Liste des WWE European Champions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ceci est une liste chronologique par nom de ring des catcheurs qui ont été WWE European Champion. Le WWE European Championship est un ancien titre de catch à la World Wrestling Entertainment. Le titre était créé le 26 février 1997[1] Le premier champion était The British Bulldog qui a battu Owen Hart dans la finale d'un tournoi en Allemagne[2] Le titre était abandonné une première fois en 1999 quand Shane McMahon cachait la ceinture dans sa valise et ne la défendait plus[3] Le titre était plus tard trouvé par Mideon, et la ceinture était réutilisée[4] Le titre était définitivement abandonné le 22 juillet 2002 quand le WWE Intercontinental Champion Rob Van Dam battait le champion Européen Jeff Hardy pour unifier le titre Européen au titre Intercontinental[5] Il y a eu un total de 27 champions reconnus pour en tout 37 règnes combinés officiels.

Le titre a été connu sous ces noms[6] :

  • WWF European Championship (février 1997-mai 2002)
  • WWE European Championship (mai 2002-juillet 2002)

Historique du titre[modifier | modifier le code]

# Champion Règne Date Jours Lieu Evenement Notes
1. The British Bulldog 1 26 février 1997 206 Berlin, Allemagne Raw is WAR A battu Owen Hart dans la finale d'un tournoi pour devenir champion. C'est le plus long règne.
2. Shawn Michaels 1 20 septembre 1997 82 Birmingham, Angleterre One Night Only Micheals détenait aussi le WWF Championship.
3. Triple H 1 11 décembre 1997 40 Lowell, MA Raw Michaels devait défendre son titre contre Triple H sous ordre du WWF Commissioner Sgt. Slaughter.

Diffusé le 22 décembre.

4. Owen Hart 1 20 janvier 1998 55 Davis, CA Raw is War A battu Goldust, qui était déguisé en Triple H.

Le Commissioner Sgt. Slaughter remettait le titre à Hart considérant Goldust comme un remplaçant d'Helmsley.

Diffusé le 26 janvier.

5. Triple H 2 16 mars 1998 120 Phoenix, AZ Raw is War
6. D'Lo Brown 1 14 juillet 1998 60 Binghamton, NY Raw is War Diffusé le 20 juillet
7. X-Pac 1 15 septembre 1998 14 Sacramento, CA Raw is War Diffusé le 21 septembre
8. D'Lo Brown 2 29 septembre 1998 19 East Lansing, MI Raw is War Diffusé le 5 octobre
9. X-Pac 2 18 octobre 1998 120 Chicago, IL Judgment Day
10. Shane McMahon 1 15 février 1999 43 Birmingham, AL Raw is War A battu X-Pac dans un match par équipe avec Shane McMahon et Kane contre Triple H et X-Pac
- Vacant - 30 mars 1999 83 Uniondale, NY Sunday Night Heat McMahon se "retirait en tant que champion"

Diffusé le 4 avril.

11. Mideon 1 21 juin 1999 34 Memphis, TN Raw is War McMahon remettait le titre à Mideon après qu'il l'a trouvé dans sa valise
12. D'Lo Brown 3 25 juillet 1999 28 Buffalo, NY Fully Loaded Il était aussi champion intercontinental
13. Jeff Jarrett 1 22 août 1999 1 Minneapolis, MN SummerSlam Le match était aussi pour le titre Intercontinental de Brown
14. Mark Henry 1 23 août 1999 34 Ames, IA Raw is War Jarrett a remis le titre à Henry en tant que cadeau pour l'avoir aidé à battre D'Lo Brown à SummerSlam
15. D'Lo Brown 4 26 septembre 1999 30 Charlotte, NC Unforgiven
16. The British Bulldog 2 26 octobre 1999 47 Springfield, MA SmackDown! Diffusé le 28 octobre
17. Val Venis 1 12 décembre 1999 58 Sunrise, FL Armageddon C'était un Triple Threat match, impliquant aussi D'Lo Brown
18. Kurt Angle 1 8 février 2000 54 Austin, TX SmackDown! Angle détenait aussi le titre Intercontinental

Diffusé le 10 février.

19. Chris Jericho 1 2 avril 2000 1 Anaheim, CA WrestleMania C'était un Triple Threat match, impliquant aussi Chris Benoit
20. Eddie Guerrero 1 3 avril 2000 111 Los Angeles, CA Raw is War C'était le seul lutteur "latino" à avoir détenu le titre
21. Perry Saturn 1 23 juillet 2000 37 Dallas, TX Fully Loaded
22. Al Snow 1 29 août 2000 48 Fayetteville, NC SmackDown! Diffusé le 31 août
23. William Regal 1 16 octobre 2000 43 Détroit, MI Raw is War
24. Crash Holly 1 2 décembre 2000 2 Sheffield, Angleterre Rebellion
25. William Regal 2 4 décembre 2000 49 East Rutherford, NJ Raw is War
26. Test 1 22 janvier 2001 69 Lafayette, LA Raw is War
27. Eddie Guerrero 2 1er avril 2001 23 Houston, TX WrestleMania X-Seven
28. Matt Hardy 1 24 avril 2001 125 Denver, CO SmackDown! Diffusé le 26 avril
29. The Hurricane 1 27 août 2001 56 Grand Rapids, MI Raw
30. Bradshaw 1 22 octobre 2001 8 Kansas City, MO Raw
31. Christian 1 30 octobre 2001 91 Cincinnati, OH SmackDown! Diffusé le 1er novembre
32. Diamond Dallas Page 1 29 janvier 2002 49 Norfolk, VA SmackDown! Diffusé le 31 janvier
33. William Regal 3 19 mars 2002 20 Ottawa, ON SmackDown! Diffusé le 21 mars
34. Spike Dudley 1 8 avril 2002 28 Phoenix, AZ Raw Renommé WWE European Championship le 5 mai 2002
35. William Regal 4 6 mai 2002 63 Hartford, CT Raw
36. Jeff Hardy 1 8 juillet 2002 14 Philadelphie, PA Raw
37. Rob Van Dam 1 22 juillet 2002 0 Grand Rapids, MI Raw
- Titre retiré 22 juillet 2002 0 Grand Rapids, MI Raw Rob Van Dam a unifié le titre Européen avec le WWE Intercontinental Championship

Liste des règnes combinés[modifier | modifier le code]

Rang Catcheur Nombre de règnes Jours combinés
1. The British Bulldog 2 253
2. William Regal 4 175
3. Triple H 2 160
4. D'Lo Brown 4 137
5. Eddie Guerrero 2 134
5. X-Pac 2 134
7. Matt Hardy 1 125
8. Christian 1 91
9. Shawn Michaels 1 82
10. Test 1 69
11. Val Venis 1 58
12. The Hurricane 1 56
13. Owen Hart 1 55
14. Kurt Angle 1 54
15. Diamond Dallas Page 1 49
16. Al Snow 1 48
17. Shane McMahon 1 43
18. Perry Saturn 1 37
19. Mideon 1 34
19. Mark Henry 1 34
20. Spike Dudley 1 28
21. Jeff Hardy 1 14
22. Bradshaw 1 8
23. Crash Holly 1 2
24. Chris Jericho 1 1
25. Jeff Jarrett 1 1
26. Rob Van Dam 1 0

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « History of the European Championship », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  2. (en) « The British Bulldog's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  3. (en) « Shane McMahon's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  4. (en) « Mideon's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  5. (en) « Jeff Hardy's first reign », WWE.com (consulté le 2 août 7)
  6. (en) « European Heavyweight Title », Wrestling-titles.com (consulté le 7 août 202)

Liens externes[modifier | modifier le code]