Ismaïla Sarr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ismaïla Sarr
Image illustrative de l’article Ismaïla Sarr
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Watford FC
Numéro 23
Biographie
Nationalité Drapeau : Sénégal Sénégalais
Naissance (22 ans)
Lieu Saint-Louis (Sénégal)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2016-
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2009-2016Drapeau : Sénégal AS Génération Foot
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2016-2017 Drapeau : France FC Metz 033 0(5)
2017-2019 Drapeau : France Stade rennais FC 077 (18)
2019- Drapeau : Angleterre Watford FC 032 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015Drapeau : Sénégal Sénégal -23 ans003 0(0)
2016-Drapeau : Sénégal Sénégal030 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 9 octobre 2020

Ismaïla Sarr, né le à Saint-Louis (Sénégal), est un footballeur international sénégalais qui évolue au poste de milieu de terrain au Watford FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts au Sénégal[modifier | modifier le code]

Ismaïla Sarr joue en catégorie jeune avec l’Académie Génération Foot, basée à Deni Biram Ndao à environ 15 kilomètres au nord-est de Dakar. Cette académie en partenariat avec le FC Metz est en quelque sorte un centre de formation délocalisé du club lorrain ayant formé plusieurs joueurs qui ont vêtu le maillot grenat comme Papiss Cissé, Sadio Mané ou encore Diafra Sakho.

Lors de la saison 2015-2016, le natif de Saint-Louis dispute sa première saison avec l’équipe première de l’Académie, venant d'être promue en deuxième division, et tout juste vainqueur de la Coupe du Sénégal remportée face au Casa Sport (D1). À l’issue de la saison, le club de la périphérie de Dakar est promu en Ligue 1 sénégalaise.

FC Metz[modifier | modifier le code]

Ismaïla Sarr, très en vue au Sénégal, ne passe pas inaperçu devant les dirigeants messins. À seulement 18 ans, il signe son premier contrat professionnel, pour une durée de 5 ans, avec le FC Metz, tout juste promu en Ligue 1[1]. Il réalise ses débuts en match officiel lors de la première journée de championnat à domicile face à Lille en entrant en jeu à la 71e minute, alors que les visiteurs viennent d'inscrire leur deuxième but (1-2). Mais à peine cinq minutes plus tard, Sarr obtient un penalty transformé par Mevlüt Erding et les Messins obtiennent un autre penalty en fin de match pour finalement remporter la rencontre (3-2).

De retour de la CAN , il s'illustre avec son premier but face à Dijon, le (2-1). Il enchaîne ensuite par une superbe frappe à Geoffroy-Guichard face à Saint-Étienne (2-2), puis un ciseau face au SM Caen (2-2), un rush solitaire de 70 mètres au milieu de la défense de l'ASNL lors du derby lorrain (2-1), une passe décisive pour Cheick Diabaté en dribblant trois joueurs parisiens (2-3) et pour finir une frappe enroulé face à Toulouse (1-1).

Stade rennais FC[modifier | modifier le code]

Le , le joueur signe un contrat de quatre ans en faveur du Stade rennais FC, pour un montant qui s’élèverait à environ 20 millions[2] d'euros plus bonus d'après le président du FC Metz, ce qui constitue le deuxième transfert le plus cher de l'histoire du club breton[3] et le transfert le plus cher du FC Metz devant Robert Pirès[4]. Il débute sous ses couleurs bretonnes dès l'ouverture du championnat, le , lors d'un déplacement à Troyes (1-1). Il ne tarde pas à se montrer décisif, délivrant une passe décisive le lors de la réception du Dijon FCO (3e journée, 2-2) puis le à Marseille (5e journée, victoire 1-3) tout en trouvant, entre-temps, le chemin des filets à Toulouse (4e journée, défaite 3-2). Ayant disputé l'intégralité des six premières journées de championnat, le Sénégalais s'impose comme l'un des hommes de base de Christian Gourcuff avant de se blesser le face à l'AS Saint-Étienne. Taclé par Kévin Théophile-Catherine, Sarr est touché aux tendons de la cheville et doit être opéré de la malléole, entraînant une indisponibilité de trois mois[5].

