Rose Fitzgerald Kennedy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rose et Joseph Kennedy, en 1940.

Rose Elizabeth Kennedy, née Fitzgerald (née le 22 juillet 1890 dans le North End (Boston) et décédée le 22 janvier 1995) était l'épouse de Joseph Patrick Kennedy et la mère du président John Fitzgerald Kennedy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issue de la bourgeoisie de Boston dont son père fut maire, elle reçut une bonne éducation et voyagea très tôt en Europe. Elle se maria avec Joseph Kennedy en octobre 1914 et ils fondèrent ensemble une famille très influente dans la politique des États-Unis. Plusieurs de leurs enfants firent de la politique (selon les vœux du patriarche).

La famille fondait initialement ses espoirs d'atteindre la présidence des États-Unis sur Joseph Jr. mais celui-ci mourut au front avant d'atteindre la trentaine, ce fut donc vers le second, John Fitzgerald Kennedy, que la famille concentra ses projets politiques.

En 1951, le pape Pie XII l'éleva à la dignité de comtesse pontificale ad personam en reconnaissance pour « son exemplarité familiale et pour ses nombreuses actions philanthropiques ».

Rose Kennedy mourut d'une pneumonie à l'âge de 104 ans.

Enfants[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • En 1987, Patricia Kaas, dans son album Scène de vie, chante un morceau intitulée Kennedy Rose, remettant en cause les choix de vie que Rose Kennedy avait fait pour ses enfants.
  • Le chanteur français Benjamin Biolay a composé un concept album autour de la vie de Rose Kennedy intitule Rose Kennedy, sorti en 2001.
  • Dans la fiction télévisée de 2011 Les Kennedy de Jon Cassar, elle est jouée par Diana Hardcastle (en).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :