Équipe du Burundi de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Burundi Équipe du Burundi
Écusson de l' Équipe du Burundi
Généralités
Confédération CAF
Couleurs Rouge et vert
Surnom

Intamba mu Rugamba

Les Hirondelles
Stade principal Stade du Prince Louis Rwagasore
Classement FIFA en augmentation 136e (4 avril 2019)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Burundi Olivier Niyungeko
Capitaine Drapeau : Burundi Karim Nizigiyimana
Plus sélectionné Drapeau : Burundi Karim Nizigiyimana (51)
Meilleur buteur Drapeau : Burundi Fiston Abdul Razak (17)
Rencontres officielles historiques
Premier match Drapeau : Somalie Somalie 0 - 2 Drapeau : Burundi Burundi
()
Plus large victoire Burundi Drapeau : Burundi 7 - 0 Drapeau : Djibouti Djibouti ()
Plus large défaite Cameroun Drapeau : Cameroun 5 - 0 Drapeau : Burundi Burundi
()
Palmarès
Coupe du monde Phases finales : 0
Coupe d'Afrique Phases finales : 1
1er tour en 2019

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe du Burundi de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs burundais sous l'égide de la Fédération du Burundi de football.

L'équipe n'a jamais été qualifiée pour la Coupe du Monde. Elle est éliminée au premier de la Coupe d'Afrique des nations pour sa première participation, en 2019.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des débuts difficiles (1974-1992)[modifier | modifier le code]

L'équipe du Burundi de football est créée en 1971 par la Fédération du Burundi de football. Le premier match des Hirondelles a eu lieu en 1974 contre la Somalie, match qui s'est soldé par une victoire 2-0 du Burundi. Après environ 20 ans, les Hirondelles ont disputé 20 matches et affichent un bilan de 6V-2N-12D.

De bons résultats malgré la guerre civile (1993-1998)[modifier | modifier le code]

En 1993, année du début de la guerre civile, le Burundi affiche un bilan de 1V-0N-5D, ce qui n'est pas très bon, mais le Burundi affrontait de grandes équipes du continent africain (Congo, Guinée, Algérie et Ghana). Par la suite, de 1996 à 1998, le Burundi enchaîne 5 victoires, notamment une contre le Sénégal (1-0). Il échappe de peu la Coupe d'Afrique en 1998 contre la Guinée perdant aux tirs au but (4-5).

Des résultats stables (1999-2017)[modifier | modifier le code]

La période de 1999 à 2017 est une période de reconstruction, après avoir eu une génération dorée qui s'est presque qualifié pour la CAN, le Burundi perd un peu de ce qu'il était avant.

Première qualification à la CAN (2017-)[modifier | modifier le code]

Après avoir échoué au deuxième tour des qualifications pour la coupe du monde 2018, le Burundi s'attaque à un autre objectif de taille, convaincre Gaël Bigirimana et Saido Berahino de venir jouer en sélection, tous deux jouant en Europe (l'un à Hibiernian et l'autre à Stoke City). En 2018, l'objectif est atteint, les deux joueurs joueront pour le Burundi et tenteront de faire participer au Burundi sa première phase finale de Coupe d'Afrique des Nations. Après un début de campagne sans défaite (1V-1N-0D), Saido Berahino dispute son premier match avec le Burundi contre le Gabon (1-1). Il inscrit le seul but de son équipe. En mars 2019, à l'occasion des qualifications de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, le Burundi joue un match décisif contre le Gabon, et il ne suffit que d'un seul point au Burundi pour décrocher la qualification. Le match se termine sur un score nul (1-1), avec un but de Cédric Amissi. Ce match nul est synonyme de qualification pour le Burundi qui disputera sa première CAN en Égypte.

Victoire du Burundi contre le Gabon
Victoire du Burundi contre le Gabon.

Image et identité[modifier | modifier le code]

Couleurs[modifier | modifier le code]

Traditionnellement l'équipe du Burundi porte les trois couleurs de son drapeau: le rouge, le vert et le blanc. Depuis les débuts de l'équipe nationale, le Burundi porte ces trois couleurs fétiches.

[modifier | modifier le code]

Lors de ses débuts, le Burundi est équipé par Erreà, un marque de sport italienne. En 2012, il signe un contrat avec Adidas d'une durée de 10 ans. Malgré ce contrat de longue durée, le Burundi s'engage en 2018 avec Nike. Elle signe même un contrat avec Lumitel, une marque de téléphones.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'équipe du Burundi joue la plupart de ses matches à Bujumbura dans le Stade du Prince Louis Rwagasore. Le Burundi dispute son premier match à domicile contre la Somalie (victoire 3-0). Le Stade du Prince Louis Rwagasore est occupé par le Vital'O FC et le Prince Louis FC, ainsi que l'équipe nationale. Le stade a plusieurs fois été rénové notamment en mars 2018, à cause d'une pelouse innondée.

Supporters[modifier | modifier le code]

Lors des matchs au stade du Prince Louis Rwagasore, les supporters des Hirondelles sont souvent en surnombre, notamment à cause de la capacité assez faible du stade (10 000 places) pour environ 13 000 spectateurs. Tout comme les joueurs, les supporters s'habillent en rouge, vert et blanc et apportent le drapeau du pays. Lors du match en mars 2019 contre le Gabon, les autorités ont mis à disposition des chaises supplémentaires à cause du manque place dans les estrades.