Grâce à sa cinquième place obtenue en 2017-2018, le club breton se qualifie pour la Ligue Europa. Ismaïla Sarr s'illustre lors du premier match en inscrivant un but d'une puissante reprise de volée face au FK Jablonec. Lors du dernier match de groupe, il qualifie le Stade rennais pour la première fois de son histoire en 16èmes de finale de coupe d'Europe en inscrivant un doublé face au FK Astana[6]. Après une qualification face au Betis Séville, le joueur marque face à Arsenal lors du match aller au Roazhon Park, mais ne peut empêcher l'élimination des siens au match retour à l'Emirates Stadium. Le 27 avril 2019, Sarr remporte son premier trophée en carrière en soulevant la Coupe de France aux dépens du Paris Saint-Germain à l'issue d'une finale remportée aux tirs au but[7].

Watford[modifier | modifier le code]

Le , Sarr signe un contrat de cinq ans avec le Watford FC pour un montant de trente millions d'euros plus cinq en bonus[8].

Le , Sarr découvre la Premier League en remplaçant Will Hughes lors d'une défaite 1-3 contre West Ham au Vicarage Road[9]. Trois jours plus tard, il inscrit son premier but sous le maillot du club anglais lors d'une rencontre de Coupe de la Ligue contre Coventry City (3-0)[10]. L'ailier patiente plus de trois mois avant d'inscire son premier but en championnat le 30 novembre face à Southampton (défaite 2-1). Les débuts anglais de Sarr sont timides et le manque de maîtrise de la langue ne l'aide pas à pleinement s'adapter au jeu de son équipe, demandant fréquemment l'aide de ses coéquipiers français Étienne Capoue et Abdoulaye Doucouré pour traduire les consignes[11]. Il marque son second but et provoque un penalty lors de la réception de Manchester United le 22 décembre qui se clôt par une victoire 2-0[12].

Sarr réalise une performance remarquée face à Liverpool le 29 février 2020. Relégable, Watford reçoit des Reds, leaders et invincibles depuis le début du championnat, chez eux et le rapport de force semble inégal. Mais contre toute attente, le club remporte une surprenante rencontre sur le score de 3-0 avec un premier doublé de Sarr en Angleterre ainsi qu'une passe décisive à Troy Deeney pour conclure un surprenant succès. La performance du Sénégalais est unanimement saluée par la presse[13],[14].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En équipe nationale, Ismaïla Sarr dispute la CAN U-23 2015 à seulement 17 ans. Disputant trois matchs dans le tournoi, il contribue au parcours de son équipe qui est éliminée en demi-finale.

Il est appelé pour la première fois avec les "A" sénégalais pour un match contre la Namibie le 3 septembre 2016 à Dakar (victoire 2-0) en éliminatoires de la CAN 2017, pour laquelle le Sénégal est à ce moment déjà qualifié[15]. Comme un symbole, il entre en jeu à la 67e minute à la place de l'ancien pensionnaire de Génération Foot et du FC Metz, Sadio Mané[16]. Titulaire pour sa deuxième sélection, à l'occasion d'un match de préparation face à la Libye, il est à l'origine de l'ouverture du score des Lions de la Téranga puis inscrit son premier but (victoire 2-1)[17].

Appelé pour défendre les couleurs du Sénégal à la CAN 2017, il est du haut de ses 18 ans le benjamin de l'équipe mais aussi de tous les joueurs de la compétition[18].

