Liste des WWE European Champions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page dresse une liste chronologique des catcheurs ayant soulevé le titre de WWE European Champion (Champion européen de la WWE). Le WWE European Championship est un ancien titre de catch promu et défendu par la World Wrestling Entertainment. Le titre était créé à l'occasion d'une tournée en Allemagne[1], et fut décerné pour la première fois le 26 février 1997[2], en finale d'un tournoi visant à désigner le premier Champion européen. Ce fut The British Bulldog qui souleva la ceinture en premier, après avoir battu Owen Hart. Le titre fut abandonné une première fois en 1999 quand Shane McMahon cachait la ceinture dans sa valise et ne la défendait plus[3] Le titre étant plus tard retrouvé par Mideon, la ceinture fut réutilisée[4] Le titre était à nouveau abandonné le 22 juillet 2002 quand le WWE Intercontinental Champion Rob Van Dam battait le champion Européen Jeff Hardy pour unifier le titre Européen au titre Intercontinental[5] Il y a eu un total de 27 champions reconnus pour en tout 37 règnes combinés officiels.

Le titre a été connu sous ces noms[6] :

  • WWF European Championship (février 1997-mai 2002)
  • WWE European Championship (mai 2002-juillet 2002)

Historique du titre[modifier | modifier le code]

# Champions Nombre de règnes Date Durée Évènement Lieu Notes Réf
1 The British Bulldog 1 26 février 1997 6 mois et 25 jours Berlin Drapeau de l'Allemagne Raw is WAR Battit Owen Hart en finale d'un tournoi pour devenir champion. C'est le plus long règne. [7]
2 Shawn Michaels 1 20 septembre 1997 2 mois et 21 jours Birmingham Drapeau de la Grande-Bretagne One Night Only Détint le championnat du monde poids lourds de la WWF en même temps. [8]
3 Triple H 1 11 décembre 1997 1 mois et 9 jours Lowell (Massachusetts) Raw is WAR Diffusé le 22 décembre. [9]
4 Owen Hart 1 20 janvier 1998 1 mois et 24 jours Davis (Californie) Raw is WAR Bat Goldust alors déguisé en Triple H.

Sgt. Slaughter remet le titre à Hart considérant Goldust comme un remplaçant de Triple H.

Épisode diffusé le 26 janvier 1998.

[10]
5 Triple H 2 16 mars 1998 3 mois et 28 jours Phoenix (Arizona) Raw is WAR [11]
6 D'Lo Brown 1 14 juillet 1998 2 mois et 1 jour Binghamton (New York) Raw is WAR Diffusé le 20 juillet 1998 [12]
7 X-Pac 1 15 septembre 1998 14 jours Sacramento (Californe) Raw is WAR Diffusé le 21 septembre 1998 [13]
8 D'Lo Brown 2 29 septembre 1998 19 jours East Lansing (Michigan) Raw is WAR Diffusé le 5 octobre 1998 [14]
9 X-Pac 2 18 octobre 1998 3 mois et 28 jours Chicago (Illinois) WWF Judgment Day 1998 [15]
10 Shane McMahon 1 15 février 1999 1 mois et 15 jours Birmingham (Alabama) Raw is WAR Battit X-Pac et Triple H dans un match par équipe avec Kane. [16]
- Vacant 1 30 mars 1999 2 mois et 22 jours Uniondale (New York) Sunday Night Heat McMahon décide de prendre sa retraite en tant que catcheur. [17]
11 Mideon 1 21 juin 1999 1 mois et 4 jours Memphis (Tennessee) Raw is WAR Mideon trouve la ceinture dans le sac de voyage de McMahon, et la prend. [17]
12 D'Lo Brown 3 25 juillet 1999 28 jours Buffalo (New York) Fully Loaded Également champion intercontinental régnant à l'époque. [18]
13 Jeff Jarrett 1 22 août 1999 1 jour Minneapolis (Minnesota) SummerSlam (1999) Le match était pour les deux ceintures alors détenues par Brown. [19]
14 Mark Henry 1 23 août 1999 1 mois et 3 jours Ames (Iowa) Raw is WAR Jarrett a remis le titre à Henry en tant que cadeau pour l'avoir aidé à battre D'Lo Brown à SummerSlam 1999
15 D'Lo Brown 4 26 septembre 1999 1 mois Charlotte (Caroline du Nord) Unforgiven 1999
16 The British Bulldog 2 26 octobre 1999 1 mois et 16 jours Springfield (Massachusetts) SmackDown! Épisode diffusé le 28 octobre 1999
17 Val Venis 1 12 décembre 1999 1 mois et 27 jours Sunrise (Floride) Armageddon Dans un Triple Threat match, impliquant aussi D'Lo Brown
18 Kurt Angle 1 8 février 2000 1 mois et 25 jours Austin (Texas) SmackDown! Également champion Intercontinental.

Épisode diffusé le 10 février 2000.

