Youssef En-Nesyri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Youssef En-Nesyri
Image illustrative de l’article Youssef En-Nesyri
En-Nesyri avec le FC Séville en 2020
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Séville FC
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance (24 ans)
Fès (Maroc)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. Depuis 2016
Poste Avant-centre / ailier
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2010-2011 Drapeau : Maroc Maghreb AS
2011-2015 Drapeau : Maroc Académie Mohammed VI
2015-2016 Drapeau : Espagne Málaga CF
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2016-2017 Drapeau : Espagne Atlético Malagueño 010 0(9)
2017-2018 Drapeau : Espagne Málaga CF 041 0(5)
2018-2020Drapeau : Espagne CD Leganés053 (15)
2020-Drapeau : Espagne Séville FC085 (33)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015Drapeau : Maroc Maroc -19 ans 001 0(0)
2015-2016Drapeau : Maroc Maroc -20 ans007 0(3)
2019Drapeau : Maroc Maroc olympique 002 0(0)
2016- Drapeau : Maroc Maroc036 (11)[a]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Youssef En-Nesyri (en arabe : يوسف النصيري), né le à Fès, est un footballeur international marocain évoluant au poste d'attaquant au Séville FC.

En-Nesyri quitte l'Académie Mohammed VI et le Maroc à l'âge de dix-huit ans pour s'installer en Espagne où il entame sa carrière footballistique au Málaga CF en 2016. Deux saisons plus tard, il rejoint le CD Leganés. Après deux saisons étincelantes, En-Nesyri signe au Séville FC en .

En-Nesyri débute à l'âge de dix-neuf ans en équipe du Maroc, avec laquelle il dispute la Coupe du monde 2018, la CAN 2017 et la CAN 2019. Auparavant souvent moquer pour sa conduite de balle, son manque de technique et sa maladresse, il se classe aujourd'hui parmi les meilleurs numéro 9 en Afrique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Naissance et débuts au Maroc (1997-2015)[modifier | modifier le code]

Né à Fès, Youssef En-Nesyri y grandit et commence le football dans l'équipe des jeunes du Maghreb AS. Il intègre par la suite l'Académie Mohammed VI, un des principaux centres de formation du Maroc, où il côtoie son coéquipier d'enfance Hamza Mendyl.

En 2014, il se rend en Angleterre pour effectuer des test à Chelsea FC. Le joueur retourne rapidement au Maroc, ne supportant pas la température froide du nord. Lors de son retour, il dispute trois matchs amicaux contre le FC Séville, le Malaga CF et l'UD Almeria. Youssef En-Nesyri intéresse alors rapidement la direction du club malagais[2].

Nasser Larguet, dirigeant de l’académie durant de longues années et connu en France pour avoir occupé de nombreux postes à responsabilité, déclare à propos de la formation de ce dernier : « Ici, on estime qu’à 25 ans un joueur est encore jeune, mais à cet âge là, il ne lui reste plus beaucoup de temps. Les clubs doivent comprendre qu’à 18 ans, c’est le moment de donner leur chance à ces gamins. Le FUS le fait, le Wydad Casablanca l’a fait avec John Toshack. C’est donc possible. Je vais vous donner une statistique. Sur 18 joueurs de la génération 97-98 qui ont suivi le cursus de l’académie Mohamed VI, 17 ont signé un contrat pro. Parmi nos plus grands joueurs, on a Mendyl à Lille, En-Nesyri à Malaga et Nouader à Nancy. Tous les autres sont dans les clubs marocains[3],[4]. »

Formation au Málaga CF (2015-2018)[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2015, Youssef En-Nesyri, âgé de dix-huit ans, est prêté au club espagnol du Málaga CF en 2015, puis acheté pour 125 000 euros en 2016[5]. Assigné à l'Atlético Malagueño, l'équipe réserve, il marque un but pour son premier match en quatrième division[6]. Il est de nouveau buteur lors des trois matchs suivants, contre le CD Huétor Tájar[7], le River Melilla CF[8] et le FC Vilafranca[9]. Rapidement efficace, il totalise quatre buts en cinq matchs pour la saison 2015-16 tandis que l'équipe échoue dans la quête de la promotion[10].