Sélection actuelle[modifier | modifier le code]

Sélection du Burundi à la Coupe d'Afrique des nations 2019
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
999 G MacArthur, ArazakaArazaka MacArthur 8 760 27/7/1995 (23 ans) 999 999 Drapeau : Zambie Lusaka Dynamos
999 G Nahimana, JonathanJonathan Nahimana 7 161 12/12/1999 (19 ans) 999 999 Drapeau : Tanzanie KMC Kinondoni
999 G Ndikumana, JustinJustin Ndikumana 9 638 01/3/1993 (26 ans) 999 999 Drapeau : Kenya Sofapaka
999 D Nizigiyimana, KarimKarim Nizigiyimana 10 987 21/6/1989 (30 ans) 999 999 Drapeau : Ouganda Vipers
999 D Nduwarugira, ChristopheChristophe Nduwarugira 9 160 22/6/1994 (24 ans) 999 999 Drapeau : Portugal Amora FC
999 D Nshimirimana, DavidDavid Nshimirimana 9 545 02/6/1993 (26 ans) 999 999 Drapeau : Rwanda Mukura
999 D Nsabiyumva, FrédéricFrédéric Nsabiyumva 8 852 26/4/1995 (24 ans) 999 999 Drapeau : Afrique du Sud Chippa United
999 D Moussa, OmarOmar Moussa 7 995 30/8/1997 (21 ans) 999 999 Drapeau : Kenya Sofapaka
999 D Ngandu, OmarOmar Ngandu 8 326 03/10/1996 (22 ans) 999 999 Drapeau : Rwanda AS Kigali
999 M Kwizera, PierrePierre Kwizera 10 323 16/4/1991 (28 ans) 999 999 Drapeau : Oman Al Oruba Sur
999 M Duhayindavyi, GaëlGaël Duhayindavyi 10 518 03/10/1990 (28 ans) 999 999 Drapeau : Rwanda Mukura
999 M Nahimana, ShasiriShasiri Nahimana 9 481 05/8/1993 (25 ans) 999 999 Drapeau : Arabie saoudite Al-Mujazzal Club
999 M Shabani, HusseinHussein Shabani 10 525 26/9/1990 (28 ans) 999 999 Drapeau : Éthiopie Ethiopian Coffee
999 M Bigirimana, GaëlGaël Bigirimana 9 403 22/10/1993 (25 ans) 999 999 Drapeau : Écosse Hibernian
999 M Sabumukama, EnockEnock Sabumukama 9 086 04/9/1994 (24 ans) 999 999 Drapeau : Zambie ZESCO United
999 A Amissi, CédricCédric Amissi 10 715 20/3/1990 (29 ans) 999 999 Drapeau : Arabie saoudite Al-Taawoun
999 A Razak, Fiston AbdulFiston Abdul Razak 9 450 05/9/1993 (25 ans) 999 999 Drapeau : Algérie JS Kabylie
999 A Ndikumana, SelemaniSelemani Ndikumana 11 813 18/3/1987 (32 ans) 999 999 Drapeau : Arabie saoudite Al-Adalh FC
999 A Mavugo, LauditLaudit Mavugo 9 424 1/10/1993 (25 ans) 999 999 Drapeau : Zambie NAPSA Stars
999 A Berahino, SaidoSaido Berahino 9 482 04/8/1993 (25 ans) 999 999 Drapeau : Angleterre Stoke City
999 A Kamsoba, ElvisElvis Kamsoba 8 424 27/6/1996 (22 ans) 999 999 Drapeau : Australie Melbourne Victory
999 A Amissi, MohamedMohamed Amissi 6 926 03/8/2000 (18 ans) 999 999 Drapeau : Pays-Bas NAC Breda
999 A Mustafa, FrancisFrancis Mustafa 8 479 03/5/1996 (23 ans) 999 999 Drapeau : Kenya Gor Mahia
Sélectionneur



Légende


Palmarès[modifier | modifier le code]

Classement FIFA[modifier | modifier le code]

Classement FIFA de l'équipe du Burundi
Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Classement mondial 101 126 146 137 152 141 133 126 139 135 145 152 147 117 109 136 126 128 140 104 124 127 112 138 142 139 136

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Tour préliminaire
  • 2022 :

Parcours en Coupe d'Afrique[modifier | modifier le code]

  • 1976 : Tour préliminaire
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 2000 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2004 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2008 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2012 : Tour préliminaire
  • 2013 : Tour préliminaire
  • 2015 : Tour préliminaire
  • 2017 : Tour préliminaire
  • 2019 : Premier tour

Parcours en Coupe CECAFA[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Phase de groupe
  • 2001 : Quart finale
  • 2002 : Phase de groupe
  • 2004 : Médaille d'argent, Afrique Finaliste
  • 2005 : Phase de finale
  • 2006 : Quart de finale

Rivalités[modifier | modifier le code]

Le Burundi comme toute autres équipes nationales entretient des rivalités avec d'autres nations. La plus grande rivalité du Burundi est certainement le Rwanda, car c'est le pays voisin et qu'ils ont un niveau de jeu similaire. Ils entretiennent une autre rivalité avec la Tanzanie, mais cette rivalité est plus amicale que celle contre le Rwanda. Il y a aussi l'Ouganda et la République démocratique du Congo, mais la différence de niveau fait un sorte que ce n'est pas un vrai derby.

Liste des sélectionneurs du Burundi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement mondial », sur fr.fifa.com, (consulté le 8 avril 2019).