19 Chris Jericho 1 2 avril 2000 1 jour Anaheim (Californie) WrestleMania 2000 Dans un Triple Threat match avec Chris Benoit
20 Eddie Guerrero 1 3 avril 2000 3 mois et 20 jours Los Angeles (Californie) Raw is WAR
21 Perry Saturn 1 23 juillet 2000 1 mois et 6 jours Dallas (Texas) Fully Loaded
22 Al Snow 1 29 août 2000 1 mois et 17 jours Fayetteville SmackDown! Épisode diffusé le 31 août 2000
23 William Regal 1 16 octobre 2000 1 mois et 16 jours Détroit (Michigan) Raw is WAR
24 Crash Holly 1 2 décembre 2000 2 jours Sheffield Drapeau de la Grande-Bretagne Rebellion
25 William Regal 2 4 décembre 2000 1 mois et 18 jours East Rutherford (New Jersey) Raw is WAR
26 Test 1 22 janvier 2001 2 mois et 10 jours Lafayette (Louisiane) Raw is WAR
27 Eddie Guerrero 2 1er avril 2001 23 jours Houston (Texas) WrestleMania X-Seven
28 Matt Hardy 1 24 avril 2001 4 mois et 3 jours Denver (Colorado) SmackDown! Épisode diffusé le 26 avril 2001
29 The Hurricane 1 27 août 2001 1 mois et 25 jours Grand Rapids (Michigan) Raw is WAR
30 Bradshaw 1 22 octobre 2001 8 jours Kansas City (Missouri) RAW
31 Christian 1 30 octobre 2001 2 mois et 30 jours Cincinnati (Ohio) SmackDown! Épisode diffusé le 1er novembre 2001
32 Diamond Dallas Page 1 29 janvier 2002 1 mois et 18 jours Norfolk (Virginie) SmackDown! Épisode diffusé le 31 janvier 2002
33 William Regal 3 19 mars 2002 20 jours Ottawa Drapeau du Canada SmackDown! Épisode diffusé le 21 mars 2002
34 Spike Dudley 1 8 avril 2002 28 jours Phoenix (Arizona) RAW Titre renommé WWE European Championship le 5 mai 2002
35 William Regal 4 6 mai 2002 2 mois et 2 jours Hartford (Connecticut) RAW
36 Jeff Hardy 1 8 juillet 2002 14 jours Philadelphie (Pennsylvanie) RAW
37 Rob Van Dam 1 22 juillet 2002 moins d’un jour Grand Rapids (Michigan) RAW
- Titre retiré - 22 juillet 2002 - Titre unifié au WWE Intercontinental Championship.

Liste des règnes combinés[modifier | modifier le code]

Rang Catcheur Nombre de règnes Jours combinés
1. The British Bulldog 2 253
2. William Regal 4 175
3. Triple H 2 160
4. D'Lo Brown 4 137
5. Eddie Guerrero 2 134
5. X-Pac 2 134
7. Matt Hardy 1 125
8. Christian 1 91
9. Shawn Michaels 1 82
10. Test 1 69
11. Val Venis 1 58
12. The Hurricane 1 56
13. Owen Hart 1 55
14. Kurt Angle 1 54
15. Diamond Dallas Page 1 49
16. Al Snow 1 48
17. Shane McMahon 1 43
18. Perry Saturn 1 37
19. Mideon 1 34
19. Mark Henry 1 34
20. Spike Dudley 1 28
21. Jeff Hardy 1 14
22. Bradshaw 1 8
23. Crash Holly 1 2
24. Chris Jericho 1 1
25. Jeff Jarrett 1 1
26. Rob Van Dam 1 0

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The British Bulldog's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  2. (en) « History of the European Championship », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  3. (en) « Shane McMahon's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  4. (en) « Mideon's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  5. (en) « Jeff Hardy's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  6. (en) « European Heavyweight Title », Wrestling-titles.com (consulté le 7 août 202)
  7. (en) Scott Keith, « The SmarK 24/7 Rant for The Monday Night Wars – March 3 1997 », sur Inside Pulse, (consulté le 17 novembre 2016)
  8. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Rant For WWF One Night Only », sur 411mania, (consulté le 21 septembre 2017)
  9. (en) Matt Peddycord, « WWF RAW 12/22/1997 », sur Wrestling Recaps (consulté le 25 octobre 2017)
  10. (en) « WWF RAW 1/26/1998 », sur Wrestling Recpas (consulté le 25 octobre 2017)
  11. (en) « WWF RAW 3/17/1998 », sur Wrestling Recaps (consulté le 25 octobre 2017)
  12. (en) Kevin Kindelberger, « WWF RAW 7/20/1998 », sur Wrestling Recpas (consulté le 26 octobre 2017)
  13. (en) Kevin Kindelberger, « WWF RAW 9/21/1998 », sur Wrestling Recpas (consulté le 27 octobre 2017)
  14. (en) Kevin Kindelberger, « WWF RAW 10/5/1998 », sur Wrestling Recpas (consulté le 27 octobre 2017)
  15. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Judgment Day 1998 », sur Inside Pulse, (consulté le 27 octobre 2017)
  16. (en) « What the World Was Watching: Monday Night Raw – February 15, 1999 », sur Scott Keith Blog of Doom, (consulté le 12 janvier 2018)
  17. a et b (en) Kyle Schadler, « Abandoned: The History of the WWE European Championship, Plus a Bonus Title », sur Bleacher Report, (consulté le 12 janvier 2018)
  18. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Fully Loaded 1999 », sur 411mania, (consulté le 15 janvier 2018)
  19. (en) Dylan Diot, « From The Network – WWF SummerSlam 1999 », sur 411mania, (consulté le 15 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]