Intégré à l'équipe première lors de la pré-saison 2016-17, il inscrit notamment un doublé en amical contre Algeciras[11]. Il prolonge son contrat à la fin du mois d' jusqu'en 2020[12], quelques jours avant de faire ses débuts professionnels en Liga contre l'Espanyol de Barcelone le [13]. Il inscrit son premier but en septembre lors d'une victoire 2-1 contre la SD Eibar[14].

Lors du début de saison 2017-18, toujours sous les ordres de Míchel, En-Nesyri continue de jouer des bouts de matchs et se met en évidence pour sa débauche d’énergie mais rarement par son efficacité. Les résultats redeviennent mauvais et Míchel est remercié par le club. Málaga continue de s’enfoncer dans la crise mais En-Nesyri se montre sous ses meilleurs jours. Pas encore fin techniquement, il se met à faire trembler les filets régulièrement en fin de saison. Bien plus souvent titulaire, il termine la saison avec 4 buts au compteur et une place parmi les 23 sélectionnés pour la Coupe du monde en Russie. Málaga est relégué en Segunda División et plusieurs clubs du championnat espagnol se montrent intéressés par le jeune international marocain : le Deportivo Alavés, la SD Eibar ou encore le CD Leganés sont les plus actifs.

CD Leganés (2018-2020)[modifier | modifier le code]

La descente en deuxième division de Málaga met l'avenir d'En-Nesyri au club en péril et il est approché par le CD Leganés, qui évolue en Liga. Le , il signe officiellement un contrat de cinq ans avec Leganés pour un montant de 10 millions d'euros, battant le record du plus grand achat du club[4].

Mauricio Pellegrino, ici en 2012, entraîneur d'En-Nesyri durant son passage à Leganés.

Lors de la saison 2018-19, Nabil El Zhar, son compatriote, prend le rôle de tuteur pour le buteur. En-Nesyri est en concurrence avec Guido Carrillo pour occuper le poste de buteur dans un système en 5-4-1. Le Marocain ne convainc pas et enchaîne les petites blessures musculaires. En , Mauricio Pellegrino, l’entraîneur de Leganés, parle surtout d’En-Nesyri comme d’un joueur pour le futur du club, non pour son présent. Il déclare : « Nous faisons confiance à Youssef. Il sera attaquant pendant de nombreuses années dans la Liga. En-Nesyri offre des alternatives différentes à Carrillo et Santos. Il a du talent et de la jeunesse. ». Le plus gros investissement de Leganés sur le marché des transferts joue peu et déçoit sur le pré. Peu inspiré, il ne semble pas faire la paire avec Carillo. En-Nesyri réalise tout de même un doublé en Copa del Rey face au Rayo Vallecano et marque un but face au Deportivo Alavés en Liga. Statistiquement faible comme avant-centre, il profite d'un changement de système de jeu pour tirer le meilleur de ses capacités après que Pellegrino ait choisi une attaque à deux pointes. Même si la cohabitation avec Carillo demeure difficile, En-Nesyri profite d'un temps de jeu conséquent.

Lors de la deuxième partie de la saison, En-Nesyri réalise des performances remarquées, inscrivant régulièrement des buts tout en délivrant également des passes décisives. Le , il inscrit un triplé dans un match de championnat face au Real Betis[15]. Le joueur est nominé pour le titre individuel de meilleur joueur du mois de février de la Liga aux côtés de Jaime Mata et Lionel Messi. À la fin de mois de février, En-Nesyri voit sa valeur marchande monter à la hauteur de 10 millions d'euros.

Séville FC (depuis 2020)[modifier | modifier le code]

Le , En-Neysri signe un contrat de cinq ans au Séville FC pour la somme de 20 millions d'euros[16].

Le , soit, deux jours plus tard, il fait ses débuts officiels en entrant en jeu à la 66ème minute à la place de son compatriote Munir El Haddadi face au Real Madrid CF (défaite 2-1). Le , il inscrit son premier but sous les couleurs de Séville dans un match de championnat face au Celta de Vigo à l'extérieur. En-Nesyri joue son premier match en compétition continentale le à l'occasion d'un seizième de finale de Ligue Europa où il marque un but contre Cluj. Il finit la saison de Liga avec quatre buts pour Séville et huit buts au total en comptant sa première partie d'exercice à Leganés. Le , En-Nesyri marque un but en huitième de finale de Ligue Europa face à l'AS Rome qui assure la qualification du club en quart[17]. Il remporte la compétition le après un succès 3-2 des Sévillans en finale contre l'Inter de Milan au cours duquel il entre en jeu[18].

Le , En-Nesyri entre en jeu lors de la Supercoupe de l'UEFA contre le Bayern Munich. Alors que le score est de 1-1, le Marocain a l'occasion, à deux reprises, de marquer mais échoue face à Manuel Neuer[19]. Séville s'incline finalement en prolongations mais la performance du joueur lui vaut de nombreuses critiques car ses occasions auraient pu changer le sort du match[20],[21]. Il entame la saison 2020-21 en Liga le en étant titularisé contre Cádiz. Quatre jours plus tard, entré en jeu en fin de match, En-Nesyri inscrit dans les arrêts de jeu l'unique but d'une victoire 1-0 aux dépens de Levante. Le 9 , Youssef marque un triplé contre la Real Sociedad pour la 20eme journée du championnat d’Espagne.

Le 23 janvier 2021, il parvient à prendre la tête au classement des buteurs de Liga, grâce à un triplé contre Cadiz CF. Le 9 mars 2021, il est éliminé de la Ligue des champions de l'UEFA 2020-2021 après un match nul face au BV Borussia 09 Dortmund, match dans lequel il marque les deux buts (match nul, 2-2). Cinq jours plus tard, il inscrit l'unique but du match lors du derby sévillan en championnat contre le Real Betis Balompié (victoire, 1-0). Le 17 mars, il marque pour le troisième match d'affilée contre Elche CF en championnat espagnol. Le 22 avril, il bat le record historique du meilleur buteur marocain en championnat espagnol, faisant tomber son compatriote Youssef El-Arabi du podium en marquant son 17ème but de la saison contre le Levante UD[22]. Absent lors des entraînements, Youssef En-Nesyri entre tout-de-même en jeu à la 56ème minute à la place de Papu Gómez le 9 mai lors d'un match de championnat contre le Real Madrid (match nul, 2-2). Le 12 mai, il offre la victoire à son équipe grâce à son unique but du match à la 66ème minute contre le FC Valence sur une passe décisive de Fernando Francisco Reges[23]. Le 23 mai, il dispute son dernier match de la saison contre le Deportivo Alavés (victoire, 1-0). Il termine la saison à la quatrième place du championnat espagnol en y disputant 37 matchs et en marquant 18 buts (5ème meilleur buteur du championnat)[24]. En Ligue des champions, il dispute neuf matchs et marque six buts.

Le 15 août 2021, il dispute son premier match de la saison 2021-22 face au Rayo Vallecano, marque un but sur penalty à la 19ème minute et délivre une passe décisive sur le but d'Erik Lamela à la 79ème minute (victoire, 3-0). Il cède sa place à la 89ème minute pour Nemanja Gudelj. Le 28 août 2021, il inscrit le but égalisateur en championnat grâce à une tête face à Elche CF (match nul, 1-1). Le 25 septembre, il marque un but face à l'Espanyol de Barcelone en championnat sur une passe décisive de Jesús Navas (victoire, 2-0).

