Jean-Jacques Lemêtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Jacques Lemêtre
(Paris, septembre 2010).

Jean-Jacques Lemêtre, né le 25 janvier 1952, est un musicien de théâtre et un auteur-compositeur-interprète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

D’origine tzigane par sa mère[1], ayant travaillé le chant grégorien, et jouant de nombreux instruments, tels la clarinette, le saxophone,le basson, le glass-armonica ou encore les percussions ou les cordes frottées et pincées ainsi que d’instruments extra-européens[2], Jean-Jacques Lemêtre puise à toutes les sources musicales, de toutes origines.

Depuis 1979, il compose et interprète les partitions musicales de tous les spectacles et films de la troupe du Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine[3].

Chef d’orchestre de ses propres partitions, Jean-Jacques Lemêtre a aussi servi celles d'autres compositeurs, dirigeant, par exemple, en 1988, l’Orchestre symphonique Moondog lors du dixième anniversaire des Rencontres Trans Musicales de Rennes[4]. Auteur, compositeur et interprète, il est également luthier, et, parallèlement à ses activités artistiques, il a toujours tenu à transmettre et à enseigner son art[5].

Babel Orkestra[modifier | modifier le code]

En 2010, accueilli en résidence de création à la Société des arts technologiques (SAT) de Montréal[6], Jean-Jacques Lemêtre travaille à la mise au point d'une œuvre hors-normes intitulée Babel Orkestra. « Opéra orchestique » composé de voix humaines parlées que l’artiste a collectées et enregistrées depuis le milieu des années 1990 parmi plus de 1800 langues et dialectes provenant du monde entier[7], Babel Orkestra se présente aussi comme une expérience visuelle, qu’accompagne les créations de l'artiste marionnettiste québécoise Marcelle Hudon, secondée de Louis Hudon et Denys Lefebvre, et culinaire, avec le concours du laboratoire de création culinaire de la SAT[8]. La première mondiale de ce spectacle multidisciplinaire, forme renouvelée de poème symphonique, d’abord annoncée par Radio Canada pour juin 2011 à Montréal[9], est finalement reportée à novembre 2012[10].

Musiques de théâtre[modifier | modifier le code]

Théâtre du Soleil[modifier | modifier le code]

Autres spectacles (théâtre, danse, expositions, vidéos)[modifier | modifier le code]

L’Anneau du prince de Bruno Cohen
Les Remparts des sirènes d’O. Goetz
L’Arbre, les branches, la sève de Jean-Pierre Maquair
Plain chant ou la légende d’Henri de J. Fabri
puis enregistrement du C.D. Quatre songes pour une nuit d’été
Le titre fait référence au Cherubinischer Wandersmann d’Angelus Silesius (Le Pèlerin chérubinique).

Musiques de cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Musique de radio[modifier | modifier le code]

Concerts[modifier | modifier le code]

Albums enregistrés[modifier | modifier le code]

Albums personnels
  • 1991 : En piste, pour Domino 7, CD de musique de cirque
  • 1993 : Écoute ailleurs, double CD.
  • 1993 : Quatre songes pour une nuit d’été, CD.
  • 1999 : "CD à ID" vol. 1
  • 2002 : "CD à ID" vol. 2
  • 2004 : "CD à ID" vol. 3
  • 2006 : "le Dernier Caravansérail" ( Odyssées) BAC 519, musique original du film d'Ariane Mnouchkine.
Collaborations
  • 1994 : No Quarter de Led Zeppelin (rythmique de la plage 9 du CD)
  • 1998 : in J.-Cl. Lallias, J.-J. Arnaud et M. Fournier, Shakespeare : la scène et ses miroirs, ouvrage accompagné de diapositives et d’un CD, CNDP, coll. « Théâtre aujourd’hui » n°6
Partitions éditées
  • 1996 : Texte et partition du Conte de Tchernobyl de Claude Morand édités à Francfort

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J.-J. Lemêtre, « Mesure pour mesure », dans Fruits, n°2-3 : En plein Soleil, juin 1984, p. 181-199
  • Hélène Cixous, Chemins de la musique : méridiens de Jean-Jacques Lemêtre, texte d'accompagnement des CD (1 et 2) Écoute ailleurs, prod. Sinuances, 1993
  • Béatrice Picon-Vallin, « Une œuvre d’art commune, rencontre avec le Théâtre du Soleil », entretien avec Ariane Mnouchkine, Jean-Jacques Lemêtre, Catherine Schaub, Guy-Claude François et Simon Abkarian, Théâtre/Public, n°124-125, juillet-octobre 1995, p. 74-83 (publié sur ce site)
  • Georges Banu, La Voix au bord du chant, entretien avec Ariane Mnouchkine et Jean-Jacques Lemêtre, in Id. et al., De la parole aux chants, ouvrage collectif sous la dir. de G. Banu, Actes Sud, 1996
  • J.-J. Lemêtre, « Lire le corps avec la musique », in Josette Féral, Trajectoires du Soleil, Éditions théâtrales, 1998, p. 43-61
  • Eugénie Arsenne, « Les sons de l’Illyrie », dans Théâtre d’aujourd’hui, n°6 : Shakespeare, la scène et ses miroirs, CNDP, 1998, p. 166-171
  • Jean-Claude Lallias, Jean-Jacques Lemêtre : la musique du « ver à soie », entretien avec Jean-Jacques Lemêtre, in Jean-François Dusigne, Le Théâtre du Soleil : des traditions orientales à la modernité occidentale, CNDP, décembre 2003, p. 53-56
  • Béatrice Picon-Vallin, Croiser les traditions pour composer de la musique de théâtre, rencontre avec Jean-Jacques Lemêtre, 2004
  • Hélène Cixous, La Langue du Temps errant, texte d'accompagnement du CD Le Dernier Caravansérail (Odyssées)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mesure pour mesure », Fruits, n°2/3 : En plein soleil, juin 1984, p. 181-191.
  2. Notice d'autorité de la BnF.
  3. « Jean-Jacques Lemêtre : la musique du vers à soie », entretien réalisé par Jean-Claude Lallias, in Jean-François Dusigne, Le Théâtre du Soleil : des traditions orientales à la modernité occidentale, CNDP, 2003, p. 53-56.
  4. « Interview de Jean-Louis Brossard », PaperBlog, 6 janvier 2010.
  5. « Jean-Jacques Lemêtre, musicien de théâtre », par Anne-Marie Brunet, L’Uqam, 11 mars 2002.
  6. « Babel Orkestra de Jean-Jacques Lemêtre » sur le site de la Société des arts technologiques de Montréal, août 2010.
  7. Ibidem.
  8. « Babel Orkestra », sur le site de la Société des arts technologiques de Montréal, novembre 2012.
  9. « Jean-Jacques Lemêtre : une voix, 6 500 variations », Radio Canada, 24 août 2010.
  10. « Babel Orkestra », art. cit.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autorité[modifier | modifier le code]