Il atteint la finale de la CAN 2019, perdue face à l'Algérie (0-1).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ismaïla Sarr au 9 octobre 2020[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Sénégal Sénégal Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2016-2017 Drapeau de la France FC Metz Ligue 1 31 5 1 - - - 2 0 0 - - - - 8 1 0 41 6 1
Sous-total 31 5 1 - - - 2 0 0 - - - - 8 1 0 41 6 1
2017-2018 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 24 5 3 1 0 0 2 0 0 - - - - 10 2 0 37 7 3
2018-2019 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 35 8 6 5 1 1 1 0 0 C3 9 4 2 9 1 0 59 14 9
Sous-total 59 13 9 6 1 1 3 0 0 - 9 4 2 19 3 0 96 21 12
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Watford FC Premier League 28 5 4 - - - 2 1 0 - - - - 2 0 0 32 6 4
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Watford FC Championship 2 0 0 - - - - - - - - - - 1 1 0 3 1 0
Sous-total 30 5 4 - - - 2 1 0 - - - - 3 1 0 35 7 4
Total sur la carrière 120 23 14 6 1 1 7 1 0 - 9 4 2 30 5 0 172 34 17

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le jeune sénégalais Ismaïla Sarr à Metz », sur lequipe.fr, .
  2. « INTERVIEW. Bernard Serin, président du FC METZ s’exprime sur Direct FM concernant le départ d’Ismaïla Sarr | Direct FM » (consulté le 28 juillet 2017).
  3. « Transferts : Ismaïla Sarr s'engage officiellement avec Rennes », sur https://www.lequipe.fr, (consulté le 27 juillet 2017).
  4. « Ismaïla Sarr plus gros transfert du FC Metz », sur Republicain lorrain, (consulté le 27 juillet 2017)
  5. « Stade Rennais. Opération de la malléole pour Ismaïla Sarr, trois mois d'arrêt », sur ouest-france.fr, .
  6. « Rennes qualifié pour les 16es de finale de la Ligue Europa après sa victoire contre Astana », sur L'ÉQUIPE (consulté le 8 avril 2019).
  7. Guillaume Paret, « Coupe de France : Rennes détrône le Paris Saint-Germain ! », sur lepoint.fr, Le Point, .
  8. « Ismaïla Sarr quitte Rennes pour Watford », sur lequipe.fr, 8 août 2019.
  9. « Feuille du match Watford vs. West Ham United », sur soccerway.com, .
  10. (en) « Watford 3-0 Coventry City: Ismaila Sarr scores on his first Watford start », sur bbc.com, .
  11. « ADAPTATION – Ismaïla Sarr sur la barrière de la langue : «A l’entrainement, des fois je ne comprends rien du tout» », sur lequotidien.sn, .
  12. (en) « Watford 2-0 Manchester United: David de Gea howler helps gift Nigel Pearson first win as Hornets boss », sur skysports.com, .
  13. Julien Philipakis, « Ismaïla Sarr, l'homme qui a fait tomber Liverpool », sur francefootball.fr, France Football, .
  14. Florian Cadu, « Liverpool, enfin destructible », sur sofoot.com, So Foot, .
  15. « Sénégal : première convocation pour le jeune attaquant de Metz Ismaïla Sarr », sur lequipe.fr, .
  16. « Le bilan des six Grenats en sélection », sur fcmetz.com, .
  17. Benjamin Pommereau, Romain Lantheaume, « Amical : le Sénégal a failli tout gâcher - Afrik-foot.com : l'actualité du football africain », sur www.afrik-foot.com (consulté le 21 janvier 2017).
  18. Mamoune Tine, « El Hadary-Ismaïla Sarr: de 44 à 18 ans, quand le talent cache le poids de l’âge », sur SeneNews.com, (consulté le 21 janvier 2017)
  19. « Fiche d’Ismaïla Sarr », sur footballdatabase.eu
  20. « Rennes : Ismaïla Sarr remporte le prix du plus beau but de la saison en Ligue Europa ! », sur http://www.footmercato.net, .

Liens externes[modifier | modifier le code]