Lieutenant-gouverneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lieutenant.

Lieutenant-gouverneur est un titre qui désigne des fonctions officielles dans des territoires anciennement gouvernés par la couronne britannique.

En Australie[modifier | modifier le code]

Au départ de la colonisation britannique, la Nouvelle-Galles du Sud, était supervisée par un gouverneur et les autres colonies, comme la Tasmanie ("Van Diemen's Land" à l'époque) ou la Nouvelle-Zélande ("Bay of Islands" à l'époque), par un lieutenant-gouverneur.

Aujourd'hui, il n'y a pas de lieutenant-gouverneur au niveau fédéral, mais il y a encore, au niveau des États, des lieutenants-gouverneurs, des Administrateurs ("Administrators") et des Présidents ("Chief Justices") de la Cour suprême de l'État, qui ont normalement des rôles distincts; cependant, dans beaucoup d'États, notamment la Nouvelle-Galles du Sud, le Victoria et l'Australie-Méridionale, le rôle de lieutenant-gouverneur est joué par le président de la Cour Suprême. En 2001, la Constitution du Queensland a été modifiée pour recréer le poste de lieutenant-gouverneur. Quand un gouverneur meurt, démissionne ou s'absente, un "Administrateur" ou un "lieutenant-gouverneur" doit le remplacer. Celui-ci n'a aucun rôle tant que le gouverneur est en activité, mais il est prêt à prendre sa place en cas de besoin.

Au Canada[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lieutenant-gouverneur au Canada.

Nommé par le gouverneur général du Canada sur proposition du premier ministre fédéral, il est le représentant de la Couronne canadienne et du gouvernement du Canada auprès des assemblées législatives des provinces. Il est à ce titre le chef d'État de jure de la province pour laquelle il a été nommé.

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le Lieutenant-gouverneur est dans la plupart des cas, la personne qui seconde le gouverneur placé à la tête de chacun des États américains, le remplaçant en cas d'absence ou d'incapacité temporaire. La fonction de Lieutenant-gouverneur existe dans 43 des 50 États.

Île de Man[modifier | modifier le code]

Le lieutenant-gouverneur de l'île de Man est le représentant de la couronne britannique.

Îles Anglo-Normandes[modifier | modifier le code]

Les deux lieutenant-gouverneurs, un pour le bailliage de Jersey, un pour le bailliage de Guernesey, sont les représentants de la couronne britannique. Ils sont nommés par le souverain britannique, au titre de duc de Normandie, sur avis du gouvernement britannique.