Ahmad Ahmad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ahmad Ahmad, né le à Mahajanga à Madagascar[1], est un homme politique malgache et un dirigeant du football.

Il est le président de la Confédération africaine de football depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En politique, il a été secrétaire d'État aux Sports puis ministre de la Pêche[2]. Actuellement, en tant que sénateur, charge pour laquelle il a été nommé en janvier 2016 par le président de la République, Hery Rajaonarimampianina[3],[4], il est vice-président du Sénat[2].

Football[modifier | modifier le code]

Il a été au départ entraîneur de football[5].

À partir de 2003, il est président de la Fédération malgache de football[2].

Le , il est élu président de la Confédération africaine de football en s'imposant face à Issa Hayatou, en poste depuis 1988[6].

Le 6 juin 2019, il est arrêté à Paris pour une affaire de corruption alors qu'il assistait au congrès de la FIFA[7]. En effet, il est soupçonné d'avoir favoriser la société Tactical Steel pour la signature d'un engagement avec la CAF et tout en rompant celui que la CAF avait avec Puma[8]. Il a été relâché quelques heures après son audition.

Notes et références[modifier | modifier le code]