Arte France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis La Sept)
Aller à : navigation, rechercher

Arte France

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo d'Arte France

Création (28 ans)
Dates clés 27 février 1986 : Création de La Sept

 : Début des émissions de La Sept
 : Début des émissions d'Arte
 : La Sept devient Arte
1998 : GIE avec La Cinquième
 : devient Arte France
 : création de France 5, diffusion de la chaîne de 19 h à 3 h sur le même canal

 : arrêt de la diffusion analogique avec France 5
Personnages clés Georges Duby, Jérôme Clément
Forme juridique Société anonyme à directoire et conseil de surveillance
Siège social Drapeau de France Issy-les-Moulineaux (France)
Direction Véronique Cayla
Actionnaires France Télévisions (45 %)
État Français (25 %)
Radio France (15 %)
INA (15 %)
Activité Télévision, radiodiffusion, édition, cinéma
Produits Chaînes de télévision, web radio, production audiovisuelle, édition
Filiales Arte, Arte France Cinéma, Arte France Développement, Arte Editions, TV5MONDE, CFI, Arte Belgique, ARTV
Site web www.artefrance.fr

Arte France est une société française d'édition de programmes de télévision créée le et qui prend son nom actuel le .

Histoire de la société[modifier | modifier le code]

En 1985, Georges Fillioud, ministre français de la communication charge Pierre Desgraupes d’imaginer des programmes destinés à alimenter un ou plusieurs des cinq canaux du projet de satellite à forte puissance TDF 1 qui sera lancé en 1988.

Le , la Société d'édition de programmes de télévision est créée par Bernard Faivre d'Arcier, conseiller culturel du Premier ministre Laurent Fabius et commence à constituer un stock de programmes pour développer un projet de télévision culturel et éducatif. Bernard Faivre d'Arcier est président du directoire jusqu'en octobre de la même année où La Sept devient une société anonyme présidée par l’historien Georges Duby.

En mars 1989, elle devient la Société européenne de programmes de télévision et change de statut pour celui de société anonyme à conseil de surveillance et directoire[1]. En avril, elle reçoit l'autorisation du CSA d'émettre sur un canal du satellite TDF 1. La Sept commence à diffuser ses programmes le 14 mai 1989. Ceux-ci se composent de 3h30 d’émissions par jour rediffusées deux fois. Le mois suivant, suite à un accord, les programmes de La Sept sont repris sur les réseaux câblés, puis dès le 3 février 1990, FR3 lui permet de disposer d'une fenêtre sur le réseau hertzien en relayant son signal chaque samedi de 15h à minuit jusqu’en avril 1992.

Le , elle constitue le pôle français de la chaîne culturelle franco-allemande Arte créé le même jour. Elle prend alors le le nom de La Sept-Arte et est regroupée sous une présidence commune avec La Cinquième de 1998 au 22 août 2000.

La Sept-Arte devient Arte France le 1er août 2000. La chaîne est diffusée 24h/24 en diffusion numérique, mais à un créneau horaire de 19 h à 1 h (puis 3 h) en diffusion analogique, en canal partagé avec France 5.

Le 29 novembre 2011 Arte cesse sa diffusion en analogique en canal partagé avec France 5 et en SD par le satellite Hotbird (13°E). À partir de ce jour seule la HD est émise par ce satellite.

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président du directoire de La Sept


Président-directeur général de La Sept


Présidents du conseil de surveillance de La Sept puis La Sept-Arte puis Arte France :

Celui-ci a été reconduit pour la quatrième fois en 2009, choisi entre autres par le dirigeant de France Télévisions Patrice Duhamel, le PDG de Radio France Jean-Luc Hees et Véronique Cayla, alors directrice du CNC[4].


Présidents du directoire de La Sept puis La Sept-Arte puis Arte France :

Mme Cayla est, en outre, présidente du comité de gérance d'Arte GEIE depuis janvier 2011 où elle a succédé à l'Allemand Gottfried Langenstein.


Directeurs généraux :


Directeur général adjoint :

  • Fabrice Rebois : depuis 2006[8]

Directeur général des programmes et de l’antenne :

Capital[modifier | modifier le code]

Le capital d'Arte France est détenu conjointement par :

L'ensemble des actionnaires sont des entreprises publiques, organismes d'État ou assimilés.

Siège social[modifier | modifier le code]

Le siège d’Arte France se situe au 8, rue Marceau à Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine.

Mission[modifier | modifier le code]

Arte France, comme Arte Deutschland GmbH, alimente la grille d'Arte à hauteur d'environ 40 % du total des programmes.

Activités[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Arte France Cinéma : société de production cinématographique.
  • Arte France Développement : société de production et d'édition audiovisuelle, qui notamment commercialise sous la marque Arte Vidéo des cassettes VHS et des DVD, principalement des productions d'Arte France.
  • Arte Editions : Avec ce label, Arte France prolonge les programmes de la chaîne dans le domaine du livre et du multimédia.
  • Arte VOD : Avec ce label, Arte France propose une sélection de programmes de la chaîne dont elle est productrice en vidéo à la demande.

Enfin, Arte France coopère via des coproductions et des échanges de programmes, avec la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Russie et la Slovaquie, et apporte des programmes dans les pays des Balkans, en Roumanie, Bulgarie, les républiques de l'ex-Union soviétique et les Pays baltes. La société est aussi actionnaire de la banque internationale de programmes français, CFI.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Télévision :

Du temps de "La Sept" la chaîne était diffusée sur le satellite TDF 1 à partir du 14 mai 1989 au 30 mai 1992, ainsi que sur les réseaux câblés. Elle était également diffusée chaque samedi par FR3 de 15 heures à minuit du 3 février 1990 à avril 1992, date à laquelle la chaîne récupère le canal laissé vacant par La Cinq. À partir du 13 décembre 1994, la chaîne partage son canal de diffusion avec La Cinquième devenue France 5. Elle est alors diffusée chaque soir à partir de 19h, jusqu'à 3h du matin. En 2005 lors de l'apparition de la TNT en France, la chaîne obtient de nouveau son propre canal, cette fois sur le TNT gratuite (le n°7) et devient dans un premier temps diffusé de 14h à 3h, puis dans un second temps en flux continu.

Arte France participe au capital de plusieurs chaînes de télévision diffusées en France et à l'international :

À l'étranger, Arte France participe au capital de deux chaînes de télévision culturelles :

Radio :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "La SEPT change de statut", article dans Le Monde du 18 mars 1989.
  2. Il est ensuite nommé "président d'honneur".
  3. http://www.bernard-henri-levy.com/arte-2836.html
  4. http://blogs.lexpress.fr/media/2009/06/22/bhl_reconduit_a_la_presidence/
  5. "Arte : après Jérôme Clément, c'est Véronique Cayla" sur le site de Libération.
  6. Biographie de Jean Rozat sur le site du Haut conseil culturel franco-allemand.
  7. Anne Durupty confirmée à Arte France sur le site Le film français.
  8. [1] sur le site Satellifax.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]