.
  30. « Trophée des champions en direct: le LOSC sacré face au PSG ! », sur RMC Sport, (consulté le ).
  31. « Achraf Hakimi sifflé par le public de Tel-Aviv pendant le Trophée des champions », sur L'Équipe (consulté le ).
  32. « Trophée des Champions : Achraf Hakimi sifflé pour son soutien à la Palestine ? », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  33. Par Sébastien Nieto Le 1 août 2021 à 20h34, « Trophée des champions, PSG-Lille : pourquoi Achraf Hakimi est conspué à Tel-Aviv », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  34. « Trophée des champions Lille-PSG: après avoir soutenu la Palestine, Hakimi très sifflé à Tel-Aviv », sur RMC Sport (consulté le ).
  35. « Foot : l'international marocain du PSG Hakimi sifflé à Tel Aviv », sur LEFIGARO (consulté le ).
  36. (nl) « Massaal fluitconcert voor Achraf Hakimi bij ieder balcontact in Tel Aviv », sur Voetbalzone, 01-08-2021t20:34:00z (consulté le ).
  37. A. S., « Trophée des champions Lille-PSG : après avoir soutenu la Palestine, Hakimi très sifflé à Tel-Aviv », sur RMC Sport, (consulté le ).
  38. (it) « Lille-PSG | Hakimi fischiato in Israele | Bennacer si schiera in suo favore », sur www.zazoom.it, (consulté le ).
  39. « PSG - Pochettino : "La performance d'Hakimi a été bonne malgré les circonstances" », sur OneFootball (consulté le ).
  40. « Hakimi a tout pour réussir au PSG », sur beIN SPORTS France (consulté le ).
  41. Ruben Selam, « Ligue 1 - 1re journée : Le PSG s'impose à Troyes avec des buts d'Achraf Hakimi et de Mauro Icardi (1-2) », sur Eurosport, (consulté le ).
  42. « Achraf Hakimi, une prestation galactique », sur L'Équipe (consulté le ).
  43. « PSG: Achraf Hakimi, une recrue déjà incontournable », sur RMC Sport (consulté le ).
  44. « Ligue 1 : face à Brest, le récital d’Achraf Hakimi », sur Franceinfo, (consulté le ).
  45. « Ligue 1 : le PSG sauvé par Hakimi, l'OL s'est fait peur, l'OM sans idée », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  46. « Après Metz - PSG (1-2) : Achraf Hakimi, ça change la vie pour Paris », sur www.eurosport.com (consulté le ).
  47. « Achraf Hakimi : « Je suis un gamin en train de vivre ses rêves » », sur L'Équipe (consulté le ).
  48. (en) « Fiche de Achraf Hakimi », sur national-football-teams.com.
  49. « Feuille du match Morocco vs. Mali », sur soccerway.com, .
  50. (es) « Achraf y Benatia encabezan lista de Marruecos para el Mundial », sur beIN SPORTS Español (consulté le ).
  51. « Coupe du Monde 2018 : les plus jeunes joueurs du Mondial », sur Gentside, (consulté le ).
  52. « Feuille du match Maroc vs. Iran », sur soccerway.com, .
  53. « Feuille du match Portugal vs. Maroc », sur soccerway.com, .
  54. « Les Lions de l’Atlas s'inclinent…malgré une bonne prestation », sur www.leseco.ma | L'actulaité en continu (consulté le ).
  55. « Feuille du match Espagne vs. Maroc », sur soccerway.com, .
  56. (de) « Real-Verteidiger Achraf Hakimi zum BVB? "Wird zu Borussia Dortmund gehen" | Goal.com », sur www.goal.com (consulté le ).
  57. « CAN 2021: l'équipe type du premier tour, avec Boufal et Hakimi », sur 2M (consulté le )
  58. « CAN : Mbappé a apprécié le coup franc d'Hakimi (Maroc) contre le Malawi », sur L'Équipe (consulté le )
  59. « Egypt vs. Morocco - 30 January 2022 - Soccerway », sur int.soccerway.com (consulté le )
  60. « CAN 2021 : Une énorme bagarre après Egypte-Maroc, Achraf Hakimi impliqué », sur 90min.com (consulté le )
  61. (de) « De Ligt gewinnt „Golden Boy“-Award – Hakimi bester Bundesliga-Profi », sur www.transfermarkt.de (consulté le ).