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

CAN 2017[modifier | modifier le code]

Âgé de dix-neuf ans, En-Nesyri reçoit sa première sélection avec l'équipe du Maroc le lors d'un match amical face à l'Albanie (0-0). L'attaquant est convoqué par Hervé Renard à la CAN 2017, sa première compétition internationale avec l'équipe A. En phase de groupe, En-Nesyri marque son premier but en sélection contre le Togo durant un succès 3-1[25]. Le Maroc est éliminé par l'Égypte en quarts de finale, match disputé en intégralité par l'attaquant.

Coupe du monde 2018[modifier | modifier le code]

En-Nesyri lorsque le Maroc encaisse un but en Coupe du monde 2018 par l'Espagne.

Malgré un parcours décevant avec une élimination au premier tour, En-Nesyri se démarque sur le plan personnel lors de la Coupe du monde 2018 en Russie. Le , alors que le Maroc affronte l'Espagne, il marque d’un coup de tête sur un corner, quelques minutes après son entrée sur le terrain et permet au Maroc de tenir en échec sur le score de 2-2 la Roja.

CAN 2019[modifier | modifier le code]

En raison de sa forte concurrence avec l'attaquant Khalid Boutaïb, Youssef En-Nesyri dispute seulement deux matchs dans les qualifications de la CAN 2019. Lors du deuxième match de qualifications à la CAN 2019 contre le Malawi le , En-Nesyri inscrit un doublé (victoire 3-0).

Hervé Renard compte de nouveau sur En-Nesyri et le convoque pour la CAN 2019. Le , il marque un but important qui permet au Maroc de se qualifier en huitièmes de finale de la compétition dès son deuxième match de poule contre la Côte d'Ivoire. Le , lors du huitième de finale face au Bénin, En-Nesyri égalise pour le Maroc à la 75e minute, but qui n'empêche pas l'élimination des Marocains après les tirs au but (1-4). Il manque son penalty, ce qui met fin au parcours des Lions de l'Atlas.

CAN 2021[modifier | modifier le code]

Le 25 mars 2021, le Maroc se qualifie automatiquement à la CAN 2022 après un match nul de 0-0 contre la Mauritanie. L'équipe du Maroc termine à la première place de son groupe composée de la Mauritanie, du Burundi et de la République centrafricaine. Youssef En-Nesyri est titularisé cinq fois et parvient à marquer deux buts.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Youssef En-Nesyri au [26]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Drapeau : Maroc Maroc Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2015-2016 Drapeau de l'Espagne Atlético Malagueño TD 5 4 - - - - - - - - - - - - - - - 5 4 0
2016-2017 Drapeau de l'Espagne Atlético Malagueño TD 5 5 - - - - - - - - - - - - - - - 5 5 0
Sous-total 10 9 - - - - - - - - - - - - - - - 10 9 0
2016-2017 Drapeau de l'Espagne Málaga CF LaLiga 13 1 1 2 0 0 - - - - - - - - 14 1 1 29 2 2
2017-2018 Drapeau de l'Espagne Málaga CF LaLiga 25 4 0 1 0 0 - - - - - - - - 2 2 0 28 6 0
Sous-total 38 5 1 3 0 0 - - - - - - - - 16 3 1 57 8 2
2018-2019 Drapeau de l'Espagne CD Leganés LaLiga 31 9 2 3 2 0 - - - - - - - - 10 5 0 44 16 2
2019-2020 Drapeau de l'Espagne CD Leganés LaLiga 18 4 2 1 0 0 - - - - - - - - 4 1 0 23 5 2
Sous-total 49 13 4 4 2 0 - - - - - - - - 14 6 0 67 21 4
2019-2020 Drapeau de l'Espagne Séville FC LaLiga 18 4 0 2 0 0 C3 6 2 0 - - - - - - - 26 6 0
2020-2021 Drapeau de l'Espagne Séville FC LaLiga 38 18 0 5 0 0 C1 8 6 0 SU 1 0 0 4 2 0 56 26 0
2021-2022 Drapeau de l'Espagne Séville FC LaLiga 6 3 1 0 0 0 C1 1 0 0 - - - - 1 0 0 8 3 1
Sous-total 62 25 1 7 0 0 - 15 8 0 - 1 0 0 5 2 0 90 35 1
Total sur la carrière 159 52 6 14 2 0 - 15 8 0 - 1 0 0 35 11 1 224 73 7

En sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe du Maroc dans lesquelles Youssef En-Nesyri a été sélectionné depuis le jusqu'à présent.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne Séville FC

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne CD Leganés
  • Meilleur joueur du club du mois de février en 2019
  • Joueur de l'année au Leganés Club en 2019
Drapeau : Espagne Séville FC

Vie privée[modifier | modifier le code]

Originaire de Fès, il y grandit avant de déménager en Espagne dans une carrière footballistique. Il réside actuellement à Séville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les matchs amicaux contre la Finlande (2017) et la Gambie (2019) ne sont pas pris en compte car le Maroc a effectué plus de six changements. En 2004, la FIFA instaure une limite de six remplaçants maximum lors d'un match amical international[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lois du jeu | 2. Nombre de remplacements », IFAB (consulté le ).
  2. (es) « En-Nesyri cumple 50 partidos con el Sevilla en la actual temporada », sur sevilla, (consulté le )
  3. Louis Delatronchette, « Nasser Larguet: "On parle beaucoup trop des binationaux" », sur telquel.ma, .
  4. a et b Benjamin Bruchet, « Liga- Leganes : Youssef En- Nesyri, progression fulgurante d'un homme pressé et sous pression », Furia Liga, (consulté le ).
  5. (es) Eduardo José Villalón, « En-Nesyri llama a la puerta », sur laopiniondemalaga.es, .
  6. (en) « La Academia results », sur malagacf.com, .
  7. (es) « El Atl. Malagueño mantiene el pulso al liderato », sur 101tv.es, .
  8. (es) Miguel Ángel Guillén Moreno, « El Malagueño golea al Ríver Melilla, pero no consigue alcanzar el liderato », sur diariosur.es, .
  9. (es) « La Rosaleda selló el pase a la siguiente ronda (2-0) », sur malagacf.com, .
  10. (en) Antonio Gallardo, « En-Nesyri: from Málaga B to full international in two months », As, .
  11. (es) Manu Puga, « La 'era Juande' se estrena con goleada », sur laopiniondemalaga.es, .
  12. (es) Antonio Gallardo, « El Málaga blinda a En Nesyri: 20 millones de cláusula », As, .
  13. (es) David Sierra, « El Espanyol regala un punto al Málaga », Marca, .
  14. (es) Pablo Egea, « En Nesyri se presenta ante el mundo del fútbol », Marca, .
  15. « Feuille du match  », sur soccerway.com.
  16. « Le Séville FC achète le Marocain Youssef En-Nesyri (Leganés) pour 20 millions d'euros », L'Équipe, .
  17. (en) « Sevilla-Roma 2020 History », sur uefa.com, .
  18. « Ligue Europa : Séville remporte son sixième titre », Le Monde, .
  19. Sébastien Buron, « Le Bayern Munich remporte la Supercoupe d'Europe face au Séville FC », L'Équipe, .
  20. (es) « Cristóbal Soria explota contra En-Nesyri y luego queda "retratado" por su "orgullo" », Marca, .
  21. (es) « El fallo de En-Nesyri, solo ante Neuer, que pudo dar la victoria al Sevilla en el minuto 88 », sur elconfidencial.com, .
  22. Romain Lantheaume, « Maroc : En-Nesyri fait tomber un record d’El-Arabi en Liga ! », sur afrik-foot.com, (consulté le )
  23. « Sevilla vs. Valencia - 12 May 2021 - Soccerway », sur int.soccerway.com (consulté le )
  24. « Classement Buteurs Liga 2020/2021 - Espagne », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  25. « CAN 2017 : le Maroc domine le Togo 3-1 », RTL, .
  26. « Fiche de Youssef En-Nesyri », sur soccerway.com
  27. https://www.francefootball.fr/news/L-equipe-type-des-africains-de-l-annee/1210489

Liens externes[modifier | modifier le code]