Finale de la Coupe d'Afrique des nations de football 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Finale de la Coupe d'Afrique des nations de football
2013
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) CAF
Édition 29e
Lieu(x) Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Date
Affluence 85 000
Site(s) Finale au FNB Stadium, Johannesburg

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Nigeria Nigeria
Finaliste Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso

Navigation

La finale de la CAN 2013 était un match de football qui a eu lieu le 10 février 2013 pour déterminer le vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations 2013, le championnat de football de l'Afrique organisée par la Confédération africaine de football (CAF). Le match a eu lieu au FNB Stadium de Johannesburg qui a également accueilli la Coupe du monde de finale de la Coupe 2010. La cérémonie de clôture du tournoi a eu lieu juste avant le coup d'envoi. La décision a été annoncée en mai 2012. La finale a été contestée entre le Nigeria et le Burkina Faso.

Sunday Mba a marqué le seul but que le Nigeria a remporté la finale 1-0. Ainsi, le Nigeria représentait alors la CAF à la Coupe des confédérations 2013.

Résumé du match[modifier | modifier le code]

Le Nigeria a remporté la Coupe d'Afrique des nations en 1980 et 1994, et ont été finalistes de perdre en 1984, 1988, 1990 et 2000. Malgré cela, le Nigeria n'étaient pas favoris à venir dans le tournoi en raison d'une baisse de sa fortune, à la suite de ce qui Nigeria n'a même pas se qualifier pour le tournoi en 2012. nouvel entraîneur Stephen Keshi avait amené les jeunes joueurs à domicile, comme Sunday Mba et Godfrey Oboabona, et les joueurs basés à l'étranger comme Victor Moses, Vincent Enyeama, Emmanuel Emenike, Brown Ideye, John Obi Mikel et Elderson Uwa Echiejile qui était crucial pour l'exécution du Nigeria dans le tournoi. Leur premier match était un match nul 1-1 au Burkina Faso, où le Nigeria a reçu par Emenike mais de Burkina Faso Traoré annulé la tête avec des moments à faire. Ils ont ensuite établi avec les champions en titre de la Zambie 1-1, un autre but en fin de coup de pied de pénalité par le gardien zambien Kennedy Mweene annulé le deuxième but de Emenike du tournoi. Dans leur dernier match de groupe contre l'Ethiopie, ils sortaient à la Zambie pour un dossier de réservation pire, mais grâce à Chelsea FC Le milieu de terrain de Moïse, les Nigérians a gagné 2-0 et s'avança au détriment des champions en titre. Dans les quartiers, ils ont défait favoris avant le tournoi de la Côte d'Ivoire 2-1 dans un renversement choquant où Emenike et Mba ont marqué. le pari de Keshi de six joueurs, y compris à domicile dans l'équipe a payé plus de dividendes que le Nigeria a écrasé Mali 4-1 en demi-finale (buteurs Echiejile, Ideye, Musa et Emenike). Si l'objectif contesté est inclus, Emenike sera meilleur buteur du tournoi avec quatre buts ainsi que Wakaso Mubarak du Ghana entrée en finale.

D'autre part, le Burkina Faso a atteint les demi-finales du tournoi une fois quand ils ont accueilli en 1998, mais ils n'avaient jamais gagné un match à l'extérieur dans la CAN et a eu une série sans victoire de 26 matches. En plus de cela, en 2012, ils sont sortis à la phase de groupes de la CAN sans victoire, et ont été presque éliminés par la République centrafricaine en qualifications, avant Alain Traoré les a sauvés de l'élimination. Traoré les a également sauvé d'une défaite contre le Nigeria en match d'ouverture du Groupe Le revirement est venu avec une raclée 4-0 de l'Ethiopie, où Traoré, Pitroipa et Koné ont tous marqué, avant de tirer avec la Zambie 0 - 0 pour envoyer la maison des champions en titre pour la première fois depuis 1992. dans un terrain difficile à Nelspruit, l'objectif de temps supplémentaire de Pitroipa a une victoire de 1-0 sur le Togo en quarts de finale dans un stade. qui avait pratiquement devenu la maison de la terre du Burkina après avoir joué quatre matchs là, ils battu le Ghana en demi-finale par des sanctions après Aristide Bance et Wakaso Mubarak du Ghana ont tous deux marqué par un match nul 1-1, et outsiders Burkina Faso au titre de l'entraîneur belge Paul Put avait qualifié à leur dernière fille.

Comme les statistiques se tenaient après les demi-finales, Emenike a été meilleur buteur du Nigeria avec 4 buts et Traoré a été meilleur buteur du Burkina Faso, avec 3 buts, mais il avait été exclu du tournoi après la phase de groupes en raison d'une blessure à la cuisse.

Le 8 février 2013, après avoir reçu une réserve formulée par l'FBF, la Coupe d'Afrique des Nations comité organisateur a décidé d'annuler le deuxième carton jaune reçu par le Burkina Faso attaquant Jonathan Pitroipa en demi-finale, ce qui signifie qu'il était admissible à jouer dans la finale.

Parcours respectifs[modifier | modifier le code]

Burkina Faso Tour Nigeria
Équipe J G N P BP BC +/- Pts
Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso 3 1 2 0 5 1 +4 5
Drapeau : Nigeria Nigeria 3 1 2 0 4 2 +2 5
Drapeau : Zambie Zambie 3 0 3 0 2 2 0 3
Drapeau : Éthiopie Éthiopie 3 0 1 2 1 7 −6 1
Phase de groupes
Équipe J G N P BP BC +/- Pts
Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso 3 1 2 0 5 1 +4 5
Drapeau : Nigeria Nigeria 3 1 2 0 4 2 +2 5
Drapeau : Zambie Zambie 3 0 3 0 2 2 0 3
Drapeau : Éthiopie Éthiopie 3 0 1 2 1 7 −6 1
Adversaire Résultat Élimination directe Adversaire Résultat
Drapeau : Togo Togo 1–0 a.p. Quarts de finale Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 2–1
Drapeau : Ghana Ghana 1–1 Demi-finale Drapeau : Mali Mali 4–1


Finale[modifier | modifier le code]

Déjà vainqueur par le passé, le Nigeria fait parler l'expérience en s'imposant 1-0, et l'un de leurs joueurs sera l'un des deux meilleurs buteurs de cette CAN. Ils sont qualifiés pour la Coupe des Confédérations 2013, au Brésil. Les Étalons obtiennent deux consolations : Pitroipa termine meilleur joueur, et ils réalisent leur meilleure performance dans l'histoire de la CAN.

10 février 2013 Nigeria Drapeau : Nigeria 1 - 0 Drapeau : Burkina Faso Burkina Faso FNB Stadium, Johannesburg
20:00 UTC+2
Mba But inscrit après 40 minutes 40e (1 - 0) Spectateurs : 85 000
Arbitrage : Drapeau : Algérie Djamel Haimoudi
Rapport
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Nigeria
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Burkina Faso
Drapeau du Nigeria
NIGERIA:
GB 1 Vincent Enyeama Capitaine
DD 5 Efe Ambrose
DC 22 Kenneth Omeruo Averti après 57 minute(s) 57e
DC 14 Godfrey Oboabona
DG 3 Elderson Uwa Echiejile Remplacé après 66 minutes 66e
MC 17 Ogenyi Onazi Averti après 38 minute(s) 38e
MC 10 John Obi Mikel Averti après 57 minute(s) 57e
MO 19 Sunday Mba Remplacé après 89 minutes 89e
MD 11 Victor Moses
MG 8 Brown Ideye Averti après 90+2 minute(s) 90+2e
AC 15 Ikechukwu Uche Remplacé après 54 minutes 54e
Remplaçants
AC 7 Ahmed Musa Entré après 54 minutes 54e 
DG 21 Juwon Oshaniwa Averti après 71 minute(s) 71e Entré après 66 minutes 66e 
DC 2 Joseph Yobo Entré après 89 minutes 89e 
Entraîneur
Drapeau : Nigeria Stephen Keshi
NGA-BFA-2013-02-10.svg
Drapeau du Burkina Faso
BURKINA FASO:
GB 1 Daouda Diakité
DD 5 Mohamed Koffi
DC 4 Bakary Koné
DC 8 Paul Koulibaly Remplacé après 84 minutes 84e
DG 12 Saïdou Panandétiguiri
MC 6 Djakaridja Koné Remplacé après 90 minutes 90e
MC 7 Florent Rouamba Averti après 33 minute(s) 33e Remplacé après 65 minutes 65e
MD 22 Préjuce Nakoulma
MO 18 Charles Kaboré Capitaine
MG 11 Jonathan Pitroipa
AC 15 Aristide Bancé
Remplaçants:
MO 20 Wilfried Sanou Entré après 65 minutes 65e 
AC 9 Moumouni Dagano Entré après 84 minutes 84e 
MO 21 Abdou Razack Traoré Entré après 90 minutes 90e 
Entraîneur
Drapeau : Belgique Paul Put

Homme du match[1]
Drapeau : Nigeria John Obi Mikel

Prix du fair-play[1]
Drapeau : Burkina Faso Bakary Koné

Arbitre assistant:
Drapeau : Maroc Redouane Achik
Drapeau : Burundi Jean-Claude Birumushahu
Quatrième arbitre
Drapeau : Maurice Rajindraparsad Seechurn

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Orange AFCON 2013 player Awards final », Orange Africa Cup of Nations South Africa 2013