  62. Camille Belsoeur, « Russie 2018 : Achraf Hakimi, le surdoué marocain qui a convaincu Zidane et Renard », sur JeuneAfrique.com, (consulté le ).
  63. (nl) « Video – Koulouna Oussoud : Achraf Hakimi », sur 11Lions.nl (consulté le ).
  64. (de) « Achraf Hakimi | Borussia Dortmund | Rookie des Monats September | Nominierung », sur bundesliga.de - die offizielle Webseite der Bundesliga (consulté le ).
  65. « LdC : Dzeko désigné meilleur joueur de la 3e journée », sur www.topmercato.com (consulté le ).
  66. « Le onze type de la 3ème journée de Ligue des champions », sur BeSoccer, (consulté le ).
  67. (nl) « Achraf Hakimi verkozen tot Beste Afrikaanse Speler van de maand oktober », sur 11Lions.nl (consulté le ).
  68. « Los mejores laterales del mundo, frente a frente: comienza la batalla por entrar en el Once del KO », Marca,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  69. (de) « Achraf Hakimi (Borussia Dortmund) ist der Bundesliga Rookie im November », sur bundesliga.de - die offizielle Webseite der Bundesliga (consulté le ).
  70. (en-GB) « Achraf Hakimi, recrue du mois en Bundesliga », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  71. « Benatia, Mahrez, Khazri... L'équipe type 2018 du Maghreb », sur France Football (consulté le ).
  72. « Golden Boy : de Ligt grand vainqueur, le très surprenant classement de Mbappé... », sur www.maxifoot.fr (consulté le ).
  73. Patrick Juillard, « CAF Awards : Mohamed Salah conserve sa couronne, le palmarès complet », sur www.football365.fr, (consulté le ).
  74. Ali Farhat, « Sadio Mané, roi d'Afrique », dw.com, .
  75. Nabil Djellit, « Mahrez, Koulibaly, Ziyech, Mané, Salah... L'équipe type des Africains de l'année », sur francefootball.fr, .
  76. https://www.francefootball.fr/news/Le-onze-africain-d-europe-de-la-saison-2020-21/1258624
  77. (en) « ESM Team of the Season – 2020-21 », sur worldsoccer.com, .
  78. https://www.iffhs.com/posts/1537.
  79. « IFFHS », sur www.iffhs.com (consulté le ).
  80. https://grangala.assocalciatori.it/gran-gala-del-calcio-2021-trionfano-lukaku-e-girelli-scopri-tutti-gli-altri-premiati/
  81. https://www.espn.co.uk/football/blog-espn-fc-united/story/4506053/espn-fc-100-messilewandowskioblak-among-no-1s-premier-league-has-most-representatives
  82. https://www.ea.com/fr-fr/games/fifa/fifa-22/ultimate-team/toty
  83. Mohamed Laabi, « Mondial 2018: le top 5 des plus jeunes joueurs, Hakimi 3e! », sur Sport24, (consulté le ).
  84. https://www.bladi.net/achraf-hakimi-meilleur-joueur-marocain-etranger,86071.html
  85. https://www.rfi.fr/fr/afrique-foot/20220126-can-2022-maroc-achraf-hakimi-l-arme-fatale-sur-coup-franc
  86. https://www.skysports.com/football/news/11095/12521739/africa-cup-of-nations-who-made-whoscored-coms-team-of-the-group-stages
  87. https://www.ouest-france.fr/sport/football/coupe-d-afrique-des-nations/can-2022-mane-salah-aboubakar-sangare-voici-notre-equipe-type-de-la-competition-f71c6522-8596-11ec-af81-8e0c48144780
  88. « Achraf Hakimi, Kingsley Coman and the fastest Bundesliga players of all time ».
  89. A. Kitabri, « Selon « Goal.com » et "FIFA 2022": Achraf Hakimi, meilleur latéral droit au monde », sur www.lopinion.ma, (consulté le ).
  90. (en) « Bundesliga: Hiba Abouk, girlfriend of Real Madrid's Achraf: "You are a revelation to football and my life" - Actress Hiba Abouk (32 years old) lauded boyfriend... », sur Marca English, (consulté le ).
  91. (es) « Hiba Abouk presume de su escapada de ensueño junto a Achraf Hakimi », sur El Español, (consulté le ).
  92. (es) « Hiba Abouk revela que se ha casado en secreto con Achraf Hakimi », sur La Vanguardia, (consulté le ).
  93. « Qualités, défauts, personnalité, Favre présente Hakimi », sur CulturePSG (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :