Famille Kennedy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La famille Kennedy
Armes de la famille.
Armes de la famille : La famille Kennedy
Période XXe siècle-XXIe siècle
Pays ou province d’origine Irlande
Irlando-Américains
Fiefs tenus Hyannis, Massachusetts
Drapeau des États-Unis États-Unis
Charges Présidence des États-Unis
Sénat des États-Unis

Le clan Kennedy est une puissante famille américaine d'origine irlandaise, ayant donné aux États-Unis de nombreux politiciens issus du Parti démocrate tout au long du XXe siècle. Les Kennedy sont principalement implantés en Nouvelle-Angleterre, et particulièrement dans la région de Boston, dans le Massachusetts. Le membre le plus illustre de la famille est John Fitzgerald Kennedy, 35e président des États-Unis, assassiné au cours de son mandat en 1963.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le clan Kennedy fut fondé à l'occasion du mariage de Joseph Patrick Kennedy (06/09/1888 à Boston – 18/11/1969 à Hyannis) et de Rose Elizabeth Fitzgerald (22/07/1890 à Boston – 22/01/1995) en 1914. Joseph Patrick Kennedy était le fils de Patrick Joseph Kennedy (14/01/1858 à Boston – 18/05/1929 à Boston) et de Mary Augusta Hickey (06/12/1857 à Winthrop – 20/05/1923 à Boston) ; et Rose Elizabeth Fitzgerald était la fille de John Francis Fitzgerald (1863–1950) et de Mary Josephine Hannon (1865-1964). Patrick Kennedy et John Fitzgerald étaient tous deux fils d'immigrés irlandais (les Kennedy étaient originaires du comté de Wexford et les Fitzgerald des comtés de Limerick et de Cavan), et étaient devenus membres du Parti démocrate. À leur époque, ils étaient considérés comme les deux plus célèbres hommes politiques de la communauté irlandaise de Boston. En effet, Patrick Kennedy était membre de la Chambre des représentants et du sénat du Massachusetts, tandis que John Fitzgerald était maire de la ville de Boston et membre du congrès. Quant à Joseph Kennedy (06/09/1888 à Boston – 18/11/1969 à Hyannis), il devint par la suite ambassadeur des États-Unis au Royaume-Uni, poste qu'il occupa de 1938 à 1940.

Joseph et Rose Kennedy élevèrent leurs quatre fils et leurs cinq filles dans la foi catholique. Après la mort de leur fils aîné Joseph Patrick Kennedy Jr. (25/07/1915 à Brookline – 12/08/1944) en 1944, ils fondèrent tous leurs espoirs sur son puiné, John Fitzgerald Kennedy (29/05/1917 à Brookline – 22/11/1963 à Dallas). Celui-ci devint le plus jeune président des États-Unis en 1961, et le premier (et unique jusqu'à présent) de confession catholique. Après son assassinat en 1963, son jeune frère Robert Francis Kennedy (dit « Bobby » ou « Bob » Kennedy) (20/11/1925 à Brookline – 06/06/1968 à Los Angeles) devint le chef de famille. Robert Kennedy, qui occupait le poste d'attorney général sous le mandat de son frère et qui devint par la suite sénateur de l'État de New York, se présenta à l’élection présidentielle de 1968, mais il fut à son tour assassiné pendant la campagne.

D'autres membres de la famille s'illustrèrent également en politique, en diplomatie ou dans le droit. Jean Ann Kennedy (20/02/1928 à Brookline), dernière fille de Joseph et Rose Kennedy, fut ambassadrice des États-Unis en Irlande de 1993 à 1998. Son frère, Edward Moore Kennedy (dit « Ted » Kennedy) (22/02/1932 à Boston – 25/08/2009 à Hyannis Port), fut sénateur de l'État du Massachusetts de 1962 à sa mort. Le fils de celui-ci, Patrick Joseph Kennedy II (14/07/1967 à Brighton), est représentant du Rhode Island depuis 1994. Kathleen Hartington Kennedy (04/07/1951 à Greenwich), fille de Robert Kennedy, fut lieutenant-gouverneur du Maryland de 1995 à 2003. Et le frère de celle-ci, Joseph Patrick Kennedy II (24/09/1952 à Boston), fut représentant du Massachusetts de 1987 à 1999. John Fitzgerald Kennedy Jr. (25/11/1960 à Washington – 16/07/1999 à Martha's Vineyard), fils du président John F. Kennedy, devint quant à lui procureur adjoint de l'État de New York et fut le fondateur du journal George.

Arbre généalogique[modifier | modifier le code]

Quelques portraits[modifier | modifier le code]

La famille Kennedy à Hyannis Port le 4 septembre 1931. De gauche à droite : Robert Kennedy, John Kennedy, Eunice Kennedy, Jean Kennedy sur les genoux de Joseph Kennedy Sr., Rose Kennedy derrière Patricia Kennedy, Kathleen Kennedy, Joseph Kennedy Jr. derrière Rosemary Kennedy. Edward Kennedy n'est pas encore né. Le chien devant à gauche s'appelle Buddy.
Weekend à Hyannis Port le 3 août 1963. Le président John Fitzgerald Kennedy pose avec ses enfants et ses nombreux neveux et nièces : Kathleen Kennedy tenant dans ses bras Christopher Kennedy, Edward Kennedy Jr., Joseph P. Kennedy II, Kara Kennedy, Robert F. Kennedy Jr., David Kennedy, Caroline Kennedy, Michael Kennedy, Courtney Kennedy, Kerry Kennedy, Robert Shriver tenant Timothy Shriver, Maria Shriver, Steve Smith Jr., Willie Smith, Christopher Lawford, Victoria Lawford, Sydney Lawford, Robin Lawford, et, au premier plan, John F. Kennedy Jr.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frédéric Lecomte-Dieu, Les Kennedy : la vérité sur le clan, Jourdan, 2013
  • (en) S. J. Fuller, The Kennedy Family. An American Dynasty, Nova Publishers, 2007

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]